Social

Les lycéens à nouveau dans la rue, St-Denis entre dans le mouvement


Devant le lycée Georges Brassens, à Saint-Denis, ce matin
Devant le lycée Georges Brassens, à Saint-Denis, ce matin
Ce jeudi matin, plusieurs villes sont concernées par des mouvements de protestation de lycéens. Les forces de l'ordre sont déjà intervenues à plusieurs endroits où la circulation était perturbée, à l'instar du rond-point des plaines du côté de Saint-Benoît ou encore au Port, au niveau du lycée Jean Hinglo.

Devant le lycée Stella à Saint-Leu mais aussi devant le lycée Georges Brassens à Saint-Denis, les lycéens sont toujours rassemblés. Selon notre journaliste présent devant l'enceinte de l'établissement Georges Brassens, ils sont environ 200 à manifester. Les revendications sont inchangées, chaleur et calendrier scolaire font suer les jeunes ! Des lycéens de l'établissement "L'Horizon" participent également au mouvement.

"On a réduit nos vacances et on les a déplacées à la période de juillet alors qu'en janvier il fait nettement plus chaud. Les vacances d'été, c'est celles qu'on aimerait garder", explique Thibault Letellier, un des leaders du mouvement du lycée Georges Brassens.

"Dans les classes, il fait super chaud. Il y a des profs qui n'acceptent même pas d'allumer la clim ou le ventilo quand il y en a", renchérit un de ses camarades.

Une délégation de cinq lycéens a été reçue par les services du Rectorat à 10h, pendant que leurs camarades se sont rendus vers le Butor pour inciter d'autres lycées du chef-lieu à rejoindre leur mouvement. La délégation est ressortie "plutôt satisfaite" de son rendez-vous, avec le sentiment d'avoir été entendue, et appelle désormais à retourner en cours.

Rappelons que le recteur a prévu de rencontrer les représentants des lycéens mardi 4 février 2014.
Jeudi 30 Janvier 2014 - 10:29
Lu 1825 fois




1.Posté par noe le 30/01/2014 10:46
Mouvement de colère sur St Benoit ...
On bloque certains rond-point !

Qu'on écoute un peu nos enfants qui souffrent de chaleur !
Que les administrations (les planqués dans les bureaux) , par solidarité , coupent leurs clim qui fonctionnent jour et nuit avec nos impôts !

2.Posté par David Asmodee le 30/01/2014 10:48
Une délégation de cinq lycéens de ce lycée a été reçue par les services du Rectorat


Le rectorat va se faire taper sur les doigts par Najat.
Il doit recevoir 6 adolescents : 3 garçons et 3 filles.
Sinon, c'est de la discrimination raciste digne des nazis de l'ultra-droite catholique.

3.Posté par michel ravine blanche saint pierre le 30/01/2014 10:54
Qu'ils bloquent le recteur dans son bureau ou lieu de bloquer les rues ????

4.Posté par Calendar le 30/01/2014 11:28
Qu'ils bloquent le recteur hors de son bureau svp !!!

Surtout de 11h00 à 1700 quand soleil i pète !

5.Posté par Gruigrui! le 30/01/2014 11:34
Dans un collège du sud mardi ,12 élèves présent sur 27 ,parce qu'il pleuvait ...

6.Posté par noe le 30/01/2014 12:13
On constate aussi que certains profs souvent incompétents-débiles-idiots qui laissent nos enfants dans la chaleur , leur défendant de mettre en marche la clim ou les ventilos ...
Sur St Benoit , c'est le contraire , dans la classe de ma fille au lycée , c'est la prof qui met la clim "à fond" créant un froid dans son cours ... les élèves sont enrhumés !!!! La prof , bien sûr s'équipe en blouson et pull !!!!

La débilité ne tue pas malheureusement !

7.Posté par nrj 2014 le 30/01/2014 12:16
Il est malsain d'accuser les lycéens de tous les maux de la république ...

Cela est aussi de la faute de certains professeurs qui se croient tout permis parce qu'ils sont catalogués "maîtres" ... Certains se croient "connaisseurs-de-tout" et sachant à peine "enseigner" !

8.Posté par toujours aussi critiques les posts .... le 30/01/2014 13:42
Comme toujours
Y met la clim les pas co tent
Y met pas les pas content
Enplus c est band parents meme y mette le feu
C est zot que na chaud, alors y demande la marmaille, apres c est zot y montnla mayonnaise pour le marmaille
Acause avant nous l avez pas chaud, navait poit la clim dans bureau
Is depui le progrès, be. Le corps qui adapte pu a la température
Nana la clim la case alors y faut climatise chemin!

9.Posté par A mon avis le 30/01/2014 18:04
Au départ, les lycéens de St Pierre protestaient contre la dégradation matérielle de leur établissement ?
Les revendications ont dévié sur les vacances de saison chaude, et se sont étendues aux autres établissements.
Les lycées de l'île sont-ils tous égaux face à la chaleur ?

Ces manifs de lycéens sont-elles vraiment spontanées ??? ....

10.Posté par iliade974 le 31/01/2014 07:04
Discutant recemment dans un bus citalis du réseau urbain de St Denis, avec un chauffeur lors de sa pause au terminus... celui ci me confiait les problêmes rencontrés dans sa relation avec la clientéle concernant la climatisation dans les bus....
Certains usagers preferent les fenetres ouvertes malgré un soleil tapant à son maximum quitte à suer comme des porcs (et leurs odeurs corporelles avec) plutot que d etre tranquillement assis avec une fraicheur bienfaisante....
Ces mêmes clients n'hésitant pas à invectiver le conducteur et les bureaux de la compagnie si un air trop frais leur chatouille le bout du nez.....
Sachant qu'un trajet de bus ne dure jamais tres longtemps et qu'il est tt de même plus agréable d'etre dans un bus tempéré que dans un four roulant... l'éternel probleme de la climatisation reste toujours un soucis que ce soit dans nos lycees ou dans nos bus...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales