Social

Les employés du RSI ne veulent plus de l'agressivité des assurés

Depuis l'ouverture, ce matin 7h30, les employés du Régime Social des Indépendants débrayent dans la cour des bureaux de l'organisme dans les hauts du Moufia. Le malaise tient en une seule phrase, comme le rappelle Benjamin Gopal Panon de l'intersyndicale : "les employés à l'accueil ne veulent plus servir d'exutoire face aux remarques parfois agressives des cotisants".


Les employés du RSI ne veulent plus de l'agressivité des assurés

A l'appel de l'intersyndicale FO CGTR, 90 % des employés du Régime Social des indépendants (RSI) ont choisi de débrayer depuis ce matin dès l'ouverture. Au cœur du problème soulevé par les employés, une fusion entre les anciennes Caisses de retraites des artisans (Cancava), des Industriels et Commerçants (Organic) et la Caisse maladie régionale (CMR) intervenue en 2008.

Depuis ces deux années, les dossiers se sont accumulés et la plateforme opérationnelle informatique entre l'Urssaf et le RSI a retardé l'actualisation des dossiers des assurés du RSI, devenu l'interlocuteur unique.

Les employés du RSI ne veulent plus de l'agressivité des assurés

"Le RSI est devenu une trop grosse machine"


Benjamin Gopal Panon de l'intersyndicale raconte : "Quand les gens arrivent à l'accueil et qu'ils ne reçoivent comme réponse que des 'nous ne sommes pas en mesure d'actualiser vos cotisations etc', ça les rend très agressifs vis-à-vis de nos agents à l'accueil. Une atmosphère qui se répercute sur l'ensemble du personnel. Je crois que la fusion ne s'est pas bien faite. Le RSI est devenu une trop grosse machine".

Dans ces conditions, confirmées par Sabine Legrand déléguée CGTR ECOS (Employés et cadres des organismes sociaux), "difficile d'assurer sa tâche de conseil social à l'assuré et aussi au recouvrement de ses cotisations". Bref la mission de service public pour laquelle le RSI a été mandatée ne peut se faire dans de bonnes conditions.

Grève reconductible jusqu'à nouvel ordre


Au-delà du transfert des compétences lié à la fusion des organismes sociaux qui a engendré des retards dont ne peuvent s'accommoder les assurés, Benjamin Gopal Panon pointe le doigt sur le manque de personnel : "A seulement 60 salariés nous devons traiter les dossiers de 36.000 assurés de l'île, rendez-vous compte".

Une réunion se tiendra dans l'après-midi à... Paris (14h en métropole), où le porte-parole de l'intersyndicale rencontrera la direction nationale, seule compétente dans le déblocage des revendications. La grève est, pour le moment, reconductible pour demain.

Les employés du RSI ne veulent plus de l'agressivité des assurés

Les employés du RSI ne veulent plus de l'agressivité des assurés
Jeudi 18 Novembre 2010 - 12:02
Ludovic Grondin
Lu 4839 fois




1.Posté par Cambronne le 18/11/2010 12:23
Ils peuvent faire toute leur vie , après tout c'est leur problème...
sont ils aimable eux?

2.Posté par boyer le 18/11/2010 12:23
Le RSI est une creation de xavier Bertrand. Mediap art a fait un article la dessus il y a 1 an ou deux (!).... et je recommande la lecture du commentaire n°6 daté de juin 2010:

En 2006 Xavier bertrand a fusionné les caisses de retraites des commercants et artisants (régime social des indépendants, RSI) . Elles etaient deja déficitaires a cette époque et devinez qui qui les renflouait? le contribuable.


Mais le plus drole c'est à la creation de RSI ou un bon nombre d'assujettis se sont fait carroter en toute discrétions des trimestres de cotisations (economie: 675 millions d’euros).

à cette gabegie s'en est ajouté une autre sur le calcul des cotisations (calculées par rapport aux bénéfices des exercices antérieurs): encore 200 millions d'euros carottés aux commerçants.

De là, a se demander si les commerçants UMPistes ne sont pas : soit maso, soit couillon?



3.Posté par zilber le 18/11/2010 13:03
Dur! Dur!! Mais va faloir embaucher des zoreils, si on veut que ça marche !!

4.Posté par Vous vous trompez de cible le 18/11/2010 13:19
Au lieu de râler contre les assurés, eux-mêmes victimes et grugés, pourquoi les personnels ne font-ils pas une action forte contre leur direction incapable, incompétente, irresponsable et non-coupable ?

5.Posté par lm le 18/11/2010 13:40
Cela fait 3 (TROIS) années que le RSI se trompe dans mes cotisations. Nous avons beau leur expliquer ... Rien à faire ... Heureusement que nous avons un banquier compréhensif ... MAIS RAS LE BOL; car, nous n'avons pas que ça à faire ... il faut bosser, démarcher, ... pour ramener son salaire.

Concernant le post de "zilber" ... Je ne comprends pas bien ... Serait-ce du racisme ?

6.Posté par Artisan le 18/11/2010 14:48
c l'hopital qui se fout de la charité, les employées du rsi sont soit des incapables soit leur système informatique est défaillant, combien d'artisan se sont vu redemander des décalarations ? Aider les artisans dans la compréhension de la petitesse de leur retraite est aussi une chose impossible au RSI ...

7.Posté par boyer le 18/11/2010 14:53
Xavier Bertrand est ...agent d'assurance. Mort de rire quand on pense que la plus part de ceux qui viennent pleurnicher au guichet ont voté UMP.

8.Posté par Artisan écœuré le 18/11/2010 15:31
Le RSI n'est qu'un boulet aux pieds des artisans. Ils réclament des cotisations sans arrêt et sans contrepartie. Des qu'il y a un retard, c'est leurs huissiers qui sonnent a votre porte et en plus des difficultés on à des frais d'huissier exorbitant. Et ils se réclament d'accompagner les artisans avec un "interlocuteur sociale unique" MDR.

9.Posté par nichel le 18/11/2010 18:53
A l'artisan écoeuré : et quand le monsieur est malade, il va où chercher ses indemnités journalières? Et quand un client le paye pas à temps, il fait quoi le monsieur? Une prière peut-être...ou un huissier?

10.Posté par Tgo le 18/11/2010 19:05
Bjr , il est dommage que les employés de RSI se plaignent , mais il faut appeler un chat un chat , ils méritent leur miroir . C'est à dire Le RSI ne sait pas communiquer quand un assuré a besoin d'être informer et DIEU sait ce dernier est baladé de service en service . Rendez nous ce merveilleux service reprenez votre travail ! mi aim zot tout .

11.Posté par un agent du rsi le 18/11/2010 19:52
vous ne savez pas de quoi vous parlez, du moins vous jugez ce que vous voyez en apparence mais vous ne savez pas à quel point les agents du RSI se démènent pour les assurés car ce sont leur priorité, des heures supp on en a fait, des heures sur chacun de vos dossiers on en a passé et je vous en passe encore mais nous sommes impuissants face à tous ces problèmes... adressez vous plutôt à ceux qui ont fait du RSI un aspect politique tel que Mr LIGER et Mr MERCIER de la caisse nationale sans penser aux assurés et à leurs agents. Vous n'avez pas le droit de condamner les agents car ils se battent pour vous...alors réfléchissez avant de laisser vos commentaires

12.Posté par Pf le 18/11/2010 22:41
je ne suis pas assuré du RSI mais j'ai des relations de travail avec le RSI. Les agents sont victimes de la charge de travail comme dans tous les organismes publics et privés. Des restrictions budgétaires découlent un manque d'effectif. Ce qui entraîne du retard dans le traitement des dossiers et l'agressivité des assurés. Les besoins augmentent et les moyens diminuent. Pas besoin d'être très intelligent pour faire ce banal constat. Tout est fait dans notre pays pour enrichir le CAC 40, encourager la misère sociale, monter les uns contre les autres et dégouter les gens du Travail.

13.Posté par P911n le 18/11/2010 22:49
En tant qu'expert-comptable, je peux témoigner hélas des bizarreries du RSI : relance des dcr (déclaration de revenus) a tort ! Taxations d'office alors que dcr déposée ! Erreur de calcul des cotisations.. C'est très pénible ! Il y a urgence !!!

14.Posté par Cambronne le 19/11/2010 06:52
7.Posté par boyer le 18/11/2010 14:53

Boyer vous n'êtes qu'un crétin surtout lorsque vous parlez de ce que vous ne connaissez pas, ouvrez donc une société dans le privé vous verrez comment cette usine à gaz Jacobine fonctionne , à l'image d'une arnaque à la Madoff type chaine de Ponzi, lorsque l'on est dans le privé l'on doit pouvoir s'assurer autrement que par un truc d'état gérer par des fonctionnaires CGTistes qui n'ont que foutre de vos problèmes ...

15.Posté par ALEXANDRA le 19/11/2010 07:28
Les dossiers ne sont pas à jour
- on oublie l'éxonération
- on pompe une année de cotisation sur un trimestre
- on a perdu les déclarations de revenus pourtant bien transmis en temps et heure
- on ne reçoit pas l'arrête de la situation exacte du cotisant
- on ne répond pas aux mails
- c'est un gros cafouillage au détriment des artisans mais qui doit bien bénéficier à ????
C'est un système qui devrait être bon avec un traitement des dossiers avec des gens compétents ou avec un logiciel performant auquel on pourra servir des données justes et fiables
Il est inconcevable que les petits revenus des artisans soient engloutis par cette caisse...

16.Posté par Cyrille le 19/11/2010 09:27
J'ai eu le tort de créer mon entreprise en même temps que la fusion du RSI. Moralité : aucun trimestre validé depuis juillet 2007 !!! Merci le RSI.

17.Posté par courage le 19/11/2010 22:23
non mais mr Cyrille, c'est simple, je pense bien que ces agents font tous leur nécéssair, vous avez eu le tort de créer votre entreprise au mauvais moment selon vous,mais le bon moment est peut-étre venu de la fermée, de la liquidée et vous n'aurez plus qu'a dire Aurevoir le RSI.

18.Posté par CHARPIER le 22/11/2010 16:52
Moi c'est simple si mes problèmes avec le RSI ne s'arrangent pas je cesse mon activité au 31/12/2010 RAS LE BOL, erreurs, huissier, non rembousement trop payé etc....je voulais passer auto entrepreneur en janvier 2011 mais après une demande en mars 2010 et en septembre 2010 toujours pas de réponse et je suis sûre que j'en aurai pas, alors je vais tout arrêter. bon courage au nouveau.....

19.Posté par GUYLAINE le 22/11/2010 17:00
Le rsi m'a envoyé l'huissier alors que je ne devais rien, mais j'ai été quand même obligé de payer les frais d'huissier 4O euros......

20.Posté par AGNES LELEU le 22/11/2010 21:54
quel cafouillage le rsi ne vous donner pas la peine d envoyer des lettres nous informant d un trop percu on me t des mois pour les recuperais en attendant on paye pour rien on a 10 pour cent si on paie en retard et vous ou sont vos dix pour cent on telephone jamais personne est au courant sinon personne tres aimable au telephone mais qui ne sait rien envoye un mail aujourd hui on attend une reponse on en a marre des agents qui font greve a quand une greve des cotisations il est temp de faire quelque avant qu on creve tous de faim

21.Posté par joyeuxluron le 26/11/2010 07:18
ouf ,enfin on se réveille!!le RSI un ramassi de cafouillages de dossiers ils savent plus ou ils en sont,et quand on sait qu'il y a un Ibra Patel derrière tout cela et qui promet la lune encore aujourd'hui on se demmande vraiment dans quel monde on vit'(a la réunion)enfin il est grand temps de foutre un bon coup de pieds dans cette fourmilière de magouilles et d'in-compétents surtout.

Dur dur d’être au RSI
Une victime du RSI

22.Posté par PascaleK le 29/11/2010 16:50
Nous avons, nous aussi, des problèmes très importants avec RSI. Nous n’avions aucun souci avec l’URSSAF et l’AVA (Assurance Vieillesse des Indépendants). De janvier à mars 2008, lors du transfert entre l’URSSAF et RSI, ce dernier a fait prélevé sur notre compte des montants bien plus élevés que ce que nous payions jusque là. Nous avons téléphoné et écrit. Rien n’y a fait, les employés de RSI ne nous écoutaient pas et nous disaient que tout était normal. Or nous savions qu’il n’en était rien. Nous avons donc fait opposition aux prélèvements. Ensuite, nous avons envoyé les pièces justificatives en recommandé. Nous n’avons eu aucune réponse. En désespoir de cause, nous nous sommes déplacés à Marseille, au siège de la caisse PACA. Cela n’a rien changé: la personne qui nous a reçu a vérifié les originaux des pièces justificatives. Elle a écrit un petit mot interne et nous a dit que nous serions rappelés. Ce qui n’est JAMAIS arrivé!
Nous avons reçu 2 fois la visite de l’huissier. Nous avons fait opposition à la signification de contrainte auprès du TASS.
Mais voulant régler le litige, nous sommes allés à l’URSSAF. LA conseillère a passé 1/2 journée sur notre dossier à tout vérifier et tout recalculer. Nous avons alors réglé ce que nous devions. Surprise: 3 mois plus tard, revisite de l’huissier et nouvelle opposition…
Nous n’en pouvons plus, ce qui nous a conduit à fermer la société (TPE). Nous sommes aujourd’hui salariés. Nous espérons un jour souffler et ne plus entendre parler de cette caisse qui était sensée nous simplifier la vie … Depuis le transfert des dossiers à RSI, nous n’avons jamais autant aimé l’URSSAF. A l’URSSAF, les gens qui vous reçoivent peuvent vous répondre, ils ont une certaine liberté d’action etc…
Chez RSI, lors de notre visite à Marseille, au début la personne qui nous a reçus était très sèche, nous disant que nous devions beaucoup d’argent. Nous nous sommes justifiés, pièces justificatives à l’appui. Finalement, elle s’est radoucie et nous a conseillé de ne rien lâcher et de continuer la procédure au TASS. De toute façon, nous ne pouvons avoir aucun contact avec un responsable alors comment pourrions nous faire autrement?
RSI est totalement autiste et nous a gâché la vie pendant près de 3 ans et ce n'est pas encore fini (malheureusement).

PS: Nous nous sommes rendus compte récemment qu’un compte « fantôme » (d’après les termes d’une employée de RSI) avait été créé au moment du transfert, ce qui est peut-être en grande partie la cause de nos multiples problèmes. Nous avons envoyé un nouveau recommandé à RSI le 18/11, à ce jour ils ne l'ont pas encore réceptionné …

23.Posté par fifty le 07/03/2011 01:27
Moi qui pensais que mes problèmes étaient graves.
Finalement, vu ce qui arrive aux autres RSIstes, c'est assez normal, au bout d'un an de demande d'affiliation, que je reçoive une notification de radiation.
Et, pour "procéder au calcul définitif" de mes cotisations, on me demande le montant de mes revenus de l'année prochaine.

Bon courage à ceux qui en souffrent vraiment.

P.S. : le RSI n'est joignable que trois jours par semaine et, ces jours là, seulement le matin.

24.Posté par Cambronne le 07/03/2011 11:01
23.Posté par fifty le 07/03/2011 01:27
le RSI n'est joignable que trois jours par semaine et, ces jours là, seulement le matin.

Le RSI (régime social des indépendants) n'est autre que ce machin espèce d'organisme ectoplasme xénomorphe français pour une soit disant protection sociale, en réalité il n'est question que d'un rackette institutionnalisé qui concerne les artisans, les commerçants et les professions libérales.

http://www.lesmotsontunsens.com/scandale-ircantec-arrco-agirc-etat-5-milliards-euros-caisses-de-retraite-du-prive-la-poste-7020

il est formidable le système de la dictature Jacobine voilà comment l'échec d' un organisme Keynésien avec des gens pétant dans la soie à gaspiller notre pognon pour entretenir des incapables , censé recevoir des chefs d'entreprises et professions dites libérales , mais ces derniers doivent faire la queue avec le ticket comme à la boucherie , pour un service inexistant , c'est comme les escrocs de la retraite Cipav , choisir une profession libérale ne veut pas dire être obliger de cotiser à un système des caisses monopolistiques par l'état par une gestion anarchique de l’organisme légal de sécurité sociale des professions indépendantes ?Alors que nous pouvons à loisir nous assurer librement!
il serait grand temps que cette mascarade cesse pour en finir avec les monopoles de ces organismes d'état gouffre sans fond que tout le monde ne nous envie pas.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales