Municipales 2014

Les entretiens de Gilette Aho: Nathalie Bassire

Gilette Aho a interviewé trois candidates aux municipales à la Réunion: Nathalie Bassire, Claudy Fruteau et Vanessa Miranville. Aujourd'hui, retrouvez son entretien avec Nathalie Bassire:


Les entretiens de Gilette Aho: Nathalie Bassire
Nathalie Bassire a émergé de la vie politique locale aux côtés de Didier Robert au Tampon. Parallèlement, ses activités associatives ainsi que ses mandats (au Département et à la mairie) lui ont permis de se faire connaitre auprès des Tamponnais. Tampon, la ville de toutes les convoitises tant les candidats se bousculent aux portes des municipales : de Tak à Paulet Payet en passant par Jean-Jacques  Vlody et les représentants des Verts, d’Huguette Bello, de Thierry Robert. Nathalie Bassire va devoir "crapahuter dans la fraîcheur des Hauts" pour prendre de l’avance et pourquoi pas sortir vainqueur ? 

Qu’est-ce qui a motivé votre participation à l’élection municipale ?
 
Depuis de nombreuses années, en ma qualité de conseillère générale et d’élue, je mène une politique d’écoute auprès des Tamponnais et des Tamponnaises ; Je suis extrêmement sensible à la situation des familles qui connaissent des problèmes de logements, d’emploi et autre.
D’autre part, ce choix émane du soutien des nombreux militants satisfaits de ma politique de proximité et aussi des soutiens du sénateur-maire président de l’UMP locale, Michel Fontaine, de l’UDI représenté par Nassimah Dindar, ainsi que celui du président d’Objectif Réunion, Didier Robert, qui m’ont accordé leur confiance. L’investiture de l’UMP nationale est venue confirmer ce soutien. C’est une décision publique et personnelle à la fois. Je ne me présente pas contre mes adversaires. Je viens en politique pour me mettre au service des autres et non pour me servir.
 
Quelles sont les propositions pour la municipalité qui vous différencient des autres candidats en lice ?
 
Les piliers de ma politique vont de pairs avec mon intégrité, ma confiance en l’autre, ma sincérité et le respect que je porte à chaque être humain. Je veux redonner confiance aux Tamponnaises et aux Tamponnais, reconstruire une ville plus solidaire, plus unie, plus dynamique et ambitieuse. Je souhaite finaliser les chantiers de l’eau potable et agricole, la réhabilitation des écoles, l’ouverture de nouvelles crèches et de micro-crèches. La dynamisation du tissu social, l’ouverture d’axes routiers pour régler les problèmes de circulation sont aussi mes priorités pour le Tampon. En deux mots, les habitants vont retrouver une qualité de vie et la fierté de vivre au Tampon. Ces projets seront conduits à travers une politique participative, un travail d’équipe qui n’existe plus depuis la nomination de l’actuel maire. 
 
Est-ce que la condition des femmes réunionnaises vous préoccupe ?
 
Bien sûr qu’elle me préoccupe ! Aujourd’hui, il y a toujours des cas de maltraitance à l’égard des femmes, des femmes en grande détresse morale. Le gouvernement n’a pas compris l’envergure des problèmes du terrain, les moyens nécessaires à la prise en charge des femmes et des enfants victimes de violences ont été complètement ignoré. L’effort n’a pas été significatif. Je suis sensible aussi aux difficultés rencontrées par les mères élevant seules leurs enfants. J’ai rencontré un certain nombre d’entre elles et c’est parce-que je souhaite qu’elles retrouvent toute leur dignité que je serai très attentive à l’application des mesures concernant ces problèmes et sur lesquelles mon équipe et moi travaillons actuellement. 
 
Pensez-vous qu’une forte participation des femmes aux différentes élections peut aider les hommes à voir la société autrement ? 
 
La société est faite d’hommes et de femmes de valeurs qui travaillent déjà ensemble pour une société plus égalitaire. J’encourage dans ce sens les femmes réunionnaises à s’intéresser encore davantage à la vie politique puisque nous sommes tous concernées par les décisions et les lois qui y sont prises. La politique est aussi un combat de femmes. 
 
Le 30 mars 2014, vous devenez maire de la commune. Quelle serait votre première initiative en tant que maire, en tant que femme ?
 
Il est urgent de remettre de l’ordre dans le fonctionnement des services de la mairie du Tampon, c’est à dire permettre aux agents de travailler avec plus de sérénité, de confiance, d’humanité et d’écoute et moins de pression. Une fois la confiance établie, nous pourrons reprendre sereinement un travail d’équipe. Parallèlement, je veux continuer à être accessible, disponible et à recevoir la population.
Lundi 16 Décembre 2013 - 14:27
Lu 1421 fois




1.Posté par CONSTAT D''''ECHEC..!! le 16/12/2013 14:44
elle y est déjà dans cette mairie..!!, pauvre REUNION. le TAMPON n'est pas dans la merde...????

2.Posté par Mwa la pa di le 16/12/2013 14:45
Comment son intégrité, dont elle se revendique, peut s'accommoder du soutien d'un élu condamné par la justice dans l'exercice de son mandat ????

3.Posté par peter le 16/12/2013 15:16
ohhhhh mon dieux mais ou vat on. ridicul

4.Posté par Gag le 16/12/2013 15:48
Mais c'est une plaisanterie?! Comme dit peter où va t'on?! Svp un peu de dignité madame. Ou lé pas capab dirige un mairie...ou lé deja dedans...et le bateau la coulé... Laisse ça à des gens competents!!!!

5.Posté par ? le 16/12/2013 16:11
Votre parole Mme BASSIRE : ce choix émane du soutien des nombreux militants satisfaits de ma politique de proximité et aussi des soutiens du sénateur-maire président de l’UMP locale, Michel Fontaine
Faux et archifaux, car si Mr FONTAINE en est arrivé à là, c'est que votre Mentor lui a fait du chantage
Pour Mr Didier ROBERT vous n'êtes qu'un mouton, un petit Toutou et un jouet qu'il peut faire ce qu'il veut de vous
Toujours votre parole : Il est urgent de remettre de l’ordre dans le fonctionnement des services de la mairie du Tampon, c’est à dire permettre aux agents de travailler avec plus de sérénité, de confiance, d’humanité et d’écoute et moins de pression
Encore mensonge Mme BASSIRE! N'êtes vous pas déjà à la Mairie en tant qu'élue ou adjointe du Maire? Si vous êtes de la Droite comme le Maire, pourquoi ne pas l'aider dans l'exercice de ses fonctions, au lieu de l'écraser avec vos amis Socialistes
En tant qu' élue ou Adjointe vous n'y arriver, vous pensez en tant que Maire vous allez y arriver
Tout comme Didier ROBERT, on ne veut pas de vous sur le Tampon et vous n'êtes pas digne de notre confiance et vous ne connaissez pas vraiment les besoins de la population
Donc, vous et votre maître ROBERT, restez chez vous et vous me faîtes pitié

6.Posté par JORI le 16/12/2013 16:31
"ce choix émane du soutien des nombreux militants satisfaits de ma politique de proximité", en pratiquant la politique de la chaise vide aux Conseils du Tampon, j'ai du mal à voir comment on pourrait être satisfait de sa politique de proximité. quel est son bilan au conseil général?."nous pourrons reprendre sereinement un travail d’équipe", sait elle seulement ce qu'est un travail d'équipe quand on sait qu'elle faisait partie des 28 perturbateurs menés par super cumulard D.Robert pour empêcher P.Payet de développer sa politique."Je souhaite finaliser les chantiers de l’eau potable et agricole", si déjà elle ne connaît pas le périmètre de ses compétences, cela promet car la gestion de l'eau est de la compétence de la CASud qui par hasard est présidée par super cumulard D.Robert qui n'a rien fait dans le domaine pour les Tamponnais et juste pour pourrir le bilan de P.Payet.

7.Posté par Augustin Lauret le 16/12/2013 16:58
N'importe quoi cette Marionnette !
Comment pouvez vous dire que nous sommes satisfait de votre "travail", alors que justement vous n'avez PAS travaillé;
Vous avez juste essayé d'empécher le Maire Paulet Payet de le faire !

D'ailleurs je tiens le pari qu'une fois encore, vous allé "vous faire dessus" comme la derniére et renoncer car vous le savez bien : vous n'avez pas de soutiens et votre campagne ne prend pas.......

8.Posté par justedubonsens le 16/12/2013 17:31
Bravo Mme, Si le but de cet entretien était de sonder la population, vous savez ce qu'il en est ! On peut dire que vous faites l'unanimité jusqu'ici, mais à vos dépens. Vous avez déjà renoncé une fois pour les législatives me semble-t-il pourtant forte du soutien de vos prétendus mentors. Effectivement Mme si vous pensiez faire un tabac en soulignant la confiance que vous accordent les élus que vous cités ici, le résultat s'appelle un "bide". A juste titre plus d'un commentateur souligne votre rôle négatif parmi les 28 de la soit disant majorité qui ont cherché à détruire Paulet Payet qui malgré cela remet doucement les finances de la commune à flot en sabrant dans les dépenses irraisonnées de votre mentor notamment communication effrénée, véhicules et téléphones portables pour tous ou presque ! Paulet Payet n'est assurément pas un homme de "com" comme on dit aujourd'hui mais tant pour les finances que pour l'état du réseau d'eau potable il a mis les bouchées doubles pour réparer la gabegie antérieure. Vous essayer de revenir sur les crèches. Vous voulez remettre en oeuvre une association dont les dirigeants ont plus à coeur de "se gaver" que d'être efficaces. Vous parlez du "stress" du personnel communal : laissez moi rire. Je les vois travailler tous les jours que ce soit en extérieur ou en mairie et aucun ne m'a paru angoissé du bulbe ni plus empressé dans son service dû au public (ce dont je ne suis pas sur qu'un grand nombre en ait conscience) depuis "l'avènement de Paulet Payet. Si c'est là votre programme, vous pouvez vous éviter le ridicule de prendre une veste en restant hors compétition ! Bien à vous.

9.Posté par payet tampon le 16/12/2013 17:40
ceux qui croit que Nathalie Bassire est une marionnette ou une béné oui oui n'ont jamais pris le temps de discuter avec elle!!! c'est une dame disponible, ouverte à l'écoute des administrés. C'est une élue qui a à coeur de faire son travail d'élu. J'en connais peu qui ont fait son job et ce que j'apprécie par dessus tout c'est ce qu'elle ne fait de promesses qu'elle ne peut tenir!! Apres le résultats des urnes on sera fixé!! mais Madame Bassire fera surement mieux que certains autres candidats démago

10.Posté par A post 9 le 16/12/2013 18:17
Le probléme vois-tu c'est un document estampillé Chambre Régionale des Comptes qui raconte la "gestion" de Didier Robert entre 2006 et 2010 !

Un autre probléme de la marionnette : n'avoir pas travaillée pour l'intérèt général des Tamponnais; et de continuer de toucher ses indemnitées ! La Honte sur elle !

Au Tampon, nous n'avons pas besoin d'alimentaires paresseux de ce genre mais d'un maire Honnéte et intégre......

11.Posté par marie le 16/12/2013 18:22
Enfin une femme qui a le courage de ses opinions et qui est prête a mettre ses talents au service de la population! n'en déplaise à ses messieurs aux égos surdimensionnés qui pensent qu'une femme est forcément manipulée par un homme! tiens bon Nathalie on est avec toi!!

12.Posté par bouboul974 le 16/12/2013 18:38
Poste 9 si Mme BASSIRE elle avait son travail d'élu la commune n'en serait pas là ou elle est actuellement.
En parlant de promesses en 2008 avec son mentor elle a fait des promesses qui n'ont pas été tenues , alors pour la population elle n'est pas celle qu'on attend

13.Posté par Bassirouette le 16/12/2013 19:23
beni beni ..Il faut l'admettre, Mme Bassire ne fait rien par elle même, tout est dicté par DR et consorts.
C'est une girouette , marionnette...Moi si elle devient maire de ma commune, je déménage. pas envie de voir le Tampon sombrer encore plus!!! Allé Mme Bassire, un peu de bons sens, tu n'as pas la carrure, ni meme les compétences pour devenir Maire...

14.Posté par vivement un changement le 16/12/2013 20:20
vivement le changement en 2014 le Tampon est malade rien ne va plus dans cette commune la ville est plus fleurit comme avant la plus part des associations ferme leur porte Florilège est plus cette plus grande fêtes de l île ces pas en offrant des billets de florilège ou miel vert le retour a un cadeau pr les enfants des thermos pour la 3eme jeunesse des boites de chocolats ou du vin pour les conseiller quartiers ou des petits fours et repas a gogo que ont va faire changer avis la population vous aller pas bouche nos yeux il faut un changement au Tampon

15.Posté par ? le 16/12/2013 20:20
Cette femme ne publie que des mensonges dictée par son Mentor
Si elle voulait vraiment faire du bien et tout ce qu'elle dit pour la Commune du Tampon, elle aurait du épauler le Maire actuel (car elle est du même parti), l'aider, mais ne pas faire le jeu de la chaise vide lors des conseils municipaux, voilà comment elle aurait mise ses talents au service de la population!
Tout cela avec ses amis du PS
Elle n'a qu'à miauler ailleurs maintenant
Lorsqu'elle parle de Michel FONTAINE en disant qu'elle a son soutient, pour mensonge de sa part. Car celui ci a du céder aux mensonges et aux chantages de Mr Didier ROBERT

16.Posté par Pierre le 16/12/2013 21:10
La critique est facile!!! Le maire actuel a tout fait pour se mettre à dos ses colistiers!!!! il récolte ce qu'il a semé!! Facile de faire porter aux autres le responsabilités de ses actes!! Nathalie Bassire est une des rares élus qui a maintenu ses permanences d'accueil, elle siège dans les commissions qui lui sont dévolues et à été régulièrement présente au conseil municipal contrairement à ce que je lis! je sais de quoi je parle j'y vais régulièrement!! par contre on ne parle pas des élus du PS qui restent dans le couloirs ou les acolytes de Paulet qui le font aussi??? Ravie d'avoir une femme de qualité et de coeur qui se présente à ses municipales!!

17.Posté par Courage le 16/12/2013 23:26
Paulet Payet, maire actuel a été le seul parmi les 24 communes de l'île à refuser les cofinancements de la Région sur certains projets. C'est étrange. Il semble vouloir gouverner seul.

18.Posté par et voila ce que ont fait avec nos impôts le 17/12/2013 06:30
au post 14 et oui en ce moment plein repas et ce que je comprend pas le maire offre un repas a chaque service lors d une réunion et la il va recevoir c est méme employées pour un autre repas cette fois si avec tout le personnel communal trop c est trop

19.Posté par zoro le 17/12/2013 03:43
la commune du tampon apartien à Nathalie bassi

20.Posté par Monsieur Vigne.... le 17/12/2013 13:59
La pauvre !!
Elle ne se doute pas encore du lavage qui va lui tomber dessus !
Il fallait travaille un peu Madame, pas que penser au Seychellois qui torpillait systématiquement le Tampon !
Vous croyez qu'on vous a oublié ?

Au fait Didier té gaillard en Australie ?

21.Posté par Cap Méchant le 17/12/2013 14:53
Certains ne devraient pas trop parler de gaspillage de repas....
Car les partisans de Paulet pourrait ressortir un certain rapport ou il est décrit les orgies de l'ancien Maire Didier Robert....
Lequel à le palais plutôt fin......

22.Posté par doudoul97430 le 17/12/2013 15:32
Courage...fuyons!

"Paulet Payet a été le seul maire de l'île a refuser les cofinancements de la région sur certains projets": vous avez bien dit "cofinancement"? Seulement, il se trouve que le président de région, au temps où il était maire du Tampon avait mené la commune au bord du gouffre et lorsque Paulet Payet a repris les rênes, le Tampon n 'avait plus les moyens d'apporter sa quote-part dans les financements de projets de la Région... C'est vraiment le pyromane qui crie au feu !

23.Posté par Beaugendre le 17/12/2013 16:55
En parlant de gaspillage :
Dans le temps de Didier Robert, certains des conseillers du groupe des 28 se transformaient en loups-garous : la journée ils mettaient du gazoil dans leurs voitures de fonction, et bizarrement la nuit ils mettaient du super... Surnaturel !
Sans compter les cigarettes ,le vin et les bouteilles de whisky....

Paulet a mis fin à ces pratiques; d'où l'amertume de certains......

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales