Social

Les lycéens n'ont pas dit leur dernier mot


Les lycéens n'ont pas dit leur dernier mot
Ils étaient plusieurs milliers à manifester, hier, dans les rues de l'île. Au total, une quarantaine d'établissements ont été touchés par la mobilisation lycéenne.

Ce matin, les volontaires se réunissent en assemblée générale afin de décider des actions à entreprendre lors du mouvement national de demain. Les lycéens rejoindront le cortège de tous les autres manifestants salariés.

Aujourd'hui encore, quelques actions sont à prévoir à l'instar des élèves du lycée Jean Perrin à Saint-André qui manifestent devant leur établissement. Il est 7 heures et ils forment une chaîne humaine pour bloquer l'accès au lycée au personnel ainsi qu'aux élèves qui souhaiteraient se rendre en cours. Ils appellent à la solidarité du mouvement qui dit non à la réforme des retraites.

Dans le sud de l'île, les élèves des lycées Antoine Roussin et Roches Maigres ont décidé de maintenir la pression encore aujourd'hui.

Pendant ce temps, la réforme continue de parcourir son chemin... Après avoir été votée hier au Sénat par 177 voix contre 151, elle sera adoptée définitivement aujourd'hui à l'Assemblée.
Mercredi 27 Octobre 2010 - 07:13
Melanie Roddier
Lu 823 fois




1.Posté par lollipop le 27/10/2010 08:54
Quel beau titre ! C'est vrai qu'ils n'ont pas dit leur dernier mot puisqu'à les entendre répondre aux journalistes, ils ne connaissent , pour la plupart, même pas pourquoi ils sont dans la rue. En l'an de grâce 2082, année de la retraite pour ces petits pantins, je ne souhaite qu'une chose : que le système par capitalisation soit en vigueur (si j'avais su, si j'avais su....)
Le P.S. fait monter la mayonnaise en lâchant ces enfants dans les rues, juste pour le plaisir de voir le Président de la République (très courageux) prendre des coups Ce parti est trop heureux de le voir faire ce qu'il appelle "le sale boulot" à sa place. Malheureusement, si Martine ou Ségolène dirige le pays, cette réforme ne sera pas abrogée.

2.Posté par A. GUNET le 27/10/2010 10:09
Les lycéens disent non à la réforme des retraites. Soit ! Mais il y a-t-il en France au moins un bon journaliste pour leur demander d'exposer leur plan pour une réforme enfin juste de notre système de retraite ?
Moi, je propose de virer tous les députés et sénateurs et de les remplacer par le même nombre de lycéens qui, enfin, vont mettre en place des lois plus justes dans notre pays.
Si c'est possible, il faudrait également associer aux manifs les élèves des cours élémentaires et moyens. Après tout, ils ne sont pas idiots et devraient pouvoir également manifester leur mécontentement.
PS : Dans notre pays, où il y a tant de lois et de décrets, n’y a-t-il pas des textes réprimant les actes des gens malveillants qui instrumentalisent et manipulent des jeunes, pour la plupart mineurs ?


3.Posté par ùXBä le 27/10/2010 14:52
pour dire son dernier mot , il faut être capable de dire.....le premier ! on a vu à la télé des embrumés qui ne savaient justement pas aligner deux mots à la suite ! savent-ils lire ? pas sûr ! savent-ils écrire? je ne crois pas vu les textes figurant sur les banderolles.....si on attend après de pareils blairaux pour payer nos retaites pa répartition , là effectivement , y'a du souci à se faire !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales