Social

Les grévistes de l'Arast vont porter plainte contre N.Dindar pour des propos diffamatoires


Excédés, et le mot est faible, pour qualifier l'état d'esprit des grévistes de la faim qui entament pour certains leur 25ème jour sans manger. Ce soir, Paul Junot accompagné des autres grévistes se sont rendus au commissariat de police de Malartic dans le but de porter plainte contre la présidente du Conseil général, Nassimah Dindar.

Pourquoi ? Nassimah Dindar aurait eu des propos "diffamatoires" à l'encontre des grévistes en expliquant sur Réunion 1ère et sur Freedom que ces derniers faisaient semblant de ne pas s'alimenter en mangeant en douce.

Une "injure" et un "scandale" pour Carmen Allié qui suit Paul Junot et compte 25 jours sans manger. Il n'en fallait pas plus pour pousser les grévistes à bout.

Paul Junot, secrétaire général de la CFTC, propose même à Nassimah Dindar de payer elle-même une équipe médicale, pour effectuer tous les tests nécessaires qui confirmeront que les quatre grévistes ne s'alimentent plus solidement depuis 25 jours.

Une plainte qui n'a finalement pas encore été déposée ce soir. Elle le sera "lundi", assure Paul Junot. Les grévistes de la faim se donnent ce dimanche pour se procurer les preuves des propos diffamatoires de la présidente du Conseil général.

"Il faut qu'elle arrête d'alimenter cette polémique stérile. Elle devrait passer plus de temps à trouver une sortie de crise", souligne Paul Junot.

Pas sûr que cette nouvelle sortie médiatique et les conséquences qui vont en découler arrangent les relations entre Département et ex-Arast, alors qu'une sortie de crise était envisagée vendredi dernier. Mais les grévistes l'assurent, ils pourront tenir 40 jours sans manger devant le Département !
Samedi 14 Janvier 2012 - 19:17
Lu 2870 fois




1.Posté par 000000000000000000000000000000 le 14/01/2012 19:42
que font les autres élu majoritaire de gauche du conseil general laisse pas me dindar tout seul!

2.Posté par JAMES le 14/01/2012 19:50
Ne vous contentez plus de déposer une plainte pour diffamation! Elle vous insulte depuis le début de vos actions par le mépris et ses grands airs! Portez plainte pour abus de pouvoir, refus d'appliquer une décision de justice, pour harcèlement moral, pour discrimination et faite signer une pétition pour exiger sa démission! Vous verrez alors tous ceux qui vous soutiennent derrière leurs ordi ou les écrans tv, venir à vous pour signer cette pétition et nous serons les premiers au rdv demain! C'est révoltant, répugnant, ces élus sont une honte pour l'image de la Réunion et des Réunionnais!

3.Posté par Nicolas le 14/01/2012 19:56
Que font donc les Socialistes au conseil général. Le soi-disant parti du peuple conduit par Gilbert Annette,Christian annette ,Didier Annette la famille quoi ! et les autres dont Monique Orphee la candidate à la députation?????


Nicaloute

4.Posté par et les insultes ? le 14/01/2012 20:00
Cool. On va pouvoir assister à un échange de plaintes car il suffit de bien regarder les journaux télévisés, pour se rendre compte que les soi-disant ex-Arast ont d'une part menacé des agents du Conseil Général d'autre part insulté la présidente au moment où elle quittait le Département !

5.Posté par JAMES le 14/01/2012 20:16
Qui c'est "et les insultes"? Un agent du Conseil Général? Vous ne valez même pas la peine qu'on commente vos conneries!

Elle est tellement ridicule cette femme depuis le début de cette affaire! C'est un comportement infantile inadmissible et stérile pour une représentante du peuple! "Puisque que vous avez osé demaner vos droits je ne vous paie pas" ! Pour qui elle se prend ? Pour Dieu ?
les socialistes les annette, ne valent pas mieux c 'est le peuple qui est Roi. Il serait tant que le peuple lui même prenne conscience que les salaires de ses vendus sont payés par nos impôts et les taxes! Ils doivent faire ce qu'on leur demande et ce n'est pas à nous de baisser la tête devant eux. Alors, relevons nos têtes et virons les tous! Mr DUPUIS, mettez en ligne une pétition pour demander la démission de tous les élus de Saint-Denis, parce que ceux qui se sont tus sur toutes ces affaires, sont aussi coupables que ceux qui le font ouvertement.

6.Posté par komanderesse le 14/01/2012 20:16
Nassimah est comme une "komandér" lorsque le CG “s’engage à avancer 50 % des sommes que verserait les AGS aux 241 ex-salariées qui ne se sont pas engagées dans une procédure contentieuse” LISEZ BIEN ; IL FAUT PUNIR ET FAIRE COURBER L’ECHINE à CELLES ET CEUX QUI LUTTENT POUR LEURS DROITS ; On se croit revenu au temps des maîtres et des esclaves où il faut être SOUMIS même dans l’injustice!!!! C’est quoi ce mauvais cirque ? Té Sudel, té kreol bouge a ou, l’Histoire c’est aussi aujourd’hui, le 20 decembre ce devrait être tous les jours, stop à ces politiques "komander" à la Reunion !!!!!!

7.Posté par trapetoute le 14/01/2012 20:17
Quand on voit l'état physique de ce monsieur Junot qui est, je l'ai vu à la télé entrain de se déplacer, tellement maigre qu'on se demande s'il va encore longtemps pouvoir se tenir debout et la réflexion haineuse, remplie de suspicions de Mme Dindar à leur encontre, on se demande vraiment si cette dame a un coeur. Après l'avoir vue hier soir à la TV, le visage bien joufflu, la mine rayonnante après je suppose de belles vacances en Thaïlande et le souci de paraître toujours belle en se passant de temps à autre une main dans les cheveux, je me dis que la situation de ces malheureuses personnes dans la rue n'ont manifestement jamais affecté sa conscience. Dans quel monde vit-on???
A moins d'être aveugle et d'être inhumain, on ne peut pas douter un seul instant de la démarche de ce monsieur Junot que je ne connais uniquement que par les médias et des autres grévistes de la faim qu'il accompagne.
Assumez vos responsabilités Mme Dindar!!!!

8.Posté par MdR le 14/01/2012 20:19
ces grands courageux sont un bel exemple : insultez une femme et après portez plainte contre elle !
MdR !

9.Posté par philippe le 14/01/2012 20:43
On voit une fois de plus que la politique n est qu une organisation MAFIEUSE ET PERVERTIE PAR LA SOIF D ARGENT ET DE POUVOIR;
Ils ne s occupent pas des problèmes,ils en ont RIEN à foutre!

10.Posté par AVATAR le 14/01/2012 21:03
IL S alimentais plus solidement ca veut pas dire greve de la faim cé plutot greve des repas solide en deux mots ils pouvait s alimenté en soupe qui es consideré comme nouriture quel arnaque, je loupe jamais de dire a la presidente cé quatre verité mais la je l applaudis des deux mains et je le felicite de cé propos et de ca dureté avec cé coco en mal de reconnaissance

11.Posté par Aladin le 14/01/2012 21:19
On n'a besoin du peuple pour stopé tout c'est vos RIEN !!! trop de magouilles que la justice régne part le peuple

12.Posté par Logique le 14/01/2012 21:25
La moins qu'on puisse dire c'est qu'elle aurait pu s'épargner ces propos qui ne participent en rien à la résolution de l'affaire!

Concernant Paul Junot, je veux bien manger mon chapeau s'il n'a pas respecté sa grève de la faim: ceux qui le connaissent de près ou de loin savent qu'il préfèrerait finir à l'hôpital que de tricher sur un sujet comme celui-là.

Concernant l'ensemble des grévistes, ceux qui ont pu les voir de près n'ont pu que constater que les jours de grève de la faim sont visibles concrètement sur leur visage.

Imaginez aussi dans quel état mental vous seriez après une épreuve pareille et la difficulté à garder votre calme face à la frustration d'une telle situation.

Cette "polémique" soulevée par N.D. par radio interposée, si proche de la conclusion du dossier, ce n'est pas le signe d'une grande lucidité de sa part. J'espère qu'il ne s'agit là que d'un moment d'égarement après des journées bien remplies et probablement éprouvantes moralement.

Il ne manque qu'un peu de calme et de respect mutuel pour mettre un point final à cet épisode des indemnités des ex-Arast.

Qu'on en finisse, par pitié, qu'on en finisse !

13.Posté par Reeza le 14/01/2012 22:40
Dans cette histoire, personne n'est tout blanc ni tout noir. Les ex salariés de l'Arast sont comme aveuglés par leur détermination alors même que tout problème fini par se régler en justice quand on respecte la loi. Nassimah manque cruellement de compassion dans cette affaire... Elle est comme résolu à ne pas céder totalement. Elle doit avoir ses raisons car ce n'est pas une mauvaise femme. Je pense que dans la vie, il faut savoir faire preuve de patience. Si vraiment le CG a mal agit, alors il le paiera au prix fort devant la justice. Ex salariés de l'Arast, rentrer chez vous auprès de vos familles, de vos enfants qui ont besoin de vous. Se détruire ainsi pour des milliers d'euros ne vaut pas la peine...

14.Posté par joseph Hoareau le 15/01/2012 01:41
Il devient de plus en plus urgent que, pour l"honneur de la Réunion et des Réunionnais qui ont le respect d'eux mêmes, de l'Humanité, de leurs croyances ou convictions s'ils sont religieux ou athées,il soit mis un terme au despotisme de cette mégère de Nassimah Dindar et de ses acolytes profiteurs au conseil général, comme il a été mis un terme au despotisme de Paul Vergès et de sa clique au conseil régional.

Le printemps des pays arabes ont mis un terme au règne des dictateurs qui les opprimaient. Nous ne pouvons pas à la Réunion continuer d'accepter le fonctionnement de "dominants-dominés" qu'impose le comportement de Mme Dindar avec ses "alliés" de gauche, socialistes et communistes qui n'ont de "gauche" que leurs porte-feuilles et les avantages et privilèges que "la commanderesse" en jupon leur octroie pour les "acheter".

Pouvoir, fric, privilèges, voici les seules valeurs auxquelles Mme Dindar et son époux sont attachés. Leur discours de sont que du "bla-bla-bla" pour masquer leur affairisme et leur égoïsme. Ce ne sont que des "imposteurs" comme l'a été plus de 60 ans "leur complice actuel en fin de règne", Paul Vergès.

N'est-il pas temps que les Réunionnais ouvrent les yeux sur les sordides réalités des turpitudes d'un trop grand nombre de leurs politiciens à l'image symbolique mais si révélatrice de ce conseiller général qui allaient voler le dimanche les fleurs plantées en semaine par le conseil général ?

15.Posté par Jul le 15/01/2012 06:18
Réunionnais lève la tête ! Mme Dindar et ces élus du Département ceux prennent pour les komanders ! Fo nou réveille , allons bouger !
En insultant ces personnes de l arast ces la. Reunion entière qui est concerner , la souffrances de l arast leurs grève de la faim représente le combat de tout réunionnais!
Allons ensemble réclamer justice , dignité et travail aux élus de touts bord politique !

16.Posté par Kaf le 15/01/2012 06:26
Mme Dindar démission démission SVP Vous et vos élus vous n êtes pas digne d élus de la république et vos élus ne servent a rien ils n ont jamais pris partis dans cette affaire !
M Verges arrête mange l argent lo département travail un peut ! M Robert Thierry arrête être opportuniste ! E zot élus de gauche vous n avait pas le droit a la parole ?
Si vous n êtes plus capable quitter votre poste , vous êtes des bons a rien !
Zot y croit nous dort toujours ?

17.Posté par Ded le 15/01/2012 06:50
Les autres élus , y compris de "gauche" (mais que veut dire gauche quand on sait que seules les indemnités les itntéressent!) sont invisibles car eux aussi ontt participé par leur lâcheté, leur inaction, leur incompétence et leur égoïsme de nantis , au naufrage de l'Arast...ce qui au passage a permis que des structures privées s'installent et touchent les subventions...au fait qui sont les vrais actionnaires de ces structures?
Il n'y a rien à attendre d'eux ni de cette présidente potiche qui en ce moment essaie de sauver ses meubles par tous les moyens y compris les plus mesquins ,maintenant que son mentor est en train de perdre pied!

18.Posté par L.F. le 15/01/2012 07:40
C'est clair que Paul c'est un boug qui larg la le corps... Courage à toi, t'est vraiment le SEUL syndicaliste digne de ce nom à la Réunion.

19.Posté par barret georges le 15/01/2012 08:18
Il est tout simplement scandaleux ce qui se passe. Bien sur qu'il faut que la population s'en mêle de cette histoire, allons y pour la pétition. En réalité qu'est ce qui se passe:N assima dindar est plus que fautive puisqu'elle n'a pas pendant des années exercé le contrôle qu'elle devait faire, (puisque le conseil général finançait l'arast). La bonne question est: pourquoi n'a t'elle pas exercé ce contrôle?
Et si c'était pour ne pas inquiéter les responsables de l'arast placés là par les politiques eux même et de tout bord?
Aujourd'hui les vrais responsables de ce naufrage ne sont nullement inquiétés, personne ne parle d'eux, Nassima se permet d' être insultante alors qu'elle détient son pouvoir des mains de ceux là même qui sont aujourd'hui bafoués dans leur droit et par elle qui plus est.
Tout le monde se demande où sont les élus, mais tous autant que nous sommes redeviendrons des moutons lors des élections et iront redonner du pouvoir à ces mêmes individus qui nous toiserons de haut la prochaine fois et ainsi de suite jusqu'à la fin des temps.
Alors pour que cela ne se reproduise plus il faut une révolution ;pas à coup de fusil mais une révolution dans les esprits, une prise de conscience citoyenne.Nous avons les élus que nous méritons une

20.Posté par Bayoune Raoul le 15/01/2012 08:27
A tous ceux qui soutiennent les employées de l'Ex-arast, les rendent visite pratiquement tous les jours dans leur campement, leur apporte des vives pour ceux qui ne sont pas en grève de la faim. Rassemblons nous , et pour rendre plus efficace notre soutien, je lance l'idée d'un Comité de soutien qui rassemblerait divers citoyens honnêtes, quelque soit leur appartenance religieuse, politique philosophique ou autre, ceci afin de mobiliser davantage la population au soutien des victimes de la Nassimah et de son ARAST. Une pétition reprise en ligne, serait déjà une bonne chose, mais le Comité de soutien obligerait les politiques qui restent tapis dans l'ombre, de se découvrir et prendre position sur cette affaire. N'oublions pas que des élections approchent, il faut éliminer les faux semblants. Je n'évoquerai pas seulement les socialistes, mais aussi, la droite, sans oublier nos " amis communistes", enfin, ceux qui sont encore quelque peu lucide - qui s'affirment batailler pour la population réunionnaise, l'occasion leur sera donné dans ce Comité de soutien. Je pense à l'UFR, aux Ni pute, ni Soumise, fanm solidaire, et puis tous les autres qui se sont montrer, et manifester dans certains combat pour la justice, notamment dans les différentes marches blanches organisées à différentes occasions. Je ne pense pas qu'on doit sélectionner les victimes pour lesquelles on doit se mobiliser. Là, dans le cas des employées de l'ex-Arast des centaines de femmes, mères de familles, sont victimes d'une magouille politico-financière de la part des autorités politiques - elles sont licenciées, et du jour au lendemain se retrouvent abandonnées, sans droit, alors qu'il leur est dû leurs indemnités de licenciement, depuis deux ans elles attendent Le Conseil Général, sous l'autorité des Dindar, Vergès, Annette, Thierry Robert, tous ceux qu'on entend plus parler une fois élus et vice président , walà une liste: Roland Robert Gérald Maillot: Thierry Robert: Pierre Vergès: Philippe Leconstant: Michel Dennemont Gérald Incana Jean-Jacques Vlody: Ibrahim Dindar Daniel Alamélou: Axel Vienne Bachil Valy: Robert Nativel Jean-Claude Fdji. Ces élus, sont-ils tous complices de la politique de mépris de Nassimah, ce serait à désespérer. En avant pour un Comité de Soutien. L'occasion nous sera donnée demain soir, une conférence de presse serait prévue. Nou artrouve laba devant le Conseil Général domin swar pour tous ceux qui voudraient que les choses bougent réellement et faire avaler Nassimah ses propos diffamatoires et insultant pour les gens qui souffrent.

21.Posté par Syndiqué libre le 15/01/2012 08:41
Au19! Comment voulez-vous que les dindar portent plainte?
1) C'est par l'intermediaire des gestionnaires arast que madame a obtenu son poste de présidente et que l'ibrahim n'avait pas de candidat socialiste contre lui à stdenis sur directive zilber
2) plusieurs personnes ont été envoyées par ceux-là mêmes pour que jakmar les recrute à l'arast
3 ) le momar, ex-directeur arast est transféré au conseil général par la présidente et l'autre ex- directeur devient directeur de maire de st-denis
voilà les explications de base pour lesquels ils n'ont pas du tout envie que la justice fourre son nez monsieur
mais eux ils savent pertinement leur responsabilité dans ce scandale qu'ils ont provoqué envoyant au chômage un millier de travailleurs smicards

22.Posté par @6 le 15/01/2012 09:00
Vous racontez des salades. Voici le vrai communiqué, qui prévoit une indemnisation pour TOUS, Y COMPRIS ceux qui sont en procédure judiciaire :

"Suite aux deux réunions qui se sont tenues ce vendredi 13 janvier au Conseil général, d’une part entre la présidente du Conseil général et M. Lefevre représentant du défenseur des droits, et d’autre part entre la présidente du Conseil général et M. Arnold Louis, président de la CFTC, entretien auquel ont participé l’avocat du Conseil général et M. Lefèvre :

Le Conseil général se félicite du climat de sérénité qui a présidé à ces rencontres et de la position constructive exprimée par le président de la CFTC qui a insisté sur la nécessité d’une plus grande communication entre les protagonistes.

Le Conseil général a fait part de ses propositions constructives qui s’expriment à deux niveaux :

D’une part concernant les 241 ex salariés qui d’une manière volontaire ne se sont pas à ce jour engagés dans une procédure contentieuse, et les 87 ex salariés qui sont aujourd’hui en attente d’une décision du Conseil des prud’hommes, dont les salariés protégés, le Conseil général propose aux AGS de remplir leur mission à savoir d’indemniser ces personnes étant entendu que le Conseil général s’engage à avancer 50% des sommes que verseraient les AGS, et ce sous forme d’une avance sur fonds de concours. Selon les décisions de justice définitives rendues, les AGS rembourseraient alors le Conseil général et réciproquement si le Conseil général venait à être condamné.

D’autre part, le Conseil général souhaite que ne soient pas oubliées les personnes qui n’ont pas retrouvé de travail et demande qu’une cellule de reclassement sous l’autorité du préfet soit activée afin que des solutions soient trouvées.

Ces deux propositions ont reçu un avis favorable de principe de la part du président de la CFTC.

Les deux parties ont prié M. Lefevre de se faire le médiateur de ces deux propositions, tant auprès des AGS que du préfet de La Réunion."

23.Posté par @James le 15/01/2012 09:02
Relisez le communiqué, vous direz moins de bêtises !
Et continuez vos insultes : elles ricochent sur moi et vous salissent en retour.

24.Posté par @barret georges le 15/01/2012 09:07
"En réalité qu'est ce qui se passe:N assima dindar est plus que fautive puisqu'elle n'a pas pendant des années exercé le contrôle qu'elle devait faire, (puisque le conseil général finançait l'arast). La bonne question est: pourquoi n'a t'elle pas exercé ce contrôle?" : vous auriez raison si, justement, la sonnette d'alarme n'avait pas été tirée. Mais cela a été fait, à plusieurs reprises. Et l'ARAST a coûté plus de 10 millions d'euros aux contribuables, en dehors des subventions légitimes de fonctionnement.

25.Posté par Filogène le 15/01/2012 09:30
Je suis d'accord avec poste2 JAMES pour signer une pétition pour virer Nassimah !!!

26.Posté par révoltée le 15/01/2012 11:06
NASSIMAH PARLE D'INSULTES,

Quels creoles i largue pas deux trois gros mots quand li lé trainé dans la boue? qui ici i peut dire le contraire.

NASSIMAH arrete ou va payer ma fille.

MIMOSE mon cafrine demain soir dit tout ça ou nana pou dit, vide out coeur. Arrete porte le chapeau.
Elle i fé porte a ou le chapeau, dit a elle arrete arrete parce que nout chaleur va monter. Dit NASSIMAH porte plainte contre les dirigeants si zot la mal géré.

DANS LA SALLE CANDIN ELLE LA DIT , VOS DIRIGEANTS ONT MAL GERE, OTE NASSIMAH PORTE PLAINTE CONTRE BAN NA?

27.Posté par MENSONGES974 le 15/01/2012 11:20
Il faut relancer cette pétition POUR LA DÉMISSION DE LA DINDAR!

28.Posté par La France ni de droite, ni de gauche Mais citoyenne ... le 15/01/2012 11:56
Il est possible de soutenir Dominique de Villepin sur VillepinNet sans 
qu'il soit nécessaire d'adhérer à un parti politique. L'interface est 
très simple, on peut utiliser ses identifiants google, yahoo, facebook 
ou encore twitter pour se connecter : http://www.villepinNet.fr

29.Posté par nicolas de launay de la perriere le 15/01/2012 12:24
pierrot, faut remettre en ligne la pétition pour demander le départ de ND..

30.Posté par joseph Hoareau le 15/01/2012 12:34
Dine Dar démission !!!!

31.Posté par barret georges le 15/01/2012 12:36
tout est dit , Nassima a fermé les robinets parce que certains organisaient des fuites, elle savait qui mais n(a rien fait pour les empêcher de continuer, elle est coupable.
Qu'elle porte plainte, comme le réclame certains qui ont bien compris ce qui s'est passé

32.Posté par joseph Hoareau le 15/01/2012 12:41
La Commune de Paris avait préconisé pour renforcer la démocratie la possibilité de démettre les élus s'ils ne remplissaient pas leur devoir de représentation de leurs concitoyens. C'était la révocabilité par le suffrage universel.

Comme il a été révoqué le conseil de surveillance où trônait Paul Vergès, agissons pour obtenir la révocation de Nassimah Dindar comme les peuples tunisiens et égyptiens ont obtenu la révocation de leurs dictateurs.

Nassimah Dindar, la prédatrice égoïste et affairiste avec son mari : démissions !!!

33.Posté par La France ni de droite, ni de gauche Mais citoyenne ... le 15/01/2012 12:54
Un réseau social intéressant et sympa à découvrir : 
http://www.villepinNet.fr

34.Posté par Choupette le 15/01/2012 14:48
Une liberté de parole telle que la sienne, waow !
Jamais vu ni entendu ça de la part d'une élue du peuple. Sa sortie sur les ondes était même vulgaire, voire obscène.

Elle a une très haute opinion de sa très petite personne pour se permettre de snober les autres.

Avec elle, on n'est pas encore sortis de la cour de récréation !

Incapable, incompétente, lamentablement nulle.

Mais qu'est-ce qu'elle fait là ?

Elle ne sert strictement à rien.

Allez Didier Robert, il est temps de reprendre en mains votre/notre pays.

35.Posté par souriredelaréunion le 15/01/2012 14:58
LA GREVE DE LA FAIM CONTINUE...
tant que le protocole n'est pas signé, les grévistes continuent....
LES PAROLES S ENVOLENT....LES ECRITS RESTENT !
de plus, les grévistes de la faim ont demandé à Me DINDAR de se laisser pratiquer une expertise médicale pour valider leurs états physiques liés à la grève de la faim...
puisque les jours de nos grévistes ne sont soit-disant pas en danger comme N.DINDAR le clame haut et haut, les résultats confirmeront certainement que sa position relève désormais de la NON-ASSISTANCE A PERSONNE EN DANGER....

36.Posté par Bayoune Raoul le 15/01/2012 15:41
"La France ni de droite, ni de gauche Mais citoyenne ." Té dalon domande oute parin de Paris kosa lété son implication dans le coup d'Etat contre le Président Aristide d'Haïti. dit Titide. Wa war il ne vaut pas plus qu'un Sarkozy, d'un Hollande du PS/ Rwanda/ Kanaky

37.Posté par Professeur Maboule le 15/01/2012 16:48
Les ex-employés ont raison de porter plainte. L'argument avancé par mme Dindar , en substance :" ils mangent en douce" n'en est pas un. c'est quand on ne sait plus quoi raconter de sensé qu'on sort ce genre d'ânerie digne d'une cour de collège. C'est vrai que madame Dindar avant d'être la potiche du CG était professeur. Elle se croit encore dans une cour de récréation!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales