Politique

Les nouveaux visages féminins du Conseil général


Augustine Romano, ici aux côtés de TAK et Clodine Bois, en campagne en 2011 avec Hamilcaro
Augustine Romano, ici aux côtés de TAK et Clodine Bois, en campagne en 2011 avec Hamilcaro
Deux nouvelles arrivantes sont attendues au Conseil général. Les promesses des candidats aux municipales ont été tenues à Saint-Louis et au Tampon.

Dans cette dernière, le maire, André Thien Ah Koon, laisse son siège de conseiller général à sa suppléante, Augustine Romano. "Je suis impliquée dans le milieu associatif depuis pas mal de temps", témoigne-t-elle. Celle qui va gagner les rangs de l'assemblée départementale pour la première fois est élue sous la mandature TAK de 2001 à 2006 puis de 2006 jusqu'en 2008, mais aussi de façon concomitante à la CCsud (ex-Casud), en tant que vice-présidente en charge des affaires financières.

Augustine Romano se dit résolue à continuer à oeuvrer dans le social, à une autre échelle cette fois. Elle était jusque-là impliquée auprès des personnes âgées et handicapées. En 2011, c'est fort logiquement que l'habitante de la Plaine des Cafres s'engage aux côtés d'André Thien Ah Koon et c'est "dans ses pas et avec ses mêmes convictions que je compte travailler au Conseil général", annonce la nouvelle conseillère. Elle continuera logiquement à siéger dans le groupe des Modérés.

A Saint-Louis, canton 1, c'est Clodine Bois, aide-soignante à la retraite, qui prend la succession de Cyrille Hamilcaro. C'est d'abord parmi les petites mains de la campagne électorale qu'elle s'implique auprès de celui qui n'est pas encore maire de Saint-Louis, en 2001. "Nous organisions des réunions publiques chez moi", se souvient-elle. "En 2010, il est venu me voir pour me dire qu'il aimerait que je sois sa suppléante. J'ai longuement réfléchi avant de dire oui car je ne me considérais pas comme une politique", raconte cette mère qui a eu le malheur de perdre ses deux enfants de la mucoviscidose, en 1994 et 1996. Les déboires judiciaires de Cyrille Hamilcaro n'altèrent en rien son appréciation : "je ne lui ai jamais jeté la pierre dans ces moments-là. Au contraire, c'est là que l'on voit les vrais amis", déclare celle qui assure aussi la promotion du nouveau maire. "En à peine un mois, on voit déjà la différence, rien qu'au niveau de la propreté à Saint-Louis", dit-elle.

Malgré son appréhension - "j'ai tout à découvrir" - Clodine Bois pourra s'appuyer sur ses années d'expérience à travailler au sein de l'hôpital d'enfants de Saint-Louis, au service accouchement. Pour les élections, Clodine Bois était positionnée en fin de liste, 44e, une place non éligible ce qui faisait partie d'un deal que Cyrille Hamilcaro avait lui-même pris le soin d'annoncer avant les élections. La promesse du "un homme/un mandat" s'appliquera donc à sa suppléante qui devient donc conseillère générale du canton 1.

Dans quelques semaines, le Département se féminisera encore un peu plus avec le remplacement de feu Roland Robert par Marcelle Puy. A moins que la raideuse ne décline la succession en raison de son ralliement surprise aux dernières municipales. Enfin, c'est de Saint-Paul que viendra la dernière conseillère générale, celle qui remplacera Joseph Sinimalé.
Lundi 12 Mai 2014 - 16:09
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 2162 fois




1.Posté par noe le 12/05/2014 18:11
Elles vont mettre du baume dans cet endroit lugubre !

2.Posté par gramoune inquiète le 12/05/2014 18:36
Quand on voit le montant scandaleux des frais de fonctionnement de cette institution qui dépense la moitié de son budget en salaires et frais de représentation divers, alors que notre Département est sinistré et que tant de souffrances ne sont pas apaisées .... quelle honte !!!

3.Posté par Chui Vert le 12/05/2014 23:47
Promesse tenue à Saint-Louis et au Tampon. PAS A SAINT-PAUL!!!

4.Posté par Compétence le 13/05/2014 11:53
Se pose la question de la compétence ? (merci pour la censure....)

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales