Social

Les gramounes ne seront pas seuls pour Noël

La mobilisation de l'association Respa Seul à travers les médias a payé cette année. Toutes les personnes qui ont appelé et qui sont pour la plupart âgées, seront accueillies dans des familles pour le réveillon de Noël.


Les gramounes ne seront pas seuls pour Noël
 
Les personnes âgées se sentiront moins seules pour Noël. Grâce au travail de l'association Respa Seul, une quarantaine d'entre elles seront accueillies pour ce jour de partage qui se fait en principe en famille. Mais pour elles, ce sont chez des bénévoles qu'ils vont trouver un moment de partage et oublier leur détresse engendrée par la solitude.

"60 bénévoles sur 750 000 habitants"

La Réunion est sensible aux appels des personnes seules. Ce sont surtout les secteurs Est, les haut de l'Ouest et le Sud qui ont répondu à l'appel. "Dans le Nord et l'Ouest, on a eu du mal" regrette Patrice Louaisel, psycho-sociologue et président de l'association Respa Seul. Et "60 bénévoles sur 750 000 habitants, c'est peu" estime t-il. Selon lui, il y a aussi ceux qui n'osent pas appeler. Ceux qui osent le faire "sont vraiment mal". C'est notamment à l'occasion des fêtes de Noël et de la fête des mères que l'association sollicite la solidarité de la population. "Les personnes âgées sont en pleurs ces jours là et attendent l'appel salvateur des bénévoles. La solitude, c'est dur".

La distance se creuse entre les générations

Patrice Louaisel note par ailleurs que les rapports entre les générations ne sont plus les mêmes aujourd'hui. "Les liens qu'on avait à l'époque n'existe plus" regrette le quinquagénaire. "Aujourd'hui les questions affectives et l'éducation font partie des affaires de couples. On a pu notre mot à dire". Ce détachement qu'ont les nouvelles générations avec les aïeux contribuent à l'isolement de ces derniers. "On a donc plus rien à partager".


"Une prise de conscience"...

Si depuis deux ans, ce sont une soixantaine de personnes âgées qui contactaient l'association, le chiffre apparaît moins important en cette fin d'année 2011. Pour Patrice Louaisel, il y a "une prise de conscience" qui s'opère dans les familles. "C'est vrai que ça fait deux ans qu'on fait le tam-tam dans les médias". Mais le constat est à relativiser. Selon le psychosociologue, c'est un phénomène de culpabilité qui fait réagir les familles : "c'est la honte pour la famille qui apprend que leurs vieux ont fait appel à l'humanitaire".

Opération d'une visite par semaine

L'opération existe depuis maintenant trois ans. "Mais la solitude, c'est toute l'année" souligne Patrice Louaisel. "Nous sommes en train d'organiser un système de parrainage qui consiste à mettre en place la visite d'un bénévole par semaine. Une visite amicale qui fera toujours plaisir à la personne qui se sent seul" conclut l'homme engagé.

Si vous aussi, vous voulez être solidaire face à la solitude des personnes âgées, n'hésitez pas à appeler l'association Respa Seul au 0262 58 02 50.
Jeudi 22 Décembre 2011 - 11:17
Lu 1047 fois




1.Posté par noe?! le 22/12/2011 11:27
Très bonne initiative de la part de cette association !!!


"Ne crains pas d'avancer lentement, crains seulement de t'arrêter." Sagesse chinoise

2.Posté par ASSOCIATION DE DEFENSE DES PERES PAIRE 2 COEURS le 22/12/2011 12:32
Bonjour,

Bravo pour cette association qui fait un travail remarquable sur l'Ile pour la cohésion sociale et l'aide à nos anciens !!!!

Et tout cela avec de petits moyens financiers mais beaucoup de volonté et de conviction.

Paire 2 coeurs vous soutient à 100 pour cent.

BARSAMIAN Bernard Président
email : assopaire2coeurs@hotmail.fr

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales