Faits-divers

Les gendarmes mettent la main sur les "marchands de tapis" qui sillonnaient le sud


La semaine dernière, la gendarmerie de La Réunion lançait un appel à la vigilance concernant ces démarcheurs se présentant au domicile de particuliers, pressés qu’on leur règle la facture parfois avant même que la prestation ne soit réalisée... 

Mercredi, grâce à cet appel lancé, deux démarcheurs qui proposaient des prestations de rénovation de façades, la vente de batteries d’ustensiles de cuisine ou encore de matelas, du côté du Tampon, ont été placés en garde à vue. Plusieurs plaintes et signalements avaient été déposés à l’encontre de ces vendeurs peu scrupuleux qui sillonnaient le sud depuis des semaines.

Hier, les deux jeunes hommes de 24 et 26 ans ont été placés sous contrôle judiciaire avec l’interdiction de quitter le territoire. Ils seront prochainement présentés devant la justice.
Vendredi 17 Février 2017 - 22:10
Lu 10968 fois




1.Posté par Dazibao le 17/02/2017 23:48

Ils sont tombés sur des faux marchands de tapis car les vrais, ils volent.......

2.Posté par Pamphlétaire le 18/02/2017 01:44

Maintenant, ils pourront proposer leurs prestations de rénovation de façades, la vente de batteries d’ustensiles de cuisine ou leur savoir-faire aux magistrats instructeurs pour adoucir leurs peines.

3.Posté par ben koi le 18/02/2017 03:28 (depuis mobile)

Ben y existe depuis longtemps ça et puis y tombe bien ma besoin un matela .. avec deux trois slip

4.Posté par DOGOUNET le 18/02/2017 08:52

Parmi ces faux marchands de tapis, n'y aurait il pas un vendeur dépité-bertel usagé de roses aux épines émoussées, couvert de dettes et spécialiste par ailleurs de la pêche en utopie ? Ha mon PS !

5.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 18/02/2017 10:44

*Ça fait un bail que ces "marchands" sévissent et perdurent.

*Par le passé, c'étaient les "trousseaux", les "draps bénis", les batteries de cuisine et que sais-je encore...

*Et, il n'y a toujours pas un seul de ces amoureux-dingues de LEUR PEÏ qui s'interroge sur la naïveté du "Peuple réunionnais"...

6.Posté par TICOQ le 18/02/2017 10:58

Si les gens était moins couillons, un peu plus méfiants et mieux informés, ces escrocs pointeraient au chômage.

7.Posté par Rien de 9 le 18/02/2017 10:59

Mais que fait notre police nationale ? ... Ben rien justement !
Du coup la gendarmerie fait tout le boulot ... avec succès.
Bravo messieurs les gendarmes

8.Posté par Moukateur le 18/02/2017 12:42

Technique d'approche du pigeon pratiquée par les Jean-du-Voyage métros ; c'est une arnaque à tiroir , dans un premier temps la vente plus ou moins forcée avec repérage des lieux , et deuxième temps , un possible retour ( une autre équipe ) pour un cambriolage .

9.Posté par JG le 18/02/2017 13:43 (depuis mobile)

Marchand de tapis ou voleurs de bijoux? Interdiction de quitter le territoire? Lourde de sens....

10.Posté par Zandette le 18/02/2017 13:45

Le prochain Président de la République devrait mettre la Réunion sous contrôle de la Gendarmerie car il ne faut jamais compter sur la police nationale pour courir derrière les voleurs et autres délinquants. Par contre, pour vous coller des PV alors là ils sont là car beaucoup plus facile et moins risqué

11.Posté par Timoun le 18/02/2017 14:46 (depuis mobile)

Oui les camelots gitans et manouch sont en ce moment de passage, comme chaque année maintenant, ils résident à l'ermitage et la saline avec femmes et enfants. En attendant le retour des marchés du printemps dans le sud de la métropole.

12.Posté par sabouk le 18/02/2017 20:47

bon bref, mi aime bien mizik tzigane, django, etc...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 23 Juin 2017 - 08:26 Péniel Acapandié encore en cavale