Social

Les indignés péi de St-Benoît inaugurent les barrages filtrants... au supermarché

Après les barrages filtrants sur les ronds-points de l'île, les indignés péi de Saint-Benoît, avec l'appui de l'ARCP et de Jean-Hugues Ratenon, se sont mis aux barrages filtrants… au niveau des caisses de supermarché. Une technique pour faire prendre conscience aux consommateurs Réunionnais les écarts de prix constatés entre la métropole et la Réunion. Après cette opération coup de poing, les indignés de Saint-Benoît se donnent rendez-vous ce soir devant la mairie pour continuer le combat.


Le point de rendez-vous a été donné ce matin aux alentours de 10 heures devant une grande surface de Saint-Benoît. Une quarantaine d'indignés péi et l'ARCP, emmenée par Jean-Hugues Ratenon, se sont rendus à l'intérieur du magasin pour dire "stop" à la vie chère et dénoncer les différences de prix qui existent entre la métropole et la Réunion.

"Je suis suis habitante de Saint-Benoît et je suis venue pour faire le comparatif des prix dans les grandes surfaces dans ma ville", explique Laëtitia. Pour cela, elle a demandé à l'ARCP et Jean-Hugues Ratenon de venir soutenir le mouvement qu'elle a démarré ce week-end. Objectif de l'action de ce matin, bloquer les caisses pendant quelques minutes en utilisant la méthode des "barrages filtrants".

Si beaucoup de clients ont compris, d'autres ont protesté face à une "prise d'otage". Des consommateurs qui ne se sentaient pas concernés. Pourtant, un peu plus tôt, Eric Parlier, membre de l'ARCP, rappelait avant de pénétrer dans le magasin la différence de prix qu'il existe entre les produits achetés à la Réunion et en métropole. "Si vous voulez que ça change, il faut que toute la population boycotte les plus gros supermarchés de l'île", a-t-il expliqué.

Après ce mouvement pacifiste, l'ARCP est partie vers le Port pour soutenir les transporteurs et les indignés de Saint-Benoît se sont donnés rendez-vous ce soir devant la mairie pour ne pas faire retomber la "pression".
Mardi 21 Février 2012 - 15:28
Lu 3408 fois




1.Posté par noe2012 le 21/02/2012 14:34
Qu'on laisse nom Cora tranquille !
J'ai besoin de faire ce soir quelques courses ;;;
Il n'y a pas de produits chers ici !

Ratenon n'a pas de leçons à nous donner car lui il semble bien vivre d'expédients au lieu de bosser ..Il semble bien "portant" avec un joli vilain gros ventre !!!!

« Il faut un minimum de sérénité pour prendre de bonnes décisions. » [Hervé Desbois]

2.Posté par ASSENJEE.M le 21/02/2012 14:42
La marionnette du PCR en action.

3.Posté par AVATAR le 21/02/2012 14:53
Les indignés et ratterien heu ratenon filtre les achats, ils avait les moyens de controlé les prix depuis le cospar pourquoi ce reveil a la veille des elections es pour justifié son salaire es pour etre le suppleant d eric fruteau, ou par amour a robin des bois,je suis comme bon nombre de citoyen je comprend plus qui es qui et pourquoi,et je me dit merde qui commande et gere ce pays ou on a l impression que le capitaine du reunion concordia a quitté le bateau

4.Posté par Fly le 21/02/2012 14:55
essayez de bosser, sa marche bien, mais c'est vrais que sa fatigue...

5.Posté par David Asmodee le 21/02/2012 15:08
Le nouveau tarif d'octroi de mer vient d'être publié. Il date du 01 janvier 2012. Rien n'a baissé. Personne n'en parle. Qui vote cette merde ? Sûrement pas les directeurs de supermarchés.

6.Posté par Mwinmidike le 21/02/2012 15:09
A celle i parle dans la vidéo, ou la pwin l'argent pou achète un brique de lait pou out z'enfan, mais qui la paye out' piercing dan' nez ?

7.Posté par COCO le 21/02/2012 15:13
c'est un comportement ridicule! Les personnes à la Réunion ne sont pas malheureuses financièrement. Il y a beaucoup p d'aide. faut il rappeler que nous subissons une grave crise mondiale et que si la France ne veut pas finir comme la grece ou l'Espagne, il faudrait revenir à la raison et dire aux Ratenon et pcr de se comporter avec responsabilité

8.Posté par agriginte aristobald le 21/02/2012 15:19
Mais au fait son boulot à Ratenon c'est quoi? A part éructer face aux caméras... Qui le paye et combien?

9.Posté par muppets le 21/02/2012 15:25
On est toujours emmerdés par ceux qui foutent rien de leur journée, c'est pas nouveau. Oui il faut faire fermer les grandes surfaces et acheter chez les petits commerçants (ceux qui se sont bien enrichis avant l'arrivée des hypermarchés), comme ça on l'aura encore plus profond.

Va travailler Jean Hugues, si c'est possible bien sûr ...

10.Posté par richie le 21/02/2012 15:46
il faut comparer ce qui est à comparer. à la Réunion, le retour sur investissement des super et hyper marchés est presque deux fois moins long qu'en métropole. donc, c à d que les marges sont plus importantes, un point c'est tout, ils s'engraissent en mettant tout sur le dos du transport et de l'octroi de mer;

11.Posté par bic le 21/02/2012 15:51
Je propose une grève de la faim à M. Ratenon, c'est à la mode et ça fait maigrir

12.Posté par jo le 21/02/2012 16:22
Courage, on vous soutient M. Ratenon.... nous ne sommes pas des vaches à lait..

13.Posté par Kurt Mébonne le 21/02/2012 16:27
C'est pacifiste d'emmerder tout le monde. Le gros Ratenon vit au crochet des subventions, donc c'est nous qui payent aurait dit Coluche !

14.Posté par herve le 21/02/2012 16:45
OH LES GENS ! on paye cher pour acheter des produits qui nous rende malades...c est super que ca bouge... et ceux qui ralent alors qu ils st fonctionnaire ou bien lotis,y en a marre de vous...

15.Posté par MissFati le 21/02/2012 17:12
Post 4 Fly :
Pourquoi bosser ????
Je ne vois pas l'intérêt. Comme tu le dis si bien, ça fatigue.
Et puis, ....................ça comporte tellement de risques
- risque de perdre la CMU
- risque de perdre l'Allocation Logement
- risque de perdre l'Allocation Parent Isolé (alor ke le boug' i dor tous lé soir dan do)
- risque de ne plus pouvoir suivre les télénovelas, et autres feuilletons "à suspense"
- risque de ne plus pouvoir faire la grasse matinée, et cuver son rhum le mercredi pendant que les gosses "jouent" dans le parking de l'immeuble
- risque de ne pas avoir le frigo et les chips à portée de mains
- risque de ne plus avoir de temps à consacrer aux ladi lafé avec la voisine
- risque de ne pas avoir le temps de laver sa voiture à grandes eaux
- risque de ne plus pouvoir écouter la radiio "Fridome"
- risque de ne plus pouvoir faire la sieste quotidienne
- risque de devoir se coucher tôt et se lever tôt et être absent toute la journée
- risque de ne pas avoir à gémir et se lamenter sur son sort

La liste n'est pas exhaustive, malheureusement......

16.Posté par Choupette le 21/02/2012 17:16
Mesdames, les soutiens-gorges doivent rester discrets.

Moi, j'ai honte pour ces femmes qui s'affichent ainsi débraillées !

Ça s'appelle n'avoir ni entrée ni sortie.

Un peu de respect quand même !

Désolée, mais vous êtes des remèdes contre l'amour.

Ce n'est pas étonnant que les mecs se servent de vous comme des jouets et vous jettent après.

17.Posté par pseudo jetable le 21/02/2012 18:20
Ratenon fait du verges, on ne peut lui en vouloir. Il est à l’image de son père spirituel. Mais le combat contre la vie chère, les monopoles a lieu d’être dans ce département. Dommage que les appareils politiques jouent avec les réunionnais.
Il ne faut pas faire confiance à ce préfet est bizarre, je ne sais pas si vous avez suivi le mouvement des ex arast mais il a été absent depuis son arrivée et il a fallu une grève de plus d’un mois des ex pour faire respecter la loi dans ce département. Alors que le rôle du représentant de l’état, c’est aussi de mettre les 2 pieds dans le plat et de demander l’application stricte des lois de notre république.
Sur le mouvement des camionneurs, il traine les syndicats dans la boue et les roule dans la farine. Le bouton magique pour faire baisser de 25 cts le prix des carburants n’existe pas, mais le grand commis de l’état a été formé dans les grandes écoles de la république à la négociation et à la communication. On ne peut provoquer la population impunément avec un escadron de garde mobile arrivée en catimini et armés jusqu’aux dents. Le problème du carburant à la réunion c’est l’épiphénomène, une minorité de grands groupes ou de familles se sont fait du gras depuis des années sur le dos de la population et dans tout les domaines (essence, bouffe, pharmacie, pièces, mobilier……). Il fait du nassima ce préfet en sélectionnant ces interlocuteurs. Si ils ne sont que 200 aujourd’hui devant la SRPP, il faut quand même prendre en compte ‘les gouttes d’eau » qui se réunissent depuis des jours sur certaines communes et prendre la température sur « la » radio locale ou blog. Après cela fait des années qu’on parle d’une explosion sur ce petit cailloux, jusqu'à présent la soupape de sécurité était les petits contrats précaires, mais il arrive un jour, le jour ou les citoyens ouvrent les yeux.
Savez vous pourquoi peut d’élus sont présent dans ce combat ? il suffit de leurs demander qui finance leurs campagne électorale échange d’ un agrandissement ou l’installation d’une grande enseigne.

18.Posté par odyssee974 le 21/02/2012 18:32
Completement d'accord avec choupette... mais c'est quoi ces tenues... !!! un peu de respect Mesdames, si ce n'est pour vous memes faites le pour nous qui n'avons guere besoin de voir cet amas de chair !!!!!
Au fait, personne ne travaille dans le mouvement de Mr Ratenon ???

19.Posté par Mwinmidike le 21/02/2012 19:00
C'est plus d'soutien gorge, c'est d'parachutes !

20.Posté par domi le 23/02/2012 16:39
Comment il fait Ratenon pour vivre ? profiteur de subventions. il trompe les gens au lieu de les aider.
J'ai fait parti de son association. Jamais un bon mot. Jamais marmaille va de l'avant, passe un concours cherche un travail.... jamais un "occupez vous de vos enfants" aidez les pour que demain
ils ne connaissent pas notre sort. Non , jamais rien de cela..... s'il est le suppléant de Fruteau je ne voterai pas PCR.

21.Posté par HERVE le 24/02/2012 19:32
ZOT LES GRAVE QUEL DISCOURT BETE SI LE LAIT LES CHER A LA REUNION ARRET FAIS ZENFANT POUR GAGNE LARGENT FEMME SEUL .LA VIE LES CHER PARTOUT FO ARRETER DECASSER POUR UN RIEN ZOT LA POIN LES MOYENS DE PLUS A REMBOURSER QUE MR FRUTEAU SAINT BENOIT FAIT SONT TAF SANCTION POUR LES JEUNNES QUE LES PARENTS ASSUMME PLUS LEURS RESPONSABILETER.RIEN QUE DES JEUNNE QUI ONT UNE SEUL ENVIE VOLER VOLER VIOLLER CASSER ZOT I CONNAIT PAS LA MISERE LONGTENT ALORS FO CRIER FORT INDEPENDANCE



22.Posté par jyves974 le 05/03/2012 21:07
Les indignés pai sont des idiots qui ne savent pas ce que c'est un cerveau. En métropole, quand un paquet de biscuit quitte l'usine, il voyage en train ou en camion, vers un dépôt, puis un autre voyage en camion vers le supermarché. Il ne quitte pas son usine en avion ou en bateau avec un trajet de plus de 13000 Km et n'est pas taxé avec l'octroi de mer.

Ouin-ouin-ouin... Les frais de transports et l'octroi de mer augment les prix, et c'est pas normal.
C'est quand même un comble que le gouvernement ne NOURRISSENT PAS les indignés pai gratuitement. C'est quand meme un scandale que le prix du riz ordinaire baise, mais pas celui du RIZ DE LUXE ou du RIZ DE LUXE PARFUME AU JASMIN !!!


Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales