Economie

Les planteurs de canne incommodés par des fourmis


L'ouverture de la campagne sucrière arrive à grands pas. Prévue courant juillet, elle suscite quelques inquiétudes au sein de la CGPER (Confédération générale des planteurs et éleveurs de La Réunion) qui a tenu un point presse ce matin à Saint-Benoît.

Les fourmis qui incommodent les planteurs depuis plusieurs années constitueraient un souci majeur, selon la confédération. "Cette année est particulièrement touchée, affirme Isidore Laravine, vice-président, car la pluie a inondé les nids des fourmis qui montent sur la canne. Lorsque les planteurs épaillent les cannes (enlèvent les feuilles, ndlr) mais aussi lorsqu'ils les coupent, les fourmis rentrent dans leur chemise et nous avons de plus en plus de mal à trouver des gens qui veulent bien faire ce travail".

Aucun insecticide ne serait en effet homologué pour les champs de cannes, chose que demande la CGPER et qui relèverait de la responsabilité de la DAAF (Direction de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt). "On demande aussi à ce que le Cirad (Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement) fasse les recherches nécessaires pour développer un insecticide efficace".

Autre sujet à l'ordre du jour, la date de l'ouverture de la campagne sucrière. La CGPER demande à ce que la campagne débute, au plus tard, le 1er juillet. Avec 960.000 tonnes à récolter dans le Nord-Est, soit 44.000 tonnes par semaine sur environ près de 22 semaines de coupe, la fin de la campagne est prévue, selon Isidore Laravine, aux alentours du 15 décembre.

"Si l'on commence plus tard, on récoltera jusqu'à Noël, explique-t-il, or les pluies arrivent dès la première semaine de décembre, ce qui rend la récolte impossible. On souhaiterait que l'usine de Bois-Rouge avance la date d'ouverture au plus tôt possible".
Lundi 22 Juin 2015 - 14:11
Lu 2706 fois




1.Posté par Mireille POLLUX le 22/06/2015 16:03
Arrêtez de produire de la canne, de plus les sols sont appauvris à force d'utiliser des pesticides et des insecticides. Détruisez les cannes restantes et procéder à une désinsectisation complète en retournant la terre afin de détruire les nids de fourmis, ensuite vous laissez le sol reposé pendant une année avant de le nourrir pour replanter!!!!!!

2.Posté par pirouet le 22/06/2015 16:11
bien je crois encore un pretexte pour avoir des aides. Ah la cgper ne sait plus quoi inventer.
des aides existes pour les rats , maintenant pour les fourmis, demain se sera quoi?
une aide pour se payer des bottes de marque

3.Posté par EKOLO le 22/06/2015 16:24
Moi-même j'utilise du sucre de canne pour éloigner les fourmis de mes plantations, afin qu'elles aient moins de raisons d'installer des cochenilles sur les tiges de mes plantes (ces bébètes très intelligentes élèvent des cochenilles pour en récolter leurs excréments similaires à de la mélasse).

Ces remarquables bébètes, en plus d'être organisées et incroyablement résistantes physiquement, ont également la tête dure.
Des tas de produits naturels sont réputés les éloigner, mais ça ne marche pas à tous les coups (certainement du fait de la diversité de leurs espèces, qu'on met toutes dans le même panier), comme en témoigne ce lien :
http://www.consoglobe.com/12-methodes-naturelles-eloigner-les-fourmis-cg/comment-page-3#comment-1064936

En tout cas, trouver un insecticide non dangereux pour l'homme d'ici juillet, ça me paraît être une mission impossible. Parce que le trouver et le fabriquer est une chose, mais il y a aussi une longue phase de tests sur l'organisme humain pour ne pas se retrouver derrière les barreaux quelques années après.

Ma question est : comment faisait-on dans le temps lontan, dans ces cas-là ?

Peut-être qu'en récupérant des restes à l'abattoir, et en les disposant en dehors du champ, ça occuperait nos bébètes et limiterait les dommages subis par les coupeurs.
J'ai remarqué qu'elles préfèraient la viande au sucre.

En tout cas, un constat : les pluies sont bénéfiques pour la croissance de la canne (et donc pour la production totale), mais elles engendrent d'autres soucis (les fourmis qui se réfugient dans les pieds de canne). Comme quoi les métiers de la terre sont durs, on est véritablement soumis à la nature. Parlons pas des cultivateurs de métropole, qui doivent faire avec un climat devenu fou.
L'idéal serait de cultiver sous serre géante et de pouvoir récupérer les eaux de pluie à grande échelle. Comme ça, plus de contrainte de temps pour les récoltes, et moins de charges en eau d'arrosage.

N'empêche, si je dois être réincarné en animal un jour, l'être en qualité de fourmi serait un honneur, tant ces bêtes sont dangereuses (dans le bon sens du terme).

4.Posté par Bayoune le 22/06/2015 16:29
"Les fourmis qui incommodent les planteurs depuis plusieurs années constitueraient un souci majeur, selon la confédération" - C'est vrai que travailler dans lé karo de kann lé pa in plézir, mais de là, faire semblant de découvrir les fourmis dans les cannes comme une nouveauté, çà sent une revendication de prime ou de subvention pou tiyé fourmi.Bien avant l'invention de produits insecticides ou phyto sanitaire, mi diré à Mr Minatchy et Laravine, zordi mwin la finn vni granmoune, depuis toujours les fourmis, les guèpes ont toujours été les habitants des champs de cannes, tant à Beaufond St benoit ou sinonsà koté Marokin Ste Rose, navé fourmis rouge. J. Yves ou noré du rète facteur, si ou té i ginye fé lo boulo, konmsa ou noré pa koni pikire fourmis. Epi domann in sibvansiyon pou kass lo kro fourmi

5.Posté par noe le 22/06/2015 16:32
Les fourmis rouges , fourmis de feu .... ça vous pique partout pour défendre leurs nids !

Comment faire pour les combattre ? jadis on se mouillait de pétrole et l'huile de vidange ???

6.Posté par GIRONDIN le 22/06/2015 17:07
perso je me tiens à leur disposition avec ma pince à épiler!
Qu'ils n’hésitent surtout pas!


"""Lorsque les planteurs épaillent les cannes (enlèvent les feuilles, ndlr)""

si quelqu’un à une photo, une espèce en voie de disparition!

7.Posté par Bourbon KID le 22/06/2015 17:11
Ben, une subvention "fourmis" me semble appropriée !
Dommage que M. Minatchy ne l'ait pas prévue lors de la dernière signature avec Manu.

" Il faudrait des combinaisons sponsorisées par "baygon" ou "digrain"..."

8.Posté par vanille le 22/06/2015 17:14
Waouhhhh c'est pire que le choléra ces bestioles. Vite une subvention qui détruit les fourmis !

9.Posté par almuba le 22/06/2015 18:06
Il ne reste plus qu'à demander la "prime fourmis".

10.Posté par la fourmi veut une part du butin le 22/06/2015 18:53
Pour que les fourmis partent, il faut quelles aient une part du butin après tout, les agriculteurs ont toujours la grosse part du gâteau...
Zut alors pas de solidarité pour nos petites amies les bêtes !!!

11.Posté par mwin l'en a marre de touzour payé pou zote !! le 22/06/2015 18:58
La campagne qui s'annonce exceptionnelle n'est pas encore démarrée que déjà ils se plaignent pour toucher des aides pour les fourmis !

Ces éternels assistés pollueurs de la canne n'ont-ils pas prévu de rembourser toutes les aides reçues des années précédentes qui étaient moins riches avant de changer de métier ou de culture ???

12.Posté par révoltée le 22/06/2015 19:05
12 € l'hectare ? la prime fourmis

13.Posté par Pat 974 le 22/06/2015 19:26
pat974
La lavande est très très efficace contre les fourmis.
Y a plu qu'a

14.Posté par Thierry le 22/06/2015 21:41
Un tamanoir ... deux ou dix ... dosage selon la quantité de fourmis. Ou mieux, produire de la canne sans sucre...

Ah, mieux encore... Si à l'usine, le taux de sucre chute, on en connais désormais la cause... Les fourmis ont tout pris ... SANS PAYER. Demandez à la cigale, la fourmis n'étant pas prêteuse, ne compter pas revoir votre sucre.

Pensées violettes pleine de sucre

15.Posté par môvélang le 22/06/2015 23:43
je pense que les faignants de gros planteurs de la réunion sont des menteurs , si les fourmis les avaient réellement bouffé depuis des années soit, il n'y en aurait plus des ces espèces d'espersubvention, soit, il y a longtemps qu'ils auraient bouché les route pour avoir cette subvention fourmis.
je suis un petit agriculteur, je n'ai jamais touché un centime de subvention et je ne suis pas au RMI, je vis de mon travail, mais pas sur le dos des plus pauvres que moi

16.Posté par Ladi Lafé le 22/06/2015 23:50
""""" 8.Posté par vanille le 22/06/2015 17:14 | Alerter
Waouhhhh c'est pire que le choléra ces bestioles. Vite une subvention qui détruit les fourmis !

mon dieu , il ne faut surtout pas détruire les fourmis, sans elles plus de subvention, au contraire , il faut en plus de la subvention contre les fourmis , une autre une subvention pour protéger et développer les fourmilières afin de pérenniser cette source de revenue supplémentaire,

17.Posté par babar run le 23/06/2015 09:06
subventions....vite !!!!!

si c'est fourmi i morde....OK......mais si fourmis l’éther....rien !!!

18.Posté par pfff le 23/06/2015 09:52
C'est comme si un cuisinier était incommodé par la chaleur de la cuisine. Dans tout les métiers il y a des inconvénients et tout le monde ne se plaint pas. En fait il faudrait un métier ou on gagne 4000 euros par mois sans rien faire, on est pas dans le monde des bisounours quand même.

19.Posté par encore un moyen gagne l'aide le 23/06/2015 07:08
Zot i ve l'aide pr fourmi aussi. tout simplement honteux ces agricultures qui râlent tout le temps. La campagne i annonce exceptionnelle mais i faut zot i trouve un moyen pr avoir plus. Et l'état ds tt ça va comme d'habitude sortir le chéquier mais avec notre argent. Moi je suis gérant d'entreprise et il y a des mois difficiles mais mi fait avec. Nous dit la reunion lé assisté mais la avec zot oui. Les autres professions devraient porter plainte contre l'état pr favoritisme car les autres aussi souffrent.

20.Posté par titang974 le 23/06/2015 11:48
je vous préviens , l'idée a été brevetée, comme on nous conseille de manger des insectes parce que la production de viande pollue trop la planète et que de toute manière il n'y en aura pas assez pour tout le mon, je vous loue le droit d'élever des fourmis à des fins alimentaires

21.Posté par alex du sud le 23/06/2015 12:27
Elles sont intelligentes ces fourmis. Elles mangent du bon planteur, nourri au rougail saucisses, massalé cabris et aux subventions. Que du bon!

22.Posté par iliade974 le 23/06/2015 13:46
Je trouvais bizarre qu'une annonce nous dise que cette annee la saison serait exceptionelle en terme de richesse en sucre......
Aucune revendication, aucune grêve en vue.... Non vraiment cela ne pouvait être possible..

Merci les fourmis ne nous laisser croire que nos chers planteurs, auront une subvention de plus

23.Posté par li le 23/06/2015 20:47
Oté! La, bon'vié plantèr i doi èt a ter pou ri
Komen dé moun lé en couillon!

Mi a'koné plantèr cane la pa gratèr ki. Mi a'koné na bon pe i travay pou la po patate. In' foi dedui paie main d oeuvre (kan i trouv courageu), credit tracteur, location terrain, achats autres matériels su larzen gagnè i rest pu gran choz pou paie les charges courantes de son foyer.
Na in bon pe la prefèr renoncer é demande rsa.
La plupar lé perdan lé vrai.
Pourtan reynioné i ainm son suc lo canne
Alor ki sa i ramas' larzen?
Na mèm péi i tir l essence ek lo canne?
A koz a la reynio i pe pa exploité plis ke sa ?
A koz i prefer verse subvention pluto developé? Ziska tem va dir stop na pu larzen.
A'gard lo thé lo kafé lo vetyver lo vanille..si navé pa eu de troi zozo têtus, la reynion té perd'son kiltir...
ki sa profitèr?

24.Posté par li le 23/06/2015 20:47
Oté! La, bon'vié plantèr i doi èt a ter pou ri
Komen dé moun lé en couillon!

Mi a'koné plantèr cane la pa gratèr ki. Mi a'koné na bon pe i travay pou la po patate. In' foi dedui paie main d oeuvre (kan i trouv courageu), credit tracteur, location terrain, achats autres matériels su larzen gagnè i rest pu gran choz pou paie les charges courantes de son foyer.
Na in bon pe la prefèr renoncer é demande rsa.
La plupar lé perdan lé vrai.
Pourtan reynioné i ainm son suc lo canne
Alor ki sa i ramas' larzen?
Na mèm péi i tir l essence ek lo canne?
A koz a la reynio i pe pa exploité plis ke sa ?
A koz i prefer verse subvention pluto developé? Ziska tem va dir stop na pu larzen.
A'gard lo thé lo kafé lo vetyver lo vanille..si navé pa eu de troi zozo têtus, la reynion té perd'son kiltir...
ki sa profitèr?

25.Posté par ALAIN DIMITRI le 24/06/2015 07:30
allé plante zamal a la tête remède subvention tout le temps z'ote même développe un tenu de travail pour coupeur de canne et ferme z'ote bouche peut être de moun va ni fait la coup

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales