Social

Les emplois verts et Ratenon : Une réponse de la Région ou des barrages de route

A l'issue d'une journée de mobilisation devant les locaux de la Région Réunion, l'association "Les emplois verts en danger" annonce dans un communiqué de presse que si la Région n'apporte pas de réponse demain comme elle l'aurait promis sur la question de l'attribution des emplois verts, les membres de l'association organiseront la semaine prochaine des barrages de route :


Les emplois verts et Ratenon : Une réponse de la Région ou des barrages de route
" 'Les emplois verts en danger' avec le soutien de l’ARCP restent très mobilisés face à l’irresponsabilité des élus de la Région.

En effet suite à la dernière décision de la commission de  transparence des emplois aidés, le préfet a alloué à la Région une enveloppe de 700 CAE . Pour le président de Région le compte n’y est pas et il décide de continuer à bloquer les chantiers emploi vert mettant au chômage des centaines de famille.

 Devant le refus d’utiliser les 700 CAE, les 7 et 8 février les emplois verts en danger se mobilisent aux pôle emploi de Saint Benoit pour exiger un quota supplémentaire. Après deux jours d’intense mobilisation, le pôle emploi annonce que 900 contrats supplémentaires peuvent être mis à disposition de la Région et dans les mêmes conditions de 2012, ce qui ramène le nombre à 1600 contrats disponibles.

Le lundi 11 février une délégation rencontre la Région à l’hôtel du Moufia et le discours est catégorique : le président de Région ne souhaite pas se prononcer sur l’utilisation des 900. Face à l’aggravation de la situation des familles, "les emplois verts en danger" donnent un temps de réflexion à la Région et annoncent qu’une manif' sera programmée le mercredi 13 février.

Devant le silence de la Région, les emplois verts en danger mettent leur menace à exécution. Pendant la mobilisation de ce jour un contact a eu lieu entre un membre du cabinet de la Région, en la personne de Jerry Festin et le président de l’ARCP, Jean Hugues Ratenon.

Une promesse est faite d’une réponse de la Région demain, jeudi 14 février, dans la journée. Cette promesse à notre sens doit être respectée car la souffrance des familles ne doit pas être un enjeu politicien entre la Région et l’Etat.

Lee emplois en danger annoncent que si la Région n’apporte pas les bonnes solutions, des barrages de route ne sont pas à exclure dès la semaine prochaine.

Devant le mépris de notre politique les emplois verts en danger demandent la compréhension de la population."
Mercredi 13 Février 2013 - 16:47
Lu 1335 fois




1.Posté par noe le 13/02/2013 16:01
Comment la Région peut-elle répondre à toutes les détresses humaines ?
M. Ratenon tire la sonnette d'alarme ...il y en a qui souffre beaucoup en ces périodes de vaches maigres ... il faut tout faire pour donner ces petits contrats aux nécessiteux de notre île ...les moyens ? il suffit de mettre à plus tard (quand plus de crises) les réalisations de prestige ...

2.Posté par ALEXANDRA le 13/02/2013 16:24
Non au barrage des routes !!!
Pour être efficaces, mettez vos barrages devant la Région, le Département, la Préfecture, vos députés Sénateurs mais pas devant la population qui en a marre d'être prise en otage et qui n'est pas concernée, mais qui comprend le problème

3.Posté par Rattenon ça suffit! le 13/02/2013 19:14
Il faudrait que ceux qui représentent les forces de l'ordre s'occupent de ce mec!

Un mec avec un comportement de voyou qui prend en otage les usagers et employé, un jour le pôle emploi, un autre la région et bientôt les usagers de la route doit être arrêter pour trouble à l'ordre public.

4.Posté par fred7426 le 13/02/2013 19:52
Barre la route ek koué? Comment? ?

5.Posté par franck le 13/02/2013 19:58
ratenon, en prison, pour apologie aux blocages de routes .
sait il qu'il y a des gens qui travaillent (pour de vrai) à la Réunion ?

6.Posté par Boa Bill le 14/02/2013 07:47
Le barrage des routes est la solution préférée des lâches !

Bertel de Vacoa

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales