Social

Les grévistes d'EDF reçus à la préfecture


Les grévistes d'EDF reçus à la préfecture
Une délégation des agents d'EDF en grève vient d'être reçue par un représentant de l'État à la préfecture de Saint-Denis.

Après une opération escargot depuis Sainte-Marie, une cinquantaine d'agents en grève et leurs représentants syndicaux de la CGTR se sont réunis dans le jardin de la préfecture aux alentours de 10h15.

Ils ont ensuite demandé un délai avant d'être reçus afin que les représentants syndicaux partis à Paris pour négocier avec les instances nationales de la Séchilienne, et de retour ce matin, puissent également participer à cette réunion.
Jeudi 13 Janvier 2011 - 11:14
Melanie Roddier (avec Amandine Dolphin)
Lu 1642 fois




1.Posté par noe974 le 13/01/2011 11:32
Je ne souhaite pas être à la place du Préfet :

Pour toutes les affaires , on l'enquiquine à longueur de journée : eau , courant , grèves , augmentation de la paye , chômage , bruits ... tout et tout !

Heureusement qu'il est bien entouré !!!!

40 personnes bloquent toute la Réunion !

Les textes de loi devraient permettre de pouvoir les mettre sur le carreau , de supprimer les syndicats "fout.... de mer..." qui ne représentent que 5 % des travailleurs .

Mettons ces 5 % à la porte et embauchons 10 % de vrais travailleurs !

C'est du n'importe quoi : les Nantis qui font la loi !

Vivement une politique à la chinoise !

2.Posté par jean-pascal jehan le 13/01/2011 12:09
EDF, qui paie quoi, et pourquoi

http://www.art-mania.re/article/41/113/edf-qui-paie-quoi-et-pourquoi.htm

3.Posté par un retraité d'EDF Réunion le 13/01/2011 15:41
J'ai été attiré ce matin par la publication des résultats de l'inflation à la Réunion selon l'Insee. Cet organisme officiel à qui on ne peut reprocher de gonfler les chiffres de la hausse des prix... nous annonce 2,2 % pour 2010.
J'ai été vérifié comment avait "évolué" ma retraite ces trois dernières années : elle n'a augmenté en tout et pour tout que de 1,1 % depuis janvier 2008.
Nous avons donc le "privilège", agents actifs et inactifs (retraités) d'EDF, chaque année un peu plus de notre pouvoir d'achat.
Tout cela pour dire que les travailleurs d'EDF sont dans leur bon droit quand ils revendiquent des augmentations de salaires.
Il semble pourtant à lire bon nombre de commentaires que la seule liberté tolérable soit celle des prix ! Et pourquoi les salaires et retraites ne suivraient-ils pas ? N'est-ce pas grâce à la force de travail des salariés de l'énergie que le courant est délivré toute l'année aux ménages et aux entreprises ? Alors un peu de tenue ! Respekt a nou et réfléchi !

4.Posté par retyraité (à 54 % de son ancien salaire ) le 13/01/2011 16:47
53 % de plus ! et les gens qui pointent au smic à 1100 euros et qui vont payer la facture plein pot ? qui n'ont ni 13 eme ni 14 eme mois de salaire et surtout pas de comité d'établissement affublé d'un MILLIARD D'EUROS !!!!

5.Posté par un retraité d'EDF Réunion le 13/01/2011 17:27
pour répondre au post 5, je dirai que votre réflexion revient à cultiver la concurrence entre les travailleurs au lieu de demander des comptes aux patrons qui exploitent leurs salariés avec des salaires de misère. Le Smic ne permet effectivement pas de vivre dignement, alors, plutôt que de critiquer les salariés "bonifiés", battez-vous plutôt pour augmenter le Smic de 53 %, ce qui l'amèrerait aux alentours de 1600 €. 1600 € pour le Smic, c'est d'ailleurs ce que revendique la CGT. Si vous touchez une retraite équivalente à 54 % du Smic, c'est effectivement scandaleux, mais alors il faut s'en prendre à l'Etat, au gouvernement et aux députés et sénateurs qui se gardent bien de l'augmenter. Et puis quand les syndicats appellent à descendre dans la rue comme fin 2010 contre la réforme des retraites, on aimerait bien voir un peu plus de monde descendre dans le chemin. Voir maximum 5000 manifestants sur une population de plus de 800 000 habitants laisse à penser que ceux qui passent leur temps à casser du sucre sur les grévistes ne sont pas capables d'affronter les vrais responsables de l'exploitation que sont le patronat et ses soutiens politiques !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales