Culture

Les fêtes de Noël dans les principales communautés religieuses de l'île...


Les fêtes de Noël dans les principales communautés religieuses de l'île...
Noël est un fête chrétienne célébrant chaque 25 décembre la naissance de Jésus de Nazareth, la Nativité. A l'origine païenne, existant sous différents formes pour marquer le solstice d'hiver, cette fête est devenue aussi par la force du temps une fête commerciale. Généralement ce jour est dédié au regroupement familial avec le partage d'un repas et d'un échange de cadeaux par le personnage célèbre dans les pays occidentaux : le père Noël.

Fête-t-on Noël chez les musulmans, juifs, hindouistes, bouddhistes? Quel est l'impact de cette fête au sein des différentes communautés qui peuplent notre île? Voici quelques pistes qui vous feront comprendre le "bon vivre" réunionnais....


Une fête fortement respectée chez les Réunionnais d'origine chinoise

Selon Jerry Chan, Président de la Communauté chinoise de la Réunion, quelques 95% des Réunionnais d'origine chinoise fêteront Noël. En effet, bénéficiant d'une double appartenance (bouddiste-chrétien), la communauté chinoise vit très bien cette fête. Et pour cause, près de 98,9 % de la communauté chinoise réunionnaise est catholique, nous explique son président: "Noël est une fête d'espoir et de festivité, elle sera fêtée comme il se doit par la communauté chinoise de la Réunion d'autant plus que la famille a une dimension particulière dans la culture chinoise. Et quoi de plus important que la fête de Noël pour se retrouver en famille?"

Noël période de carême chez les hindouhistes

"La communauté indienne est en carême à cette période de l'année", nous explique Daniel Minienpoullé, Président de la fédération tamoule de la Réunion. Il insiste, la religion hindouiste s'inscrit dans la culture "malbar" issue du bassin culturel tamoul car "il y a souvent des confusions".

Chez les hindouhistes, on ne fêtera pas du tout Noël, car il s'agit d'un période de pénitence. Cette dernière s'inscrit sur une durée de 20 jours avec proscription de tout plaisir: viande carnée, sexe, alcool, en vue de la marche sur le feu appelée " timidy". Historiquement la "timidy" avait lieu pour remercier les Dieux pour une bonne récolte et pour que la prochaine coupe de canne soit excellente.

L'épreuve de marche sur le feu s'effectuera le 24 décembre dans le cadre de la fête "Mariage Bon Dieu" inspirée du "Mahala Barata", épopée relatant le mariage de deux divinités hindouistes: le dieu masculin "Arjuna" et le dieu féminin "Drupadi". Le 24 décembre se déroulera donc comme une journée traditionnelle de carême même si "dans le contexte réunionnais, les Tamouls sont inspirés par la société réunionnaise qui célèbre cette fête."

Jésus mentionné dans le Coran

Chez les "z'arabes", les musulmans réunionnais, "il n'y aura rien de spécifique au niveau religieux le 24 décembre", selon Anwar Patel, secrétaire du Conseil Régional du Culte Musulman (CRCM). La dernière fête en date était l"'AÏd el Kébir "ou "AÏd Al Adah".

Selon de secrétaire du CRCM de la Réunion "la communauté est dans une situation et une vision d'adaptation et de respect des autres cultes, notamment chrétien, pour se comprendre dans une vision mutuelle de la vie ensemble. La participation à Noël sera d'ordre social et pas religieux. L'Islam, religion monothéiste de tradition Abrahaïque,  donne une importance particulière à Marie et Jésus".

Le Coran (Sourate III, verset 42/47) mentionne que Jésus est né d’une vierge miraculeusement. D'où "une sensibilité encore plus prononcée pour cette fête".

Hanoukka: Des Lumières contre l'obscurantisme

Les familles juives ne célèbrent pas Noël, mais elles ont également une fête à célébrer en décembre, c’est Hanouka, la fête des Lumières. Marc Obadia, Président de la Communauté Juive de la Réunion (CJR) nous explique que cette fête célébrée le 25 kislev, est "la plus proche de Noël en terme de calendrier".

Hanouka commémore la réinauguration de l'autel des offrandes dans le second Temple de Jérusalem, lors de son retour au culte judaïque, trois ans après son interdiction par Antiochus IV des Séleucides.Ce dernier empêchait aux juifs de pratiquer leur culte.

Selon le Président de la CRJ,  "cette fête prend tout son sens par le miracle de la fiole d'huile, permettant aux prêtres du Temple de faire brûler pendant huit jours une quantité d'huile à peine suffisante pour une journée. Chaque fidèle allume donc une bougie d’un chandelier à huit branches (Ménora), chaque soir de la semaine en souvenir ce miracle".

Pendant Hanouka, on s’échange des cadeaux généralement le premier jour pour fêter aussi l'importante victoire militaire des Maccabees. Cette victoire symbolise la résistance spirituelle du judaïsme à l'assimilation grecque.

A la Réunion, les juifs respectent cet événement majeur. "Par l'esprit de Noël qui est universel dans une optique de paix et de fraternité, même si il n'y a pas de célébration de Noël proprement dite, les familles marqueront le coup avec le partage d'un repas même s'il n'y a pas de distribution de cadeaux aux enfants car celle-ci a lieu durant la fête de Hanouka. Cette dernière a déjà commencé depuis mardi 20 décembre et prendra fin le 28 décembre", conclut le Président de la CRJ.
Dimanche 25 Décembre 2011 - 11:00
Lu 3614 fois




1.Posté par noe ?!! le 25/12/2011 09:21
Qu'on y croit ou pas à Noël et à l'enfant Jésus , on fait la fête ...... en dépensant sans compter !

Vive Noël !!! on devrait avoir au moins 3 Noël à fêter ....ça ferait booster le commerce !

"Quand le messie viendra, guériront tous les malades et tous les infirmes, sauf les imbéciles, car ils ne voudront pas." (Proverbe juif)

2.Posté par Armand GUNET le 25/12/2011 09:42
Le Groupe de dialogue interreligieux serait divinement inspiré d'écrire aux Etats coupables d'homicides volontaires envers les chrétiens de leur pays.
Ils sont fort nombreux : Libye, Irak, Syrie, Egypte, Pakistan, Chine. Et la liste n'est pas close !
Merci d'avance pour tous ces chrétiens molestés ou assassinés à cause de leur foi en Jésus-Christ.

3.Posté par PECPEC le 25/12/2011 11:24
Armand.
Toi le théologien peux tu expliquer pourquoi, on tue tant de juifs et chrétiens,alors que dans l'islam, bon nombre de leurs prophètes sont juifs, Moïse, Jésus......et bien d'autres.

4.Posté par Midnight le 25/12/2011 12:22
Rien a foutre moi de leur jour de l'an, on est en 1433, pas vrai les musulmans? ouai,ouai...

5.Posté par môvélang le 26/12/2011 05:43
surtout que pour ses frères, ( les juifs), jesus est un imposteur , enfant conçu illégitimement hors mariage avec un humain sans intervention divine ( chez nous on appelle çà un bâtard)

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales