Economie

Les entrepreneurs s'éloignent-t-ils de la Sécurité sociale?


Les entrepreneurs s'éloignent-t-ils de la Sécurité sociale?
"Comment quitter la Sécurité sociale et le RSI ?" C'est la question à laquelle Claude Reichman, président du MLPS (Mouvement pour la liberté de la protection sociale) venu de métropole, a répondu ce samedi lors d'une réunion d'information à Saint-Paul.

Selon lui, il est tout a fait possible, pour les chefs d'entreprises, entrepreneurs et auto-entrepreneurs de quitter la Sécurité sociale pour bénéficier des avantages d'une assurance privée. Des erreurs, des retards et des coûts plus élevés... c'est ce que dénoncent ceux qui se sont rapprochés de Claude Reichman, accueilli par le collectif syndical et association professionnelle de La Réunion aujourd'hui.

"C'est tout un système social qui coûte trop cher, affirme-t-il, avec des charges sociales excessives, on se retrouve avec des entreprises qui souffrent. Les plaintes sont les mêmes dans toute la France: c'est trop cher, ils font beaucoup d'erreurs et ils sont lents; tout ça c'est propre à la Sécu, qui n'est pas une assurance à la base".

Avec deux tiers des coûts en moins, "la survie de ces entreprises signifie la survie de l'économie française", ajoute-t-il.

Plus de 100.000 entreprises en métropole se seraient déjà converties au privé, et 200.000 s'apprêteraient à le faire. "Ils représenteront 10% des entreprises françaises", précise-t-il.

Pourquoi un tel mouvement seulement aujourd'hui? "Parce qu'on en parle. On informe les chefs d'entreprise qu'ils ne sont pas enchaînés à la CGSS". Les textes autorisant le libre choix de son assureur date de 1992, assure Claude Reichman, "mais l’État français n'a pas fait appliquer la loi".

Eric Marcely, gérant d'une entreprise et membre du collectif, a l'impression de se faire "raquetter à droite et à gauche". Il donne un exemple: "Nous devons payer un euro pour une visite médicale, tandis que tout est remboursé par les assurances privées". Il évoque aussi les retards et les erreurs du RSI dans les cotisations: "Nous sommes comme des vaches à lait pour l’État".

Avec la perte de plus en plus d'entreprises, la CGSS devra-t-elle faire face à la compétitivité du marché des assurances? Sûrement, selon Claude Reichman.
Samedi 7 Juin 2014 - 16:58
SH
Lu 3329 fois




1.Posté par Tanbi le 07/06/2014 18:27
Baiser l'argent des français oui ! Participer au financement de la Nation Non !

Belle mentalité !

2.Posté par David Asmodee le 07/06/2014 18:40
C'est une bonne initiative.
Si ce système pouvait s'effondrer, ça nous ferait des vacances.

3.Posté par Choupette le 07/06/2014 19:16
A Post 1

Qui baise l'argent des Français ?

Participer au financement de quelle nation ?


4.Posté par Tanbi le 07/06/2014 20:04
Et je voudrais rajouter ceci :

Aux patrons qui font tout pour ne plus payer d'impôt, je leur dis que mesquins comme vous l'êtes, vous vous expatrierez si vous aviez vraiment du talent.

Eh oui ! Ce sont toujours les plus mauvais qui se plaignent le plus.

5.Posté par Titi or not Titi le 07/06/2014 20:10
Rsi : De vrai racketteur !!

2015 je change de regime !
Sinon :

Je ferme et je fout mon siège sociale dans les iles vanilles !!!

6.Posté par La vox populi.com le 07/06/2014 20:29
"Nous sommes comme des vaches à lait pour l’État".
......................
Payer.....nous dépensons comme nous l'entendons........Merci le peuple macro......

7.Posté par Sin 2ni dabor le 07/06/2014 21:30
Ca rappelle , un certain Christian POUCET de la CDCA , hors circuit !

La bagarre de la CMRR
La Cancava
La Cavicor
La RAM ...

Aujourd'hui un machin , la RSI

La CGSS est la seule entreprise de France , de Navarre et des outre mer , déficitaire qui enfonce des entreprises par une liquidation judiciaire , cherchez l'erreur .
Des comiques à la tête de cette soi disant caisse de maladie qui soigne incompétence

8.Posté par David Asmodee le 07/06/2014 21:42
Aux patrons qui font tout pour ne plus payer d'impôt, je leur dis que mesquins comme vous l'êtes, vous vous expatrierez si vous aviez vraiment du talent.


J'y travaille.
En plus avec des compliments.

9.Posté par ex rsi le 07/06/2014 22:02 (depuis mobile)
Dans rsi là, n''''a rien incompétents y montent dossiers et zot y perdent après. Fo trouve un autre système car trop de personnel la dedans y fait pot de fleurs et faut remettre la RAM band n''''a t Bon

10.Posté par Lilas le 08/06/2014 00:42
Des guignols, ces mecs: http://rue89.nouvelobs.com/2013/12/01/non-securite-sociale-nest-devenue-facultative-247995

11.Posté par Dimitri ALAIN le 08/06/2014 07:38
tanbi or not tanbi monte une une entreprise et profite de passer a la quincaillerie achète 5 mètres de corde et attend les cotisations et charges tu sauras vite quoi faire avec la corde 15 ans dans le système !!!!!!!!!!!!!!!!!

12.Posté par bayoune le 08/06/2014 09:00
Les démolisseurs de la S.S, comme les témoins de Jéhovah sont en vadrouille. N'oublions jamais que la S. S est une une création, une assurance pour tout le monde travailleur. Les gouvernement et l'U.E a entrepris la destruction pour que les patrons se remplissent davantage les poches. Les différents gouvernements les ont exonéré de ces charges sociales, qui sont en fait un salaire différé qu'il ne payent pas aux travailleurs de leurs entreprises qui les enrichissent, mais doit être versé dans une caisse pour la santé, pour la retraite, pour la famille. Ils veulent tous détruire, et ce mercenaire du privé veut couillonner les réunionnais. Sans doute aucun, il est possible qu'il y ait des erreurs dans les caisses de S.S, mais une assurance privée, quand les caisse sont pleines, comme toute entreprise, elle fera faillite, et les gogos seront quitte pour leur biscuit. Combien de caisse de retraite ont fait faillite aux USA en Angleterre, des malfrats qu'ils faut se méfier.

13.Posté par JD974 le 08/06/2014 09:55
Nous attendons tous que ZINFOS nous livre la totalité de l'intervention de CLAUDE REICHMANN et sa réfutation convaincante sur tous les arguments et points cités par rue89.

@10 : Avez-vous assisté à l'exposé, très courtois lui, tenu samedi 7/6 à LA SALINE ? Si oui que n'êtes-vous intervenue ? Si non comment pouvez-vous vous fier à l’article que vous mentionnez ?

14.Posté par William le 08/06/2014 10:52
C'est des conneries...
Les cotisations de sécurité sociale restent obligatoire en France.
Toute entreprise ne le faisant s'expose à des poursuites.

Après, il ne fait aucun doute, qu'il y ait des entreprises qui aient des diffucultés à les payer et la comparaison des taux par rapport à nos voisins européens a de quoi mettre les chefs d'entreprise en colère.

15.Posté par Valls le 08/06/2014 10:53
Vivement que ce syteme communiste s' effondre et que l'on puisse vraiment avoir un systeme equitable et efficace comme en Hollande...

16.Posté par môvélang le 08/06/2014 13:18
"""9.Posté par ex rsi le 07/06/2014 22:02""""""
bin ui!, il parait qu'il y a 74 agents pour 38 000 ou un peu plus d'entreprises à la Réunion , ce qui fait un peu plus de 513 adhérents par agent, si vous vez d'autres chiffres je suis preneur

et puis, ils sont voleurs comme EDF par exemple, c'est la raison pour laquelle EDF est obligé de réintégrer les clients qui sont allé gouter la belle herbe grasse des champs des autres européens.

Je suis entrepreneur et au RSI aussi, tout économie est bon à prendre, si le seigneur Reichman qui a trouvé des assureurs philanthropes, est prêts à engager sa responsabilité par contrat, je le suis, les yeux fermés et oreilles bouchées

17.Posté par Titi or not Titi le 08/06/2014 15:18
@11 : Dimitri Alain

ou confond 2 pseudos !
c'est le week !!

18.Posté par Tanbi le 08/06/2014 16:02
@17

Oui, le moins que l'on puisse dire c'est qu'il n'est pas très clair ce garçon et du coup je n'ai pas compris pourquoi il lui faut attendre 15 ans avant de se pendre.

Soyons patient donc.

19.Posté par La fontaine le 08/06/2014 16:26
Attention au retour du bâton. Ca va saigner....

N'oubliez pa la fable de la Fontaine "tout flatteur vit au dépend de celui qui l'écoute".... La sécu est une isntitution mis en place en 1945, juste après la guerre. Elle a connu des vertes et des pas mûres... Il ne faut pas se laisser berné par des charlatans car viendra le temps ou la sécu réagira il y aura des pleurs et des grincements de dents et ce n'est pas ce charlatan qui paiera les pôts cassés mais bien vvous qui vous vous êtes faits avoir....
Croyez moi la Sécu à les armes pour se défenfre et elle les utilisera... A bon entendeur !!!

20.Posté par ex rsi le 08/06/2014 16:59 (depuis mobile)
Qd la RAM gérait mon compte c''était top, pr un revenu annuel de 45000 euros je payais + de 9500 euros de cotisations annuels célibataire je m''étais autant ds les impôts. j''ai dit stop, les chiffres 30000 entreprises et pour 73 agents du pipo.

21.Posté par Tanbi le 08/06/2014 19:33
8.Posté par David Asmodee

ça commence à faire quand même un paye que vous essayez non ?

J'espère que ce ne sont pas les tracasseries administratives du pays qui à la chance de vous accueillir qui retardent votre installation. Ce serait un comble !

22.Posté par David Asmodee le 08/06/2014 23:32
@21

Surtout les tracasseries administratives du pays de départ.
Les licenciements, ça coute et ça prend du temps.

Mais doucement, on arrive au bout du chemin. ;-)

23.Posté par Maya le 09/06/2014 01:10
C'est pas le asmodee là qui a une entreprise à bout de souffle ? Il fait quoi encore en france ? Devait pas aller vivre en belgique lui ?

24.Posté par David Asmodee le 09/06/2014 10:20
@23
En temps de crise, les slips d'occasion se vendent plutôt bien. Les Français achètent les slips des chinois.

25.Posté par cochon de payeur le 09/06/2014 10:47
Le RSI et la sécurité sociale ne devrait prendre en charge que les coups durs et les gros frais, hôpital etc.. tout le reste PAYANT, sauf pour les sans ressources...

C'est bien beau les grands principes mais ça déconstruit l'économie française et castre toute volonté de créer... salutaire en temps de crise...

Marre d'engraisser des cochons qu'on ne mangera jamais !!!

26.Posté par Moin la pa oublié le 09/06/2014 11:14
Asmodee, ...Cambodia :), très bon pour le biz, et à tous points de vues, en plus on les y reprendra pas de sitôt avec le socialisme, ce pays ne marche pas à l'envers comme la Hollandie.

27.Posté par Tanbi le 09/06/2014 11:16
@23

Il parait que la France fait tout pour le retenir...et que les belges n'en peuvent plus de l'attendre.

Amis investisseurs attention à la chute du CAC quand il partira.

28.Posté par Titi or not Titi le 09/06/2014 11:34
@22 David

je fais pareil !!

Quand est ce que la France va comprendre
que si on ferme Tous, qui va payer Tous ces
Fonctionnaires et leurs retraités ??
et indirectement les RSA ,les Malokis ... ?

A force de nous mettre des batons dans les roues, pour
justifier vos boulots de M€💤de , ON SE BARRE !!!

Démerder vous , aster !!!

Nous On sait Faire , mais Sans Vous ( Ponctionnaires ) !!!

Nartrouv !!

29.Posté par YannB le 09/06/2014 16:14
Ce que je remarque, une fois n'est pas coutume, c'est que beaucoup d'entre vous commentez en critiquant. Vous êtes vous au moins renseignés avant de poster? J'en doute malheureusement, c'est bien français.
Il n'y aura pas de retour de bâton, j'ai dans mes contacts des gens qui ne paient plus le système depuis des années, dont certains depuis plus de 20 ans. Il faut arrêter d'attendre de l'état providence.

30.Posté par JD974 le 09/06/2014 17:13
Je suis étonné de ne pas voir le moindre CR ou débat dans le JIR, ni non plus de trouver un enregistrement de la remarquable intervention de REICHMAN à la SALINE ce samedi 7/6/2014 apportant des nouvelles fraîches datant de la veille, alors que plus de 300 professionnels ont écouté et questionné cet homme, ni de voir non plus un débat contradictoire entre ses opposants et lui alors que nombreux sont ceux qui vont oser franchir la pas. Aussi ai-je choisi de poster ici un débat récent, mais peut-être pas à jour, celui qui l'a opposé à M MERA.

Le monopole de la sécurité sociale a-t-il vraiment sauté ?
Publié le 14 juin 2013 dans Santé Par Xavier Méra.

31.Posté par JD974 le 09/06/2014 20:24
Voyons l'exposé de MERA puis viendra la réponse de REICHMAN

Le monopole de la sécurité sociale a-t-il vraiment sauté ?
Publié le 14 juin 2013 dans Santé Par Xavier Méra.

(NDLR: merci de faire plus court, ou de poster un lien)
(...)

32.Posté par JD974 le 09/06/2014 21:09
Le monopole de la Sécurité sociale, c’est terminé ! Réponse de Claude Reichman à Xavier MERA

Publié le 16 juin 2013 dans Social

http://www.contrepoints.org/2013/06/16/128108-le-monopole-de-la-securite-sociale-cest-termine-reponse-de-claude-reichman

Contrairement à ce qu’affirme Xavier Méra, l’abrogation du monopole de la sécurité sociale n’est plus, depuis longtemps, un problème juridique. Ce n’est désormais qu’un problème politique. Par Claude Reichman, Président du MLPS.

Contrepoints a publié un article de M. Xavier Méra intitulé « Le monopole de la sécurité sociale a-t-il vraiment sauté ? »

Étant mis en cause par ce texte, je tiens à y apporter une réponse.

« J’aborde cette question en amateur », écrit M. Méra. Il ne saurait mieux dire. Il illustre en effet le phénomène bien connu du profane entre les mains duquel on met un traité de médecine : il se découvre aussitôt toutes les maladies.

De même M. Méra se met à disserter sur un sujet qu’il ne connaît pas et exprime doutes et certitudes du haut de son ignorance.

M. Méra n’est pas médecin, mais il n’est pas non plus juriste, et surtout il ignore tout des circonstances de la cause au sujet de laquelle il prétend s’exprimer.

Au demeurant l’abrogation du monopole de la sécurité sociale n’est plus depuis longtemps un problème juridique, mais politique.

Dès la publication en France de l’ordonnance du 19 avril 2001 édictant un nouveau code de la mutualité – et il convient ici de rappeler que toutes les caisses de sécurité sociale françaises sont des mutuelles – les tribunaux français ont donné raison à ceux qui quittaient la Sécurité sociale pour s’assurer librement.

33.Posté par JD974 le 10/06/2014 08:36
Claude REICHMAN répondait à l’article suivant :

Le monopole de la sécurité sociale a-t-il vraiment sauté ?
Publié le 14 juin 2013 dans Santé Par Xavier Méra.

http://www.contrepoints.org/2013/06/14/127794-le-monopole-de-la-securite-sociale-a-t-il-vraiment-saute-2

Selon Claude Reichman et son Mouvement pour la liberté de la protection sociale, le monopole de la sécurité sociale a déjà sauté, légalement parlant, via la transposition dans le droit français des directives européennes sur la concurrence. A-t-il raison ?

Depuis une vingtaine d’années, Claude Reichman et son Mouvement pour la liberté de la protection sociale combattent le monopole de la Sécurité sociale.

Plus précisément, Reichman explique depuis longtemps que, légalement parlant, le monopole a déjà sauté via la transposition dans le droit français des directives européennes sur la concurrence, et se veut donc un défenseur de la loi contre des pouvoirs publics réticents à la faire appliquer.

Ces derniers temps, le mouvement semble prendre de l’ampleur avec divers passages médias. De plus, Reichman a présenté une nouvelle pièce au dossier confirmant selon lui son verdict de manière définitive.

H16 s’est fait l’écho de ces derniers développements et affiche la même confiance. Le monopole a sauté, « sans nul doute possible ». Ont-ils raison ?

Étant entendu que j’aborde cette question en amateur, ma réponse ici sera néanmoins que les éléments de preuves apportés sont très insuffisants pour justifier de telles certitudes.

L’avis motivé de la Commission

Un problème est que cette nouvelle pièce – un avis motivé adressé par la Commission européenne à la République française – a pour objet le « régime fiscal des retraites professionnelles complémentaires » et non la question du monopole de la Sécu.

Inexplicablement, Reichman admet ceci tout en affirmant que « l’avis motivé adressé par la Commission européenne à la République française est le document décisif qui prouve sans contestation possible l’abrogation du monopole de la sécurité sociale. »

Suite sur le lien

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales