Social

“Les négociations piétinent”, le Cospar appelle à une nouvelle mobilisation

Le Collectif des organisations syndicales, politiques et associatives a quitté la préfecture hier soir, déçu. La proposition du Médef, et surtout celle de la CGPME, ne correspondent pas à son attente. Le Cospar appelle à une mobilisation générale à Saint-Denis et Saint-Pierre, ce matin.


Hormis sur le loyer, les autres revendications du Cospar “restent aujourd’hui sans réponse”, selon Ivan Hoarau. “Nous n’avons pas vu d’évolution concrète et conséquente”. La rencontre avec les collectivités locales, le patronat et l’Etat, n’a pas apporté une réponse mieux définie dans le montage de l’augmentation de salaire.
Si le MEDEF a fait une proposition d’une prime exceptionnelle sur trois ans, la CGPME propose que seules les entreprises décident oui ou non si elles sont en mesure de pratiquer des hausses de salaires. De son côté, la Région Réunion et le Conseil général ont dit le désir de ne pas y prendre part.
Lors de sa prise de parole devant les grilles de la préfecture et la presse, Jean-Hugues Ratenon a indiqué que les décideurs “ne se soucient pas des plus malheureux : les employés communaux en situation précaire et les contrats aidés”. “Le Cospar continue son combat pour ceux qui sont dans le besoin”.
Aussi, il a lancé un appel à toutes les mairies et aux collectivités pour permettre à leurs salariés de participer à la nouvelle mobilisation, à Saint-Denis et à Saint-Pierre.
Mardi 10 Mars 2009 - 07:19
Jismy Ramoudou
Lu 886 fois




1.Posté par David le 10/03/2009 07:41
Au fait, qu'en est-il des salariés des mairies ? Ils ont déjà eu leur augmentation ?

2.Posté par Yvan Ratenon Techer etc..... le 10/03/2009 08:09
Lé toutous du p c r , manipulateurs , magouilleurs , récupérateurs .
Zot combat moin lé pa compte , mais mélé à la politique...NON.

3.Posté par franck974 le 10/03/2009 09:20
ces magouilleurs ne seront jamais contents de toute façon

4.Posté par PATRICE le 10/03/2009 09:33
Le COSPAR est une association qui aide les grandes surfaçes à s' enrichir . Je m' explique , en demandant une baisse de 20% sur certain produit , les grandes surfaçes vont se rattraper en augmentant 60% sur les autres produits qui ne seront pas surveillés , cela se fait déja .

5.Posté par darkalliance le 10/03/2009 09:57
Et pendant ce temps ..... un coup d'éclat de l'Union pour un Maximum de Profits :

"Le président de l’Autorité des marchés financiers (AMF), Jean-Pierre Jouyet, percevra désormais une indemnité annuelle brute de 220.000 euros. Le montant de son indemnité a été relevée de 71.000 euros par un arrêté publié samedi 14 février au Journal officiel.

Signée par le ministre du Budget Eric Woerth, cette augmentation "prend effet au 15 décembre 2008", selon l’arrêté dont fait état Le Parisien/Aujourd’hui en France dans son édition du lundi 16 février. Le 15 décembre correspond au jour de la prise de fonctions de Jean-Pierre Jouyet à la tête du gendarme de la Bourse."

Elle n'est pas belle la vie ?


6.Posté par Jojo le 10/03/2009 10:45
Imcompréhension totale: Grève pour le coût de la vie ? Avant la première grève , les grandes surfaces sont prisent d' assaults, tous le monde achete ( mais tous se plaignent de ne pas avoir d'argent ! )
Surprise quelques jours après : ouverture de E.Leclerc et c'est reparti, tous le monde y va !
Les chariots se remplissent très vite ( Pour des personnes qui non pas de sous ............ ! )

Mais de qui se fou t 'on ? vive la Réunion !
Je crois qu'on aime bien se plaindre ici mais juste pour le fun !

7.Posté par Pierre Dupuy Junior le 10/03/2009 10:55
Vous oubliez de préciser que c'est parce que celle de son prédécésseur avait été baissée pour éviter un cumul de salaire avec sa retraite. Le salaire "augmenté" du patron de l'AMF n'augmente donc que sur le papier et reste identique à celui de ses prédécesseurs, hormis son prédécesseur immédiat.

8.Posté par jpp974 le 10/03/2009 11:20
moi je trouve qu'ils posent bien devant les cameras, vous ne trouvez pas?

9.Posté par Cambronne le 10/03/2009 12:50
8. Posté par jpp974 le 10/03/2009 11:20moi je trouve qu'ils posent bien devant les cameras, vous ne trouvez pas? Une (...)

10.Posté par Cambronne le 10/03/2009 12:52
Viva la révolution des royals Bourbons espèce qui aboie en meute souvent victime de chauffards sur les routes et en plus sous protection de la SPA

11.Posté par franck974 le 10/03/2009 13:20
oui effectivement (pour post 8)
de toute façon, ratenon est le préféré de zinfo974 ;
on le voit tous les jours !
et qu'est ce qu'on l'aime

12.Posté par Lyz le 10/03/2009 13:22
En attendant, vous gagnez bien votre vie, vous ? Moi, je travaille 45 heures par semaine , pour réussir à dégager 1 smic et demi, et je rame tous les mois, pour réussir à payer la liste exhaustive qui suit :
loyer + téléphone+ internet+ mutuelle+ assurance+ eau et électricité+ frais de mon enc .... de banquier qui me plume dès qu'il peut = 95% de mon pognon.
Avec le reste ( pas lourd) je nourris et j'habille mes deux enfants, je mets l'essence et je pleure dès que la bagnole casse ou qu'on m'augmente une charge. Je suis à découvert depuis 4 ans.
Inutile de préciser que mes loisirs et ma vie sociale sont égaux au néant..
Et si au lieu de te demander si tu manifestes pour le Pcr le Rpr, l'Ump, le Npa, ou peu importe, tu manifeste pour toi ? A tous les coups, c'est fou, mais dans le tas, y en a qui sont dans la rue pour ça , ça vous étonne, hein ?
Quand aux salaires vertigineux que certains s'octroient, avec la complicité du gouvernement, amusez vous à un petit jeu : cumulez sur les 3 dernières années les augmentations de salaires des grands patrons, des grands décideurs, et les subsides des grands actionnaires, ajoutez le paquet fiscal, divisez par le nombre d'actifs en France, vous obtiendrez par personne une moyenne bien supérieure aux 200€ réclamés ici, et qui devraient l'être en métropole aussi.


13.Posté par Le Pacifique le 10/03/2009 13:33
- Il semble qu'à l'origine du peuplement des iles de la Guadeloupe, Martinique et la Réunion,la situation financière de ces iles était à peu prés équilibrée par la sélection naturelle. - C'est un constat.
- Or par la loi du 19 mars 1946 la France, en transformant ses anciennes colonies en Département a apporté un réel progrés à tout point de vue ; Céation de la Sécurité Sociale, construction des routes, des hôpitaux, des écoles et autres, facilitant ainsi la consommation par l'importation de tout ce qui était nécessaire pour le développement de ces iles où tout était a faire. Par ailleurs,les progrés de la médecine aidant,la démographie a explosée passant de quelques milliers d'habitants à prés d'un million aujourd'hui. A l'heure actuelle avec des DOM surpeuplés, dépendants à 95% de l'extérieur pour tout ce qui concerne son alimentation, les problèmes ne manquent pas.
- Tout allait à peu prés bien, jusqu'à la création du RMI (revenu minimum d'insertion ) sensé faciliter l'insertion et qui a produit l'effet contraire en démotivant les demandeurs d'emplois.- On dit, mais que ne dit-on pas,- que des Dominicains, des Haitiens viennent récolter la canne à sucre aux Antilles. Est-ce possible ???. En tout cas, si cela est avéré,on voit tout de suite les dérives du système.
- Et pendant ce temps, nos Jeunes se retrouvent dans l'Assistanat, sans travail, alimentant la rubrique des "Faits Divers " et j'en passe.
- La Métropole aussi connait ces problèmes avec son million de chômeurs, les délocalisations de ses industries à l'étranger. - Que faire ???. Nous sommes à la veille d'un grand bouleversement, bien malin qui dira comment tout cela finira

14.Posté par jules le 15/03/2009 11:22
Pour un patron de la multinationale " CGT ", ne pas connaitre ce que c'est que l'interessement dans une entreprise, est de la malhoneteté totale.
Si tel est lecas, à quoi lui et les autres syndicats dans le cospar, ils servent ?
Le monde du travail c'est leur job, en plus d'être champion de la mauvaise foi.
La force de l'interessement c'est " le dialogue social " et la transparence de la distribution des résultats de l'entreprise. Quel salarié serait contre cela ? . Le TRAVAILLEUR sait ce que veut dire :kan nana i partage, kan napoint y fabrique le benefice.
Alors CGT, CFTC, et autres, qu'oça ou di ?
Si les syndicalistes du Cospar n'ont pas compris, il suffit qu'ils téléphonent à la CGPME, ou se font expliquer lors de la,prochaine réunion.
Quand est ce que la CGT va dire à Popaul V de détourner l'argent du Palais de la civilisation dans le pouvoir d'achat ?
Bon courage au Cospar sans les syndicats

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales