Faits-divers

Les naufragés secourus, assoiffés et affamés, auraient dérivé plus de deux semaines


Les naufragés secourus, assoiffés et affamés, auraient dérivé plus de deux semaines
Aux alentours de 7h30, hier, la vedette Moïse Bègue est venue au secours d'un catamaran en difficulté aux larges des côtes de Saint-Benoît (lire ici). Débarqués dans l'après-midi à Sainte-Marie, les occupants de l'embarcation, deux Mauriciens et un Sri-Lankais, ont raconté leur mésaventure.

Ils seraient partis en mer sur l'île soeur le 6 décembre dernier et auraient depuis longuement dérivé, avec une voile déchirée et un moteur hors d'usage. La dernière semaine de leur périple, ils auraient, bien malgré eux, été entraînés par les flots, sans eau, ni nourriture.

La coque et l'intérieur de leur bateau ont été examinés en mer pour vérifier qu'ils ne transportaient pas de stupéfiants mais selon toute vraisemblance, il était destiné à de simples balades. D'ailleurs, le voilier n'était pas équipé de radio, il ne disposait pas de fusées de détresse, pas même de carburant.

Les trois rescapés, récupérés sans passeport dans les eaux réunionnaises ont été interrogés par les gendarmes maritimes pour pouvoir confirmer leur version de l'histoire.
Vendredi 23 Décembre 2011 - 06:24
.
Lu 1348 fois



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales