Politique

Les maires contraints de repousser la semaine des 4 jours à janvier 2018

Jeudi 27 Juillet 2017 - 19:04

Une délégation de maires a été reçue ce jeudi après-midi par le préfet Amaury de Saint-Quentin. Ils s'agissaient pour Stéphane Fouassin, Maurice Gironcel, Jean-Claude Lacouture et Jacquet Hoarau (1er adjoint au Tampon) de faire valoir les arguments des quinze communes favorables au retour de la semaine de quatre jours dans leurs écoles. Leur demande ne pourra s'envisager qu'à la rentrée de janvier...


Stéphane Fouassin, président de l'Association des maires, a relayé la position des communes sur le rythme scolaire
Stéphane Fouassin, président de l'Association des maires, a relayé la position des communes sur le rythme scolaire
Stéphane Fouassin à sa sortie de préfecture : "Il semble difficile au rectorat de pouvoir réunir le Conseil académique de l'éducation nationale dans les temps, avant la rentrée scolaire du 18 août, tout le personnel du rectorat est en vacances.

Nous avons convenu que le CAEM se réunisse plus tôt, avant fin décembre, pour pouvoir statuer sur les demandes des communes qui veulent passer à la semaine de quatre jours. Nous voulons adhérer au décret du président Macron, qui nous permet de passer à la semaine des quatre jours et ce le plus vite possible.

Malheureusement, nous ne pourrons le faire qu’au mois de janvier 2018. Bien évidemment, la volonté des maires c’est d’aller le plus vite possible mais n’allons pas dans la précipitation, il est important d'être préparés, c’est l’avenir des enfants et c’est l’intérêt des enfants et des familles qui prime. Nous ferons en sorte, nous, d’être prêts, pour le prochain CAEM pour que nous puissions avoir l’aval du rectorat et commencer la semaine des quatre jours dès janvier 2018. 

C’est dommage, vraiment dommage que les services du rectorat n’aient pas anticipé pour cette rentrée du mois d’août. Cela étant, si nous ne pouvons pas être entendus pour ce mois d’août, nous le serons en tout cas pour le mois de janvier. Et nous ferons en sorte que toutes les communes qui demandent à passer à la semaine de quatre jours soient entendues par le rectorat."
D.Sababadichetty - L.Grondin
Lu 5499 fois



1.Posté par GIRONDIN le 27/07/2017 19:56

Hihihihi

Un décret national !

Des maires locaux !
+
Un recteur local !

=
Résultat le bordel

On est à votre disposition !

C'est ça l'expérimentation des réunionmous ?

👏

2.Posté par yab le 27/07/2017 20:18

Tout ce tapage et toutes ces réunions pour un résultat si nul ? La preuve de l'incompétence de nos zélus pour ceux qui en douteraient encore .

3.Posté par Ma sonnerie le 27/07/2017 20:28 (depuis mobile)

Faut empêcher tes services de l'Etat..
D'empêcher une région de fonctionner...

On mesure là la relative inertie et inefficacité de l'Administration Française...tandis que dans le privé...quand on veut ..on fait...on agit.. à quand la privatisation ?

4.Posté par Titi or not Titi le 27/07/2017 20:37

@Girondin😜👍

Vite, Une AMD+AMDR Spéciale Ecole !! 😄😄

ANouLa©®

5.Posté par zinzin le 27/07/2017 21:58

En fait lé bel , mais lé pas trop bien sans rien dire....Si zot y pense que y faut c'est qui doit falloir pour ainsi dire..En plus dans les écoles les enfants y aime la peinture bleue mais y sert a rien 3 jours en moins ...Mi comprend pas bien le sujet réel de la réalité et chacun y voit a sa porte dans la maison..Faut pas cache la réalité c'est l faute gilbert annette tout ces affaires des écoles , ce boug la lé trop moribond voir trop mordicus.Tout est une question finale de la qualité des classes ça lé vraiment important..Médite bien ce que mi vient d expliquer..

6.Posté par GIRONDIN le 27/07/2017 22:05


4.Posté par Titi
Nouveau concept👍

AzOtLA après ANouLa

7.Posté par Jacob le 27/07/2017 22:25 (depuis mobile)

Et La titurilisation des employés communaux vous allez faire quelques choses comme La France Pas seulement ceux qui ont 1 ans d''autres attendent depuis 20 ans Pour La Réunion égalité réelle pour les reunioné merci

8.Posté par métisse le 28/07/2017 00:56

ah oui, complètement d'accord ! Bravo Girondin ! Y en a qui ont crié (hurlé) haut et fort : nous veut un recteur renioné !!! Allez gout a nous maintenant ! Et le pompon vous le connaissez ? Non ?? Vacances le 23 décembre cette année ! Oui vous avez bien lu : 23 décembre ! Vive La Réunion ! Trop forts, ôté trop trop forts !

9.Posté par Titi or not Titi le 28/07/2017 01:45

@Girondin😜👍

10.Posté par N importe quoi le 28/07/2017 02:54

C est vraiment dommage !!! A chaque CEN il y a toujours une seance de repli, faute de quorum..qui sont les absents, je vous le donne en mille : les elus locaux...les mêmes qui aujourd hui reclament haut et fort la tenue de cette instance, du grand n'importe quoi.

11.Posté par CONTRIBUABLE le 28/07/2017 06:00

OU SONT NOS 24 MAIRES ILS NE VEULENT PAS FAIRE FRONT AFIN D APPLIQUER UNE MESURE NATIONALE NOU Lé PA PLUS NOU Lé PAS MOINS CES ELUS ABSENTYS NE FONT QUA LEURS TETES C EST COMME POUR LA TAXE D HABITATION ILS ORGANISENT DES REUNIONS DE QUARTIERS POUR FAIRE AVALER A LEUR AUDITOIRE QUE CETTE MESURE METTREZ A MAL LES FINANCES LOCALES ILS CONTINUENT LA LANGUE DE BOIS ILS DEVRAIENT DIMINUER LES FRAIS DE PERSONNEL CONTRÔLER LES OUVRIERS SUR LES CHANTIERS QUI NE FONT A PEINE 30 H HEBDOMADAIRES TROP NOMBREUX SUR LES CHANTIERS AVEC DES CHEFS D ÉQUIPES DES NERVIS SANS DIPLÔME QUI NE LES ENCOURAGENT PAS TOUT AU CONTRAIRE DE FAIRE DURER LES CHANTIERS NOS MAIRES QUI N ONT AUCUNE EXPÉRIENCES DU MONDE DU TRAVAIL NE VOIT QUE DU FEU SAUF LE CONTRIBUABLE QUI VOIENT CES EMPLOYÉS LA PLUPART DU TEMPS AU REPOS QU AU TRAVAIL ET LES PRISES DE SERVICE A LEURS GUISE DANS CES CONDITIONS COMMENT VOULEZ VOUS QUE LES FINANCES NE SOIENT PAS MIS A MAL .

12.Posté par mortier le 28/07/2017 06:40 (depuis mobile)

On se demande si c''est vraiment l''avenir des enfants qui les inquiète ou bien la logistique mise en place pour la 1/2 journée de mercredi.

13.Posté par JORI le 28/07/2017 13:02

11.Posté par CONTRIBUABLE le 28/07/2017 06:00
Ce retour à la semaines des 4 jours n'est pas une obligation mais une possibilité offerte aux communes.

14.Posté par titi974 le 28/07/2017 13:52

C'est bizarre que personne se pose la question de savoir pourquoi tous ces maires veulent appliquer aussi rapidement à cette mesure ......
Pensez vous que les moyens allouées aujourd'hui aux écoles (cantines, périscolaires,....) seront les mêmes après ?
Que proposeront ces maires pour l'éducation ne nos marmailles ?

......rien juste récupérer le pognon ....pour acheter un tracteur peut être ???

15.Posté par alfred H le 28/07/2017 14:32

Vous pensez réellement que cela sera une bonne idée de modifier les rythmes de l'enfants en plein milieu d'année scolaire ?

Ca sent le changement pour la rentrée 2018 et c'est une très bonne chose.

16.Posté par CITOYEN le 29/07/2017 06:47

CRÉATION D UNE LOI DONNANT OBLIGATION A NOS MAIRES DE SÉCURISER LA PARCOURS DES ÉLÈVES MISE EN DEMEURES DE RÉALISER DES ÉQUIPEMENTS SÉCURISANT LA CHEMINEMENTS DE NOS BAMBINS EN TOUTE SÉCURITÉ POUR REJOINDRE LEURS ÉTABLISSEMENTS SCOLAIRES CONDAMNATIONS DES MAIRES A CHAQUE ACCIDENT SI AUCUN ÉQUIPEMENT DE SÉCURITÉ SOIT PRESSENT PRÉSENCE PONCTUEL DE LA POLICE MUNICIPALE AUX ABORDS DES ÉCOLES AFIN DE VERBALISER LES AUTOMOBILISTES NE RESPECTANT PAS LE CODE DE LA ROUTE PANNEAUX DE SENS INTERDIT ET OBLIGATION STATIONNANT GÊNANT LES TROTTOIRS EXISTANT DOIVENT ÊTRE EN PERMANENCE LIBRE ET NON SERVANT DE PARKING .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter