Société

Les immigrés représentent moins de 2 % de la population réunionnaise

L'Insee publie une étude consistant à recenser la part de l'immigration dans la population de la Réunion. Sur l'année 2009, on découvre donc que les immigrés représentent moins de 2% de l'ensemble. Voici le communiqué de l'institut de statistiques.


Les immigrés représentent moins de 2 % de la population réunionnaise
"Avec 15 000 personnes, La Réunion est une des régions françaises où la population immigrée est la moins nombreuse. Les trois quarts des immigrés viennent du sud-ouest de l’océan Indien. Cette immigration est concentrée aux âges actifs et les femmes y sont plus nombreuses. Les caractéristiques de cette population, situation familiale, niveau de diplôme et taux d’activité sont proches des standards réunionnais. Par contre, les immigrés actifs occupent plus souvent des emplois qualifiés. La mixité des couples prédomine et semble
être un facteur d’intégration.

Avec 15 000 personnes, la population immigrée ne représente que 1,8 % des Réunionnais en 2009, beaucoup moins qu’en France métropolitaine. Les immigrés viennent principalement de Madagascar, suivi de Maurice, puis des Comores. Actuellement, 62 % ont acquis la nationalité française et 40 % d’entre eux vivent à St Denis.

Une immigration fortement féminine, concentrée aux âges actifs

60 % des immigrés sont des femmes et la plupart ont plus de 25 ans. Les immigrants sont rarement accompagnés d’enfants et ceux nés sur place ne sont pas considérés comme immigrés.

Par contre, la proportion de "gramounes" est comparable à celle des autres Réunionnais.

Des situations familiales proches de celles des Réunionnais

La grande majorité des familles d’immigrés ont adopté les standards réunionnais en termes de fécondité : 83 % de ces familles ont moins de 3 enfants.

Une intégration par la mixité des couples

Les hommes ou les femmes immigrés ont choisi majoritairement un ou une compagne non immigré(e).

Aussi actifs que les autres Réunionnais, les immigrés subissent plus souvent le chômage

Avec un taux d’activité de 65 %, les immigrés se portent sur le marché du travail comme l’ensemble de la population réunionnaise (66 %). En revanche, ils accèdent moins souvent à un emploi et se retrouvent plus souvent au chômage.

Mais lorsqu’ils travaillent, ils occupent des emplois plus qualifiés

Les chefs d’entreprises, artisans commerçants, les cadres et professions intellectuelles supérieures sont plus nombreux chez les immigrés actifs que dans la moyenne des Réunionnais."
Mercredi 10 Octobre 2012 - 07:48
.
Lu 1351 fois




1.Posté par cafantibois le 10/10/2012 06:10
Donc on est pas envahi ? L'argent de la caf ne serait pas réservée qu'au immigrées ici ?on nous auraient menti? Ahhhh racisme latent quand tu nous tiens

2.Posté par William le 10/10/2012 08:30
Faux !
vue que personne n'habitait la Réunion avant sa découvert et sa colonisation, nous pouvons dire que nous sommes tous des immigrés.

3.Posté par noe le 10/10/2012 08:35
Notre île a besoin de main-d'oeuvre surtout dans des emplois que les réunionnais ne veulent pas ... car pas trop payés et surtout qu'ils touchent plein d'aides en ne faisant rien ...

4.Posté par jason bourne le 10/10/2012 10:10
tellement evident :
eux aussi ont du mal à payer l’avion
celles qui ont pris le kwassa kwassa pour accoucher à Mayotte avant de venir ici sont Français depuis Jospin et ne rentrent dont pas dans les stats de l’insee

5.Posté par citoyen le 10/10/2012 10:33 (depuis mobile)
Et ceux qu' 'on ne voit pas, qui restent enfermés qui viennent grossir une certaine communauté religieuse. Par contre quand ils mettent le nez dehors il faut être idiot, agent de l 'insee ou partisans du politiquement correct pour ne pas les voir.

6.Posté par stranger in the night le 10/10/2012 10:40
à Jason Bourne:
Non, ils ne sont pas Français depuis Jospin. Mayotte ayant choisi de rester française en 1975 ( Lorsque Giscard , pour de vagues raisons de stratégie et de Zone économique exclusive, a décidé que le réferundum se ferait ile par ile et non en comptabilisant l'ensemble des voix des 4 iles qui forment l'archipel des Comores)
D'autre part , un enfant étranger né en France , quelque soit la nationalité de ses parents , est Français , ça s'appelle le droit du sol ( en opposition au droit du sang ) et ça non plus ça ne date pas de Jospin...
Qu'il ait été un piètre premier ministre ( ayant signé le calamiteux traité européen avec son pote Chirac) ne justifie pas qu'on lui colle sur le dos des tas de choses bourrées d'arrières pensées qu'on n'ose exprimer

7.Posté par Sur le terrain ??? le 10/10/2012 10:44
Je ne pense pas qu'il y ait un problème de"racisme" mais de différence de Culture. Les Mahorais en particulier ont une culture qui est différente de la culture Européenne et de ce fait il se doivent de s'adapter. Cette adaptation se faisant dans la douleur, s'ensuivent les dérives actuelles. Il suffit d'arpenter les rue de SIN DNI pour se rendre compte: formation de groupes, casquette vissée sur la tête,roulant les mécaniques, défiant les autres jeunes,voire mème agresser les autres pour posséder ce qu'ils n'ont pas.
Régulièrement les enfants se disent "agressés", "dépouillés" par ces jeunes. Les forces de l'ordre sont informées mais ne réagissent pas.
Petit à petit nous avancons à grands pas vers un racisme qui se soldera comme dans les plus grandes villes de france telles que PARIS et ses immigrés, Toulouse et son MIRAIL etc etc...

8.Posté par L''Ardéchoise le 10/10/2012 11:19
"Nous sommes tous des immigrés, seule notre date d'arrivée change." Perle 2011 de J.L. Borloo.
Racisme latent ? Oui, évidence absolue.

9.Posté par Sans Sur-Ré ? le 10/10/2012 13:40
Pourquoi les habitants de la Réunion d'origine métropolitaine récente sont-ils tellement plus nombreux ici que dans les autres DOM ? Leur présence n'est-elle pas plus dommageable économiquement et socialement que les " étrangers " dont il est question dans l'article ?
Attention à vos réponses , la censure guette !

10.Posté par jason bourne le 10/10/2012 13:50
post 6

La loi nº 98-170 du 16 mars 1998 relative à la nationalité, dite loi Guigou, est promulguée sous le gouvernement Jospin, a modifié certaines dispositions de la loi Pasqua de 1993, en retirant notamment l'obligation, au mineur né en France de parents étrangers, de faire une demande officielle, entre 16 et 21 ans, afin d'obtenir la nationalité française. La loi Guigou a ainsi renoué avec la pratique du droit du sol en vigueur de 1889 à 19931. De plus, la loi créé un titre d'identité républicain qui permet à ces mineurs de voyager librement dans l'espace Schengen.

je parle des anjouannaises qui accouchent à mayotte

11.Posté par zorro le 10/10/2012 14:49
Post 9:
Vous ne seriez pas un peu xénophobe sur les bords, vous?

12.Posté par le créole le 10/10/2012 15:05 (depuis mobile)
Sans-Su -Ré
Pour l 'instant je ne peux sérieusement vous parler. Pourquoi ? Vous puez le Français de la tête au pied. brûlez vos papiers d 'identités, demandez à être déChu de la nationalité française et après nous pourrions avoir une discussion.

13.Posté par Sergent Garcia le 10/10/2012 15:18
post 11
Tout de suite les grands mots ! Dans un département qui est recordman de France du chômage et recordman du monde du chômage des jeunes on peut s'interroger sur la pertinence de faire venir d'autres migrants , fussent-ils Français de métropole , non ?

14.Posté par jason bourne le 10/10/2012 16:14
post 13

avec vôtre logique on peut retourner le problème.
les premiers habitants de l’île étaient des métropolitains ( bretons et chti pour la plupart) ils ont donc la priorité

15.Posté par zorro le 10/10/2012 16:47
Post 13:
Vous voudriez en quelque sorte une Réunion Canada Dry.
Avec l'argent de la Métropole, les administrations de la Métropole (Police, justice, etc.), mais sans les métropolitains.
Pas un peu difficile à tenir, comme position?
Avez vous aussi remarqué que partout où le racisme et la xénophobie prospèrent, ils sont maladroitement masqués, comme vous le faites, sous des arguments économiques?

16.Posté par Jiji le 10/10/2012 17:53
@ post7
+1 d'accord avec vous.

Il ya aussi les parents mahorias qui sont à la Run depuis plus de 15 ans! et n'arrive pas à communiquer avec vous que ce soit en français ou en créole.
Tandis qu'un mauricien, pakistanais, malgache..., aucun problème, vous pouvez parler de la pluie et du beau temps, de tout et de rien, la vie quoi.

Je ne comprends pas pourquoi ils restent à s'enfermer.

17.Posté par Choupette le 10/10/2012 17:59
Mais ils sont où ces suédois, canadiens qui constituent les 2% de nos immigrés ?

Bizarre, on ne les voit jamais !

18.Posté par Sergent Garcia le 10/10/2012 18:03
14
J'ai surtout remarqué que partout où de gentils démagos-bisounours parlant au nom des grands principes humanitaires et vivant dans l'ignorance totale des difficultés et les rancoeurs réelles de
ceux " d'en bas ", dont ils vivaient si éloignés planqués dans leurs beaux quartiers , le racisme et la xénophobie ont prospéré au point de faire monter le fn à 20%.


19.Posté par Sans Sur-Ré ? le 10/10/2012 18:11
12
Tu te prends pour qui dugland ?

20.Posté par PAT974 le 10/10/2012 18:40
pat974
@9 "petit nombriliste"

Nos ancêtres ont eu de la chance un jour de pouvoir partir pour travailler en métropole pour certain et après 30 ans ramène toutes ou une partie de la familles. Désolé pour vous qu'ils reviennent plus nombreux avec des descendance CREOPOLITAINE "black and white" mariés (es) et vous en déplaise avec des métros.
Ce qui est malheureux avec votre genre d'individu :C'est que vous ne pouvez avoir assez de recul derrière votre nez et vos oeilléres.
Enfin et ce qui est bénéfique. C'est que leurs entourage direct gonfle allégrement le tourisme afinitaire ou ils ont encore le libre choix de vouloir s'installer et habiter sur l'île comme ils le veulent....

21.Posté par Sans Sur-Ré ? le 10/10/2012 19:17
post 20

Je connais aussi un métropolitain dont le voisin avait été ami avec le fils du neveu de sa concierge
qui état lui-même venu 8 jours en vacances à la réunion en 1998 , il se sentait créole à fond !
Pour ce qui est du tourisme affinitaire , ce n'est pas des oeillères qu'il faut pour ne pas savoir que ça
ne rapporte rien ou presque et que ça bouffe des places d'avion pas chères :
Faut carrément avoir subi une lobotomie de 90% du cerveau !
Et tous ces métropolitains qui sautent dans l'avion vers la métropole pendant les grandes vacances , ça rapporte vachement à l'économie locale selon vous j'imagine....

22.Posté par jérémy le 10/10/2012 20:38
je pense qu'il y a erreur de l'insee c''est 20 au lieu de 2, heureusement que le réunionnais commence à réagir quand je lis ces post

23.Posté par Un test le 10/10/2012 20:47
Imaginons une seconde que la Réunion devienne indépendante là tout de suite comme ça..Et qu'il faille se décider tout de suite ...

OK tout le monde est d'accord... Qui reste ...à la Réunion ?

Les vrais réunionnais !

Si t'es un vrai réunionnais tappes dans tes mains...si t'es..si t'es...

24.Posté par PAT974 le 10/10/2012 22:05
pat974
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2012/10/10/01016-20121010ARTFIG00262-immigration-les-chiffres-de-l-insee.php

Nos -2% ne représente que 25 départements de métropole dont le nombre d'habitant n’excède pas les 600.000 à l'exception du pas de calais 1 400 000 . Selon l'endroit ou l'on se trouve il y a une température du ressenti.
Mais, faudrait avoir la, une cartographie beaucoup plus fine par l'INSEE (probablement caché) ramenant cette étude aux localités.
Je pense que ce ne serait pas du gout de certaines municipalités.

25.Posté par le créole le 10/10/2012 23:22 (depuis mobile)
Sans -Sur -Ré.
Je ne me prends pas pour le petit c. Que vous êtes. Vous brassez du vent et vous êtes incapable d 'allez au bout de votre logique. On ne peut pas être et ne pas être. ÊTre Français à la carte ce n 'est pas possible.

26.Posté par tonton le 11/10/2012 02:03
Oui, que 2% sont des étrangers (donc: moi) - mais beaucoup PLUS sont de CULTURE DIFFERENTE.

Ce ne pas le passport qui cre des problemes, mais il existe d"autres raisons.

27.Posté par zorro le 11/10/2012 07:24
Voilà un article intéressant sur ce thème, parfaitement transposable à la Réunion et à ses xénophobes "Péi":
http://leplus.nouvelobs.com/contribution/643922-roms-arabes-juifs-homosexuels-pourquoi-les-francais-sont-racistes.html

28.Posté par fiuman le 11/10/2012 08:44
Je vais vous donner l'explication du plus grand nombre de métro ici que dans les autres dom :

C'est l'existence d'un grand raciste anti blanc aux Antilles qui crée cette différence ...............

29.Posté par polo974 le 11/10/2012 10:20
Putain, j'étais tout content de voir qu'il n'y avait pas une fois le mot " z o r e i l " dans ce sujet, mais, non, en lisant de plus près je constate que la connerie devient plus pernicieuse...

pas mal vu tonton (post 26).

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales