Social

Les personnes handicapées encore oubliées

Honnêtement, combien de personnes sont capables de dire à quelle date les Jeux Paralympiques ont démarré? Pas grand monde. Les personnes handicapées sont en train de vivre leurs Jeux depuis le 6 septembre dans un total anonymat. Les années passent mais se ressemblent…


Les personnes handicapées encore oubliées
Eric Laderval médaillé de bronze à Séoul en 1988 ; José Thérézo intégré à l'équipe de France de basket en 1996, 2000 et 2004 ; Jean-Denis Aboukir, basketteur médaillé de bronze à Barcelone en 1992, présent en 1996 et en 2000 ; Eliane Ovide présente au tir aux armes à Barcelone en 1992. Voici des Réunionnais qui ont réalisé des exploits aux Jeux Paralympiques.
Aujourd’hui le comité handisport de La Réunion essaie de se battre par des actions diverses. A l’occasion des Jeux Paralympiques de Pékin, il avait proposé d’organiser un déplacement de jeunes Réunionnais à cette manifestation qui réunit les meilleurs sportifs handicapés du monde. Cinq sportifs handicapés ont ainsi pu partir.
Mais le chemin est encore long pour voir, par exemple, certaines disciplines se dérouler pendant les Jeux Olympiques. Alexandre Bodzen, président du comité handisport de La Réunion depuis 1992, se dit "très malheureux car une fois de plus les médias ne suivent pas. Tous les jours je zappe en espérant trouver une discipline des Jeux Paralympiques. A mon regret, je ne vois rien".
"Certains viennent même se plaindre avec nous pour nous demander de nous battre. Mais à notre échelle, il est difficile de faire bouger quoi que ce soit. C’est à la fédération de se battre pour que les médias diffusent les Jeux. Il ne faut pas croire que ça n’intéresse personne. De plus en plus de valides sont demandeurs car nous sommes tous, directement ou indirectement, touchés par le handicap" ajoute fermement le président.
Les 10, 11 et 12 octobre prochain, le comité handisport ainsi que des personnes handicapées feront un tour de l’île pour sensibiliser la population aux difficultés d’accès des villes, des espaces natures et autres lieux publics.
Mercredi 10 Septembre 2008 - 10:57
Melanie Roddier
Lu 793 fois




1.Posté par FCS le 11/09/2008 13:39
Bravo pour les exploits sportif, et on ne peut que regretter qu'il n'y ait pas de couverture médiatique, au moins sur les chaines sportives, cela participerait à la reconnaissance du travail accompli par ces sportifs.
A propos des journées de sensibilisation de la population, très bonne initiative mais se sont surtout les maires, et certains services déconcentés de l'Etat qu'il faudrait sensibiliser. Une loi a été votée ! encore faudrait-il qu'elle soit respectée. Les bâtiments recevant du public, privés ou publiques doivent être mis aux normes et accessibles aux personnes à mobilté réduite. La délivrance des permis de construire ou d'aménagement doit être conditionnée à l'avis de la commission d'accessibilité présidée logiquement par la DDE. Que dire de la voirie ? Que dire des stations balnéaires ? Les Personnes à mobilité réduite n'ont pas accès au minimum.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales