Politique

Les lycéennes musulmanes ont réintégré leurs classes

Les cinq jeunes filles de confession musulmane qui n’étaient plus acceptées au Lislet Geoffroy depuis quelques jours, ont repris leurs cours ce mardi matin. Quelques heures après une réunion entre le directeur de cabinet du Recteur et diverses personnalités au Rectorat.


Les lycéennes musulmanes ont réintégré leurs classes
M. N’Guyen, directeur de cabinet du Recteur, Idriss Issop-Banian, du Groupe Interreligieux, Huguette Bello, député-maire de Saint-Paul, et Abdullah Moolan, président du Conseil régional du culte musulman, se sont rencontrés ce mardi matin, au Rectorat.
Alors même que les adolescentes de confession musulmane avaient déjà réintégré le lycée Lislet Geoffroy, à Saint-Denis, un compromis a été trouvé au Rectorat. “Il a été convenu que les jeunes filles enlèvent leur voile en classe et gardent un bandana”, indique Abdullah Moolan.
Le président du Conseil régional du culte musulman a regretté par ailleurs l’ampleur que la polémique a prise, précisant qu’il n’y avait à son avis aucune remise en cause de la loi. “La loi sur la laïcité rappelle que seuls les signes religieux ostentatoires ne sont pas acceptés à l’école. Le tout est de savoir où on met la barre”.
Vivre ses traditions ou sa religion à l’école faisait partie du "vivre ensemble" de La Réunion. Comment concilier cela avec la nouvelle loi sur la laïcité? Entre l’interdiction des signes ostentatoires en cours et la possibilité d’avoir des tenues fantaisistes, extravagantes et parfois trop dénudées à l’école, la loi sur la laïcité doit trouver sa place.
Mardi 9 Septembre 2008 - 18:43
Jismy Ramoudou
Lu 1273 fois




1.Posté par djelal le 09/09/2008 20:33
Bonsoir,
J'appelle toutes les jeunes filles, dans un mouvement réunificateur autour de la non distinction ethnique à coiffer le bandana, sans distinction d'appartenance religieuse ou culturelle.

Merci jeunes fille de participer à la démonstration d'une unité laïque.
Coiffez toute dès demain un bandana, coloré ou pas agrémenté de colifichets. Faites le nouvelle accéssoire de mode pour la classe : le bandana.

Jeunes hommes, vou n'êtes pas en reste, le bandana se porte aussi au masculin.

Aller jeunesse !

2.Posté par Jihelgé le 09/09/2008 20:41
Bonsoir,

et si on revenait au tablier ? la blouse, le saureau.

Déjà la notion de marque etc... s'atténuerait.
Dans les pays anglo saxons, dans ce qui est réputé les meilleures écoles (!!!) on porte l'uniforme. Mêmes chausures, même style, même forme, même pantalon, ou jupe, même chemise etc...
L'essentiel à l'école c'est d'apprendre, de recevoir un savoir, pas de faire valoir ses droits, imposer sa loi, faire un concours d'esbrouffe.

Le seul résultat positif est au bout, sanctionné par un diplôme. !

ça, on l'a oublié !

3.Posté par GRENADE974 le 10/09/2008 11:02
Je me pose une question : existe-t-il en FRANCE une seule loi républicaine bien appliquée ? et partout ? NON !!! sinon on en serait pas là.
Pourquoi donner tant d'importance aux religions (je parle de toutes) ? Elles devraient se pratiquer à l'intérieur de chacun et dans chaque lieu de culte...
Les religions sont-elles des chemins de tolérance, de paix ? et à ce titre peuvent-elles donner des leçons à la république ?... NON : il n'y a qu'à constater l'origine des guerres, le statut de la femme et tous les interdits que les religions leur imposent. Elles sont reléguées au second rang...et encore (ce ne sont pas les seuls exemples).
Je suis athée, et je me dis que si un DIEU existait, avait créé le monde, du fait de sa bonté, il n'aurait pas mis sur cette terre, toute cette misère, ces catastrophes souvent pour les mêmes.
Comment voulez-vous que l'école française laïque soit respectée si à chaque instant elle cède à toutes les pressions ?

4.Posté par Basile le 10/09/2008 11:57
On m'a refusé l'entrée du parking de mon lycée, sous prétexte que la roue de ma bicyclette était voilée !

Le combat continue...

5.Posté par ydier le 10/09/2008 13:48
Bonne idée de proposer le bandana pour qui veut; afin de banaliser l'objet,tout en laissant l'esprit religieux pour les croyantes..Ce compromis est dangereux,pour l'avenir,car il y a maintenant une porte ......entrebaillée;la généreuse LAICITE doit être vigilante,afin de maintenir nos LIBERTES ( attaquées de toutes part ) comme un bien précieux.
Quant à l'uniforme ,sa substitution par la blouse,serait judicieuse;en effet les blouses de même couleur pour toutes et tous auraient un prix bien inférieur,;le budget serait moindre,et le résultat sans doute positif( plus de marques bien en vue,plus de tenues de plage,et certainement moins de conflis )
Pourquoi ne pas reposer la question, la blouse se substituant à l 'uniforme; il y aura peut-être un nombre plus élevé de votants.
Par respect pour toutes les religions et philosophies,,soyons vigilants;mais ouverts aux autres.

6.Posté par aiMeCi le 10/09/2008 17:17
Réponse à Grenade974, la république (aussi laïque soit elle ou pas), ou autre, la politique, ou même l'école, sont des chemins de tolérance et de paix ? No, I don't think so, enfin, pas toujours en tout cas. Par exemple, ce n'est pas parce qu'un jeune va à l'école public, laïc, mixte, et obligatoire qu'il ne sera pas raciste ou irrespectueux des autres.
La religion n'est pas le seul responsable de beaucoup de guerres (Géorgie par exemple? ), ni du rang de la femme dans certaines régions du monde, même si par endroits, le fait est plus important que d'autres. Et, le rang de la femme est-il vraiment mieux dans nos sociétés occidentales ? Mis à part une plus grande liberté (vêtements, choix, avortement etc) sont elles respectées pour autant par tous ? Il n'y a qu'à se rappeler les chiffres qui ont étés publiés il y a peu sur la violence faites aux femmes à la Réunion et en Métropole. Quand on met en une que des filles en tenue équivoque et poses suggestives pour vendre un programme télé, ou même dans une pub (argument commercial mis à part) respecte-t-on vraiment la femme ? Les disparités de salaires, à compétence égale, n'en parlons pas ...
Question idiote (libre à vous d'être athée ceci dit, j'ai rien contre) suite à votre réflexion du dernier paragraphe, si toutes ces catastrophes et autres malheurs existaient pas, trouverions nous toujours du bonheur ? et serions nous toujours aptes à nous réjouir de choses simples car ne connaissant pas le malheur ? Enfin, euh, réflexion bête de ma part, mdr, si on lit les "écritures" ou autres livres d'origines supposés divines, on nous apprend que c'est en tournant le dos à Dieu que les malheurs et autres catastrophes ont atteints les gens ...

7.Posté par bertel le 10/09/2008 19:26
Une tempête dans un verre d'eau !

Une Députée qui ne s'engage.. que sur les causes gagnées !

Rapport qualité-prix... on a fait mieux !


8.Posté par Coquesigru le 10/09/2008 20:47
Bel exemple du respect des lois de la part d'un député. Faut-il rappeler que c'est une habituée : le cumul des mandat contre lequel elle était soi-disant opposée, elle l'a également foulé du pied.

Mais à force de brouiller les blogs sur un même sujet, on va bientôt être obligé de faire du copié/collé ou abandonner un site prometteur.

Mais il va y avoir du boulot, Michel Edouard est dans nos murs, la quarantaine sur le sujet va prendre fin bientôt.

9.Posté par anonyme le 11/09/2008 05:51
"Question idiote (libre à vous d'être athée ceci dit, j'ai rien contre) suite à votre réflexion du dernier paragraphe, si toutes ces catastrophes et autres malheurs existaient pas, trouverions nous toujours du bonheur ? et serions nous toujours aptes à nous réjouir de choses simples car ne connaissant pas le malheur ? Enfin, euh, réflexion bête de ma part, mdr, si on lit les "écritures" ou autres livres d'origines supposés divines, on nous apprend que c'est en tournant le dos à Dieu que les malheurs et autres catastrophes ont atteints les gens ... "

Je suis pliée de rire ! A la prochaine hécatombe, je vais remercier le ciel, et devenir croyante, parce que je serai heureuse d'être encore vivante !

Mais je crois que tu as raison, c'est en fuyant ses problèmes, c'est à dire en leur tournant le dos, qu'on peut devenir malheureux : il existe cependant d'excellentes philosophies de la vie, qui n'ont rien à voir avec Dieu, mais qui permettent pourtant de les affronter avec un minimum de courage et de sérénité. Je ne te dis pas que cela rend plus heureux, mais en fixant beaucoup moins ses propres préoccupations, tout se relativise, et cela autorise de ne plus se voir si malheureux.

J'espère que si Dieu existe, ce n'est pas seulement pour résoudre nos petites cogitations ; s'Il apprends cela, Il va finir par prier pour que nous devenions tous athées.



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales