Economie

Les pièces auto vendues à la Réunion jusqu'à deux fois plus chères qu'en métropole


Les pièces auto vendues à la Réunion jusqu'à deux fois plus chères qu'en métropole
A la demande du comité des assureurs de La Réunion, l'Alliance Nationale des Experts en Automobile (l'ANEA) a produit un rapport comparatif sur les prix des pièces détachées auto pratiqués en métropole et à La Réunion.

Comme il y a quatre ans et sa première étude qui avait fait grand bruit, l'écart de prix métropole/Réunion étonne, encore. Il peut monter jusqu'à des surprenants +110% à La Réunion.

Arrêtons-nous sur les trois automobiles les plus vendues à La Réunion au cours de l'année 2013. En tête des ventes, la Peugeot 208. La moyenne générale des pièces étudiées fait état d'un écart de 68% entre les prix pratiqués en métropole et ceux constatés localement. Un chiffre pour illustrer ce différentiel : le capot vendu 267 euros en métropole affiche 533 euros ici. Autre pièce : le condenseur vendu dans l'Hexagone 265 euros est 613 euros sur notre île. Notons au passage le prix pratiqué à Mayotte : 412 euros.

Derrière la 208, la Renault Clio reste une valeur sûre des ventes opérées en 2013. Pour changer votre radiateur en panne de Clio 4, il vous en coûtera en moyenne 319 euros à La Réunion contre 233 euros en métropole.

Troisième modèle le plus vendu chez les concessionnaires de la place, la Volkswagen Polo n'est pas en reste. Pour un amortisseur valant 94 euros sur le continent, comptez 195 euros chez votre revendeur pour une Polo type Z6. L'écart frôle les +110%.

Le comparatif liste 35 modèles de voitures et 14 pièces différentes (cliquer pour agrandir) :

Les pièces auto vendues à la Réunion jusqu'à deux fois plus chères qu'en métropole

Les pièces auto vendues à la Réunion jusqu'à deux fois plus chères qu'en métropole

Les pièces auto vendues à la Réunion jusqu'à deux fois plus chères qu'en métropole

Les pièces auto vendues à la Réunion jusqu'à deux fois plus chères qu'en métropole
Mardi 14 Janvier 2014 - 07:41
Lu 4333 fois




1.Posté par lulu le 14/01/2014 07:53 (depuis mobile)
Ce n'est pas une nouveauté. Le problème a déjà été soulevé. Tout est toujours plus cher à la Réunion. C'est consternant

2.Posté par le reunionais le 14/01/2014 07:56
ma donne a zot un exemple pourqoi les pieces loto les chers ,mon voisin i travailler dans un magasin pieces lu la ouvre son propre magasin en meme pas 2 ans lu la construi 6 maison acheter 2 ranche rover a plus 100 000 euro et un couper bmw c pour ca les piece les cher i faut du benefice rapide

3.Posté par africa addio le 14/01/2014 08:02
Surement une combine de cet ensemble d'exploiteurs "venus d'ailleurs" que dénonçait dernièrement mon ami Nicolas...

4.Posté par Kabar Yab le 14/01/2014 08:28 (depuis mobile)
Enquête comparative remplie d'hypocrisie. tout le monde sait qu'à la Réunion on paie 2 à 3 fois plus chèr sur tout.

5.Posté par Abominablog le 14/01/2014 08:28
Bonjour,

Je m'étonne de l'étonnement des experts !!!

Tout est question de structure de prix. Un prix vente est constitué (grosso modo) d'un prix d'achat, des frais de structures et de votre marge.
Comme j'avais tenté de l'expliquer ici : (http://abominablog.wordpress.com/2011/09/07/quand-avidite-et-fiscalite-ne-riment-pas-avec-reunionnite/), dans le cas du groupe GBH (deux des 3 marques citées dans l'article), l'explication est simple : GBH se fourni principalement auprès d'une centrale d'achat qui lui appartient (via des montages complexes). Cette centrale d'achat vend TRES cher ses pièces à la filiale réunionnaise, qui répercute, en partie et en partie seulement ce maxi cout sur les prix de vente dans notre île. La filiale réunionnaise ne dégage alors que peu de valeur ajoutée (de marge nette si on veut) et ne paye donc pas trop d'impôts et de taxes ici (puisqu'ils sont, je simplifie, en partie 'assis' sur cette marge finale, affaiblie, dans le cas qui nous intéresse ici). Toute la marge du processus se fait donc principalement au niveau de la centrale d'achat, qui elle, via, encore une fois une organisation bien huilée, s'organise pour minimiser ses impôts (c'est une manière élégante de le dire ....). Les dividendes remontent ensuite à la holding du groupe dont la seule fonction est d'assurer le train de vie de la 'communauté' dont est issu le groupe GBH.

Donc en résumé, le réunionnais est couillonné deux fois : en tant qu'automobiliste consommateur qui paye ses pièces un bras et en tant que citoyen, floué par un groupe qui ne s'acquitte pas de ses impôts et taxes à la hauteur de ce qu'ils devraient êtres ... Et ce n'est pas compliqué à vérifier ; encore faudrait-il avoir la volonté (et les moyens) de le faire .... Tiens et puis pendant qu'on y est, je serais curieux, même si les conditions ne sont pas forcément identiques, de savoir combien ces pièces sont vendues par ce même groupe dans les départements des Antilles ? .....

6.Posté par zoe le 14/01/2014 05:34
Sa m'étonne pas avec tous ces voleurs. Imaginez vous y a quelques mois j'ai commander des pièces pour BMW tous sa ma coûter 4 fois moins chères que le prix qu'il m'ont affiché . J'ai profiter pour j'ai fait une commande en 48h malgré sa ma commande était toujours moins chère. Ds tous sa j'ai payer tous mes taxes j'étais encore moins chère. Tous ces importateurs tous ces vendeurs de pièces autos les réunionnais ne sont pas des vaches à lait arrête abusé svp

7.Posté par David ASMODEE le 14/01/2014 08:52
C'est normal. Les Réunionnais adorent les monopoles.
Je le vois dans mon domaine ; les gens préfèrent acheter de la merde à double prix dans une grosse boite qu'un produit de qualité chez un petit commerçant.

Pièces auto, cartouches d'encre, ordinateurs, tablettes, PNEUS !! etc... --------> internet.

8.Posté par yab des hauts le 14/01/2014 08:57
Je pense même que des écarts sont plus importants.
Je l'ai dit ici à plusieurs reprises.
Je possède un SUV.
A la révision des 30000 km on m'annonce qu'il faut changer les plaquettes. Je donne mon feu vert.
Le soir à la réception de mon véhicule je paye 150 euros le forfait plaquette.
Echaudé, je décide de faire venir les pièces de Métropole, ma surprise a été totale, des plaquettes d'origine vendues à 28 euros avec l'estampille " pièces d'origine".
Je vous donne un autre exemple : les essuie-glace : les deux vendues ici à 117 euros. Ma commande de ces deux essuie-glace en Métropole me revient à 58 euros frais de douane compris.
J'ai donné le tuyau à plein de gens qui en font de même.
Imaginez vous les anciens vendeurs de pièces depuis longtemps sur la place, le beurre qu'ils ont du se faire sur notre dos.
Je reste persuadé qu'en d'autres domaines c'est pareil. Les yaourts, les jus de fruits, les quincaillers, et j'en passe.

9.Posté par citoyen le 14/01/2014 09:11
Mais qui se graisse les pattes sur les pièces autos ? Il faudrait que quelqu'un le dise...

10.Posté par Thierry le 14/01/2014 09:29
Et alors, La Réunion est bien à plus de 10 000 km de la métropole, non ? On peut s'estimer heureux que ce ne le soit pas 10 000 fois plus. Ils ne sont même capable de voir la générosité dans leurs courses aux études de prix ... Des vaches à lait ... traites bien comme il le faut...

Et la bouffe ? des statistiques et des observatoires, oui ... mais à quand des actions ?

11.Posté par Bourbon430 ROYAL le 14/01/2014 09:41
Outre les marges à priori bien supérieures à celles de leurs homologues métropolitains, la politique tarifaire Pièces détachées des concessionnaires locaux ne serait-elle pas tout simplement un moyen de dynamiser les ventes, que ce soit en VO et en VN ?

Je m'explique : prenez le cas d'un véhicule âgé de 4 ans, avec une valeur d'achat de 20K€. Supposons que sa "côte" (comme par hasard la même qu'en métropole) soit de 8K€. Un peu de pluie, un accident et il faut changer toutes les pièces mentionnées dans le tableau (pare choc, capot, ailes avant, radiateur, clim, airbag, phares). Ca arrive tous les jours. Ca m'est arrivé il y a un an d'ailleurs.
Le coût de ces pièces d'après le tableau serait de 4K€ en métropole et de 8K€ ici, et hors main d'oeuvre. Coût des réparations > côte du véhicule, l'assureur met son veto : le véhicule sera économiquement irréparable ici à la Réunion, ira à la casse alors même qu'il est mécaniquement parfaitement réparable, et son propriétaire qui ne pourra pas compter sur les transports en commun pour se rendre à son travail, devra se porter acquéreur d'un nouveau véhicule, neuf ou d'occasion... Les 4 groupes qui se partagent le marché (Caillé, Hayot, CFAO et Sogecore) se frottent les mains... Ca ressemble à de la vente forcée. Si tu veux te déplacer dans des conditions acceptables, tu passes à la caisse.

En droit de la concurrence, cette pratique n'est elle pas condamnable ? Cette pratique adoptée par les 4 groupes ne pourrait-elle pas s'interprêter comme une forme d'entente implicite ?

Quant aux experts... laissez moi rire ! Copinage, commissions, conflits d'intérêts.... Experts sans doute, mais indépendants, sûrement pas...

12.Posté par lulu le 14/01/2014 10:07
commandez sur internet,à force cela finira par faire le ménage

13.Posté par sandjl le 14/01/2014 10:07 (depuis mobile)
c pour ça ke lé riche lè toujour plus riche, é le pauvre toujour plus pauvre ,kelke gros zozo y exploite tous les filons , è l''Etat laisse faire aux lieu de sévir, l''Etat est complice de tous ceux ki s''enriche grassement sur le dos d petit créole

14.Posté par jpleterrien le 14/01/2014 10:11
Et encore, vous n'avez pas comparé le prix des pièces et des pneus pour les motos chez les importateurs puisque, pour la plupart, ils ne sont même pas concessionnaires !!!
Ils ne margent plus, ils se gobergent !!!

Résultat : de plus en plus de motards achètent sur le net ou ramènent de Métropole...ou d'ailleurs !!!

15.Posté par Nono le 14/01/2014 10:11
A noter que l'octroi de mer sur les pièces détachées automobile est de 5% (taux constaté sur plusieurs colis qui m'ont été envoyés par des proches).

Or, les concessionnaires d'une part fonctionnent à flux tendu (ils ont rarement les pièces en stock, sauf pour du consommable) , et les "services" de la poste et des douanes ne donnent pas franchement envie de commander par internet, même si des initiatives intéressantes comme pneusgom.re voient le jour.

Pour ceux qui font régulièrement des aller retours ou bien qui ont des proches qui viennent les voir, vous savez quoi faire (franchise de 1000 euros)...

16.Posté par polo974 le 14/01/2014 10:14
Allez, je vous donne le prix d'une biellette de direction d'une ford
chez ford réu: 109 euros (15j de délais),
acheté sur internet en France: moins de 25 euros
(pièce neuve sous emballage de fournisseur officiel ford)

Pour un 4X4 (servant professionnellement de 4X4), un amorto cassé sous garantie, délai d'appro 3 semaines. on ne peut pas dire que le surcoût vient des stocks locaux...

Pour les pièces d'occases à la casse: un allumage de super5 (un vieux truc pas très high-tech, donc), le vendeur en demandait 50euros et sans garantie ! ! !

17.Posté par Amiral La Po le 14/01/2014 10:39
Post 2:Té Komen i appel le concessionnaire qui vende des "Ranche Rover" à la Renyon?

18.Posté par titi974 le 14/01/2014 11:45
Les prix pratiqués sur l 'automobile pièces et voitures sont tout simplement scandaleux à la Réunion rien ne justifie un tel écart de prix avec la métropole et comme beaucoup je commande mes pièces sur le net que je ramène lors de mes voyages en métropole , le gavage que se font les concessionnaires devrait être encadré par une loi qui régulerait le pourcentage autorisé sur toutes les marchandises afin d'éviter ces abus et de nous prendre pour des vaches à lait .Ce sont tous nos élus qui ne font rien et ne propose rien à l' assemblée nationale c'est à eux de s 'emparer de se problème et de justifier pour une fois dans le bon sens les émoluments qu'ils touchent de la nation.....

19.Posté par pere Plexe le 14/01/2014 12:02
ON LE SAIT DEPUIS au moins 10 ANS !
et si on achete sur internet ce st encore 2 3 fois moins cher qu en france

OU EST LA NOUVEAUTé ????

et les vendeurs ont RAISON
puisqu'ils trouvent des COUYON de RENIONNAIS KI PAYENT

20.Posté par Môvélang le 14/01/2014 12:03
normal, les pièces vendues à la Réunion sont fabriquées manuellement par des artisans hyperqualifiés, c'est la seule explication, le reste , c'est de la foutaise

21.Posté par jean Jouhis le 14/01/2014 12:03
post 2
pour ton ranch ! prends plito ene charette et des boeufs sans queue

22.Posté par hugo le 14/01/2014 12:04
Encore un abus qu'on ne fait que dénoncer et non éliminer !!!!

23.Posté par Goutanou le 14/01/2014 12:23
@post2: t'inquiète pas quand le fisc va tomber sur le dos de ton petit voisin cela va lui faire tout drôle.

24.Posté par Jijiji le 14/01/2014 12:44
Pourquoi Ratenon et Lurel ne s'occupe pas de ce probleme???

25.Posté par ti breton le 14/01/2014 14:18
nous comparons les prix par rapport a internet, sur les internet il y a toujours des remises entre 50 a 70
% l'inconvénient il faut trouver des mécaniciens qui acceptent que les pièces soient fournies par le client.
j'ai une berline et un fourgon Peugeot le j'ai comparé les prix,entre le concessionnaire réunion , métropole ils sont presque identique

26.Posté par veridik le 14/01/2014 14:48
Ca ne date pas d'hier ... Que voulez vous? y'en a qui diront que le créole continue de payer et qu'il ne bouge pas...
Y'en a qui diront que les élus ne font rien pour changer tout ça ce qui est vrai...
On manifeste pour quoi de nos jours? on est jamais entendu! ça bouge uniquement lorsqu'il y a une émeute... et encore...

27.Posté par Choupette le 14/01/2014 14:54
2.Posté par le reunionais

" ... 2 ranche rover ..." ?!

Ça existe ?

Je connaissais Range Rover ... . C'est même écrit derrière le véhicule.

Ils ont dû sortir ça pendant que je dormais, sans doute. Pour la frime.

28.Posté par Nono le 14/01/2014 16:08
@25 Ce n'est pas vrai, j'achète des pièces et il y a très rarement des remises. De plus, seuls les concessionnaires et les magasins franchisés style "Midas" n’acceptent pas de monter des pièces même d'origine si elles ne sont pas fournies par eux même (pour se faire encore plus de marge dessus, bien sûr. On préfère faire l'intermédiaire plutôt que travailler...).

Des garagistes/mécaniciens indépendants et compétents, ça existe. El les mécaniciens des concessionnaires ou des franchisés qui veulent travailler au noir, pour qu'enfin leur travail soit reconnu à sa juste valeur et non à une misère de SMIC quand le client est taxé plusieurs centaines d'euros pour quelques heures de travail, il y' en a aussi...

29.Posté par Normal ! le 14/01/2014 16:41
les prix sont établis en fonction du marché !! Fonctionnaires et services publics sont les premiers responsables involontaires mais l'Etat en est le grand coupable par la discrimination par certains salaires surtaxés et d'autre non !! Voilà c'est pourtant simple

30.Posté par Melt le 14/01/2014 17:06
Mais nonnnn, les pièces sont tropicalisées on vous dit !
Un des plus grand foutage de gueule avec les pneus ! N'hésitez pas à comparer les prix et vous les faire envoyer de métropole, c'est le 1/3 du prix !

31.Posté par Travis le 14/01/2014 18:01
Franchement, la personne qui ouvre une boite de vente de pièces de voitures, 50% moins cher que les autres, se fera du fric !!!

32.Posté par Tropicalisé ? le 14/01/2014 19:18
ce sont quelques salaires qui sont tropicalisés, ceux qui sont des salaires néo-colonialistes ...

33.Posté par Mac le 14/01/2014 22:42
Et dans deux , on nous ressortira la même enquête avec le même étonnement . Y'en a marre de prendre les réunionnais pour des cons , moi je commande les pièces sur Internet et j'achète que des voitures d'occasions ( elles sont souvent vendu prix argus , donc prix métropole ) quand il y aura continuétée territoriale , je penserai a acheter neuf et prendre les pièces sur place , donc de faire travailler mon camarade réunionnais , et créer des emploies . Pour l'instant , j'aime pas être prix pour une vache a lait , je le suis suffisamment Dans la vie courante .

34.Posté par mgr le 15/01/2014 09:01
@ post 2: ton voisin serait pas dans les haut du tampon???

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales