Social

Les manifestants barrent la route devant la Préfecture


Les manifestants barrent la route devant la Préfecture
L'intersyndicale de la fonction publique a mobilisé environ 1 500 fonctionnaires dans les rues de Saint-Denis ce matin.
Une délégation de porte-paroles de l'intersyndicale a ensuite été reçue à la Préfecture.
Pendant ce temps, une partie des manifestants a envahi la route devant la Préfecture. Il était alors environ midi et demi. Une demi-heure plus tard, la circulation est toujours interrompue, même si nombre de manifestants sont partis déjeuner.

Mercredi 15 Octobre 2008 - 13:03
Karine Maillot
Lu 782 fois




1.Posté par traine savate le 15/10/2008 13:48
Défilé des Nantis........qui ne sont même pas au courant des déclarations du Secrétaire d'Etat qui annonce le gel des mesures envisagées !!!! donc ils ont obtenu ce qu'ils voulaient avant même le défilé !!!
Pauvre France..........toujours aussi peu de courage politique cela relève plus de la république bananière..........Mais que font les réunionnais qui sont exclus de ses mesures "dorées"......ils regardent passer le tram train !!!!
Il serait peut être temps lorsque l'on voit ce que peuvent obtenir 1500 fonctionnaires qu 'une pris de conscience collective réveille le volcan qui sommeille au fond de chaque Réunionnais
Il est sur qu'à Paris cela ferait plus de bruit que ces 1500 agités

2.Posté par anonyme le 15/10/2008 13:49
Dans la vidéo : "...plusieurs milliers..." ? ? ? Non. Plusieurs millions.

3.Posté par curebien le 15/10/2008 14:27
A quoi bon emmerder le monde, pour faire valoir "ses" droits?
La liberté ne s'arrete plus là où commence celle des autres???

4.Posté par Aéro Freins le 15/10/2008 15:44
Chiche traine savate !!! Allons dSscend' !!!

et euh..?! ... "nos" revendications ??!?

5.Posté par bertel le 15/10/2008 16:40
"Il serait peut être temps lorsque l'on voit ce que peuvent obtenir 1500 fonctionnaires qu 'une pris de conscience collective réveille le volcan qui sommeille au fond de chaque Réunionnais" .../... "que ces 1500 agités " ... dit traine savate...

Moralité ! Chaque fonctionnaire - salarié dont le patron est l'état, faut-il le rappeler à traine savate - qui manifeste est un agité ! Mdr !

Et chaque fonctionnaire n'est plus un réunionnais ! lol

Oté ! Mi dit a ou ! Nou lé sové !


6.Posté par Réunionnaise qui avoue ! le 15/10/2008 18:53

Je ne suis ni fonctionnaire, ni communiste.

Mais j'avoue que j'applaudis. Se mobiliser, exprimer ses opinions pour défendre des droits sociaux acquis depuis longtemps... beaucoup n'ont plus le courage de le faire aujourd'hui.

Et pourtant nombreux sont ceux qui pleurent, ralent, s'énervent contre le fait par exemple qu'on leur impose un salaire moins bon avec les fameuses heures sup moins bien rémunérées qu'avant, ou autre.
Descendre dans la rue, exprimer tout fort leur ras le bol par rapport à la dégradation de leur condition de travail ou de leur pouvoir d'achat, ça semble insurmontable !!

Quant à ceux qui ralent sur les soi disant privilèges des fonctionnaires, je répondrais que je bosse dans une banque, où j'ai un salaire sûrement plus important que certains de mes clients fonctionnaires, un CE de folie avec des vacances à Maurice pour 100 euros, 10 semaines de vacances avec les congés payés et RTT, et un téléphone et ordinateur de fonction.
Ce sont aussi des privilèges.
Si on va par là, tout le monde en fait a des privilèges... qui ne sont en fait que des avantages liés à un métier, comme il y a des inconvénients lié à chaque métier.

Je n'aurais pas passé de concours dans l'éducation, la santé etc.. car ça a plus d'inconvénients que d'avantages selon moi. C'est comme ça qu'on choisit son métier, non ?

Donc si traine savate et confrères trouvent vraiment que les avantages des fonctionnaires sont nombreux, je n'ai qu'un seul conseil réponse : passez un concours... vous savez ce qu'il vous reste à faire au lieu de déverser votre hargne ou frustration sur les autres ;)

Au fait, si on parlait de nos élus en matière de privilèges ?

7.Posté par boyer le 15/10/2008 20:23
On remarque que la fonction publique hospitaliere a choisi la journée de demain pour se mettre en grève et on remarque une fois de plus que les syndicats EVITENT soigneusement de reunir les greves alors qu'elles ont toutes la meme cause:

precarisation, demantellemnt des statuts et conventions collectives
demantelement de la sécu
demantellement des retraites
baisse des salaires

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales