Social

Les grévistes dans l'attente... sur le parvis de la mairie de St-Louis


Les grévistes dans l'attente... sur le parvis de la mairie de St-Louis
Réunis dès 6h30 ce matin, plus de 200 personnes ont répondu à l'appel de l'intersyndicale qui avait déposé un préavis de grève en début de semaine. Selon les différents membres des syndicats, d'autres grévistes sont attendus.

Vers 7 heures, le ton est monté lorsque le système d'arrosage du parvis de l'Hôtel de ville de St-Louis a été activé, ce qui n'a pas été du goût des manifestants présents qui n'ont pas manqué de le faire savoir. Sont présents, Patrick Corré pour la CGTR, Mickael Boyer pour la CFTC, Wilson Adras pour le SAFPTR et Force Ouvrière.

Répartis sur l'ensemble du parvis de la mairie, les employés grévistes attendent que les choses bougent à l'image d'une intervention de l'intersyndicale qui ne devrait plus tarder. Quant à l'ambiance, elle reste pour le moment très calme et bon enfant. Les grévistes se sont d'ailleurs parés d'habits bleu en symbole d'un mouvement qu'ils veulent pacifique.
A 10 heures, le Comité technique paritaire doit se réunir concernant les mesures du plan de redressement communal.

Les grévistes dans l'attente... sur le parvis de la mairie de St-Louis
Vendredi 30 Avril 2010 - 08:45
Ludovic Robert
Lu 2231 fois




1.Posté par Cyclone974 le 30/04/2010 10:07
Et Yvan Hoareau, lé pas là?

2.Posté par MCI le 30/04/2010 12:54
PITOYABLE ! La palme de la couillonisse doit revenir à St Louis et à ces communistes qui disent amen à leur dieu Claude ! jamais vu ça ! Claude a de quoi être fier (sur freedom) ! ses menaces ont été prises au sérieux par les non-grévistes ! peur ? intimidation ? c'est grave et dangereux, car demain sera pire et sa population applaudira toujours ! ça dépasse l'entendement !

3.Posté par Don Felipe le 30/04/2010 13:54
Respect la loi ? Claude HOARAU ? Faut pas rêver!!!

4.Posté par Ded le 30/04/2010 14:03
Tiens , les syndicats sont là, c'est bien la première fois.
Est-ce le signe d'une perte de vitesse des communistes?
Autrefois, personne ne s'élevait vraiment contre les diktats du maire , personne ne s'émouvait quand un vilain était viré avec perte et fracas...alors pourquoi aujourd'hui?

5.Posté par ANONYME le 30/04/2010 15:38
bon, néna un peu là c'est pas le "pied de couillons" ke la gagné c'est la racine carrément!!! quelqu'un de sensé et avec un ti peu d'intelligence y accepte jamais qui tire sur zot salaire comme ça! un père de famille kan lu réveil lematin po lu alé travailler c'est pour nourrir ses enfants et au moins d'essayer de donner un avenir meilleur aux siens. ben non néna un peu au lieu de mettre 80 euros de côté po zot marmaille y préfère donner à incompétent de coco sec de claude hoarau! (encore là mi pèse mes mots parce que mi estime ke lé gentil ce que mi di).
ces 80 euros c'est tous les mois en moin sur le salaire : multiplie 80 par 12 = 960 euros, le plan de redressement lé sur 4 ans, prend 960 euros multiplie par 4 = 3840 euros - c'est cette somme là ke chacun y donne cloclo sur 4 ans, et combien z'employés communaux la commune néna? si un quelqu'un y conné le nombre d'employés communaux ke lé concerné par cette mesure ben y reste qu'à multiplier ce chiffre par 3840..... réagit oté mes amis! arrête faire couillonne à zot comme ça!!! envoye cloclo ch....donne pas lu lé 80 euros dis à lu prends son c.....!!!!!
Are you understand?......yès?....no?.... si c'est non allé rode un camarade po zote!!!

6.Posté par souton Thierry le 30/04/2010 16:10
A quelle simulacre de démocratie avons-nous assisté ce matin à la Mairie de SAINT-LOUIS. Alors que l'intersyndicale : c'est à dire toutes les organisations syndicales de la fonction publique territoriale sont venus défendre leur fonction territoriale, des employés communaux (aux biceps très trés ronds) se sont opposés,... droits dans leurs têtes pleines de slogans à des employés communaux qui défendent la décision de diminution arbitraire (sans consultation de la commission technique paritaire) leurs salaires de 5 %.
En haut au balcon, Mr Le Maire Claude HOARAU, tout fier, admire le paysage et guide les troupes.
Lors de la CTP ( Commission technique paritaire) à 10 h 00 + 30 minutes sous le soleil, les insultes fussent et la commission ne peut se tenir sous le pression et un vote sans des organisations syndicales muselées et foutus à la porte de l'Hôtel du peuple.
A quand le tutelle, à quand Mr Le Préfet, une vrai démocratie dans un Saint-Louis : ville du peuple comme toutes les communes ...

7.Posté par bonbon la rouroute le 30/04/2010 17:28
Pauvre Thierry Souton, même sa famille l'a fini chié avec lu... Son tonton est élu avec HOARAU et lui il vient sur le parvis pour discréditer le mouvement encore plus s'il en avait besoin. 16 % de gréviste... quelle rigolade... Recommencez qaund vous vous voulez qu'on rigole.

8.Posté par tite bik le 30/04/2010 21:32
je voudrais possé une kestion pour les personne de claude a cause zot i travail pas gratui pou li carement arrete, avec sa ouvre un peu zot yeux (...)
Li lé pas lair ek zot li, en plus li habite meme pas st louis les impots li paye meme pas c'est zot vas payer a sa place franchement (...).
Mais bon dommage pour vous c votre argent et il faut pensé a lavenir de vos enfant plus tar ne laisser pas faire.
Allez rév pli for je vous adore...........................

9.Posté par georgio le 30/04/2010 22:40
vos chiffres ne valent que dal, les employés son t baillonnés, et si zot y veut voir vraiment si tout le monde lé vraiment d'accord, fait une consultation sous couvert d'huissier de justice, vous verrez que le poutine maire n'est pas du tout apprécié....

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales