Société

"Les personnes qui veulent acheter un beau chiot, c’est leur droit"

L’organisateur du Salon des chiots de race a répondu hier aux manifestants révoltés par la tenue d’un tel événement. Rieul Lebreton, plus connu pour sa carte de visite dans le milieu de l’horticulture, est également éleveur canin. Il répond à Zinfos974 :


Rieul Lebreton a tenté de dissuader les bénévoles de la protection animale devant son salon
Rieul Lebreton a tenté de dissuader les bénévoles de la protection animale devant son salon
Comment prenez-vous cette mobilisation  ?
Pourvu que les manifestants ne gênent pas notre bon fonctionnement. Ce qui est dommage, c’est qu’on a investi pour eux un stand à l’intérieur. Non, ils préfèrent manifester à l’extérieur, c’est plus choquant…
 
Comprenez-vous leur message ?
Je ne comprends pas leur message. Une personne qui veut adopter un royal bourbon je n’ai rien contre car il y a des royal bourbon qui sont très beaux et très gentils. Mais si des personnes veulent acheter un bel animal pour faire un concours ou à la maison c’est également leur droit. Donc on ne peut pas dire aux gens d’acheter ou de ne pas acheter. Après le soin de l’animal c’est autre chose. Trouver un animal mort sur la route, ça on ne peut pas cautionner non plus.
 
Vous avez combien de sites d’élevage ?
On a 12 éleveurs avec nous.
 
Mais combien de sites d’élevage ?
12 !
 
Vous compris ?
Oui bien sûr.
 
Les associations vous reprochent d’avoir un site légal et un non déclaré ?
Oui c’est ça…(ironie). A Tan Rouge nous avons un élevage agréé. On a eu l’agrément de la préfecture. Tout mon personnel dispose d’un certificat de capacité. On a une personne qui est même soigneur animalier et j’ai ma fille qui est docteur vétérinaire.
 
Et votre site du Bernica ?
Pareil. Vous savez, un élevage à La Réunion est hyper contrôlé. Tous nos chiots sans exception sont vaccinés, pucés, avec attestation du vétérinaire.
 
C’est surtout la possibilité de reproduction qui vous est reprochée par les associations.
Il faut aujourd’hui se battre contre les personnes qui vendent des chiots non vaccinés, non pucés. C’est ça le combat. Car avec un chiot pucé vous arrivez à trouver sa traçabilité. Mais malheureusement, tous les chiens qui sont sur la route, écrasés, ne sont pas pucés. Ici, nous avons des attestations de vente réglementaires et qui sont contrôlées.
 
Pour éviter la multiplication des naissances, pourquoi ne pas vendre les chiens stérilisés après les 3 mois de sevrage ?

Au-delà de deux mois ! Il appartient au client de faire son choix. Et on le conseille également. Un chiot qui est vendu : on demande toujours à la personne si elle a une grande cour ou une petite cour lorsqu’il s’agit par exemple d’un gros gabarit.
 
Dimanche 26 Juillet 2015 - 13:50
Lu 2707 fois




1.Posté par noe le 26/07/2015 12:49
je veux en acheter et c'est mon droit. ..😈😈😈😈😈😈😈😈😈😈😈

2.Posté par Mdr le 26/07/2015 16:05
Avec attestation vétérinaire ???
Oui bien sur quand le vétiver inanimé en question est la fille du marchand
On appelle cela un conflit d'intérêt
Nous n'avons pas besoin de gens comme vous sur cette ile !

3.Posté par Mdr le 26/07/2015 16:06
Mais bien sur attestation vétérinaire
Sauf que le vétérinaire n'est que la fille de ce marchand
Donc nous sommes en plein conflit d'intérêt au niveau de l'éthique

4.Posté par jean Jouhis le 26/07/2015 16:15
je cherche des chiottes propres !

5.Posté par viande roger le 26/07/2015 16:44
en voyant la photo finalement, on imagine facilement une querelle de vieux :

-les vieilles qui ont rien à foutre de la journée, qui s'ennuient dans leur petit confort et qui trouvent dans leur manifestation une facon d'occuper l'aprem et de faire valoir leur avis.

-les vieilles qui veulent leur toutou sac à main pour combler les enfants qui sont partis du domicile.

-et le vieil organisateur qui veut faire son beurre avant de partir à la retraite.

un truc de vieux zoreil bourgeois de st gilles quoi, bien loin des préoccupations de la plèbe.
aussi détestables les uns que les autres.

le temps les effacera bientot tous ces baby-boomers égoistes qui ont pourri notre pays
ils ont eu la vie tellement facile et l'ont rendu tellement difficile pour leurs enfants...

vivement la faucheuse.

6.Posté par fucklesréunionnais le 26/07/2015 17:42
bah avec tous ceux qui petent plus hayt que leur c.. c'est normal que ça est du succes,y a pas de fumée sans feu les cocos,si y a des elevages c'est qui a de la demande...d'ailleurs c'est pas le meilleur endroit pour trouver de la logique et de l'humanité au contraire.....

7.Posté par Jeannette le 26/07/2015 17:58
L’Assemblée Nationale ayant reconnu les animaux comme des êtres vivants doués de sensibilité, leur commerce devrait de ce fait être qualifié d’illicite. Vendre ou acheter des animaux domestiques, qui sont censés être les amis de l’homme, c’est exactement comme pratiquer le commerce de l’esclavage.

8.Posté par rachel le 26/07/2015 17:59
NON aux usines à chiots à dénoncer et à faire interdire. Moi je n'ai jamais acheté un chien, c'est contraire à mes principes, j'ai toujours adopté un chien à la SPA qui ne m'a apporté que du bonheur. Il y n a de toutes tailles et de races et de croisés de races dans les refuges qui attendent des bons maîtres, dignes de ce nom et pour tout dire j'ai un faible pour les petits chiens réunionnais Royal Bourbon qui ont tout pour plaire quand on sait les apprécier (croisés de caniche, papillon, coton, petit berger, griffon etc....). je les trouve très intelligents, affectueux, attachants, joueurs, sensibles, beaux en plus, ils ont la cote aussi auprès de bien des amoureux des animaux.

9.Posté par sebastien le 26/07/2015 18:01
N'achetez pas ! adoptez ceux qui seront euthanasiés, vous aurez la garantie de leur amour dévoué jusqu’à leur dernier jour !
- Souvent, on achète un chiot parce qu’il est trop mignon, et en grandissant, après avoir rongé chaussures ou plantes, soit on l’attache, soit on l’abandonne ! Un chien peut vivre de nombreuses années et on en est responsable pour toujours.

10.Posté par leopol le 26/07/2015 18:03
Je suis absolument contre le commerce et la vente de chiens pour se faire de l'argent, c'est moralement condamnable. les chiens ne sont des marchandises à vendre comme des pots de fleurs.

11.Posté par datinix le 26/07/2015 18:34
Bon ..quelqu un qui a envie d acheter une chien de race, et oui il y a meme des bonnes raisons pour ça, doit normalement chercher et rechercher sur un bon eleveur ..cela depasse le fait que les chiots sont puces et vaccinés ..mais il y a bien plus des critaires..laissez moi vous dire : un eleveur sérieux ne exposera jamais sur une manifestation comme ça ..des mecs qui vous pouvez rencontrer sur ces "salons" sont des pures reproducteurs de masse ..rien avoir avec un eleveur responsable et serieux ..dans le choix de votre chiot si vous obtez pour un chien de race , il est aussi important de voir mere et si possible pere de l'animal, et surtour l environnement dans lequel les chiots evoluent ..
mais pire encore que ces salons sont les magasin qui vendent des chiots ..je fais vraiment un appel de boycotter des MDA et companys ..ça doit être interedit ..des chiens dans les cages en verre..dans le bruit ..à l appel de pitie ..catastrophique ..

12.Posté par david Vincent le 26/07/2015 21:24
Les personnes qui ont voulu acheter un esclave , c'était leur droit . Aujourd'hui , dans certaines civilisations c'est un crime . Un jour prochain on assistera au " Droit des animaux " , et alors les trafiquants de chiens en autres , seront alors des criminels .

13.Posté par Max Saint Denis le 26/07/2015 23:02
12 éleveurs avec lui ? Mensonge ! Tous les chiots sont issus de SON élevage à partir de la centaine de chiens importés de métropole. Et une partie de son élevage est planquée et n'a jamais été visitée par la DSV..

14.Posté par jicquel le 27/07/2015 10:17
Si vous voulez un chien ou un chat...allez faire un tour à la SPA. Ce n'est pas l'embarras du choix qui manque et vous sauverez un animal de la solitude.

15.Posté par Snooppy le 27/07/2015 14:50
Encore une façon de nous dicter notre vie. Dorénavant, si vous voulez fumer c'est non, boire c'est non, manger trop gras c'est non, manger trop sucré aussi, se droguer non plus, travailler c'est non (enfin bon on chipote n'est ce pas?), la prostitution non plus...On pourrait passer la ligne et continuer par, tuer c'est non, violer aussi c'est non, voler, etc etc. Ma question, à quand passe t'on d'une société libertaire à une société liberticide? Allons plus loin, l'homme peut il un jour vivre en total liberté? La réponse est non, tu n'achèteras pas de drogue, tu n'achèteras pas de plaisir sexuel, tu ne consommeras pas de substance néfaste pour ta santé (physique on s'en fou du moral), tu n'auras pas le choix d'acheter les chiens et chats uniquement là où je te le dirai, tu mangeras ce que je jugerai bon, tu feras du sport car je te veux en bonne santé pour vivre une vie aseptisée... bref, je te dicterai ma loi et tu abdiqueras car c'est pour ton bien être, ta santé et pour la tranquillité de la société. La preuve étant faite que l'homme ne peut pas vivre en harmonie avec son environnement, alors qui nous dictera notre vie?

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:03 Saint-Leu : L’opération 10.000 arbres lancée

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales