Social

Les facteurs inquiets pour leur avenir

"Facteurs d'avenir", c'est le projet colossal de réorganisation de distribution du courrier mis en place à La Poste afin de pallier la baisse de trafic. Mais qui dit bouleversement, dit inquiétude des salariés. Légitime ou pas ? Seul l'avenir le dira. Pour le moment, les agents sont en grève illimitée pour protester contre le manque de concertation et pour dénoncer la finalité de ce projet qui ne consiste pour eux qu'à limiter encore un peu plus les embauches.


Trois à 4% par an, c'est le taux de diminution du trafic de distribution du courrier, tant en métropole qu'à La Réunion. Face à ce constat, la direction a pris le taureau par les cornes et mis en place un vaste projet de réorganisation dans la distribution du courrier. L'idée est de dire qu'il faut combler les "jours faibles" et adapter l'organisation de travail à la charge et au volume à traiter.

"Un autre principe qui existe déjà mais que l'on souhaite formaliser est celui de la sécabilité. Il s'agit de prendre en charge la tournée d'un malade en la partageant entre les facteurs présents", explique Thierry Agbale, directeur des activités courriers et colis à La Poste Réunion.

Au centre courrier à Saint-Denis, 33 agents sont en grève illimitée depuis ce matin. Pour eux, ce projet n'a pas été mis en place dans la concertation et les premiers essais en métropole, mais aussi à Cilaos, Saint-Louis et l'Etang-Salé, montreraient que le système n'est pas bon : "L'organisation du travail dite "facteur d'avenir" amène une surcharge de travail, permet de diminuer le nombre d'emplois et dégrade les conditions de travail", indiquent les syndicats.

"Zéro suppression de poste"

Pour le directeur des activités, c'est "zéro suppression de poste", bien au contraire, il y a eu 40% de promotions aux centres courrier de Saint-Louis, Cilaos et l'Etang-Salé, "avec des primes qualité allant de 300 à 450 euros par an".

La direction n'est pas contre l'idée de se mettre autour de la table pour "communiquer et discuter" plus que pour négocier car "le projet facteur d'avenir doit se faire sur environ 9 mois avec des entretiens individuels, des concertations, de l'écoute, une observation sur le terrain... Comment être contre un projet qui n'a pas encore commencé ?" s'interroge Thierry Agbale.

"Le changement fait peur, je suis d'accord. Mais quand je vois le taux de chômage dans le BTP, eux ont de vraies raisons de s'inquiéter" a conclu le directeur des activités courriers et colis.
Mardi 27 Octobre 2009 - 12:42
Melanie Roddier
Lu 2124 fois




1.Posté par Cambronne le 27/10/2009 12:44
T'inquiète pas marcel c'est comme pour la conquête de l'espace à l'image de “L’étoffe des héros”, Just do It pour vous rassurer l'on va pas revenir à l'époque des cavernes même si l'aéro postale fut une grande époque révolutionnaire pour livrer un colis d'Afrique au Pérou , croyez moi vous allez voir l'on y retrouvera tous les ingrédients avec ce souci du détail, et l’immense travail qu'offre l'ouverture mondiale qui fait que avancer l'évolution de l'humanité depuis la nuit des temps

Chuck Yeager j'ai conquis l'espace bien avant les premiers humains ....

Alors de quoi s'agit il au juste hein ? Ici il s’agit de rien de moins que de la conquête de l’espace par la concurrence teutonique hein ils font chier DHL ,? .
Ou comment les héroïques pilotes de l’armée du facteur de Mafate les eaux dopés à l’adrénaline aura fini sa tourné dominicale par être avant même d'être transformés par l'empire du Milieu voir un moine Indien en Singes Savants confinés dans une capsule pour les besoins de la Guerre Froide contre l'inévitable bouleversement du marasme franco français .

Au lieu d’un manche à balai en guise de thermomètre dans le cul, au lieu des vibrations d’un super jet hypersonique qui étalonnait l’étoffe des pilotes vous croyez quoi et comment pu se faire le fumeux projet Mercury, hein ? pauvre aztèque ignorant des Balkans , vous vous imaginez quoi qu'ils vont vous demander de laisser place au 8ème passager genre super Alien du Nostromo qu’une infime capacité d’action et de décision du manque d'imagination à la mutation des dinosaures de facteurs français communard complètement déconnecté à l'heure de l'internet .

Battre les Russes Ah non vous n'allez pas recommencer votre foutoir de 1917 . C’était donc là l’obsession d'un Besancenot .
Au mépris de l’aristocratie bourgeoise parisienne des monte-en-l’air sur la tour Eiffel et de leurs joyeuses frasques alcoolisées et sexuelles entre une bravitude sur l'esplanade de la fête de lhuma à se goinfrer de merguez frite KRO mignon à la main et la douce vision du Ranch de Pancho Barnes.
Quand je vous dit que la France est devenu gravement atteinte d'une maladie incurable anti libéral .Oui, je n'irai pas parler de foutage de gueule, parce que ça serait trop fort. Un petit foutage de gueule alors, qui ne fait pas mal ?à deux détails près, qu'ils se rassurent car à ma connaissance faudra toujours un pilote pour tenir le manche ...pour dompter la bête du mur du son

2.Posté par chikun le 27/10/2009 15:39
Faudrait que le courrier et les colis arrivent à l'heure.
Faudrait que les colis ne disparaissent pas mystérieusement aussi souvent.
Faudrait éviter de mettre 3 semaines pour dédouaner un colis aux messageries de St-Denis : OUI, OUI, 3 semaines ! Daurat,Mermoz,St-Ex doivent se retourner dans leurs tombes s'ils voient comment marche l'acheminement des colis à la Réunion.
J'arrête parce que je vais encore dire du mal des fonk.

3.Posté par William le 28/10/2009 07:38
Faudrait que les colis soient déposés et pas seulement l'avis de passage sans vérifier si les personnes sont là...
Faudrait que les recommandés soient présentés et pas seulement l'avis de passage sans vérifier si les personnes sont là...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales