Social

Les pilotes d'Air Madagascar sont-ils en "grève" ?

Depuis plus de 24 heures, la compagnie nationale malgache rencontre des désagréments en ce qui concerne ses dessertes. Si, à la Réunion, certains vols on été annulés, le réseau national malgache rencontre bien plus de difficultés.


ATR 42-500 d'Air Madagascar
ATR 42-500 d'Air Madagascar
Depuis ce week-end, il est question d'un "mouvement social" à Air Madagascar. En réalité, ce mouvement n'en est pas un puisque les pilotes de la compagnie ont souhaité "simplement" prendre leurs congés de l'année 2007. Problème: ils doivent les prendre avant le 31 décembre de cette année afin de pouvoir en profiter concrètement. De ce fait, ces départs en congés pénalisent la compagnie qui se retrouve avec une pénurie de personnels navigants techniques (PNT). Y a t-il encore un pilote dans l'avion?

Au mois de juillet, six pilotes de lignes sur 85 avaient quitté la compagnie. Selon les témoignages de certains pilotes démissionnaires, ces décisions résultaient du comportement de certains membres haut placés de la direction. Quelques mois auparavant, les officiers pilotes de ligne (OPL) avaient déjà débrayé à cause de la différence de traitement entre les pilotes expatriés et les pilotes du réseau national. A quelques jours de 2009, les perturbations sont de retour mais l'origine de ces dernières semble différente : il s'agit de la stricte application du code de travail!
On peut tout de même s'interroger sur le nombre de pilotes de lignes recrutés chaque année à Air Madagascar et sur la logistique et la gestion des temps de travail dans la compagnie. Comment se fait-il qu'au moment des fêtes de fin d'année une compagnie aérienne rencontre des difficultés en terme de disponibilité de pilotes ?

Nicolas Charlet, le Responsable d'Air Madagascar à la Réunion revient sur l'évènement : "Avant tout ce n'est pas une grève... Ce sont plus des pilotes qui revendiquent certains points de traitements et des améliorations des conditions de travail et ce, en toute légalité. Cela pose beaucoup de problèmes à l'exploitation... A la Réunion, il n'y a pas beaucoup d'impacts. Depuis le début de ces évènements, on a assuré la majorité de nos vols si ce n'est le MD 90 de Tana de dimanche ou le Diego-Pierrefonds-Diego et les passagers ont tous été prévenus".

Les vols au départ et à l'arrivée de la Réunion devraient connaître quelques retards voire annulations dans les jours à venir. Dans la Grande Île, les rotations se font au ralenti : "C'est un conflit d'intérêt entre la compagnie qui souhaite logiquement assurer les différentes rotations de sa flotte et les pilotes qui ont le droit de prendre leurs congés. Le souci, c'est que cela intervient au mauvais moment. Ici, il n'y pas vraiment d'impacts mais sur le réseau interne malgache, c'est vraiment le "bordel"..."

Réglementation, code du travail, conflit d'intérêt : même si les perturbations rencontrées en ce moment restent minimes au départ de l'aéroport Roland Garros, c'est une impasse qui nuit à l'exploitation de la compagnie et qui provoque des remous sur les escales internationales et régionales.
Des perturbations (annulations, retards) sont donc à craindre pour cette semaine... et théoriquement jusqu'au 1er janvier 2009 sauf si les pilotes prolongent leurs congés...
Mardi 30 Décembre 2008 - 07:20
Ludovic Robert
Lu 3089 fois



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales