Social

Les enseignants stagiaires dorment ce soir à la Région


Expulsés hier soir du Rectorat vers 21h par les forces de l'ordre, les 41 enseignants stagiaires mutés contre leur gré dans la région parisienne et qui souhaitent intégrer l'académie de la Réunion, ont trouvé refuge dans le hall de l'hôtel de Région.

Ils ont d'ailleurs été reçu hier par le président de Région Didier Robert avant de se rendre au Rectorat, "où nous avons été traités comme des malpropres" s'indigne Marie-Hélène Dor, porte-parole de la FSU (Fédération syndicale unitaire).

Rappelons que ces jeunes enseignants occupent actuellement des postes qui seront vacants au mois de septembre prochain. Ils refusent donc d'être mutés en métropole, sachant que les postes qu'ils occupent jusqu'à la prochaine rentrée seront par la suite occupés par des contractuels qui coûteront moins cher à l'académie de la Réunion...

Didier Robert aurait promis "de faire de son mieux selon ses moyens pour que ces jeunes enseignants puissent obtenir satisfaction" indique Marie-Hélène Dor. Pour l'heure, ils restent mobilisés et dormiront ce soir dans le hall de la Région, avec l'accord de Didier Robert.
Mercredi 7 Avril 2010 - 21:53
Karine Maillot
Lu 1842 fois




1.Posté par Telma974 le 07/04/2010 22:27 (depuis mobile)
cela fait 2semaines que nous nous battons pour pouvoir enseigner sur les postes disponibles non occupés et quel soutien avons nous de la part de nos chers élus qui se disent préoccupés par la situation des jeunes réunionais et à part la FSU qui nous aide dans notre combat où sont les syndicats censés et élus pour défendre et représenter les personnels enseignants comme le SGEN UNSA SNES et bien d'autres qui par leur retrait volontaire soutien les suppressions d'emplois dont la Réunion a tant besoin

2.Posté par sophie le 07/04/2010 22:49
Didier la di sa priorité c'est l'éducation, quoi li sa fé pou ces jeunes la besoin travail?
Les politiques zot i fé un tas promesse, maintenant ou sa i les actes?

3.Posté par emma le 07/04/2010 22:53
Je comprends ces jeunes qui ont travaillé dur pour enseigner. A la Réunion le taux de chomage est élevé, pourquoi on ne garde pas nos jeunes réunionnais ici? C'est eux l'avenir de la Réunion!
Moi je les soutiens à 120 %. Donn travail créol, don!!!

4.Posté par vahiné le 07/04/2010 23:04
Jusqu'à présent je n'ai vu que le FSU qui bouge!
Les autres syndicats SNALC, SNEETA, SGEN ou sont-ils pour défendre ces jeunes?
Une fois les poches remplient on les abandonne alors?!
Réunionnais soutenons ces jeunes diplomés qui font la fierté de notre nation!

5.Posté par cocos le 07/04/2010 23:16
assez!!! ces profs savaient en s'engageant qu'ils seraient mutés ds dautres régions!
alors virez les de la région! Mr Robert ne prenez pas parti pour ces gauchistes

6.Posté par oXo le 07/04/2010 23:44
Lé ou mon nordi ?

7.Posté par mimi le 08/04/2010 01:38
je comprend pas cette attitude de cocos ma demander ou lé pou creole ou bien band zoreil si mi comprend bien ou veut dire mette créole dehors et zoreil dedans il faut que les creoles y comprend bien si reunionnais la fé zetud pou cha mi voit pas pou kouer y mete a zot dehors mi pense que créol nana zot droit

8.Posté par Gauchiste le 08/04/2010 02:50
Ni de droite, ni de gauches.. ces jeunes se bat par convictions. Ceux qui ne savent rien de la situations.. passez votre chemin et priez pour que vos enfants ne soient pas confrontez a ce genre de problèmes.

9.Posté par Royal Bourbon le 08/04/2010 06:42
Est ce que Mme Dor n'occupe pas un poste qui devrait revenir à un Réunionnais ,???
Et ou est-il le Raymond MOLLARD, tant préoccupé pendant sa carriere à défendre les reunionnais à un point tel qu'il s'est retrouvé vice Président chez Verges ???
Qui sont les serpillieres et qui sont les roquets ???

10.Posté par La Réunion Mon Pays le 08/04/2010 06:59
mon chére cocos
tout d'abord on n'est des gauchiste pour ma part si Mr Robert est la ou il est c un grace à ceux qui on voté pour lui et donc un peux grace à moi
moi je suis prof et concerné mais avant tout je place en temps que parent
je préfére que mon enfant ai un prof réunionnais formé à La Réunion et connaissant les spécificités de La Réunion que un qui vient de métropole et surtout avec c appriorie de ....
De plus si vous etiez à notre place vous auriez fait la meme chose
voilà merci et au revoir

11.Posté par Polémique Victore le 08/04/2010 07:03
"MUTÉS CONTRE LEUR GRÉ"....Pffffffffffffffff n'importe quoi! on pourrait appeler cela l'exception Réunionnaise......"Je veux les avantages mais pas les inconvénients...."
Ridicule et habituel......
Pourquoi se présenter à des concours NATIONAUX en sachant pertinemment que tous les fonctionnaires de France acceptent cette règle des mutations, si c'est pour pleurer sur les règlements quelques temps plus tard?

Vous voulez tout et tout de suite....ON N'A PAS RIEN SANS RIEN.....ET LES CONCOURS NE SONT PAS TOUT....

Les voyages forment la jeunesse..........BON VOYAGE CHEZ LES DINGOS!!!!!

12.Posté par Gabriel Lebreton le 08/04/2010 07:19
Cette manifestation de nantis surpayés est une insulte à la Réunion. Ces privilégiés refusent l'application de la loi française une, laïque et républicaine. Qu'ils en tirent les conséquences et renoncent aux 53 % de surrémunération, aux 35 % de surretraite, aux 3 années de service validées à hauteur de 4 pour la retraite, aux 30 % d'abattement sur l'impôt. Ils veulent prendre la place des précaires tout en bloquant le retour au pays des réunionnais ayant "sauté la mer". Leur céder serait un déni de démocratie et ouvrirait la porte à toutes les dérives des républiques bananières. Non à la chienlit de luxe. Gabriel Lebreton.

13.Posté par Cambronne le 08/04/2010 08:02
7.Posté par Gabriel Lebreton le 08/04/2010 07:19
Cette manifestation de nantis surpayés est une insulte à la Réunion. Ces privilégiés refusent l'application de la loi française une, laïque et républicaine. Qu'ils en tirent les conséquences et renoncent aux 53 % de surrémunération, aux 35 % de surretraite, aux 3 années de service validées à hauteur de 4 pour la retraite, aux 30 % d'abattement sur l'impôt. Ils veulent prendre la place des précaires tout en bloquant le retour au pays des réunionnais ayant "sauté la mer". Leur céder serait un déni de démocratie et ouvrirait la porte à toutes les dérives des républiques bananières. Non à la chienlit de luxe. Gabriel Lebreton.

Heureux de voir enfin quelques clameurs monter devant ce dédale ambiant d'assistés surtout que le mélange de bruit assourdissant et la controverse doit aussi s'affirmer , s'amplifier et alors là dire stop c'est gens sont payé avec nos impôts , s'il ne sont pas satisfait de leur condition qu'ils partent dans le privé
Dans cette portion, on converse de l’ attrait du législateur de produire une manière que, lorsqu’un fonctionnaire profite d’un poste devenu superfétatoire, on lui offre un remplacement. La loi précise les conditions de ces propositions, leur nombre et les hypothétiques suites en cas d’un potentiel échec de la réorientation.
On notera pour le « savoir également prendre fin » ainsi que pour être en action »il peut être placé ». On est, si je ne m’abuse, dans le domaine du « possible », pas du « devoir ». Bref : cette loi, votée, dit donc en matière que lorsqu’une réorientation est activé , le fonctionnaire peut se voir proposer un déplacement / mutation / réorientation, et que s’il conteste trois offres, il peut éventuellement être placé en congédiement.
Pour info, et l’éphémérides de décrêper le chignon les éventuels dissimulés qui discerneraient dans ces dispositions d’intenables systèmes de supplice mis en place par l’Etat Jacobin, rappelons que dans le privé, la plupart des contrats se signent sous condition de mobilité, que ces conditions sont, bien qu’encadrées, corrélativement en longueurs et en largeurs.
Autrement dit, si le laborieux dénie une ou deux fois une mission éloignée, il n’est pas absurde d’imaginer que l’entreprise le congédie. C’est donc la norme dans le monde normal (et pas seulement en France, mais, comme on s’en doute, partout dans le monde).
Or donc, l’état veut, ouvertement, tenter d’appliquer le même principe pour lui-même.
Et là, c’est là tout la tragédie Grec .

Pleurnicheries et sanamalèques dans la fonction publique péi
« C’est raffiné ce qui nous arrivenous pauvre sur rémunéré !
L’État, qui veut nous épuiser à la tâche, va nous muter toutes les années et on ne pourra pas décliner, car le refus est impossible, nous sommes des esclaves et nous n’avons aucun autre avantage pour compenser c’est todieu, todieu todieu et à chaque fois qu’un fonctionnaire refusera d’être muté, l’État s’efforcera à assassiner 100 pauvres petits chatons qui pensaient vivre dans les jupes de l'état ! »

La France n’a presque plus de marge de manœuvre l’on peu déjà prendre les similitudes en comparaison avec les derniers évènements en Grèce.
Là-bas en Grèce ils en sont à un 1 emploi sur 2 comme fonctionnaire, nous y sommes presque
On comprend mieux la faillite qui guète la France, nous avec 33% cela sera un peu plus tard…mais le cap est bon
C’est vraiment une plaie ces syndicats à ne jamais être objectif dans leur jugement.


14.Posté par Lolie le 08/04/2010 08:27

Bonjour,
Que font les autres syndicats pour aider ces jeunes ??

15.Posté par unemaman le 08/04/2010 08:37
Excusez moi de l'expression, mais je ne souhaite pas que vos enfants soit dans la même situation que nos enfants les sont actuellement !

cette situation est dure moralement ; vous vous rendez pas compte comment ses jeunes souffres terriblement !

Croyez vous que cela fait plaisir à ma fille de camper une fois au rectorat puis à la région puis d'être expulser sauvagement comme des moins que rien !
Comment cela peut se passer comme sa , expliquez moi !!




16.Posté par la réunion mon pays le 08/04/2010 08:38
Cher dingo,
apparemment vous n'avez jamais été muté en métropole, et de plus il n'ya pas que des jeunes qui ont été reçu pour le concours, il ya des parents aux enfants en bas âge, vous comprendrez que les avantages financiers n'est pas la priorité absolue pour certains.

C'est un combat collectif , que ceux qui se battent ne se battent pas seulement pour eux mais aussi pour les futurs diplômés enseignants. Il y a des besoins et ils demandent juste à pouvoir exercer leur métier dans l'Ile pour répondre à ses besoins et occuper les postes qui sont disponibles.

17.Posté par jeune étudiante le 08/04/2010 08:44
Bonjour,
je suis étudiante diplômée d'un master.
Cela fait plus d'un an que je cherche un travail dans mon domaine et je n'ai jusqu'à présent trouver aucun travail.
C'est pour cela que je comprend tout à fait ces stagiaires qui ont eu le concours et qui n'ont pas la possibilité d'exercer leur profession sur l'île.

18.Posté par Triste le 08/04/2010 08:54
Ou est le scandale de se battre pour avoir un poste à la Réunion?
Dans d'autres administrations (au moins une), les réunionnais ont une priorité pour être affectés à leur département (priorité obtenue par leur syndicat).
Ceux qui sont scandalisés par cette démarche sont sont souvent ceux qui profitent allègrement de la majoration ou des subsides de l'Etat d'une manière ou d'une autre.
A propos, les 30% d'abattement DOM, c'est tout le monde qui en profite...
Combattez les injustices ( il y en a tellement)au lieu d'empêcher ces jeunes de se battre....

19.Posté par guetali le 08/04/2010 11:00
J aimerai avoir l avis des enseignants réunionnais actuellement en métropole qui sont sur les prochaines listes de mutation pour la réunion.

20.Posté par pierrot.vendeur le 08/04/2010 11:12
Nous sommes une familles réunionnaises et on suis vos actions depuis le début.
Nous sommes impressionnés par votre courage, vous savez ce que vous voulez!
Laisse pas zot faire ! Il faut arrêter de subir !! Dites non !! Et garder courage !
La réunion lés DERRIERS ZOT !!

21.Posté par étudiant IUFM le 08/04/2010 11:29
C'est comme celle hier qoir qui à la télé pleurait qu'il y avait 117 postes bloqués pour la masterisation.
Faut se renseigner. Ces postes sont pour ceux qui réussiront le concours cette année et qui feront leur stage à la Réunion comme eux.
Apres si il faut partir je partirai.
Mais c'est vrai maintenant qu'ils ont obtenu leur postes ils s'en foutent que les stagiaires qui viennent derrière s'en aille dès la première année. Et puis il y en a d'autre des créoles qui ont réussi le concours et qui attendent de rentrer. Ils ont qu'à attendre d'avoir l'ancienneté pour revenir et puis si il voulait pas partir il fallait passer le concours CRPE.
Mais bon c'est pas le métier qui les tente apparemment.
Ca me dégoute de voir des égoïstes comme ça.
Démissionner si vous êtes pas content et allez faire votre taff au lieu de pleurer sur votre pauvre petit sort. Au moins vous avez un travail.

22.Posté par yého le 08/04/2010 11:46
Courage ! tenez bon , on est impressionné par votre courage !!
Il y a des besoins dans l'académie donc il n'y a pas de raison pour ne pas vous laissez là !!

23.Posté par LALLEMAND le 08/04/2010 11:48
C'est vrai, ils ont absolument raison. Que tous les magistrats réunionnais, les postiers réunionnais, que tous ceux en un mot qui ont connu cette mobilité incluse dans la fonction publique NATIONALE, viennent camper à la Région ! M ROBERT, prévoyez les matelas, svp. Pour des raisons de justice et d'égalité, je suis désolé de le dire aussi crûment, mais j'espère que ces jeunes enseignants n'obtiendront pas gain de cause. Ne vous inquiétez pas : les postes vacants seront pourvus, et peut-être par des Réunionnais qui attendent leur retour au pays, car eux ils ont accepté les règles du jeu, depuis de nombreuses années!

24.Posté par PM le 08/04/2010 11:57
Depuis quand les fonctionnaires surpayés dirigent l'état? Les postes devraient être attribués au MERITE. Dans la vie il faut faire ses preuves. Il est inadmissible de voir des profs vivant à la Réunion depuis 20 Ans. Ces gens là ne sont ici que pour les sur primes et les dé fiscs.
Pourquoi n'ont ils pas le même barème que l'armée ou la Gendarmerie c'est à dire 2ans en poste! Le résultat aujourd'hui est le nombre d'ilétrés à la Réunion, le taux d'absentéiste des profs.
Dans l'Ouest nous avons l'exemple d'un prof qui est en maladie depuis 4 Ans pour dépression: il ne supporte plus les élèves! He bien ce monsieur passe ses matinées à faire de la peinture et ses après midi à la plage. CELA DURE DEPUIS 4 ANS!!!!!
Un autre arrive de Polynésie et se paie comptant une case à 500 000 euros! C'est nous qui payons tout cela et vous trouvez cela normal? Moi pas.

25.Posté par Cambronne le 08/04/2010 12:25
17.Posté par jeune étudiante le 08/04/2010 08:44
Merci pour votre commentaire illustre anonyme jeune étudiante !
«Nous sommes libres d’aller où bon nous semble et d’être ce que nous sommes.»
"Richard Bach " Jonathan Livingston le goéland vous savez celui qui voulait voler plus haut que les autres c'est bien ce qui manque dans l'esprit des jeunes français trop gauchistes

C'est vrai que de découvrir tous ces témoignages d'autres jeunes diplômés comme vous qui cherchent du travail est vraiment rassurant car au moins vous avez l'impression de vous sentir moins seul !!
Etre au chômage avec un Master doit être une épreuve de chaque jour !
Preuve que souvent les têtes pleines manquent d'imagination pour savoir s'imposer à construire autrement son avenir que d'attendre que le travail tombe du ciel comme la bouteille de coca dans "les dieux nous sont tombé sur la tête" dites lorsque vous avez choisi l'orientation de votre spécialité l'on vous a informé sur les débouchés ?

Sans généraliser certains comportement ca forcerait et obligerait une minorité qui préfère l'oisiveté plutôt que de se bouger le cul, et ce n'est qu'un constat d'une grande majorité qui ne veux pas travailler par choix, dans ce cas LA UNIQUEMENT ca serait pas un mal, de comprendre le système économique plutôt que de se lamenter sur chomeurencolair.com
Juste parce que ca m'amuse de contre argumenter vos déprimes intempestifs étant trop libéral et que c'est pas ma conception de la vie d'attendre que le travail arrive vers moi .. d'ailleurs pour illustrer ma vision des choses miditez donc ceci

"Si tu veux construire un bateau, ne rassemble pas tes hommes et femmes pour leur donner des ordres, pour expliquer chaque détail, pour leur dire où trouver chaque chose... Si tu veux construire un bateau, fais naître dans le cœur de tes hommes et femmes le désir de la mer."
Antoine de Saint-Exupéry

26.Posté par Cambronne le 08/04/2010 16:12
24.Posté par PM le 08/04/2010 11:57

ne vous emportez pas comme ça PM dans un instant vous allez en voir un ou deux surgir du bois ils vont taxer de facho de jaloux et que sais je encore ....Sauf que vous avez raison l'on aurait du mal à comprendre comment se fait-il que le taux d'illettrisme progresse et avoisine 25 à 30% de la population ? ... avec une France paralysée par la grève dans une constance effrayante ...c'est gens sont des grands humanistes vu qu'ils bénéficient , de pléthore avantages .... l'incroyable régime de traitement de faveur pour tous ce fonctionnaires un véritable SCANDALE discriminant en 2010!
Lorsque je lisais dans la presse d'aujourd'hui
la récupération politique de Gélita Hoarau, sénatrice PCR, venue mardi soutenir les jeunes professeurs : “J’attends la décision de mon groupe pour interpeller le gouvernement là-dessus. MM. Sarkozy et Fillon ont promis de donner la priorité aux Ultramarins dans leurs régions d’origine”. il faudra expliquer comment ceux qui exécutent leur fonction en métropole ne peuvent revenir parce qu'une bande de profiteurs estiment pouvoir bénéficier d'un passe droit ? Comment la sénatrice n'a t'elle pas capté que cette propagande n'est qu'une mascarade de syndicat faudra expliquer comment une minorité de réunionnais puissent faire le forcing pour passer au tableau d'honneur avant leur homologue titulaires profs réunionnais qui eux attendent sagement depuis plusieurs années d'avoir une affectation sur leur ile ? .
Une tradition mineure de la pensée conservatrice gauchiste française réintègre à la éclaircissement de l'adversaire dialectique par son manque total d’ éthique et par leurs insuffisances mentales.
Comme un malheur n’arrivant jamais seul ceci n'arrive jamais à être un argument, ces gens ne sont que des lâches ils cachent leur riposte avec un authentique raisonnement fractionné et répété parfois même divisé , propre de la pensée postmoderne unique écolo durable avec toute la propagande politique qui est imposé dans leur scénario .

27.Posté par Cambronne le 08/04/2010 16:22
15.Posté par unemaman le 08/04/2010 08:37

pauvre maman chat comme nous vous comprenons , l'état Jacobin c'est comme les communistes ils mangent les bébés ,dans le cas présent l'état va tuer beaucoup de chatons , dites maman chat si vos chatons sont pas heureux des câlineries providentielles d'un état en faillite ils peuvent toujours rendre la craie et la blouse puis retourner dans le privé et faire comme les 130 000 autres faire gentiment la queue au pôle emploi ...être fonctionnaire ne veut pas prouver que l’on possède tous les droits, avoir le beurre et l'argent du beurre ...sans rendre des comptes ...

28.Posté par La Réunion Mon Pays le 08/04/2010 17:52
je tiens a répondre au personne qui sont extérieurs au milieu éducatif
En ce qui concerne les mutations et les collégues reunionnais qui attendent en métropole ce que l'on revandique c pas que les satgiaires restent à la réunion automatiquement et passe devant ceux qui sont en métropole mais que les postes vacant soit occupé par des personne qui on eu le concour soit des enseignants en métropole reunionnais qui attendent rentré soit des nouveaux ayant eu le concours a la Réunion ou soit des métropolitains. Que ceci se fassent en fonction du bareme c tout. En métropole qd on va chercher du boulot si tu n'est de la région on te fait bien comprendre que c reserver au natif de la région.
En ce qui concerne les postes vacants il y en a et ils sont occupés par des contratuels NON FORME(moins chére et moin compétent)
En ce qui concerne le salaire la plupart des profs sont fonctionnaire et soumis a un certain nombre heure de boulot dont impossible de faire plus et donc de gagner plus. ce qui n'est le cas du privée je coris donc arrter de tire a bouler rouge sur les profs
Je met au defis au jourd'hui les Cambronne les lallemand les Gabriel Lebreton de venir dans une classe de lycée professionnel et de tenir une semaine en faisant des cours des tp des evaluations des td tout çà en meme temps de tenir une classe BON COURAGE et COME ONE
En ce qui concerne le concour national ok pas de soucis c national mais c pareille pour tout le monde PE aussi qui eux c un councours régionale ou l'on voit chaque année des charters de métropolitain débarquer et prendre les places réunnionaise QUE DIRE????
Et en métropole celui qui a eu le concour a Toulouse muté a Paris lui il peut rentée le week end dans sa famille pour 80€ et le réunionnais lui non c pendant les vacances et encore qd le billet et pas trop chére 1000€ minium

29.Posté par La Réunion Mon Pays le 08/04/2010 17:55
je rajoute que dans un futur trés proche pour certain vos enfant se seront scolarise ben ben je vous plaint
car vue les nouvelles réforme scolaire préparé le chéquier car l'école va etre payante et non plus gratuite c bien continuaons dans cette voie et c la ....... pour la France

30.Posté par Pierre Frederic Dupuy le 08/04/2010 18:12
Faut arrêter de fantasmer au bout d'un moment, la mutation n'est pas un "traumatisme": c'est difficile, certes, de s'éloigner de sa famille mais tous y ont survécu jusqu'ici. A ce sujet, vous noterez que les enfants allant faire leurs études en métropole y survivent très bien, merci pour eux (cas que je connais, à défaut d'avoir été muté en métropole) . Le principe de la mutation existe depuis des décennies et est expliqué dès les écoles préparatoires. On ne peut pas dire qu'ils ont été pris au dépourvu. Et pour information, l'article 6 chapitre 2 du statut des fonctionnaires me paraît contraire à une "discrimination positive" des fonctionnaires des DOM.

Ceci dit, ce qui est vrai, c'est qu'il y a rupture de l'égalité pour les fonctionnaires auxquels on impose la mutation depuis ou vers les COM puisqu'ils sont séparés de leurs familles. Il me semble d'ailleurs que l'on pourrait invoquer, en attaquant l'arrêté de mutation devant les jurisprudences administratives, la Convention européenne des droits de l'Homme en son article 8, sur le droit à la vie privée et familiale (il me semble que ça avait marché contre des procédures d'éloignement d'étrangers dont les familles avaient été séparées ou lors de mesures attentatoires au regroupement familial) .

En fait le fond du problème n'est pas le fait qu'ils soient mutés: s'ils veulent éviter le système de mutations, c'est assez hypocrite de leur part. Non, le problème est le fait qu'il est difficile pour un fonctionnaire domien muté en métropole ou un fonctionnaire métropolitain muté dans les COM de rendre visite à sa famille et à ses amis. Moins qu'une modification du système de mutation, c'est un vrai système de continuité territoriale qu'il faudrait. Il me semble qu'il existe déjà des systèmes sur ce sujet (congés bonifiés, entre autres) mais j'avoue ne pas connaître leurs détails. Ils fonctionnent dans les deux sens?

Oh, et sinon, oui, il faut supprimer la surrémunération et autres avantages spécifiques aux DOM, qui font plus de mal que de bien.

Dernier petit détail: post 10, rassurez moi, vous n'êtes pas prof de français?

31.Posté par nicolas de launay de la perriere le 08/04/2010 18:50
c'est la permanence du député Robert qui doit être occupée, pas le conseil régional.

32.Posté par nicolas de launay de la perriere le 08/04/2010 18:53
Qu'ils démissionnent !
voilà toute la justification à la proposition de l'interdiction d'une affectation pour un premier poste localement, et l'affectation localement que des postulants au retour dans leur département d'origine ! (pour ne plus dire "pays" et choquer les puristes...)

33.Posté par Cambronne le 08/04/2010 19:10
30.Posté par Pierre Frederic Dupuy le 08/04/2010 18:12

finalement junior vous rejoindriez mon idée suppression de la sur rémunération pour assurer le financement de la continuité territoriale qui pose problème , ceux qui choisissent de vivre ici c'est parce qu'ils le veulent bien ...
pourquoi auraient ils le beurre et l'argent du beurre vous verrez il y aura moins de candidature c'est comme une promenade de santé à disneyland juste pour dire bonjour à mowgli et baloo

34.Posté par jean jacques le 08/04/2010 20:03
Valerie Benard aujourd'hui vice presidente de la région leur a t'elle emmené des sandwichs et du coca? ou encore donné quelque conseils pour poursuivre le plus longtemps possible l'occupation de la région?

35.Posté par virginie le 08/04/2010 20:19
C'est hallucinant cette jalousie maladive envers les fonctionnaires! Ca vous fait mal ca! Dans ce cas faites comme eux, passez le concours! Arretez de critiquer, agissez!
Et puis venez prendre leur place pendant une seule journée dans une classe avec des élèves de plus en plus indisciplinés, qui n'ont pas envie de travailler, qui n'écoutent pas et se foutent de vous! Que croyez vous!
Courage les stagiaires! tenez bon, ne lachez pas! Et pour ceux qui attendent de rentrer, ils auraient du se bouger aussi pour rester ici et ne pas suivre le troupeau comme des moutons!
Pour une fois, des réunionnais montrent qu'ils ne sont pas des moutons face aux zoreils qui se croient en terrain conquis à la reunion! Ils ont du courage ces jeunes! Bravo!

36.Posté par blablaprod le 08/04/2010 21:16
Moi je dis assez !
Oté marmaille, vous avez passé des concours nationaux bon dieu ! Assumez ! Vous voulez être fonctionnaire et dépendre d'un régime spécial ? ben voyons. Demandez à faire cours chez vous tant que vous y êtes! Vous n'avez pas peur de quitter votre case pour aller au bahut ? Vous connaissiez les règles avant, assumez !! J'aurais compris que si les systèmes de mutation avaient changé entretemps votre désarroi, mais là vous l'avez apssé en connaissance de cause !

Moi je rejoins post 9, Mme Dor est le parfait archétype de la mutation non ? Donne kreol travail ? Kosa elle fait la elle d'abord. La Réunion est une ile, se refermer amène notre perte. La FSU seul syndicat à les soutenir ? Normal, la FSU a toujours été la plus faux cul, à créer les problèmes pour essayer d'en résoudre. Encore heureux que le reste ne suive pas, j'en rendrais mon adhésion !

Aujourd'hui kreol lé embourgeoisé, i pleure pou gagné, mais mi travaille pu pou gagner. Si vous n'aviez pas fait l'erreur de ne demander uniquement La Réunion, vous n'auriez pas été muté dans les académies d'extension, et qui vous a conseillé de ne mettre que La Réunion ? Bingo, les syndicats !

Bien sur c'est dur d'aller exercer dans péi la fré, bien sur lé dur quitte La Réunion. Mais prof c'est pas un métier que l'on fait par passion ? Moi je suis prof et je le fais par passion. Demain si on me demande d'aller enseigner dans une autre académie, bien sur que je serai déçu, mais j'irai. Peut être faudrait il que vous relisiez les droits et els devoirs des fonctionnaires ?

37.Posté par Cambronne le 09/04/2010 07:43
36.Posté par blablaprod le 08/04/2010 21:16

Vous une exception , un modèle de fonctionnaire , c'est une chose rare de nos jours , il faudrait leur apprendre à ces jeunes chatons cette phrase gravé en lettres d'or,

Mais prof c'est pas un métier que l'on fait par passion ?
Moi je suis prof et je le fais par passion.
Demain si on me demande d'aller enseigner dans une autre académie, bien sur que je serai déçu, mais j'irai.
Peut être faudrait il que vous relisiez les droits et les devoirs des fonctionnaires ?

"car lorsque vous décryptez votre consœur 35.Posté par virginie le 08/04/2010 20:19
C'est hallucinant cette jalousie maladive envers les fonctionnaires! Ca vous fait mal ca! Dans ce cas faites comme eux, passez le concours! Arrêtez de critiquer, agissez!
Et puis venez prendre leur place pendant une seule journée dans une classe avec des élèves de plus en plus indisciplinés, qui n'ont pas envie de travailler, qui n'écoutent pas et se foutent de vous! Que croyez vous! "

je passerais bien au tamis ces doctrines psycho-sociologiques d'Etat arrogante divinité supérieure, l'effrontée elle nous invite la Virginie d'arrêter DE CRITIQUER ?
ben ma petite dame vous savez ce qu'ils vous disent ceux qui ne pensent pas comme vous allez vous faire voir chez les Grecs vous porterez un casque à plumes , remarquez vu que le modèle Grec est maintenant en faillite Jusqu'à ce que vous veniez maintenant nous supplier d'arrêter...je préférais l'époque ou les enseignantes effeuillaient les pages bas nylon et portes jarretelles du catalogue de la Camif .

Nous sommes en droit nous demander des comptes comme disait Jacques Brel "Je trouve que Madame vit bien sa vie"
Madame promène son cul sur les remparts de Varsovie
Madame promène son cœur sur les ringards de sa folie
Madame promène son ombre sur les grand-places de l'Italie
pendant que madame et au Seychelles à Pâques et au sport d'hiver à Noël les prolos du privé tous les libéraux comme moi nous ratissons les fonds de tiroirs, en travaillant pour l'état jusqu'au mois d'aout avant de commencer à dégager les premiers bénéfices ...
Dites perso je vous invite à tenir les cadences une heure à une caisse d'une grande surface juste pour voir votre arrogance , ou à la chaine d'une usine à respecter les cadences infernales ...
Si vous n'êtes pas satisfaite de vos conditions d'enseignante face à des chérubins émancipés qui n'écoutent pas et se foutent de votre tête! Que croyez vous! c'est comme dans la pub l'Oréal parce que vous le valez bien ; démissionnez car vous n'êtes pas fait pour ce noble et respectable métier , vous n'avez rien à faire chez les Hussards de la république
Perso je trouve comme beaucoup de votre corporatisme
"Je trouve que Madame vit bien sa vie"



38.Posté par Pierre Frederic Dupuy le 09/04/2010 14:58
35. Vous êtes gentils mais certains ici sont fonctionnaires et ont passé les concours. Ce n'est pas parce qu'on trouve la requête hypocrite et démagogue qu'il faut y voir une chasse aux sorcières. Comme je l'ai dit, on n'entend pas les étudiants manifester et occuper des bâtiments publics alors qu'ils sont soumis à une problématique identique, l'éloignement, lorsqu'ils choisissent de faire leurs études en métropole.

39.Posté par Cambronne le 09/04/2010 16:25
38.Posté par Pierre Frederic Dupuy le 09/04/2010 14:58
35. Vous êtes gentils mais certains ici sont fonctionnaires et ont passé les concours. Ce n'est pas parce qu'on trouve la requête hypocrite et démagogue qu'il faut y voir une chasse aux sorcières. Comme je l'ai dit, on n'entend pas les étudiants manifester et occuper des bâtiments publics alors qu'ils sont soumis à une problématique identique, l'éloignement, lorsqu'ils choisissent de faire leurs études en métropole.

Vous voyez junior comment les dérives se propagent à science po l'on doit vous l'apprendre ,et pour revenir au sujet vous voyez que c'est bien le fléau de cette sur rémunération qui attire les mouches , l'état supprime cette inique discrimination coloniale et bascule sur le transport avec une continuité garantie ...voilà qui faciliterait peut être certaines démarches et ils n'auraient plus la moindre excuse ...l'équité pour tous le la liberté de circuler librement en finir avec ces privilèges surtout lorsque j'entends trop souvent ici et là des liens bilatéraux, alors qu'en fait il y a un manque de solidarité tragique et d'intérêt mutuel entre les outre-mer eux-mêmes. Si la France en 2010 souhaite vouloir maintenir une véritable diversité culturelle avec ses territoires ultra marins , il faut d'abord que les hommes puissent se rencontrer, vivent et travaillent ensemble. Avec des conditions de transport font donc partie de la question politique de l'outre-mer , hors comment faire ? OU TROUVER LES FINANCEMENT ,
Ils suffit de lire frédéric bastiat lorsqu'un système ne fonctionne plus , l'on permute les ressources financières sur une autre formule .
Tous ses privilèges sont « une offense à la République », d’ailleurs comment personne de la commission des Finances du Sénat ne vient contredire ce fléau .

Cela fait déjà plusieurs années que des voix s’élèvent pour une proposition de loi sur les traitement combien d’ amendements ont été rédigé pour supprimer ces privilèges.
Sauf qu’Ils sont toujours approuvés en commission... mais rejetés ensuite par la séance plénière.
Autre dérogation : les congés bonifiés. Tous les trois ans, les fonctionnaires originaires de métropole travaillant dans les DOM - et vice_versa - ont droit à trente jours de congés supplémentaires. Les billets d'avion sont payés pour toute la famille. Coût moyen par agent et famille : 9 550 euros si ce n'est pas de la discrimination avec les gens du privé ?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales