Société

Les opposants à la NRL vont attaquer les arrêtés préfectoraux au tribunal administratif

"Cet article préfigure ce qui constitue nos motivations à déposer des recours devant le tribunal administratif, contre les arrêtés préfectoraux de novembre 2013, pour la trop grande légèreté avec laquelle ils ont accordé à la Région un "permis de détruire" sur notre littoral nord-ouest". Voici comment les opposants à la nouvelle route du Littoral (NRL), rassemblés au sein de l'association ATR-Fnaut, introduisent leur dernière missive contre la NRL.

Leur communiqué:


Les opposants à la NRL vont attaquer les arrêtés préfectoraux au tribunal administratif
La facture cachée de la NRL
Avec l’annulation des arrêtés préfectoraux : une route sur terre et pas en mer
 
De grandes réalisations, emblématiques du génie de l’humanité, sont nombreuses à baliser l’histoire des civilisations de par le monde :
 
Pont du Gard, aqueducs romains, monuments du patrimoine mondial de l'UNESCO 
Canaux et réseaux d’irrigation antiques voire préhistoriques
Canal de Suez (1859-69) et canal de Panama (1880-1914)
Voies et ponts romains
Muraille de Chine
Pyramides
Acropole
Leur préservation est indispensable pour les générations futures et requiert le concours d’instances internationales pour leur gestion, les travaux d’entretien ou de restauration.
 
Trois siècles et demi d’histoire ont parsemé l’île d’ouvrages d’art qui enrichissent aussi le patrimoine réunionnais :
 
Chemin Crémont  (dit chemin des Anglais) *
Pont suspendu de la rivière de l’Est - en cours d’inscription *
Aqueduc du Gol à St-Louis *
Les vestiges du CPR de St-Denis à La Possession *
Viaduc du CPR à St-Leu
*inscrit dorénavant à l’inventaire des monuments historiques depuis le 14 mars 2014

 
Mais si la conservation de ces ouvrages,  témoins de notre histoire, reste encore à l’échelle des moyens de notre modeste société insulaire, elle requiert quand même l’aide de l’État comme le réclame la commune de Sainte-Rose. De tels travaux sont toutefois facilités car situés sur terre. En revanche en mer il en est autrement. Et cela sera imposé aux générations futures pour la NRL. 
 
Si l’ouvrage ambitieux qu’est la NRL illustre bien sûr le génie français du BTP, on peut légitimement se demander s’il n’est pas aussi trop ambitieux pour nous : comment en effet justifier le recours aux financements nationaux et européens à hauteur de 60%, pour recourir au savoir-faire européen "offshore" ? Une telle construction pose indéniablement de nombreux défis, non seulement par sa taille mais par son implantation en mer dans un sous-sol sédimentaire instable, volcanique et dans un environnement tropical et cyclonique. 
Le coût d’entretien de la NRL est provisionné d’ores et déjà à 3 M€/an. On peut craindre l’optimisme excessif des promoteurs du projet dans cette estimation quand l’exploitation actuelle de la route littorale est de 5 M€/an après 40 ans. Car bien sûr, comme un jeune homme coûte moins cher qu’un vieillard à la Sécurité sociale, un jeune pont n’accuse pas encore non plus le poids des années. Pourrons-nous vraiment faire face demain au coût d’exploitation d’une route beaucoup plus imposante et davantage exposée aux agressions marines que l’actuelle route littorale?
Que reste-t-il du Colosse de Rhodes et du Phare d’Alexandrie détruits en mer par des séismes sinon les fouilles d’archéologie sous-marine ? Plus récemment, Venise sera-t-elle sauvée de la montée des eaux par la mobilisation des nations ? On peut comprendre l’acharnement mis à soustraire de l’océan nos plus belles merveilles. Y a-t-il la moindre chance que la NRL entre un jour dans cette catégorie ?
 
Or, en autorisant l’occupation temporaire du domaine public maritime le préfet a donné quittance à la Région de tout engagement de déconstruction en fin d’usage de la NRL : la route sera remise en l’état à la Nation. Pour sa défense, la Région invoque dans son dossier, son ignorance des moyens de déconstruction qui existeront plus tard, moyens plus sophistiqués qu’elle appelle de ses vœux !
Cette route n’échappera pourtant pas au destin de tous les ouvrages d’art : nous le savons, leur abandon en fin d’usage et faute d’entretien, signe leur ruine. C’est le destin des tronçons de route délaissés par les redressements successifs de voirie dans l’île. Si cela ne pose que peu de problème sur terre, leur restauration, entretien et sécurisation s’imposent dès lors qu’ils enjambent vallée ou rivière comme le vieux pont suspendu de la rivière de l’Est ouvert en 1893. Il fut apprécié lui aussi comme une merveille technique autrefois avec sa portée de 150 m. Mais bien que d’une valeur actuelle modeste de 381 000 € (JIR du 07/04/14), l’ouvrage moins impressionnant aujourd’hui, apparaît comme un héritage à la fois noble et onéreux. Car une fois déclassé en 1992, la commune de Ste-Rose s’est trouvée incapable de subvenir seule à son entretien. Elle vient seulement  d’obtenir l’aide de l’État par l’inscription du pont à l’inventaire des monuments historiques avec d’autres ouvrages d’art laissés ici trop longtemps à l’abandon. 
 
C’est cela que le législateur veut éviter en mer, en rendant la concession d’occupation du DPM tributaire de travaux de remise en état des lieux en fin d’exploitation mais aussi en se donnant la possibilité de ne pas renouveler la concession au bout de trente ans. En ne prévoyant pas leur fin de vie, nos ouvrages "majestueux" en mer peuvent se révéler insupportables pour les générations futures comme cela se vérifie déjà sur terre avec la déconstruction des centrales nucléaires, tardivement envisagée et planifiée.
Aujourd’hui, "EDF constitue des provisions dans ses comptes et garantit celles-ci sur des fonds dédiés sécurisés, afin de disposer le moment venu des sommes nécessaires au financement de la déconstruction de ses centrales nucléaires.(…)
L'estimation des coûts de déconstruction des 58 réacteurs actuellement en service en France, (initialement réalisée par la commission Péon en 1979), a été confirmée par des études réalisées en 1999 et mise à jour en 2009 sur la base du cas du site de Dampierre. Cette estimation a d’ailleurs été confirmée par la Cour des comptes en 2004. Ce coût est pris en compte dans le prix de vente du kWh fourni au client. Ainsi, la provision correspondante est aujourd’hui de 9,7 milliards d'euros en valeur actualisée."
Or les Échos nous rapportent que ce coût est largement contesté et réévalué à plus de 40 Mds !
 
Puisqu’on ne peut abandonner en mer, à leur ruine, les digues et viaducs de la NRL, quel sera leur coût de déconstruction ? Sa provision annuelle sur trente ans alourdira bien évidemment le total de l’opération et l’effort budgétaire de la Région. Serait-ce pour cela que la Région a éludé le principe du "pollueur-payeur" qui s’impose pourtant aujourd’hui à tous ? Pense-t-elle dispenser sa personne publique de cet acte civique exigible selon elle des seuls éco-citoyens et personnes privées ?
Or, pendant que le coût de l’opération continuera de croître avec les aléas de chantiers et les révisions de prix inévitables, nous pourrons de moins en moins compter sur la solidarité nationale ou sur notre adossement à l’Europe. Surtout pour seulement défaire demain l’encombrant ouvrage.
D’un côté, nul ne doit ignorer encore que la facture de la NRL sort déjà du plan de financement de 1,6 Md prévu par Matignon 2, pour près de 200 M€ (12,5% reconnu par la Région) et qu’elle continuera de s’en écarter comme le rappelle la Cour régionale des comptes en avançant prudemment un dérapage moyen de 20,7% (statistique danoise de 2006) :
 
1. Échangeur de la Grande Chaloupe + piste cyclable pour 69 M€ consécutifs aux observations de l’enquête publique préalable à la DUP (soit une augmentation de plus de 10% de la part régionale avant tout début des travaux)
2. Matériaux en quantité et nature insuffisants et carrières non déterminées (Schéma départemental des carrières en révision) pousseront les prix à la hausse
3. Montant des révisions de prix non anticipé au budget régional pour plus de 400 M€
4. Montant estimé des travaux supplémentaires non provisionnés au budget régional : la promesse de vigilance du président y pourvoirait par la « surveillance ferme » ( !) des entreprises.
Et de l’autre côté, l’État et la Communauté européenne ne pourront sans doute plus longtemps compenser nos insuffisances quand leurs efforts budgétaires se réorientent vers la maîtrise des déficits et des dépenses publiques et vers un soutien géopolitique plutôt à l’Est européen. 
 
1. Les années fastes de la départementalisation sont finies : Région et Département fusionneront tandis que l’État réduit les dotations aux collectivités pour contribuer à l’économie de 50 Mds d’€.
2. L’économie cannière portée par 20 000 familles est confrontée à la perspective de la suppression des quotas à prix garantis en 2017 qui diminuera nos ressources
3. Les recettes fiscales de l’octroi de mer sont contestées par l’Europe tandis que celles de la TIPP diminueront avec la baisse de la consommation du pétrole et un euro que tous les argentiers disent encore longtemps surévalué face au dollar.
4. Les accords de partenariat économique APE risquent enfin, en l’état, de faire de La Réunion le débouché des produits voisins en guise d’intégration économique régionale.
Le recours à l’endettement de la Région avec un prêt de 622 M€ sur 40 ans couvrant 93% de sa part officielle de 669 M€ sur 1 600 M€ (déjà dépassé) démontre bien la difficulté de la collectivité à mobiliser ses fonds propres ! Un effort de remboursement annuel de 50 M€ a été avancé au Parlement. Avec le renforcement de la décentralisation et le désengagement de l’État, le contribuable régional et les usagers de la route seront les derniers recours.
Les conseillers régionaux doivent transcender leurs partis pris et débattre d’urgence de l’effort qui sera demandé alors aux Réunionnais si d’aventure le coût de déconstruction de la NRL s’imposait au terme de la concession.  Son étalement sur les 30 prochaines années doit être publiquement débattu car il s’ajoutera au remboursement de 50 M€/an à la Caisse des Dépôts sur 4 décennies et aux dérapages attendus de plus de 20% supérieur à 400 M€ de révision auxquels s’ajouteront les inévitables travaux supplémentaires et la part du coût à prévoir de l’entrée ouest de St-Denis de 480 M€.
 
Un tel débat rejoindrait le conseil de la CRC qui alerte la collectivité de la faible marge de manœuvre dont elle s’est dotée pour faire face aux investissements imprévus.
 
L’annulation des arrêtés LSE et DPM ouvrirait la voie à cette mise à plat de plus en plus réclamée. 
 
Madame la ministre de l’Outre-mer, engagée par son prédécesseur sur la promesse de la Région Réunion d’une route en mer « sécurisée, moderne et gratuite», a conclu dans sa réponse au député Thierry Robert qu’un « retour en arrière ne lui semblait pas possible »… 
Sans doute qu’à la lumière d’une présentation orientée du lancement des trois premiers chantiers, Madame la ministre n’a pu que douter d’un infléchissement encore possible. Elle nous a invités manifestement à une résignation défaitiste devant la persistance d’erreurs historiques répétées depuis le gouverneur Vauboulon.
 
Pour le Bureau
Le président, Bruny PAYET
 
atr.fnaut974@gmail.com
Jeudi 24 Avril 2014 - 11:48
Lu 3058 fois




1.Posté par pei foutu! le 24/04/2014 13:13
seront responsables de cette super gabegie financière tous les maires qui ne pensent qu'a leur poire.., les services de l’état DEAL ET consorts, et surtout La region par son entêtement et de plus a la CRC au cul.. !!!.

2.Posté par Nimpornawak le 24/04/2014 13:22
Monsieur Bruny Payet vous déraillez complétement . Il faut être fou pour critiquer la nouvelle route du littoral : elle va être sure, sécurisée et moderne
Non aux grincheux oui au développement durable

3.Posté par Ils s''''acharnent - incapable d''''accepter la fin non recevoir le 24/04/2014 13:33
Ils commencent à gonfler tout le monde ces anti NRL. Qu'ils arrêtent !

Un recours purement politique !

4.Posté par Anne-Cécile le 24/04/2014 13:39
Arrêtez de monter la tête du Réunionnais en racontant des arguments non fondés. Le prix de la NRL n'augmentera pas. Vous n'êtes pas spécialiste et ingénieur sur cette étude il me semble, par conséquent laissez les experts en parler! A chaque fois, on attaque la NRL et la Région. Faut arrêter! Les Réunionnais sont pour la NRL et c'est en partie pour cela que Didier Robert a été élu en 2010. Vous n'avez pas de travail à faire ou quoi? On tape sur ce qui relève de l'intérêt général. Elle se fera avec vous ou sans vous car à lire les manuels de géographie: La Rourte en corniche est la route la plus chère au monde. Alors, oui pour une nouvelle route qui protège des vies. Et cela n'a pas de prix. Vive Didier Robert, vive la NRL, vive les Réunionnais qui gagnent avec cette politique mise en place. Oui le ti malheureux na point le temps d'aller toujours devant un tribunal et encore moins quand lé dans son intérêt! La NRL artère économique qui évitera bien des soucis en période de fortes pluies ou de cyclones. La route actuelle fait peur, vraiment peur. Chaque jours, des milliers de Réunionnais l'empruntent, ces Réunionnais travailleurs, étudiants, etc mais chaque jour c'est la galère. Alors arrêtez car vos critiques acerbes ne sont que politiques voires personnelles. Vous ne pensez pas à l'intérêt général, vous allez gagner quoi vous? ON vous a promis quoi? L'intérêt du Réunionnais doit toujours passer avant l'intérêt personnel Monsieur Payet.

5.Posté par kersauson de (P.) le 24/04/2014 13:41
la Nouvelle Route du Littoral , cout 1,5 a 2 milliard d’euros (donc 3 à 4), qui détruiRA une partie de la barrière de corail, qui reposeRA sur des fonds sableux : un vrai « Nouveau Pont de la Rivière St Etienne (cyclone Gamède) »
OR, la Route Littoral actuelle est quasi sécurisée, après pause des filets il ne tombe plus qu’une tonne par an, et derrière les filets ; les basculements ont été réduits par 2. Elle n’a fait QUE (mais c’est trop bien sûr) 50 morts en 50 ans , la Tamarine en est a une moyenne de 4 par an (vitesse oblige (je connais une 4 voies en métropole (Vannes Lorient 40kms) qui fait 10 morts/an malgré des radars fixes et mobiles ))
Cette route est opérationnelle (et a tant couté déjà) : il faut juste la consolider : - en coupant encore le haut des falaises a pic (**) (même si de « grosses huiles » ont des terrains (on expulse bien des pauvres pour la Tamarine ou le Tram))
- en la recouvrant, vers 20 mètres de haut, d’un toit en Super Béton, penché ; les (quelques) roches tomberaient et rouleraient dessus, et tomberaient en mer, ET protègerait des pluies et cyclones (plus de basculement !)
Coût de ce toit : environ 500 million (cimentage etc.. ) qui fera travailler des Réunionnais (ouvriers ET industriels du BTP), sur 4 , 5 ans.
(**) et (*) Couplons cela à un élargissement de 2 mini voies coté mer, par les déblais du haut des falaises (quitte a couper la route Un, 2 mois !! (ce n’est rien)), pour préparer un éventuel TRAM, ou Train (****), et dans un 1er temps des voies Bus propres et Poids Lourds !
Coût total : environ 800 millions : 1,2 milliard d’économies !

Cette route, on peut la désengorger (1/3 minimum) et donc ne plus investir dans une route nouvelle: COMMENT ?

Par la mise en œuvre IMMEDIATE de la route des Goyaviers, des plaines, INDISPENSABLE, qui permettrait aux sudistes du Tampon St Louis St Pierre de rejoindre, sans plus de kilomètres St Denis et surtout les communes à l’Est de St Denis (***) (Ste Marie Ste Clotilde et Ste Suzanne aux activités industrielles et tertiaires fortes), et donc St André.

Par la création d’un passage souterrain au Barachois, INDISPENSABLE, qui permettra à l’Ouest d’éviter l’entrée de St Denis, en accédant aux communes de l’Est de St Denis (***).

Les économies sur cette Route en Mer pourront être utilisées à des projets (faisant travailler les réunionnais), et INDISPENSABLES et OBLIGATOIRES dans le cadre de UE.

Refonte du Réseau Eaux Propres ( des milliers de litres partent dans la nature chaque jour)
Refonte du Réseau Eaux usées (trop tombent encore en mer)
Réseau Electricité (Oui GERRI certes mais ce sera plus long que prévu), pourquoi pas par une centrale nucléaire (en métropole 1 pour environ 1 million d’habitants, donc ici idem), avec possibilité de vendre à Maurice, Madagascar ..
Destruction des ordures et stockages, et Récupération du Méthanole : vous savez qu’une population de 800.000 habitants produit en excréments, de quoi alimenter 280 bus (4 fois plus de bus que les cars jaunes, 15% du futur parc !!)

Voila : des projets simples, nécessaires, qui seront adoptés de suite par les contribuables !
comme de faire des ponts solides (le nouveau de la Riviere St Etienne ainsi, ou encore cette Tamarine qu’il fallait faire depuis longtemps ; et qui n’est pas un projet VERGES ) au-dessus de certains raviers (Ouaki..),
sécuriser ENFIN l’accès a Cilaos, à Salazie, Langevin, cap Laoussé;
ce fameux pont de la rivière des Galets à Cambaie, enfin acté, mais 2 ans d’études.., puis 2 ans de réalisation, pour un projet de 250 mètres, sans expropriation, en pleine ligne droite et plate !! et….toujours RIEN
améliorer les approvisionnements des hauts (ilets entre autres) !

6.Posté par kersauson de (P.) le 24/04/2014 14:00
La Région a lancé un appel d’offres pour fournir près de 10 millions de m3 de matériaux nécessaires à la construction de la nouvelle route du Littoral. Pour alimenter ce chantier titanesque, de nouvelles carrières devront être ouvertes. Reste à savoir où ?
Selon l’appel d’offres émis le 13 juillet par la Région pour attribuer le marché de la fourniture des matériaux, “l’opération d’une ampleur exceptionnelle” nécessitera 5,4 millions de m3 de remblais et 3,5 millions de m3 d’enrochements. “On a besoin d’une dizaine de millions de m3 de matériaux”, estime Dominique Fournel, conseiller régional et pilote du dossier. Du béton sera aussi nécessaire pour la partie viaduc. Les entreprises adjudicataires seront responsables des matériaux, de leur approvisionnement et de leur acheminement. L’appel à candidatures ne permettra de retenir au maximum que six entreprises. Pour prétendre, il faudra montrer patte blanche : avoir un chiffre d’affaires moyen annuel supérieur à un million d’euros et puis être en mesure de fournir 1 000 m3 de matériaux par jour. Ce qui implique d’avoir les reins solides et de nouveaux projets de carrières dans les tuyaux pour convaincre la collectivité. Selon Dominique Fournel, il ne fait aucun doute que la construction se fera, a priori, sans importations de matériaux. “Tous les carriers réunionnais exploitent des carrières agréées, rappelle l’élu. Elles ne seront peut-être pas suffisantes mais il appartient aux entreprises d’ouvrir des discussions avec l’État pour en ouvrir de nouvelles.”
Actuellement, la consommation annuelle de matériaux -tous travaux confondus- avoisine les 4 millions de m3. La nouvelle route du Littoral pourrait ainsi absorber l’équivalent de trois années ordinaires de production. Mais, en étalant cette surproduction sur la durée du chantier (environ six ans), les entreprises n’auraient finalement qu’à doubler la production annuelle de l’île. Les carriers restent prudents. Aucun d’entre eux ne veut abattre ses atouts avant la fin du dépôt légal des candidatures, ni avant le grand oral avec la Région. Néanmoins, selon Bernard Siriex, président du SICRE, le syndicat des carriers de La Réunion, “il n’y a pas d’inquiétudes à avoir, il y a des matériaux dans l’île”. Sauf que pour répondre à la demande de la collectivité, les carrières ouvertes ne suffiraient pas. Selon Thomas Dubois, président de l’activité granulats-béton-préfabrication chez le groupe Lafarge, il conviendra de “fournir avec discernement pour ne pas épuiser les ressources résiduelles et continuer à livrer pour le reste du marché”. Bernard Siriex précise sa pensée : “Nous serons en déficit de matériaux alluvionnaires selon le schéma départemental des carrières dans 20 ans. On ne pourra plus extraire les matériaux dans les rivières. Il faudra passer par des carrières de roches massives”.

Holcim, Lafarge et SCPR, les trois mastodontes du secteur, semblent être en mesure de proposer des sites qui permettront de fournir sans raboter nos pitons, cirques et remparts, classés au patrimoine mondial de l’Humanité, sans heurter le Parc national des Hauts.
Le service de la Direction de l’Environnement, Aménagement et Logement (DEAL) responsable du schéma départemental des carrières, définit en 2001 et modifié 7 ans plus tard, appréciera avant de délivrer les autorisations administratives.
L’aspect sécuritaire entre en jeu également selon Thomas Dubois : “Il faut recourir aux explosifs pour abattre un pan de falaise. Le traitement est complexe et dans l’île, on est rapidement proche d’un voisinage…”.

7.Posté par LF le 24/04/2014 14:03
Ben voyons!! En usant et re-usant de recours, c'est normal que la route va coûter plus cher!!! Plus on attend, plus la facture va être salée.
Donc merci à vous de retarder de plus belle ce projet qui se fera que vous le vouliez ou on, et du coup à nous payer les augmentations qui en découlerons car les prix n'iront pas à la baisse!
L'augmentation c'est vous qui la créez!!!!

8.Posté par pere Plexe le 24/04/2014 14:04
alors faisons un referendum avec TOUS ceux qui payent des impots d'habitation à la REUNION ( dont une partie finance la REGION.
car c est NOTRE ARGENT et NOTRE endettement.
les recettes venant de l Etat vont diminuer NETTEMENT
la fusion des CG et CR va diminuer ( esperons) les fonctionnaires et élus, et DONC NOS ZIMPOTS et DONC leur recette !
VOTONS !
d'autant qu en 2015 D.ROBERT va etre balayé ( dixit les sondages)

que ATR.FNAUT lance ce referendum

9.Posté par PAUL V le 24/04/2014 14:10
Monsieur Bruny PAYET, voici un conseil :

Demandez à tout le peuple de la Réunion de ne plus faire d'enfant car l'avenir que vous nous dépeignez nous invite directement au suicide!!! Quel défaitisme!!! je plaints les gens qui vous entourent, comment font-ils pour vivre avec un personnage aussi négatif!!!

Je vous site "Venise sera-t-elle sauvée de la montée des eaux par la mobilisation des nations ?"

Vous nous informez qu'il y aura une montée des eaux, C'EST VRAI, comprenez-vous qu'il est important et URGENT que nous anticipions cette montée, un rapport de la semaine dernière nous disait que la montée des eaux s'est accélérée ces 10 dernières années!

D'ici 3 à 4 décennies la route actuelle ne sera plus utilisable, alors au lieu de nous enfoncer il est préférable d'être pro-actif et de faire cette NRL avant qu'il ne soit trop tard!

Cette Nouvelle Route du Littoral est l'avenir de la Réunion, autant pour notre sécurité que notre économie!

JE DIS OUI A LA NRL

10.Posté par BLUESHARK @ kersauson de (P.) le 24/04/2014 14:22
Le retour de notre Super Radoteur! Il serait intéressant que vous changiez d'arguments, AUCUNE NOUVEAUTE! Un tissus d'inepties.

_ il n'y a pas de barrière de corail, vous êtes UN SUPER MENTEUR, UN IMPOSTEUR

La route actuelle est condamnée, un des rapport du réchauffement de la planète nous informe que la montée des eaux s'accélère, alors je dis que le chantier de la NRL répond entièrement aux besoins de notre île.

S'il vous plaît kersauson de (P.), cessez de radoter, car vous m'obliger à vous ressembler!!! En plus vous montrez dans vos commentaires votre débilité à comprendre le français, Madame La Ministre s'exprime bien pourtant!

11.Posté par BORLO le 24/04/2014 14:41
Tres bien

12.Posté par lol le 24/04/2014 14:54
Quand la NRL sera livrer, il faudra mettre des Snippers et descendre tous ces cons qui sont contre aujourd'hui et qui demain seront les 1er à passer dessus. Mdr

13.Posté par Bidule le 24/04/2014 14:56
La route des tamarins est un projet de Pierre Lagourgue. Il est même a l'origine du projet de route en mer en effet en 1972 le Conseil Général sur sa proposition a fait faire une étude pour une route en mer une équipe de plongeurs de Marseille spécialisé pour les études de faisabilité a été présente a la Réunion en Mars 1972 et cela pendant plus de 6 mois. Le résultat était : la possibilité de réaliser cette route qui partait de Saint-Denis pour arrivée a la Possessions, le projet a été abandonné du au cout. La réorientation à été ce que nous connaissons actuellement. A cette époque nous avions une route à 2 voies en bordure de falaise avec très peu d'accident du au chutes de pierres qui allait directement a l'océan.

14.Posté par jean-jacques le 24/04/2014 15:05
4
Vous osez écrire que ce chantier n'aura aucun dépassement de coût , mais vous avez QUOI comme
expertise et expérience du déroulement d'un chantier de cette envergure ?
Vous mériteriez que l'on vous ponctionne vous et vos collègues fanfarons de la région sur votre patrimoine personnel à hauteur du pourcentage de dépassements que connaitra ce chantier , 50%
de dépassements = on vous saisit 50% de vos biens...on verrait alors si vous êtes si sûrs de vous !


15.Posté par noe le 24/04/2014 15:09
Ce sont qui ces ti mecs-lontan ?

Ces vieillards doivent être au plus vite recyclés pour mauvaise conduite envers les grands décideurs qui pensent à notre futur ... Ils osent engorger les tribunaux ...
J'espère qu'ils seront sanctionnés pour payer les frais de dérangement de la Justice !
La NRL est une nécessité vitale pour relier sans problème le Nord et l'Ouest ... chaque jour que Dieu crée !
On mélange tout : le mauvais temps , cyclones, tremblements de terre , tsunami et même mon Déluge !
A croire que ces gens ne se déplacent qu'en fauteuil roulant actionné par des pédales !

Lamentable !

16.Posté par Sin 2ni dabor le 24/04/2014 15:11
Tout ça pour ça , bien triste venant des opposants à la NRL rassemblés au sein de l'association ATR-Fnaut .

Etes-vous à jour de vos cotisations annuelle à l' ATR-Fnaut , ces opposant ?

Nul n'est plus sourd que celui qui ne veut pas entendre... s

17.Posté par chikun le 24/04/2014 15:48
Souhaitons que le jour de l'inauguration de la NRL un décérébré ne nous rejoue pas le coup de faire venir des Formule 1 .... On comprend pourquoi le clan Vergès a atomisé le coût de la route des tamarins.

18.Posté par BLUESHARK @ jean jacques le 24/04/2014 15:48
Tiens vous ne sortez pas votre boule de cristal aujourd'hui pour nous sortir vos pronostiques!!!

Et vous quelle expérience possédez-vous dans ce domaine d'activité? J'aimerais bien voir voter CV!

19.Posté par Anne-Cécile le 24/04/2014 16:00
Cher monsieur Jean-Jacques, j'aurais vraiment aimé travailler à la Région, je voudrai bien travailler dans cette collectivité qui fait énormément en faveur des Réunionnais. Que dois-je faire pour pouvoir y entrer? Mais dans vos propos j'estime que sous-entendez-vous que ceux qui travaillent à la Région se tournent les pouces? Tous les Réunionnais qui se lèvent chaque matin pour aller travailler dans cette collectivité sont des incapables, des non-faiseurs? Non pas employée de la Région, mais si cette chance m'était donnée alors je serai vraiment honorée, mais militante en faveur de la vague bleue oui. Pro Didier Robert oui ! car il fait énormément pour les Réunionnais. 50% de dépassements? Pourquoi pas 100% ou 300% de dépassements voir même 500 %? On aura tout vu et tout entendu de toute façon sur cette nouvelle route du littoral qui fait tant jaser. Alors continuez à blasphémer, comme on dit " quand le chien aboie, la caravane passe". Moi, je n'ai pas d'expérience en la matière c'est pourquoi je me fie sur les avis des experts. Vous savez je n'ai pas besoin de biens car je n'en ai pas, par ailleurs, je ne suis pas une matérialiste, car lorsque vous mourrez tout cela restera sur Terre. Mais comme beaucoup de Réunionnais, je travaille durement, je suis une fille de classe très modeste, oui je viens d'un milieu très défavorisé qui n'a que pour objectif de dire : Réunionnais debout et cessez de croire aux mensonges diffusés sur le coût de la NRL? cessez de croire aux opportunistes qui dénoncent la NRL comme non respectueuse de l'Environnement, cessez de croire à ces gens qui écrivent uniquement pour leurs intérêts personnels beaucoup plus grands que ceux de l'intérêt général. Cessez s'il vous plaît de raconter n'importe quoi aux Réunionnais s'il vous plaît! Donnons- leur les vraies informations et non pas des fausses informations qui sont uniquement vos vérités à vous les détracteurs, des "fausses" vérités qui sont écrites à des fins électoralistes. Quand un Président est bon, je dis qu'il est bon, c'est le cas de Didier Robert mais quand un Président est mauvais, je sais le dire. Hollande est mauvais. Alors nous Kréol ouv nout zieux! Voulez-vous dire que les Accords de Matignon 2 ont été signés pour nous déposséder de nos biens, du moins pour ceux qui en auraient? 50% de vos biens, pour vous je suis ok qu'ils vous saisissent car vous en possédez beaucoup à comprendre vos commentaires sous divers prénoms, alors oui partageons avec ceux qui n'en n'ont pas car ceux qui n'ont pas de bien ne râlent pas. Il faut arrêter de prendre le Kréol pour un imbécile. Le Kréol lé debout et lé fier de ça. Oui sort dans le fénoir et vient dans la lumière. Tout ce que vous écrivez n'est qu'un tissu de mensonges.

20.Posté par Dédé le 24/04/2014 16:15
Les anti NRLsont srtout des petits politiciens de bas étage qui ne veulent pas voir leur île se développer !

21.Posté par "miranville!!!" le 24/04/2014 16:36
Nous aimerions avoir l'avis de la nouvelle maire de la possession, elle qui était contre depuis 2010 et jusqu'entre les deux tours des municipales et qui subitement à déclaré qu'elle était pour finalement.

Allez une reponse courageuse de votre part, mme miranville nous permettrait de voir de quel côté vous penchez...

Mais vous connaissant, vous penchez sûrement des deux côtés quand cela vous arrange !

22.Posté par L’INDÉPENDANT le 24/04/2014 17:04
@ Kersauson
Vous êtes soit un menteur, soit un aveugle ! Les deux n'étant absolument pas incompatibles...
Vous prétendez que la route est "quasi sécurisée" avec les filets. Regardez donc la photo du lien qui suit... http://www.linfo.re/IMG/jpg/imgs-route.jpg
On distingue toujours clairement, tout le pan de falaise qui s'est écroulé ce 22 juin 80, c'est la grande partie claire à l'entrée du tunnel, qui part du SOMMET de la falaise.
Ce 22 juin 1980 pour info, cet éboulement représentait 34.500 tonnes contre "seulement", 30.000 tonnes pour celui du 24 mars 06, qui avait eut lieu dans un endroit moins critique,une falaise moitié moins haute, sans bouchon....
Ouvrez les yeux et pensez aux centaines de victimes le jour où un tel éboulement aura lieu, car il aura lieu.
Dans combien de temps, je l'ignore, mais inexorablement cette falaise recule.
Ce jour là aux heures de pointes dans les bouchons, ce sont des centaines de personnes qui seront au pied de cette falaise prisent au piège, seul un aveugle ou un crétin borné tel que vous et vos "camarades", pouvez penser que "vos" filets protégerons tous ces malheureux d'un éboulement du type de 80.
TOUT le pan de falaise était tombé, les éventuels filets seraient descendus avec.
Vous conviendrez sans nul doute que "vos" filets n'auraient été d'aucune utilité
REGARDEZ encore une fois la photo en lien et réfléchissez, si vous vous en êtes capable...
Avec cette photos, vous ne pourrez plus dire "je ne savais pas" ou que "les filets offrent une bonne protection".
Alors, que la route soit faite par pierre, paul, jacque, de quelque manière que ce soit, peu m'importe, mais qu'elle se fasse le plus vite possible.
Comme le fait très justement remarquer le post 7 LF, avec tous ces recours abusifs et inutiles, surement que les délais et les frais vont augmenter, mais cela, vous vous en moquez car c'est le but que vous poursuivez.
Priez le bon dieu qu'il n'y ait pas de catastrophes majeure dû au retard pris, les victimes et leurs familles, se souviendrons bien de KERSAUSON et toute sa clique.

23.Posté par ahah le 24/04/2014 17:30
J'espère que ce projet débile et couteux ne se fera pas.

24.Posté par demounelaplaine le 24/04/2014 18:03
Excusez moi du peu, mais j'appelle pas cela un projet d’intérêt général pour l'économie de la Réunion...c'est un doublon projet c'est tout. l'économie fonctionne très bien malgré les aléas de la vie littoral, foutaise, l'autre il nous sort sa candidature après avoir posé la première pierre le 20 décembre 2013, si tout cela est pas planifier d'avance ben chèpa moi et un média en raffole de sa;-)!!!. Grand projet routier c'est quand on fait des voies rapide pour éviter les villes, et pourquoi pas prolonger cet NRL jusqu’à la Jamaïque UMAB, la tout le monde comprend mieux l'enjeu économique. juste avant l'aéroport;-) et il y aurait moin d'opposant.. de mémoire pour la Route des Tamarins les écolos était pas si remontés sa! Automobilistes armez vous de patience (il y aura du spectacle en mer bonjour les bouchons a cause des travaux et gens qui vont ralentir pour regarder ce projet tant chère que spectaculaire et d'une inutilité public. """pensé à mettre des rideaux occultant sur toute la route du littoral, et dans les deux sens...par endroit!!"" svp merci ......et oui c'est un chantier:-((( sa évitera des casses de parchoc..

25.Posté par trop fort le 24/04/2014 18:43
Les chiens aboient
la caravane passe.

Vivement cette NRL
Et je dirais merci Mr didier ROBERT.

26.Posté par Reunionnais le 24/04/2014 19:05
@ 22.Posté par L’INDÉPENDANT le 24/04/2014 17:04

VOUS AVEZ TOUT DIT, BRAVO !

27.Posté par marie louise hugues le 24/04/2014 20:02
remboursement de 50 millions d'euros par mois pour tous les réunionnais pendant 20 ans...un délirium tremens

28.Posté par les echos du terrain le 24/04/2014 20:13
le véritable référendum aura lieu dans 10 mois !

patience !

il ne fait aucun doute que le petit DR sera mis au rebut et aux oubliettes.

En plus nana 2 ou 3 requins lé en manque de poisson voire de sardine...

la pêche ne sera que plus belle.

29.Posté par dègue le 24/04/2014 20:56
les réunionnais, enfants gâtés et leur pu..in de route à what millions en temps de crise !
Cherchez l'erreur ! Un investissement colossale pour une île qui se gargarise.
Sérieux, la réunion, champion du monde de la couillonnisse.

30.Posté par la crise le 24/04/2014 21:21
La falaise est sécurisée; les roches sont arrêtées par les filets ; il n'y a aucune crainte à avoir. il suffit de renforcer le maillage , mettre des filets partout et toute la route sera sécurisée!
Question: A quoi sont accrochés ces filets?
- à la falaise.

31.Posté par La vox populi.com le 24/04/2014 21:33
@19

Tiens la Région a acheté une perroquette déplumée. Mission? " Alé di partou" que je suis le fénix 974....

Il doit avoir peur d'être mis en boite en 2015...

32.Posté par dédé le 24/04/2014 21:45
OUi mais le Lobbying ........les grosses entreprises doivent proposer d'énorme rétro-commission sur un tel montant. Refuser une telle somme ne doit pas être facile.

Didier Robert prépare sa retraite et celle de ses descendant sur ce dossier.

33.Posté par Zinos le 24/04/2014 21:46
Personne ne conteste la nouvelle route du littoral, elle est nécessaire pour sécuriser le passage de tous les véhicules. Mais alors pourquoi avoir retenu le projet le plus titanesque, le plus onéreux, le moins écologique ? Par folie des grandeurs, par intérêts politiques, par intérêts économiques ... comprendra qui voudra. Certains commentateurs feraient mieux de s'abstenir car ils n'ont ni les arguments ni aucune connaissance technique nécessaire pour justifier la création d'un tel chantier, ils ne nous éclairent en rien, ils exigent cette route comme si elle était dû par avance. Et dire que certains ont encore la naïveté de croire que cette route ne coûtera rien aux réunionnais ... Mais j'oubliais un détail d'une importance majeure, 70% de la population réunionnaise ne paye pas d'impôts. Qu'a cela ne tienne, ce sont leurs enfants qui payeront l'ardoise. Bon courage à nous tous.

34.Posté par La possession a reculon MERCI VANESSA le 24/04/2014 21:47
post 21 elle ne penche que d'un coté! LE SIEN
elle été pour mais uniquement dans l'intention d'amadouer sinimalé pour etre 3eme VP
de toute facon elle ne s'occupe que d'elle alors ne la dérangé pas! elle doit préparer sereinement sa JPO.
les budgets, projets, idées, et autres sujets attendent et puis il faudra faire un audit avant. On ne fait rien sans audit.
Elle est débordé pas que ca à faire de s'occuper des réunionnais, elle est déjà pas foutu de s'occuper de sa ville! n'attendé rien
la caravane passe, les chiens aboient, MMe Miranville ne bougera pas

possessionnais dégouté

35.Posté par Bayoune le 24/04/2014 22:12
Post 3 Mr Payet est un vénérable réunionnais de 92 ans, il a l'expérience du temps de vécu, les brailleurs que vous êtes ne mesurent pas la dangerosité de ce chef d’œuvre sur la mer. Personne ne peut maîtriser la nature, les cyclones, les tsunamis et les ras de marré. Cette NRL représente un plus grand danger pour les réunionnais, et pour le peu de finance que l'on pourra disposé. Les responsables politiques qui prennent cette décision, ne seront plus là pour assumer leurs erreurs. Est ce une entreprise pour enrichir les multinationales, Bouygue Eiffage, kosa lo réniyoné va retiré ladan. Lé vré na detrwa sar viktime daksidan de travay, épi kisa i sar pèye sà kan nou lé o Q. I fo pi konte dosi moman la France, elle aussi lé o Q, i dwa 1600 millards d'euros, petèt va siprime oute RSA pou pèye in moukate parèy, é ou seré dakor?? Pourquoi personne ne parle d'un tunnel éventuellement, les vestiges de celui des années 1890 témoignent de sa résistance dans le temps qui n'a pas eu raison. Sans doute un tunnel ne pourra pas être ce gadget exposé de la technologie européenne, et n'engraissera pas assez les multinationales. Aux réunionnais d'en prendre conscience. Pour ceux qui ne respectent pas le grand âge de Mr Payet, ce vieux militant de la cause réunionnaise depuis plus d'un demi siècle, je leur dirai que ce Mr n'attend aucun mandat politique, ni pots de vin en retour de sa mise en garde. Il a raison de s'inquiéter pour le devenir de son pays, de notre pays, de nos enfants lui même il sait qu'il a atteint l'âge du retour... vers le seigneur!!! mais son sursis lui permet encore de nous mettre en garde, remercions le, au lieu de le dénigrer.

36.Posté par BLUESHARK @ 27 le 24/04/2014 22:33
ça c'est vraiment créol, y voit 3 y dit 5, y voit 10 y dit 15!!!

Chère Marie Louise Hugues, il n'a jamais été question de 50 millions, vous inventez!!! Cessez de mentir aux réunionnais, cela s'appelle de la manipulation!

En vous lisant j'ai l'impression que le Ti Roquet parle à travers vous! vous aboyez comme lui, cessez de brasser de l'air!

37.Posté par BLUESHARK @ Bayoune le 24/04/2014 23:44
J'en conviens qu'il faille toujours respecter nos aînés, toutefois parfois nos aînés devraient apprendre à se taire!

Je reviens sur votre suggestion concernant le tunnel, avant de dire une telle ânerie renseignez-vous sur le coût de celui-ci!

Je vous invite à regarder le lien suivant et vous comprendrez pourquoi je vous dit cela :

http://www.metropolevar.fr/2014/03/03/tunnel-de-toulon-le-second-tube-inaugure/

Réalisez-vous que pour 3,4 km on est pas loin d'1 milliard d'€! Imaginez-vous pour 12 km!

S'il vous plaît faites un effort de compréhension. Eu égard aux prochaines montées des eaux, eu égard au danger de la falaise il est important et URGENT que la NRL se fasse!

38.Posté par citoyen @ blueshark le 25/04/2014 05:46
vous êtes payé combien pour faire une telle propagande?

39.Posté par camarade requin le 25/04/2014 05:48
@blueshark : vous recrutez à combien la pige ?

40.Posté par A BLUE SHARK le 25/04/2014 10:10
Vous savez écrire, comme beaucoup d'internautes, mais vous ne savez pas lire.
Notre association a déjà dû écrire au moins une trentaine de fois qu'elle propose un autre tracé infiniment meilleur que la NRL à tout point de vue et surtout LE PRIX !!!
Voyez donc notre proposition sur notre site web "Nouvelle liaison St-Denis/La Possession", comme ça vous cesserez d'écrire des âneries !
Enfin, vous ne devez vraiment pas être la crème de l'intelligence de notre île pour penser que le croulant de Bruny Payet qui a toujours une santé de fer à 92 ans serait SEUL dans son association.
Et qu'il penserait et écrirait seul.
Nous sommes une petite équipe de personnes compétentes sur ce sujet à épauler M. Payet.
Et, à l'approche de la soixantaine, nous ne croulons pas encore, jeune homme (ou jeune fille) !
www.reagissons-la-reunion.fr

41.Posté par BLUESHARK @ 38 39 ET 40 le 25/04/2014 23:35
@ 38 ET 39

Vous trouverez la réponse sur l'article "Y-a-t-il-une-fixette-faite-sur-Didier-Robert-et-les-Seychelles"

@ 40

Je suis contre la loi du mariage pour tous! Lorsque les français ont voté le 6 mai 2012 pour Hollande ce jour là les français ont adopté cette loi! J'ai refusé d'aller aux manifestations contre cette loi, pourquoi? Parce que le peuple avait déjà choisi!!!

J'ai respecté le choix du peuple.

Ce qui m'interpelle dans vos remarques, vos courriers c'est votre incapacité à accepter le choix du peuple.

En 2010 le peuple réunionnais a choisi le programme de Didier ROBERT lors du vote. Didier ROBERT n'a fait que tenir ses promesses. Vous avez le droit d'être contre, exactement comme j'étais contre la loi du mariage pour tous, mais bon sang LA VOIX DU PEUPLE S'EST EXPRIMEE.

Votre attitude est très blessante envers notre république et notre démocratie!!! Vous pouvez me traiter d'être avec peu d'intelligence, je ne m'en offusquerai pas, mais une chose est sûre, je respecte l'avis du PEUPLE, contrairement à vous!!!

Sachez que je n'ai aucune colère, je peux comprendre votre désarroi, cependant cela ne justifie pas votre attitude!

42.Posté par BLUESHARK @ 40 le 25/04/2014 23:54
J'ai pris connaissance de la proposition de Christian LIMAGNE qui se trouve être un ami.

Toutefois le coût d'un tunnel est explosif! Je vous invite à regarder le lien suivant :

http://www.metropolevar.fr/2014/03/03/tunnel-de-toulon-le-second-tube-inaugure/

Vous constaterez que pour 3,4 km le tunnel a coûté 900 millions d'€!

Vous comprenez bien que cette proposition ne peut convenir!!!

Une chose importante, j'apprécie votre site, je m'y retrouve assez bien, néanmoins concernant la NRL je vous rejoins pas.

43.Posté par Au post 42 le 26/04/2014 01:00
Si, réellement, vous êtes un ami de M. Limagne, mettez-vous en contact avec lui. Je suis sûr à 100 % qu'il saura vous convaincre.
Le projet NRL, s'il se fait, ce dont je doute fort (D. Robert n'a pas donné un seul coup de pioche sous-marin depuis 2010 et n'en donnera pas un seul jusqu'aux prochaines échéances régionales !!!)) devant flirter avec 3 milliards d'€, il serait de loin préférable, même pour ce prix, de réaliser le tracé de M. Limagne (plus écologique, faisant travailler davantage de Réunionnais, aucun coût ahurissant de démolition en fin d'ouvrage, développant le secteur de La Montagne, entretien identique à celui de la Tamarine sur une quinzaine de km, débouchant devant le pont Vinh-San et évitant de dénaturer le Barachois pour un prix encore plus exorbitant) !!!!!!!
Que d'avantages !
J'espère vous avoir convaincu ainsi que les zinfonautes !
Armand GUNET
P.S. : Les Réunionnais n'étant nullement informés par nos télés des deux autres tracés suggérés par le Ceser, ils ne peuvent, totalement grugés par les media et la Région, qu'applaudir à un projet stupide dont on leur chante depuis des années qu'il leur procurera du travail en abondance !
Vous connaissez le proverbe : "Ventre affamé n'a point d'oreilles !".

44.Posté par areteksa le 26/04/2014 10:18
41 Vous affirmez : “En 2010 le peuple réunionnais a choisi le programme de Didier ROBERT lors du vote », affirmation qui tend à faire croire que les motivations des votants ont été conformes à ce qui vous convient.

Je pense, juste une hypothèse pas une affirmation, que c’est le projet de « maison des civilisations » qui a plombé le vote PCR pour reconduire Paul Vergès à la Région. Erreur stratégique de leur part due notamment à une trop grande transparence (!) tout à leur honneur. Les roublards style Sarko ou Hollande se font élire sur de vagues promesses et font ce qu’ils veulent une fois élu, preuve parmi d’autres que la démocratie est bafouée … Et une bonne partie de ceux qui ont voté Hollande n’ont pas voté pour son programme, ils ont voté pour ne pas voir Sarkozy continuer. Affirmer le contraire est malhonnête ou stupide et même les deux …

Si cette "maison des civilisations " n’avait pas été dans le projet du PCR on roulerait en tram-train aujourd’hui, et la Région aurait trouvé le moyen de sécuriser encore plus la route du littoral pour la rendre invulnérable aux dégradations de la falaise qui vont continuer.

Et puis dites-moi … où avez-vous lu que "ce projet là de route en mer" était dans le projet électoral de M. D. Robert ?

Donc désolé mais votre argumentation ne tient pas la route.

"Quand le mensonge prend l’ascenseur , la vérité prend l’escalier , elle met plus de temps mais elle finit toujours par arriver".

45.Posté par kersauson de (P.) le 26/04/2014 10:56
41 BLUESHARK QUI NE SAIT MEME PAS NAGER
et tu nous les GONFLES GRAVE

EN 2010 ON a voté CONTRE VERGES ! meme pas contre son projet
mais contre ce vioc le PCR les mgouilles
pour faire place nette en 2015

et la seule possibilité etait DR , HELAS
mais en 2015 il va se retamer devant la Reine HUGUETTE !
et son programme est connu : une 4 voie st pierre Plaine des palmiste st benoit ste suzanne
ET couverture de la route littoral actuelle , ET ecretage de la falaise , quitte a virer les gros lahaut !

46.Posté par PAUL V @ 43 le 26/04/2014 11:18
La spéculation, voila à quoi ressemble votre remarque.

Vous n'avez admis la défaite de votre gourou Paul Verges et par conséquent vous mettez la fautes sur la maison de la civilisation! Le peuple la cozé, vi arrive pas à accepter ça hein! ou fé rappelle à moin le bande détracteurs de la Possession!!!

Quand moin la lire vot post sur le mensonge, on dirait que ou c'est un maître dans l'a^rt!!!

En tout cas le Blue shark y connait peut-être pas toute, mais lu lé plus lucide que ou! Lé vrai que Didier ROBERT l'avait pas mêt la NRL dans son programme, mais lu l'avait dit que lu l'été contre le Tram Train, et moins mi fé confiance boug la pour ce projet que la fini commencer! et mi connais un tas réunionnais lé d'accord ensemb lu!

47.Posté par Bayoune le 27/04/2014 14:22
D. Robert laté élu par défo, i fo mètt azot dann zote tète. La MCUR, lo tramtrin du Tipiyèr - la route dosi la mer i rosanb konm in frèr zumo ke "Tipiyèr pipi sate" dé galé la défann partou dosi la radio, pou li son tabliyé la route té i dwa pass à 7 m dosi la mer, in sominn apré son lafirmation, la plateforme pou sonn lé fon marin, laté zeté dann bordaz la riv Sindni èk dé vag de 10m. Kwake zot i pé dire, si na in route litoral i dwa se fèr sar par in tinèl, sinon la NRL ne sera que du provisoire jusqu'à le coup de vague, mètt azot sà dann zote tète.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 10:02 Cap requin: Trois requins prélevés

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales