Société

Les odeurs d'épandage rendent la vie dure aux Ste-Mariens


Les odeurs d'épandage rendent la vie dure aux Ste-Mariens
Depuis deux semaines, la ville de Sainte-Marie est confrontée à des odeurs pestilentielles dues à certaines pratiques agricoles. Des odeurs qui ont fortement incommodé les riverains et les établissements scolaires de la commune. En fonction du vent, les effluves nauséabondes se sont même propagées vers la commune voisine de Saint-Denis et son centre-ville, comme en fin de semaine dernière.

Du côté du standard de la mairie on déclare très brièvement qu'il s'agit "d'un agriculteur qui a procédé à un épandage", sans plus de précisions. Difficile d'avoir plus d'informations de la part des services communaux. Plusieurs fois sollicité, la mairie n'a pas souhaité communiquer. Il faut savoir que l'épandage agricole est une pratique normale mais soumise à différents contrôles. Elle peut entrainer le plus souvent des nuisances olfactives importantes. Plusieurs établissements scolaires ont notamment été incommodés pendant plusieurs jours. "Une odeur insupportable", nous a confié un personnel administratif du lycée du Verger à Sainte-Marie. Même si aujourd'hui l'odeur est moins forte et plus "supportable", il n'empêche que la gêne a été tenace pour les enseignants comme pour les élèves.

Il existe deux types d'épandages, celui de déchets agricoles et l'autre de boues de station d'épuration urbaine. Pour la Réunion, il s'agit d'épandage de déchets agricoles, à savoir le lisier. L'épandage du lisier agricole obéit à des règles très strictes pour pouvoir assurer la sécurité sanitaire de la filière, la protection de l'environnement et celle des riverains contre toutes formes de nuisances. Par exemple, il ne peut avoir lieu à moins de 100 mètres de zone d'habitation ou à moins de 50 mètres de point et de captage d'eau.

Dans cette affaire, le seul désagrément pour les riverains de Sainte-Marie reste l'odeur. Mais la municipalité de Sainte-Marie prendra-t-elle exemple sur celle de Saint-Paul? La mairie de l'Ouest avait pris des mesures pour "limiter les nuisances liées à cette pratique" en mai dernier (voir ici ).
Lundi 17 Septembre 2012 - 18:02
Lu 3321 fois




1.Posté par Tonton le 17/09/2012 18:32
eh oui, c'est la vie dans une commune agricole

2.Posté par Jojo le 17/09/2012 19:21 (depuis mobile)
Le journaliste est très très mal renseigné aujourd'hui on fait également de l'épandage de boue des stations d'épuration notamment à pierrefond ... Et Ste Marie depuis peu ... Bon courage pour les riverains

3.Posté par noe le 17/09/2012 19:24
ça c'est vrai !
Je suis passé sur la 4 voies et cette odeur enivrante de merde m'a saoulé et dire que je n'ai pas d'odorat !

Je n'y comprends rien !

4.Posté par Marion de la Mare le 17/09/2012 19:32
Maux de tête pour nos enfants depuis 1 semaine ! Nausées etc. C'est inadmissible !

5.Posté par Zarbi le 17/09/2012 20:02
Photo d'illustration hypocrite ! Ne pas confondre l'épandage d'engrais en granulés (ce que l'on voit et qui est inodore) et l'épandage de lisiers (pisse et merdes de cochons , de poulets , de bovins ...) ou de "boues" de stations d'épuration : l'odeur n'est pas la même .
Je croyais naïvement que pour les boues de stations d'épuration c'était à présent INTERDIT ? En effet elles contiennent une concentration notable de métaux lourds (plomb , cadmium , mercure ... le coktail mortel qui) qui se retrouvent après épandage dans l'eau de ruisselement et les végétaux produits sur ces terrains . Qu'en pense la DDASS , la DDAF , la préfecture ?

6.Posté par Django le 17/09/2012 20:05
Un jour j'ai eu affaire à un agriculteur qui épandait tous les week-end rendant la vie impossible aux habitants de mon petit "village". Je suis allé le voir pour lui demander d'essayer de faire ses épandages le lundi ou le mardi afin de nous épargner les odeurs nauséabondes pendant le week-end. Il m'a pris de haut en me disant " j'ai le droit par ci par la de faire ceci de faire cela. Je lui ai fait un bref rappel de la législation : il était à moins de 50 mètres d'une ravine et à moins de 100 mètres de l'habitation la plus proche. Je lui ai fait remarquer qu'il épandait du fumier de poule (cela sent les excréments humains) et que je demanderai aux service phytosanitaires de contrôler son lisier.
Depuis, cela fait plus d'un an, il n'a jamais plus fait de l'épandage!

7.Posté par Thierry le 17/09/2012 20:30
La réalité de ce que devient ce que nous mangeons ... Là, c'est ce que d'autres ont mangé ... Qui ne fait pas caca ...??? Levez le doigt !!! Je relativise sans rien inventer, mais c'est autant vrai que ce n'est pas une raison pour nous faire dormir dedans... on dit bien "une vie de Me..." mais là s'en est trop...

Bon courage ... Il faut habiter en ville ... c'est TOOOOpe !!! la campagne à la campagne et la ville à la ville ... sauf que des fois on veut la ville à la campagne comme le beurre et l'argent du beurre ... et la crémière ... aussi .... elle est si jolie ...

8.Posté par Sansblague le 17/09/2012 20:41
Le gazon devant la préfecture, le conseil régional, le conseil général, la besoin d'un bon épandage...mi di à ou....

9.Posté par almuba le 17/09/2012 21:23
On est, de toute façon, dans un pays où le laxisme est roi, où chacun fait ce qu'il veut, en dépit des lois, en toute impunité, où il est normal qu'une minorité d'emm.....deurs empoisonne, dans tous les sens du terme, toute une population et l'exemple vient souvent d'en haut lorsque, par exemple, une municipalité n'hésite pas à mettre une sono tonitruante au beau milieu d'habitations pour satisfaire quelques uns.
Comme dans la chanson de Béart:
Où étions-nous..........dans la m.....de..
Où sommes-nous.......dans la m......de.
Où allons-nous...........dans la m.....de
E t pouquoi..................pour changer de m.......de et puis m....de, m.......de, m....de

10.Posté par Olive le 17/09/2012 21:30
A st leu y a pas besoin d'épandage,ça pue tout le temps!!

11.Posté par patrick le 17/09/2012 23:16
mangé i gagne seulement i fo bien nana in couillon ki plante ou élév é i jou dan la merde si zot y inm pa lodeur ben bar a zot nana tro dmoun ici avec zot kaz fonctionaire la po

12.Posté par Caroline le 18/09/2012 08:24
j'habite dans le quartier de la Découverte, juste derriere la 4 voies !!! cette odeur immonde provoque des mals de tête oui, et surtout les cannes sont a 50m derrieres chez moi !
que font les services de la mairie pour faire respecter la loi ??? ah oui ... c'est une grande famille de bourgeois donc on a qu'a SUBIR ....

13.Posté par William le 18/09/2012 08:27
« Notre civilisation : une jolie fille, pomponnée et maquillée, assise sur un tas de merde. »

François Cavanna

14.Posté par Môvélang le 18/09/2012 08:34
çà se trouve que les incommodés sont des écologistes et des bio-mans ( je ne sais pas comment s'appellent les gens qui prône le bio à tout prix et qui carburent au diesel par exemple)

15.Posté par almuba le 18/09/2012 08:36
Mi voi patrick i inm bien lodeur et li koze en cochon.
Sak i ressemb i assemb

16.Posté par Daoud Zitouni le 18/09/2012 09:33
L'odeur est une chose, le mal de crane une autre. Qui peut m'expliquer pourquoi nous avons mal à la tête lorsque cette odeur est très forte ? Devons nous nous inquiéter ?

17.Posté par Gajik le 18/09/2012 10:38
Ne serait-ce pas l'odeur d'épandage des 90 000 tonnes d'écume distribuée gratuitement aux agriculteurs par les usines de Bois Rouge et du Gol ?

voir page 5 :

18.Posté par Franck le 18/09/2012 13:59
Les Sainte-Mariens devraient contacter Thierry Robert pour qu'il se roule par terre devant la Mairie ! (pas dans les champs, il a sa dignité quand même )

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales