Société

Les offices de tourisme prennent le virage numérique

Le bon vieux dépliant a encore de beaux jours devant lui. Cela n'empêche pas certaines structures touristiques d'intégrer petit à petit des outils modernes d'aide à la découverte d'un territoire. Un séminaire pour inciter les offices de tourisme de l'île à s'engager dans ces technologies a eu lieu la semaine dernière dans l'Ouest.


Les offices de tourisme prennent le virage numérique
Internet, réseaux sociaux : une enquête de 2011 a démontré que 51% des Français s'informent via les technologies de communication avant de fixer leur choix de destination. Et ce taux est en constante augmentation. Pour ne pas rater "le virage numérique", thème du séminaire, les offices de tourisme de la Réunion s'informent avant de s'engager, lorsque ce n'est pas déjà fait pour certaines.

La Fédération Réunionnaise de Tourisme avait rassemblé autour d'elle l'ensemble des offices du tourisme et syndicats d'initiatives de la Réunion. L'objectif du séminaire : faire connaître les nouveaux outils de promotion du web et faire prendre conscience des enjeux d'une démarche d'E-tourisme.

Concrètement, les professionnels du tourisme mettent à disposition des touristes mais aussi des locaux des applications dédiées via les tablettes numériques et smartphones. Très avancé en la matière, l'Office de Tourisme Intercommunal du Nord (Saint-Denis, Sainte-Marie, Sainte-Suzanne) a logiquement créé son site internet en 2010. Cela aurait pu suffire. C'était sans compter sur la volonté de la structure. C'est désormais sur Facebook, Twitter et YouTube que les charmes touristiques du beau pays se montrent. "Nous comptabilisons 15.000 visionnages de nos vidéos sur YouTube", explique la structure.

Puisque les smartphones remplacent de plus en plus les GSM ancienne génération, l'OTI Nord a également imaginé son application. Là aussi, le nouvel outil, loin d'être un gadget, trouve son public. "9.000 personnes ont visionné l'appli en 1 an".

Les commentaires des visiteurs peuvent ramener d'autres touristes, ou pas...

Pour Jean Burtin, Président de la Fédération Nationale des Offices de Tourisme et Syndicat d’initiative (FNOTSI), et invité à l'occasion de ce séminaire, "le numérique apporte un plus. Il ne fait pas tout et notamment ne remplace pas le contact humain". Selon lui, ces outils technologiques peuvent se concevoir comme des outils "avant, pendant et après son voyage". Avant et pendant, cela s'entend. Mais pourquoi après ? Tout simplement par les commentaires que peuvent laisser des visiteurs sur ce qu'ils ont aimé, moins apprécié ou encore sur les sites touristiques qu'ils recommandent à leur famille et leurs amis à leur retour. Le tout sachant que beaucoup de voyageurs sélectionnent leurs futures destinations grâce aux appréciations laissées par des visiteurs.  

Preuve de cet engouement qui se renouvelle au gré des avancées technologiques, l'Office de Tourisme du Nord prévoit d'implanter des bornes informatives sur des sites remarquables de son territoire pour 2013. Le QR Code n'aura bientôt plus de secret pour les professionnels du tourisme de la Réunion...
Lundi 26 Novembre 2012 - 16:32
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 1686 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 14:30 Un train pour valoriser les Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales