Société

Les naufragés réunionnais hésitent à accepter les 14.000€ de dédommagement


Les naufragés réunionnais hésitent à accepter les 14.000€ de dédommagement
14.000 euros. C'est la somme que la société italienne serait prête à verser à chacune des victimes du naufrage. Évidemment, en échange de cette indemnisation, les rescapés s'engageraient à ne pas poursuivre Costa Croisières en justice. L'information est révélée aujourd'hui dans les colonnes du Quotidien et ne concernerait pas les personnes blessées ou encore celles ayant perdu un proche dans la catastrophe.

Réunis en collectif, les 36 victimes réunionnaises du Sud de l'île semblent maintenant vouloir se donner le temps de la réflexion, d'autant qu'ils ne seraient pas tous du même avis quant à cette proposition. Certains préféreraient accepter et tourner la page au plus vite pendant que d'autres estimeraient que cette proposition est insuffisante au regard de leur préjudice. Il reste que la perspective d'une procédure longue et incertaine pourrait finir par convaincre les plus récalcitrants.

Avant de prendre une décision, les rescapés souhaitent s'entretenir avec leurs avocats et ainsi envisager toutes les solutions qui s'offrent à eux. Ils auraient programmé un rendez-vous cette semaine pour en discuter avec leurs conseils.
Lundi 30 Janvier 2012 - 07:16
.
Lu 836 fois




1.Posté par Gvar le 30/01/2012 14:56
Certes on peut toujours se battre encore plus, et ce serait tout à l'honneur de ceux qui ne voudraient pas lâcher l'affaire. Mais il faut réfléchir aussi. Refuser c'est se lancer dans des procédures longues et coûteuses, et qui ont de fortes chances de ne jamais aboutir. Parfois il vaut mieux ne pas avoir les yeux plus gros que le ventre...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 10:02 Cap requin: Trois requins prélevés

Mercredi 7 Décembre 2016 - 09:47 Casting: La série CUT cherche des acteurs

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales