Sport

Les parapentistes vont pouvoir aller plus haut

Les parapentistes participant aux championnat de France, cette semaine à Saint-Leu, vont pouvoir aller plus haut. Limité à 900 mètres d'altitude depuis le début de la compétition, le plafond est désormais illimité. Les parapentistes doivent néanmoins ne pas entrer dans un cylindre virtuelle de 17km autour du Piton des Neiges...


Photo : Franck Hick
Photo : Franck Hick
 
Les parapentistes ont obtenu satisfaction, la Préfecture a répondu favorablement à la requête des organisateurs du championnat de France qui se déroule du 5 au 12 novembre à Saint-Leu. Jusqu'alors, les compétiteurs n'étaient pas autorisés à dépasser un plafond limité à 900 mètre d'altitude, insuffisants pour l'intérêt sportif de la discipline (lire ici : Parapente et Dash 8 : La Ligue négocie avec la Préfecture pour aller plus haut).

"Après un nouveau rendez-vous avec la Préfecture en présence notamment des pompiers, des pilotes des deux Dash8, de la DGAC et de la sécurité civile, une décision importante a été prise. Les restrictions ont été modifiées pour offrir de meilleures conditions de vol aux pilotes du championnat de France, tout en respectant le travail des pilotes des Dash 8. L'organisation s'est félicitée de la réactivité de la Préfecture et des réponses communes de la sécurité civile, de la DGAC et du SDIS Réunion", peut-on lire sur le site officiel de la ligue.

Désormais, un cylindre de 17km autour du Piton des Neiges représente la zone de vol interdite aux parapentes. Hors de cette zone, aucune restriction, les parapentes peuvent voler à l'altitude qu'ils souhaitent mais il est improbable qu'ils dépassent les 1500 mètres d'altitude.

Une manche "mairie de Saint-Leu" humide

Pendant une grande partie de la journée d'hier, l'humidité ambiante n'a pas permis de lancer l'épreuve. Finalement, une fenêtre météorologique a permis aux compétiteurs de prendre leur envol pour une trentaine de kilomètres... Pour cette étape, c'était la règle du "temps mini" qui prévalait pour départager les concurrents, une sorte de course contre la montre. Aujourd'hui, les sponsors seront mis à l'honneur avec la manche "Pardon".

Journée "Vols Fauteuils"

La journée devrait également être marqué par l'opération "Vols fauteuils", permettant à des personnes à mobilité réduite de découvrir l'activité. "Grâce à la participation du Conseil général, la Ligue de Vol Libre de la Réunion (LVLR) s’est équipée de deux sièges spécialement conçus pour faire voler des personnes à mobilité réduite".
Mardi 8 Novembre 2011 - 09:30
Lilian Cornu
Lu 961 fois




1.Posté par NEMO le 08/11/2011 08:59
Félicitations au Président de la Ligue Réunionnaise de parapente, Dominique Durand, et à toute son équipe, qui par leur dynamisme donnent une image positive de La Réunion.

Souhaitons lui la même réussite dans son superbe projet de création d'un téléphérique !!!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales