ZinfosBlog

Les indiscrétions de la semaine.


Media
Bon à savoir, Bizweek le machin plateforme d'informations de propagande du parti Soleil. Les tarifs publicitaires chez Bizweek sont passés de Rs 10 000 à Rs 39 000.  Sans surprise MK, MT, SBM et MRA accordent une page de pub par semaine à Bizweek. 
Un des bailleurs de fonds  de Capital Publications Ltd ( Bizweek) est Didier Merven, actionnaire minoritaire chez NMH et directeur d’Axys Group. 
L’autre bailleur de fonds est nul autre que Anil Currimjee dont l'épouse Sarah Rawat-Currimjee est fraîchement Advisor, amie proche de l'épouse de l'Héritier. 
La raison peut-être pourquoi le projet Le Chaland est souvent mis en avant par Bizweek.  

Jackpot chez un concessionnaire automobile.
Sur les neuf voitures qui valent plus de Rs 40 millions, cinq ont été acheté chez Axess par le milliardaire angolais Alvaro Sobrinho. 
Axcess qui est une des filières du groupe ENL des frères Espitalier Noël. Tout comme NMH Beachcomber, Rogers faisant partie du même groupe.

Le bellâtre milliardaire Alvaro est arrivé ce matin et non demain contrairement aux rumeurs. Il a été vu à Ébène et à sa résidence de Trou-aux-Biches. 

Le fondateur du Planet Earth Institute (PEI) Alvaro possèderait également de nombreux biens immobiliers à Maurice. Outre les neuf berlines de luxe valant une cinquantaine de millions de roupies, il a également une somptueuse villa sur la côte nord du pays, plus précisément au Royal Park, à Balaclava. Une propriété qui lui aurait coûté la bagatelle somme de Rs 56 millions (USD 156 453). La villa occupe une superficie de 385 m2. Le terrain sur lequel celle-ci est érigée s’étend, lui, sur une superficie de 1659 m2 avec un jardin privé.

Exemption de duty
Le prix coûtant de la Jaguar XE de couleur argent et immatriculée DXXXXX suscite, de nombreuses interrogations. La valeur d’un tel bolide s’élève normalement aux alentours de Rs 3, 3 millions. Or, celui qui a été acquis par  le Planet Earth Institute (PEI) aurait coûté Rs 2, 2 millions, soit environ Rs 1, 1 millions en moins. Personne ne comprend la raison d’une telle concession. Dans les milieux concernés toutefois, on évoque avec persistance la possibilité que la Planet Earth Institute (PEI) aurait pu bénéficier d’une exemption sur les droits de douane (duty free). L’éligibilité de cet institut pour obtenir le ‘duty free’ est ainsi mise en cause.

Les décorés.
Certains décorés de la légion d'honneur ont plus de chance que d'autres. Il suffit de voir comment les contrats sont alloués et distribués. Notre Mahé Labourdonnais local est né sous une bonne étoile ou a les contacts qu'il faut. 
Sur les huit projets de smart cities qui ont été présentés, quatre sont en cours de réalisation. Certaines demandes ont été rejetées, vu qu’elles ne remplissaient pas les critères établis. On ne saura jamais vraiment quelles sont les "critères" puisque tout est désormais entre le bon vouloir du marchand de like de la Boi nouveau Président Landscape. Idée à retenir, si un dossier contrarie la gourmandise du clan dynastique, il suffira de balancer que Bagatelle Dam c'est le futur grand Splash. 
À coup de CEO dont les nominations sont aussi tordues, on fusionne, on fait appel à la "synergie".  "L’heure n’est plus aux études qui prennent un temps interminable, ouvrant la porte à toute sorte de lobbies. Cette fois-ci, c’est clair." dixit le bras droit de l'Héritier. Tathastu. Pour la transparence faudra repasser. 

Les singeries en direct.
Les personnes qui souhaitent savoir ce qui se passe à l’Assemblée pourront voir les séances en direct. La date n'est pas connue. Ce n'est pas une mince affaire. L'Assemblée est fermée la plupart du temps en raison de "vacances" de nos élus locaux. Dans les nouvelles qui font mal, regarder ces imbéciles heureux a un prix. Les travaux coûteront Rs 120 millions pour la mise en place du système permettant la diffusion en direct des travaux parlementaires. 



Source : http://www.zinfos974.com/lamauricienne/Les-indiscr...
Mercredi 8 Mars 2017 - 19:33
La Mauricienne
Lu 581 fois



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter