Social

Les négociations reprendront lundi à la CISE, des coupures d'eau prévues ce week-end

La pluie battante dans les hauts de Saint-Paul aura calmé les ardeurs des grévistes et de la direction qui se sont quittés sur une situation de blocage en début d'après-midi. Rendez-vous est donné lundi matin, cette fois-ci devant le siège de la CISE à Saint-Denis.


Les négociations reprendront lundi à la CISE, des coupures d'eau prévues ce week-end

Les employés grévistes de la CISE n'auront pas su faire plier leur direction en ce vendredi 11 mars. Pourtant, la dernière reprise de réunion en début d'après-midi aura fait bouger les lignes ou plutôt les chiffres.

Des perturbations à prévoir

"La direction a quelque peu cédé puisqu'elle a ramené à 70 euros son effort de revalorisation de notre salaire de base", annonce Stéphane Ramassamy, délégué UNSA.

Les grévistes ont également renoncé à une partie de leur revalorisation qui passe de 250 à 200 euros. Toujours est-il que ces derniers ont refusé d'inclure à cette revalorisation un ensemble de primes. "Ces primes correspondent à des obligations imposées par l'État, ce n'est nullement une avancée. Il s'agit de primes qui peuvent atteindre 600 euros par an soit environ 50 euros par mois. Mais nous voulons que ce soit notre salaire brut de base qui évolue", poursuit le syndicaliste.

Selon Nicolas Balmine, délégué syndical de la CGTR, des perturbations sont à prévoir pour ce week-end. Déjà celles-ci touchent le Tampon en raison de son réseau d'eau particulièrement sensible (voir le communiqué ci-dessous). Les villes de Saint-Leu, l'Etang-Salé, Saint-André ou Sainte-Marie sont également citées.

Un mince espoir d'entente ce week-end

"La distribution d'eau ne marche pas de façon totalement automatique", ironise Stéphane Ramassamy, "il faut réarmer les pompes à chaque fois".

Communiqué de la Cise :

"Les syndicats parlent d'un mouvement suivi à hauteur de 90%. "Nous attendons éventuellement un coup de fil de la direction ce week-end voire d'ici la fin de la journée même si ça semble improbable. Si ce n'est pas le cas, nous poserons notre piquet de grève devant le siège de Saint-Denis dès 8h lundi matin".

CISE Réunion informe les clients en eau de la Commune du TAMPON, qu’en raison d’importantes casses sur la canalisation de production du Bras de la Plaine dues aux ruptures d’alimentation électrique du Jeudi 10 Mars, la distribution en eau sera très fortement perturbée à compter du Vendredi 11 Mars en soirée et durant les journées du Samedi 12 Mars et Dimanche 13 Mars, sur les secteurs suivants :
- Bras de Pontho        - Dassy                - Trois-Mares   
- ZAC Paul Badré        - La Pointe            - Centre Ville"
Vendredi 11 Mars 2011 - 16:22
Ludovic Grondin
Lu 1896 fois




1.Posté par noe974 le 11/03/2011 17:41
J'avais proposé : réunion au ch...rosé et vous voyez , il y a quelques progrès ...
Il faut plusieurs réunions avec plusieurs coupes pour convaincre la direction qui semble coriace ..

Sacrifiez plus de ch.... millésimé , ça vient ...vous aurez gain de cause ...encore un effort !

2.Posté par David Asmodee le 11/03/2011 17:53
"Si ce n'est pas le cas, nous poserons notre piquet de grève devant le siège de Saint-Denis dès 8h lundi matin".

Ou la point un autre ti place pou glisse à li ?

3.Posté par chikun le 11/03/2011 18:05
Au Japon , on fait tout pour rétablir les circuits d'eau.
Ici, on coupe l'eau. Belle mentalité de gens déconnectés des réalités ou manipulés par des politiques.

4.Posté par damien 974 le 11/03/2011 20:41
ben mettt 2 piqué mém ,si i ve pi travail traverse na besoin travail nous donne la place et attention coup galet lundi!!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales