Faits-divers

Les parents ne dénoncent pas les viols de leur fils sur sa soeur


Le tribunal correctionnel de Saint-Denis a dû se pencher sur une affaire de viol hier, avec une non-dénonciation des parents. Il s'agit de viols commis par le frère de la victime. Le tribunal rendra sa décision le 9 octobre.


Les parents ne dénoncent pas les viols de leur fils sur sa soeur
C'est une affaire difficile sur laquelle s'est penché le tribunal correctionnel de Saint-Denis. Un garçon de 14 ans viole sa soeur âgée de 11 ans à plusieurs reprises entre 2004 et 2007 et, malgré les dénonciations de la victime à ses parents, ces derniers décident de ne pas la croire.

Le beau-père, gendarme à La Possession, part en vacances avec la maman et demande à ses collègues de surveiller de temps à autre son domicile. C'est ainsi que la jeune fille est prise au sérieux par les autres gendarmes. Le couple est alors placé en garde à vue. Selon l'enquête, des éléments auraient pu mettre la puce à l'oreille aux parents.

Jugé en 2008 par le tribunal pour enfant de Saint-Denis, l'adolescent incestueux a été condamné à trois ans de prison, assortis du sursis et d'une mise à l'épreuve. Il a été placé et ne vit pas avec sa famille.

Le Jir rapporte un extrait évoqué par le vice-procureur, Danielle Braud, qui a raconté à la cour l'une des dernières conversations que la maman a eu avec son fils sur Internet : "Si ta soeur était d'accord pour coucher avec toi, dis-le. Ce n'est pas un viol".

Le délibéré sera rendu le 9 octobre. Six mois de prison avec sursis ont été requis pour les deux.
Samedi 12 Septembre 2009 - 08:44
Melanie Roddier
Lu 1432 fois




1.Posté par curebien le 12/09/2009 10:16
Les parents meritent un suivi peut être....

2.Posté par vivalarévolousionne le 12/09/2009 11:36
Ce titre ce n'est pas vraiment du français...

3.Posté par tijeunepéï le 12/09/2009 14:26
Pourquoi le titre ce serait pas français??? je trouve ça clair net et limpide!

4.Posté par vivalarévolousionne le 13/09/2009 03:14
Désolé les amis mais, j'aurais plutôt dit:

Les parents ne dénoncent pas les viols de leur fils sur leur fille

Voir même plutôt:

Les parents n'ont pas dénoncés, les viols de leur fils sur leur fille!

On parle des parents, pas du fils la...!!!


sinon le sujet de cet article vraiment triste... alalalalala ou va t-on ou va t-on ?

5.Posté par nelly leperlier le 13/09/2009 07:07
malheureusement cela existe bien . les vrais coupables selon moi la dedans sont ceux qui cachent et ne disent rien ou pire font comme si ils ne voyaient rien . je vous le racontais il y a environ un mois dans un autre post , lorsque la mère elle meme cache de tels actes sur sa fille c elle qui mériterait d'etre enfermée à vie . dans beaucoup de cas on retrouve un mère : alcoolique , droguée ou folle amoureuse du ti père qui est prète meme à donner sa fille pour garder le bonhomme. et ça existe !!! c dégoutant de voir des femmes réagir ainsi . nous qui portons des enfants , nous avons le devoir de les protéger de tout . dans le cas présent , le manque d'éducation est terrible. nous parents avons le devoir d'apprendre à nos enfants la notion d'intimité, de respect de soi meme et de l'autre . toucher à un enfant de 5 ans ou une gamine de 10 ans ne fait aucune différence . souvent ici on entend elle veut donc je fais . '( le violeur parle). mais n'oubliez pas une chose un enfant ne peut pas vouloir d'une chose dont il ne connait ni la portée ni la signification . un père ou un frère doit avoir appris auprès de sa mère dès son jeune age qu'il y a une différence entre fille et garçon et que l'un ne doit pas toucher l'autre et pire encore dans la meme famille! oui le garçon est coupable comme toutes ses pourritures de ti pères violeurs . il y en a plus que vous ne le pensez car on ne sait vraiment que lorsque quelqu'un parle. quant à la maman, elle doit avoir la meme peine que son fils car elle a péché par faute d'éducation et a laissé faire et ça , pour moi c de la complicité de viol. et aucune excuse de dire je suis la maman des deux , je dois les protéger tous deux .. là dessus moi je ne pardonne pas un violeur d'enfant reste un violeur d'"enfant. son complice reste son complice et il doivent payer ! maintenant je pense que la justice un excellent travail à ce sujet , et elle a raison . pas de pitié à ceux qui par vice touchent au corps d'un enfant ! je suis dure mais je l'ai vu trop de fois dans mes amis très très proches . les dégats sont énormes sur l'enfant qui grandit .

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales