Social

Les grévistes d'EDF et de la Séchilienne rencontrent Nassimah Dindar



Cet après-midi, une dizaine d'agents en grève d'EDF et de la Séchilienne a rencontré la présidente du Conseil général fraîchement réélue, Nassimah Dindar.

Les grévistes ont souhaité remettre une motion solennelle dans laquelle ils demandent que le conflit puisse trouver une issue. Et cela passerait pas "l'ouverture d'une médiation au niveau national", indique Patrick Hoarau, représentant syndical de la CGTR qui souhaite que le Conseil général "apporte son accompagnement". 

Patrick Hoarau a rappelé qu'il y a actuellement une montée en puissance des tensions sur certains territoires de l'Outre-mer. A la Réunion, il n'y a pour le moment plus de délestages mais la grève se poursuit. Un piquet de grève est toujours installé devant la centrale thermique du Port.

"Il devient urgent de s'asseoir avec les employeurs et les représentants du gouvernement", a conclut le syndicaliste.
Jeudi 31 Mars 2011 - 18:15
Melanie Roddier
Lu 1657 fois




1.Posté par Guillaume le 31/03/2011 19:30
en substance voir le discours qu' a tenu MM la Présidente aux syndicalistes


bon écoutez les gars vous avez vous comment j'ai avec un millier de salariés à l'Arast ??alors c'est pas 2 dizaines d'électriciens sur payés et plaintifs qui font me faire peur !!!


2.Posté par sdni gaud le 31/03/2011 19:32
Une montée en puissance des TENSIONS ?!!!
Coupez pas !

3.Posté par noe974 le 31/03/2011 19:57
Bof ! on veut tj gagner plus en travaillant moins !!! Ridicule §§§

Pensez aux pauvres que vous avez laissé sur le carreau avec vos coupures ...frigos vides , denrées alimentaires gaspillées ...
Honte à vous !

4.Posté par Eric le 31/03/2011 21:54
Le conseil général n'a pas à intervenir dans des conflits d'ordre privé.
La CGTR syndicat extremiste est en train de perdre la partie, c'est bien fait pour leur gueule.
Ils ne meritent que mépris .

5.Posté par almuba le 31/03/2011 22:12
Dehors les voyous!

6.Posté par Anti cons le 31/03/2011 23:18
Voilà une phrase qui sied bien à un syndicaliste : "Il devient urgent de s'asseoir".

Il devient urgent de le faire asseoir sur le banc des accusés !
Il devient urgent de le faire allonger sur son lit de cellule !

7.Posté par nicolas de launay de la perriere le 01/04/2011 01:54
Que vient faire le CG là dedans...syndicaliste et pitoyable..à moins que le vent du 7 avril à venir ne les fassent trembler sur leurs bases..?

8.Posté par MoA le 01/04/2011 11:24
Il ne sert a rien de crier après des salariés qui exercent un droit de grève.

On sort d'une période d'élection, pas un politique pour prendre position sur le fond du problème ; A peine quelque sorties timide concernant la forme !

Je pense qu'il serait temps que nos députés nous disent si les entreprises avec un enjeux stratégique important (électricité, eau, gaz, transport dans les mégapoles, fret, zone portuaire, ...) peuvent continuer à fonctionner avec un droit de grève "standard" ou serait-il plus judicieux qu'il soient limité comme pour certain service (pompier, hôpitaux, police, ....)

N'oublions pas que des peuples se battent pour vivre dans un état de droit. Nous avons cette chance !

Que nos élus prennent leurs responsabilités et qu'ils osent enfin mettre leurs cou..... sur la table !

9.Posté par Alex de Saint-Pierre le 01/04/2011 12:02
Monsieur le syndicaliste, vous avez voulu foutre le bordel en imposant un rapport de force et en comptant sur la faiblesse de l'Etat. Raté.Maintenant vous demandant un dialogue que vous avez volontairement couper, soit...
Mais n'oubliez pas que tout le monde a vu clair dans votre jeu et que vous n'êtes plus crédible

10.Posté par rico le 01/04/2011 13:17
Patrick Hoarau a-t-il un lien de parenté avec Yvan Hoarau.
Y a comme un air de ressemblance, (...)
Ces deux là ne sont pas à plaindre.

11.Posté par Patrick RAKOT le 01/04/2011 13:28
A voir ce syndicaliste et toute sa clique reçus par la pdte du département est une grosse farce. Les esprits chagrins diront que c'est un mouvement social, donc dans le périmètre du département. Mais ne nous trompons pas, seule la Région à les compétences en matière énergétique, mais la bas la majorité est l'UMP, donc allons causer ceux de gauche. Le tour de passe-passe de ce soit disant leader syndical qui a comme ambition que sa gueule (fédération énergie voire la tête de son kamarad Yvan) a aveuglé tous ses petits moutons de grévistes qui tels ceux de Panurge l'ont suivi à l'entretien entre camarades et Mme la présidente fraîchement élue. Cette dernière ne pouvant refuser de les recevoir de peur de courroucer le grand frère PCR à travers l'alliance. Mr Hoarau celui d'EDF assisté du trublion apparachik PCR Max Banon se sont lancés de grands sourires pendant l'entrevue devant la couillonisse des grévistes SECHILIENNE & EDF . Quelle honte de faire ce baroud d'honneur pour faire croire à 41% d'agents d'EDF et à 100% de la Séchilienne qu'ils vont obtenir 53% de vie chère parce que quelques comiques de l'époque l'ont couché sur un bout de papier aussi jaune que que le marteau que certains devraient s'en servir pour se taper sur la tête pour arrêter de rêver.
Ceci dit si le conseil d'Etat dit non à l'application de ce texte dans les DOM, un véritable problème de fond se pose quand à continuer à l'appliquer pour les autres Domiens d'où qu'ils soient. Des fois que la CGTR-EDF voudrait la faire supprimer aux autres qu'elle ne se prendrait pas autrement.
A suivre, Oté Hoarau toué la roul à nou Atchicanon train à nou dan la bou.

12.Posté par Anti cons le 01/04/2011 17:49
Il faudra expliquer à 8.Posté par MoA le 01/04/2011 11:24 si un réquisitionné a de droit de faire grève ou non, et si le fait de ne pas recevoir les réquisitions de façon aussi massive ne prouve pas la connaissance de l'existence des réquisitions et l'organisation de l'esquive des réquisitions.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales