Société

Les fleurs comestibles, une nouvelle tendance culinaire

Pour cette 21ème édition du salon Flore et Halle, les fleurs comestibles sont à l’honneur. Au delà de l’effet de mode, les fleurs sont consommées depuis des siècles déjà.


Joseph Avril, devant la panoplie de fleurs comestibles qu'il propose.
Joseph Avril, devant la panoplie de fleurs comestibles qu'il propose.
"Aujourd’hui la fleur comestible devient une tendance culinaire. La gastronomie contemporaine ne se contente plus des atouts décoratifs mais redécouvre les fleurs comme ingrédients et condiments.
 
Mais la présence des fleurs dans notre alimentation ne date pas d’hier. Elles ont été utilisées, séchées, infusées, macérées, distillées, cuisinées mais aussi croquées crues. Il nous arrive même de les utiliser sans nous en rendre compte comme les fameux clous de girofle utilisés depuis plus de 2.000 ans. Le safran est aussi cultivé depuis plus de 35 siècles", explique Huguette Bello dans son discours d’inauguration du salon.
 
"Y trap’ y mange !"
 
Joseph Avril, cultivateur et gérant de la société Multiplantes pratique le métier d’horticulteur depuis bientôt 30 ans dans le Sud. Depuis trois ans, il s’est mis à la culture de plantes comestibles. Sur son stand, il a préparé un petit potager où sont réunies toutes ces fleurs. Comme il le dit : "y trap’ y mange !"
 
"Une vingtaine de fleurs différentes sont comestibles et accessibles à la Réunion. On mange les fleurs d’oignons, on connaît la capucine, le bégonias, la pensée. D’autres se consomment en infusion, en salade. On voit les plantes autrement, et ça ajoute aussi un respect supplémentaire envers ce que la nature est capable de produire", souligne Joseph Avril.
 
La fleur la plus consommée : le baba figue
 
Attention tout de même à ne pas ingérer n’importe quelle fleur. Certains spécimens sont toxiques. "Il y a quand même une bonne panoplie de fleurs qu’on peut consommer. Celle qui est le plus consommée sans qu’on le réalise, c’est le baba figue", continue l’horticulteur.
 
En réalité, plus de 250 fleurs sont comestibles, des capucines au safran, en passant par la rose, les fleurs d’oranger ou la violette. Les herbes aromatiques sont également largement consommées. L’atelier de Madame Dentelle propose des jardinières de toutes tailles en palettes recyclées. "On peut aller cueillir ses aromates à chaque fois qu’on cuisine en organisant un petit jardin. L’idée est d’offrir un jardin à chacun de nous. Que ce soit un bocal avec des plantes, une palette à poser ou suspendre sur une terrasse, chacun a accès à son petit coin de verdure".
 
La filière horticole en pleine mutation
 
Cette année, le salon Flore et Halle a voulu présenter une nouvelle dynamique axée sur l’innovation et la modernité. Comme le souligne Jean-Bernard Gonthier, président de la Chambre d’Agriculture, "le salon est la vitrine des horticulteurs à la Réunion. On montre le savoir-faire de la filière, en partant d’une fleur beauté à une fleur utile. La filière horticole vient de se restructurer et nous sommes à un moment charnière d’organisation pour pouvoir proposer un produit de qualité".
 
Le salon Flore et Halle se tient du 11 au 15 août 2016 à la halle des manifestations du Port.
 

Même avec peu d'espace, chacun peut se fabriquer un jardin aromatique.
Même avec peu d'espace, chacun peut se fabriquer un jardin aromatique.

Différentes espèces de fleurs comestibles.
Différentes espèces de fleurs comestibles.
Jeudi 11 Août 2016 - 16:44
Laurence Gilibert
Lu 1876 fois




1.Posté par pipo le 11/08/2016 20:35
moi les plantes je les mangent pas... je les fumes

2.Posté par Zarin le 12/08/2016 10:10
Pour information

Kokopelli sur les expos — Kokopelli

http://kokopelli-semences.fr/expos

Kokopelli œuvre à la protection de la biodiversité (à la production et à la distribution de semences issues de l'agriculture biologique et biodynamique) et à la régénération des sols cultivés.

Voir Pierre Rabhi - Wikipédia

3.Posté par Bio? le 12/08/2016 15:14
On mange les produits insecticides et autres fongicides avec engrais, en prime?

4.Posté par L'Ardéchoise le 12/08/2016 23:53
Les violettes, c'est bon pour les poumons, et le teint, et la vie et même l' amour !!! mour, mour, mour !!!

5.Posté par Camelias le 16/08/2016 15:05
Les beignets de capucines c'est tres bon , nous à la maison on prend les capucine de notre jardin ,quel bonheur !!!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 09:32 Saint-Pierre: Un requin bouledogue prélevé

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales