ZinfosBlog

Les indiscrétions de la semaine


AWARD DE LA DÉMAGOGIE 

Le gouvernement avait accordé un break pour la rupture du jeûne du ramadan lors du discours du Budget. Shakeel Mohamed avait quitté l’Assemblée nationale car quinze minutes ne lui suffisaient pas pour l’Iftar. Notre pieux député a fait savoir qu'il se rendait à la mosquée car il ne pouvait pas rester dans un lieu où il y a beaucoup de bruits. Après les indécents walk-out et absences à l'Assemblée sous prétexte qu'il a ses cours de droit. Le petit bonhomme sur sa page Facebook, devenue un peu son journal intime, déclare la situation "inacceptable" tout en ralliant ses fans et en attisant la fibre communale.
Comme une idiotie entraîne une autre. Après les quinze minutes accordées lors du Budget jugées trop courtes, le bruit...Le chef de fil des rouges à juger bon de faire une pétition. Raison évoquée. La grande nuit de prière du 27ème jour du mois de ramadan. Pour rappel, le dernier caprice sous forme de pétition des députés date de cette année. Nos fins gourmets avaient mené la lutte pour la retour de leur traiteur cinq étoiles à l'Assemblée. Le combat d'une vie ! 
Comme le Shakeel n'est plus à un degré du ridicule près. Après un énième walk-out à l'Assemblée avec ses p'tits camarades de l’opposition vendredi. Il a mis en ligne, dans la soirée, une vidéo dans le but de ridiculiser son adversaire politique, le ministre Soodhun. Une reconversion dans le divertissement est peut-être envisageable puisqu'il excelle à vouloir faire le clown. 


ET DE DEUX ! 

Le Senior Adviser qui siège avec des journées de 24h dans plusieurs comités en tant que conseiller au ministère des Finances / Président du BoI / Président de Landscope Mauritius / Président de Cyber Properties Investment Ltd, Informatics Park Ltd, BPML Freeport Services Ltd / directeur du board de Mauritius Multi-Sports Infrastures Ltd / Président de la Financial Services Promotion Agency / membre du conseil d'administration de la Tertiary Education Commission. Celui qui après avoir dévoilé toujours sur son Facebook avec classe et élégance les soucis de santé de l'ex ministre Badhian Minion continue avec une certaine obsession en attaquant son ennemi en politique en lui prêtant de fabuleux qualificatifs :" malade, narcissique, déséquilibré". On apprécie la finesse de cette analyse. Y'aura bien quelqu'un pour lui demander si c'est le reflet de son miroir. 


ELECTIONS PARTIELLES No18

Jean François Leckning nouveau membre du MMM. 
" Par contre le MMM me parle. En termes d'idéologie et de compétences, ils ont des années d'avance sur les autres". Des années d'avance en ayant quarante ans le même leader. C'est révolutionnaire. Ça doit être un concept propre aux dictateurs. 


MINISTRE KOLTAR

Le ministre Bodha accessoirement chef de gare, a annoncé que les 50 ans de l'Indépendance vont être célébrés en fanfare. L'ex directeur de la MBC ( télévision nationale) recyclé en ministre des Infrastructures publiques se lance dans l'événementielle. A quoi bon un ministre de la culture. Quand on arrive à claquer Rs 75 millions pour le lancement du projet "Metro Express" sans que le coût final du projet soit rendu public mais uniquement lorsque le contrat sera alloué. C'est du génie. 


DROGUE-AVOCATS-COMMISSION D'ENQUÊTE 

Après Geanchand Dewdanee, ancien Senior Adviser de Mahen Gowressoo incarcéré et impliqué dans un trafic de drogue. Manthir Ballah, copropriétaire de plusieurs chevaux au Champ-de-Mars, sur qui pèse une accusation provisoire d’importation de drogue dangereuse (psychotropes). Neveu du Secretary to the Cabinet et chef de la fonction publique, et un proche par alliance aux Jugnauth par Lady Sarojini.
Enter Gulbul. Avocat du Premier ministre dans l'affaire MedPoint et Président de la Gambling Regulatory Authority. Il se retrouve dans le collimateur de la justice face à deux témoignages accablants qui allèguent que Me Raouf Gulbul leur a demandé de changer leurs versions dans des cas de traffic de drogue. 
Comme un malheur ne vient jamais seul. Le Deputy speaker de l'Assemblée, Teeleckdharry, celui qui a eu l'occasion de remplacer la Speaker Maya Hanoomanjee lorsqu'il y a eu des questions sur la troublante nomination de sa fille, se retrouve aussi épingler dans la commission d'enquête contre la drogue. 


PRISON BREAK

L'homme de main et garde rapprochée du petit Pravind a décroché le jackpot. Basoodeo Seetaram via sa compagnie Tripod Fish Ltd fournit le poisson aux prisons de l'ile. Un contrat juteux dont il a le monopole. Contrat renouvelé pour 2017-2018. Une tonne de poissons par semaine aux 2300 prisonniers. 


FRIENDS OF ARABIE

Après les Friends of India. Enter les Friends of Arabie. Un regroupement obscure sous l'intitulé le " Regroupement des Associations Musulmanes" n'ont pas apprécié les critiques de Xavier Duval et Paul Bérenger sur le ministre Soodhun. Critiques justifiées après un communiqué émis par le ministre selon laquelle Maurice suspendait toutes les relations avec le Qatar.  


L'ile MAURICE CONTRÔLÉ PAR TROIS GRANDES FAMILLES

Ils sont trois groupes, des holdings familiales et, à eux seuls, il contrôlent le pays avec plus de 400 compagnies mauriciennes. Agro-industrie, technologie, services financiers, textile, l'investissement, l'immobilier, la logistique,  la restauration, l'hôtellerie, le médical, l'aviation, chaines de supermarchés, centres commerciaux...incluant des entreprises réunionnaises. Voici les trois groupes incluant trois grandes familles et qui sont devenus les piliers de l'économie mauricienne : IBL Limited, CIEL Limited, ENL Limited. Les Lagesse, Dalais et Espitalier Noël respectivement. Il y avait un autre homme d'origine indienne qui avait osé concurrencer ces secteurs d'activités et ses grands propriétaires terriens. La suite fut malheureuse pour lui. Dawood Rawat a vu son empire la BAI démantelé en une nuit il y a deux ans. Sans surprise ces entités furent revendus au rabais. À qui a profité le crime ? 


C'EST FINI

La «School» n’est plus. Les travaux de démolition de l’ancien collège Royal ont débuté. La nouvelle Cour suprême sera érigée sur la dépouille de la plus vieille bâtisse de Port-Louis. Malgré son poids historique et ses caractéristiques uniques, ce bâtiment n’a jamais été classé comme patrimoine national par le National Heritage Fund, mais était géré par le ministère des Arts et de la culture. Qui proclame de son côté que faute de moyens financiers et humains certaines choses sont amenées à disparaître . 


MISS SOORNACK  

Le coût des procédures d'extradition (qui se sont révélées vaines) s'élèvent à 62 500€. La femme d'affaires réclame à l'Etat 100 000€ de dommages et intérêts. 


SEXTING CHEZ LES MISS 

La finale de Miss India Worlwide Mauritius a vécu son mélodrame. Le coach et l'une des miss du concours de beauté ont partagé des instants coquins sur les réseaux sociaux, photos et vidéos compromettantes à la clé. Ce qui n'a pas plu au petit ami de la miss, qui a tout balancé en ligne. Clap de fin pour le coach chez les miss, ses services ne sont plus retenus. 


ILE COURTS

Le Festival International du Court Métrage de Maurice aura lieu du 10 au 15 octobre 2017.


LE BLOG LA MAURICIENNE

C'était les dernières indiscrétions de La Mauricienne en cet hiver austral. On se retrouve à la rentrée. Dans les tiroirs encore et beaucoup beaucoup de révélations. 
 
 

Suivez le ZinfosBlog de la Mauricienne.
Mardi 4 Juillet 2017 - 20:17
La Mauricienne
Lu 937 fois



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter