Société

Les hommages à Sudel Fuma au centre funéraire de Prima ce jeudi


Les hommages à Sudel Fuma au centre funéraire de Prima ce jeudi
Les obsèques de Sudel Fuma ont été programmées, indique-t-on dans un communiqué: "Les enfants et la famille ont la douleur de vous faire part du décès de Sudel Fuma, survenu accidentellement le samedi 12 juillet, à l’âge de 62 ans".

Une veillée mortuaire est organisée mercredi soir. Les hommages pourront lui être rendus jeudi 17 juillet, au centre funéraire de Prima entre 10 heures et 13 heures.

Le convoi mortuaire quittera ensuite le centre funéraire de Prima pour se rendre au centre funéraire du Sud où aura lieu l’incinération en milieu d’après-midi.
Mercredi 16 Juillet 2014 - 11:34
Lu 2863 fois




1.Posté par noe le 16/07/2014 13:14
A la famille !
Sincères condoléances...
Il n'y a pas de mots pour exprimer à quel point nous sommes affligés par la dure perte que vous vivez.

Nous espérons simplement que notre sympathie vous apportera un certain apaisement...

2.Posté par Yab Léo le 16/07/2014 19:12
Noé i parle o pluriel aster , li la fé dé p'ti

3.Posté par babar run le 16/07/2014 19:43
salut Sudel

Un boug gentil comme il faut......après son parcours politique i regarde que lu......

Mais té vraiment un chic type.......niartrouv.....

4.Posté par KLOD le 16/07/2014 20:04
Respect le frér, éclaire à nous encore depuis là haut !

5.Posté par DOMMAGE!!! le 16/07/2014 20:49
Condoléance et courage a sa famille, c'est une grande perte pour la réunion. Condoléance aussi a la famille de l'autre disparu.

6.Posté par Eric F le 17/07/2014 00:44
Hommage à l'historien et universitaire Réunionnais Sudel Fuma, disparu ce samedi 12 juillet lors d'un naufrage. Comme un appel venu des profondeurs de l'océan, Élie, chef en tête accompagné d'une trentaine de résistants sont venus l’accueillir et le proclamer. Immense est leur reconnaissance envers cet historien engagé qui leur a évité cette deuxième mort: "L'oubli", plus terrible, plus cruelle et plus injuste que la première, lors de leur exécution du mois sanglant d'avril 1812 sur les places publiques à Saint-Denis, Saint-Paul, Saint-Leu, Saint-Benoît et Saint-Pierre. "Un peuple sans histoire est un peuple sans avenir" Merci d'avoir permis à nous réunionnais de nous approprier la nôtre.

Avançons maintenant !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 10:02 Cap requin: Trois requins prélevés

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales