Politique

Les femmes politiques de l'océan Indien se rencontrent

Dans le cadre de la mise en œuvre d'une politique et stratégie régionales, la deuxième rencontre régionale des femmes en politique de l'océan Indien a débuté ce matin au Département de la Réunion.



Faire participer un maximum de femmes à la prise de décision politique. Tel est l'objet des rencontres régionales, dont la 2ème édition s'est ouverte ce matin au Conseil général de la Réunion.

Cette rencontre est la suite logique de la dynamique initiée à Maurice où des ateliers ont permis d'aboutir à l'adoption d'une résolution unanime tendant à la création d'une plateforme régionale. Elle serait dotée d'un secrétariat permanent pour développer un réseau entre les pays de la zone, nourrir des échanges d'expériences ou encore mobiliser des ressources techniques et financières.

Ces deux journées de conférence à la Réunion sont l'occasion de lancer la plateforme réunionnaise des femmes en politique. Elle visera surtout à mettre en place la plateforme régionale et à asseoir sa visibilité dans le paysage indiano-océanique en nommant une présidente régionale.

Par ailleurs, le programme phare de la Commission de l'Océan Indien (COI) consiste à accompagner les femmes de la zone sur plusieurs points. Cette année, le Département de la Réunion va réaliser les premières actions dont l'ambition régionale est soutenue par les Nations Unies et la Banque Africaine de Développement (BAD).

Protéger les femmes et les jeunes filles contre les violences, accroitre la participation des femmes dans la prise de décision, promouvoir un développement durable ou encore favoriser la participation des femmes aux opportunités économiques et leur accès aux postes décisionnels... Autant d'axes à développer sur les années à venir.

En vidéo, interview de Myriam Gauvin, secrétaire de l'Union africaine à New-York, auprès des Nations Unies.
Jeudi 10 Mars 2011 - 12:07
Melanie Roddier
Lu 1753 fois




1.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 10/03/2011 13:53
"Protéger les femmes et les jeunes filles contre les violences (sous entendu des Hommes),
accroitre la participation des femmes dans la prise de décision (sans contrepartie de devoir),
promouvoir un développement durable ou encore favoriser la participation des femmes aux opportunités économiques et leur accès aux postes décisionnels (parité mais pour les Femmes seulement)"

ET BIEN SANS QUE SOIT JAMAIS ABORDE LE SUJET DE LA PARITÉ EDUCATIVE DES ENFANTS
car c'est bien connu au Pays ou l'on vend les Enfants des Pouponnières,
Les Femmes n'ont que des Droits ET AUCUN DEVOIR
On crie a la Parité, pour les Femmes seulement sans toucher au SEUL MONOPOLE PERSISTANT

On est en plaine campagne électorale hein ?!.. l'argent braguette ne sert pas qu'Huguette...

2.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 10/03/2011 14:31
On aurait pu être très fier que des Femmes prennent réellement le relais des incompétences intéressées d'hommes "politiciens professionnels", mais certainement pas pour vous comporter aussi mal, voire PIRE, lorsque vôtre SILENCE COMPLICE SUR L'ESSENTIEL, NOS ENFANTS VENDUS, ne sert que Vos Carrière dans l'HYPOCRISIE LA PLUS TOTALE...

Faut surtout pas dénoncer ni critiquer la "Ménagère de moins de 50 ans" Hein ?
par se que l'électorat est la et qu'il rapporte trop de DEVISES INFANTILES indispensables a l'économie du département, n'est ce ? REGARDEZ VOUS DANS UNE GLACE et continuez a priez pour vôtre Âme...

http://www.zinfos974.com/Les-chiffres-de-la-parite-homme-femme-a-la-Reunion_a26362.html#last_comment://

http://www.insee.fr/fr/insee_regions/reunion/themes/dossiers/parite/parite_pop_fam_familles.pdf://
* "Deux fois plus de famille monoparentale à La Réunion"
://

% de familles monoparentales dont le parent est une femme (2007) = 88,9 %
Plus d’une famille sur quatre est monoparentale
* Le poids des familles monoparentales continue de croître : elles représentent 27,4 % de l’ensemble des familles réunionnaises en 2007 et sont au nombre de 57 400
* Nombre de familles 209 900 en 2007
* 9 familles monoparentales sur 10 sont des familles mère-enfant(s)


http://www.zinfos974.com/Les-chiffres-des-violences-subies-par-les-hommes_a22800.html://

IL FAUT SURTOUT PAS LE DIRE Hein ? ca gène les bonnes consciences Féminisantes
et le marché fait de nos enfants par l'incitation permanente a la Violence des Hommes et Pères.
DE QUOI ÊTRE TRÈS FIÈRES DE VOUS MESDAMES... continuez donc a mentir a vos enfants...
avec l'aide appuyé de Mme Dindar, Bello, Bareight, Lebon, Elizéon, Payet, Baillif,....
Le fond de commerce rapporte hein ?
Comme les Etats généraux des Femmes ou de L'OUTREAU Mère

3.Posté par Gébé le 10/03/2011 15:20
Papapio : il y a des professionnels pour vous aider ...des psychologues ...
Je suis personnellement fatigué de lire vos posts haineux, se déverser à longueur de sujets sur ce site.

4.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 10/03/2011 15:45
3.Posté par Gébé: ..... C'est tout ce que vous avez comme argument pour justifier l'obstruction a l'application des Lois Françaises ou a la VRAIE PARITÉ Hommes Femmes ? c'est minable non ?

D'après les spécialistes mandatés, je ne ferais l'objet d'aucune psycho-pathologie latente,
pas plus que les 90% de Pères déboutés aux JAFs... ca vous embête ?

.... La maladie, consisterait plutôt dans l'inquisition actuelle, celle dont se plaignaient avec raison les Femmes lorsqu'elles réclamaient légitimement le droit de vote en 1945, tout en refusant, 66 ans plus tard une égalité de droits et de devoir sur l'éducation Infantile... Faites vous soigner...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales