Société

Les méthodes des Réunionnais pour lutter contre la hausse des prix des fruits et légumes


Les méthodes des Réunionnais pour lutter contre la hausse des prix des fruits et légumes
A chaque crise sa solution. En ce début d'année, le prix des fruits et légumes fait débat. Chacun s'organise comme il peut pour ne pas faillir à son budget primeur du mois.

"Moi, c'est simple, je fais comme tout le monde quand c'est trop cher, je vais au supermarché et direction les légumes en conserves, c'est très bon aussi et puis ils sont déjà cuits !", argue Mélissa, 23 ans, visiblement emballée par les conserves.

"J'ai une petite terrasse, et je fais pousser quelques légumes en pot. Ca marche plutôt bien pour les citrouilles, elles ne sont pas énormes mais sont délicieuses, pareil pour les piments! Les tomates grappes poussent facilement aussi mais elles consomment beaucoup d'eau, et demandent donc un peu d'attention", affirme Patrice, 35 ans.

Du côté des fruits, Janine, 67 ans, apporte sa solution : "Pour les fruits, ce que j'aime bien faire c'est des confitures et des fruits confits maison, je profite quand c'est la pleine saison et je fais plusieurs pots. Quand on n'a pas de fruits, c'est toujours bien."

"Il suffit de manger des yaourts aux fruits, c'est pareil et on se ruine moins", déclare Juliette, 30 ans.

"Je vote pour les fruits et légumes surgelés ! Non, je parle pas de ce qu'on peut trouver en grande surface où c'est hors de prix et où on à l'impression de mâcher du carton ! Non, moi je parle de surgelés faits maison! A la belle période je profite lorsque les fruits et légumes sont pas chers et je fais un stock dans mon congélateur. Quand tout le monde court chercher des tomates moi j'ouvre mon congélo !", rigole Chantale, qui tente de trouver quelques aubaines au marché du Chaudron.

Mercredi 9 Janvier 2013 - 17:26
Lu 2616 fois




1.Posté par noe2013 le 09/01/2013 16:37
Système "débrouille" et ça marche ...On ne mourra pas de faim ...on a des surgelés , des conserves et des salades de Métropole ....
Pas de soucis à se faire ! Par contre pour les tomates , tant pis , il est bon d'en manger beaucoup car c'est bon pour la prostate des hommes ...

2.Posté par David Asmodee le 09/01/2013 16:44
Il ne reste plus qu'à se rabattre sur les légumes chinois qui poussent dans le caca. La recette semble fabuleuse ; le plus petit tubercule de gingembre pèse, en exagérant à peine, un kilo au minimum. La dernière nouveauté en vente sur les marchés forains est la poire de chine. Elle est jaune pâle (pour ne pas dire jaune pisse) avec des petits points orange.

Pour digérer tout ça, une bonne petite infusion de pesticides...euh...de thé chinois.

3.Posté par Thierry le 09/01/2013 18:23
Un congélo bien rempli ... une coupure de courant cyclonique ... et Chantale du dernier paragraphe qui met le tout à la poubelle ... et ira au marché ... tout de même ...

L'astuce, on mange ce que l'on a et si c'est trop cher et que l'on en a pas, on s'abstient tout simplement ... sans pour autant mourir de faim ... Arrêtez de raler !!! sur les prix ... Tous les jours les grandes surfaces sur plein ... A chaque marché forain, c'est foule ... et zot i dit que zot' lé o ...Kiiii !!!

4.Posté par Rodpagardalie le 09/01/2013 22:26 (depuis mobile)
Pffff acose domoune y aime critic domoune la manière lé zot i vive franchement chackéne y vive conm li vé té n'a un pé y croi Qué. Lilé pli intelligent que lé zot n'importe quoué

5.Posté par L''Ardéchoise le 09/01/2013 23:16
A moins que d'avoir un groupe électrogène, comment garder du congelé en cas de coupure de courant ?
Cela peut arriver ici à cause du froid, c'est un poil moins compliqué, mais guère.
Alors les conserves, dans ces cas-là, ce n'est pas forcément pire. Ou les légumes et fruits déshydratés, si on a la chance d'en trouver et en attendant des jours meilleurs.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales