Politique

Les élus de St-Louis non payés rejettent la faute sur la préfecture


Les élus de St-Louis non payés rejettent la faute sur la préfecture
Les élus de la majorité de Saint-Louis se rebiffent contre la préfecture. Lors d'un conseil municipal express tenu à la mairie annexe de la Rivière, hier dès 18h, et qui devait marquer le dernier rendez-vous d'un exercice 2012 encore une fois compliqué, les élus de la majorité ont subitement quitté la salle.

Le moment du départ a été délibérément choisi. Le conseil prenait en effet connaissance de l'avis budgétaire arrêté il y a deux semaines par la Chambre régionale des comptes. Une lecture imposée en public comme le veut le code général des collectivités territoriales.

Certains élus commençaient à se plaindre auprès du maire, Claude Hoarau, en ne voyant toujours pas venir leurs indemnités de novembre. La Préfecture appréciera le message puisque la faute du non-paiement des élus à ce jour lui est directement attribuée. Rappelons que celle-ci avait émis un règlement d’office autorisant la création d'un déficit supplémentaire dans le budget communal tout simplement pour assurer le traitement de son personnel jusqu'au 31 décembre.

Une rallonge à 3,2 millions d'euros avait permis ce tour de force assez inédit puisque, traditionnellement, le traitement du personnel d'une collectivité reste, en finances publiques, parmi les premiers postes budgétisés.

Ce signe de mécontentement ne fait que repousser l'échéance puisqu'en qualité de maire, Claude Hoarau reste l'ordonnateur des dépenses et des recettes de sa commune.

Le conseil qui n'a pas pu dérouler son ordre du jour comme prévu, hier soir, doit "de nouveau être convoqué à trois jours au moins d'intervalle" comme le stipule le code des collectivités. Aucune condition de quorum ne sera cette fois-ci réclamée.
Mercredi 5 Décembre 2012 - 06:54
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 1939 fois




1.Posté par cimendef le 05/12/2012 06:03
Moi qui croyais naïvement que ces élus étaient guidés par le seul intérêt général mais non !! ils se rebiffent seulement lorsque leurs indemnités ne sont pas versés. Peu importe à ces tristes personnages que les impôts locaux soient toujours plus hauts avec Hoarau et que les projets les plus délirants soient mis en avant (fuite en avant plutôt) comme la création de la commune de la Rivière.

2.Posté par noe le 05/12/2012 06:30
Tout boulot mérite salaire , un vrai salaire ...
Etudier les dossiers , les mémoriser , se déplacer ...entraînent des frais astronomiques ...
Ils ont raison ces élus de faire "grêve" de zèle pour montrer qu'ils sont honnêtes et travailleurs car beausoup touchent un "salaire" en restant chez eux devant la télé ou se permettent de dormir jusqu'à midi tous les jours !

3.Posté par le changement le 05/12/2012 07:22
.La caisse lé vide, band élus y comprend pas : vivement la mise sous tutelle.

Cloclo y bouge encore avec son équipe :
zot n'a raison cé le Préfet y comprend pas rien, zot y veut tire de l eau d'une roche zot n 'a raison, si zot y continue, zot va foute la commune là dan fond

Même si le changement est utile dans cette ville : il ne faut surtout pas que ptit Cyril y revient non plus.

4.Posté par " Saint-Louisien en colère" le 05/12/2012 07:39
Messieurs les conseillers municipaux ,ayez un peu de courage : démissionnez en bloc ,mettez fin à ce cirque et au numéro de "grand guignol " de votre maire !!! Que les St-Louisiens tranchent une bonne fois pour toutes et qu'une équipe nouvelle se dégage pour sortir la commune du "merdier dans lequel Claude Hoarau l'a précipité !!!!

5.Posté par Simplet le 05/12/2012 07:47
Il s'agit d'indemnités, et non pas de salaires ...

Nous voyons bien là la mentalité de nos élus ... Ils ont obtenu un mnadat d'élus pour travailler dans l'intérét de leurs concitoyens ... et en contrepartie ils ont une indemnité (pas tous, uniquement ceux qui sont "adjoints" et qui ont une délégation) ...

Aujourd'hui ils nous montrent que leur priorité c'est leur indemnité et non pas leurs missions d'élus ... ils osent interrompre tous les travaux d'intérét collectif, en boycottant le conseil municipal, parce qu'ils vont recevoir leurs indemnités en retard .

C'est lamentable ... et cela montre bien que nos élus ne sont interressés que par l'argent ... et non pas par l'intérét des citoyens ...

6.Posté par Abstentioniste le 05/12/2012 08:23
Un pour tous, tous pour un, TOUS POURRIS!

7.Posté par FR le 05/12/2012 08:30
Elu c'est avant tout un bénévolat, au service de la population... Les élus de l'opposition n'ont jamais été indemnisés depuis 2008 et cela relève directement du Maire ! Et pourtant, l'opposition assiste au conseil et les élus font leurs rôles. C'est du n'importe quoi, une manoeuvre politique de Claude car le prochain conseil le quorum n'est pas obligatoire !!!! Arèt un pe fé dor domoune dobout...

8.Posté par David ASMODEE le 05/12/2012 08:34
Le fait qu'ils soient payés est choquant. Personne ne va donc les plaindre.
Ils n'ont qu'à foutre le camp. Il y a plein de bénévoles à la Réunion qui se feront un plaisir de gérer la commune. Juste par plaisir et par passion.

9.Posté par papangue 974RUN le 05/12/2012 10:10
Ils sont tous complices de la situation
Si c'est pas bon, demissionez
Si vous restez c'est que les avantages d'êtres là vous permettent de vivre sans indemnités
Fallait pas suivre le maire dans ses délires de dépenses, maintenant que vous êtes directement touchés par votre crise, vous ne vivez juste ce que les saint louisiens vivent depuis des mois et ils n'en meurent pas, vous n'en mourrez pas non plus
Quand au préfet il ne fait que gérer la situation que vous lui donnez
Arrêtez donc de pleurer, venez aux conseils, travaillez un peu plus, sinon partez

10.Posté par JORI le 05/12/2012 11:04
Je rappelle juste que seuls les élus ayant une délégation peuvent prétendre à des indemnités. Autrement dit dans une commission de travail, seuls quelque uns palpent alors que les autres ne touchent rien. Donc ces derniers ne vont pas plaindre les premiers, surtout quand on voit les résultats de gestion et les différents rapports de la CRC.

11.Posté par mi marche ec Melenchon le 05/12/2012 11:46
encore un exemple ou on se prend a rever des referendum revocatoires du venezueala, un exemple de democratie.

12.Posté par marie le 05/12/2012 12:04
Bien fait ; les élus de l'oppposition n'ont jamais touché d'indemnités depuis que C HOARAU est maire ! et c'est la faute à C HOARAU et non au préfet ! vu l'état financier de la Commune, ne plus verser du tout ces indemnités serait symbolique pour tous et là on verra bien les intérêts de chacun ! pour finir, la roue a tourné les gars ; à force de nous piller, votre tour est arrivé car vous étiez cautionnaires de C HOARAU ! (Bravo aux Post 5 - 7 et 9)

13.Posté par 450 le 05/12/2012 13:16
Oté arrèt di cyrille lé pas bon,li té donne zéfé l'école gratuite,la cantine 15euros l'année,zimpots té pas chère kom sa etc...et tout sa, la commune té pas pris dan baisement ek la CRC et le préfet!!
Arrèt maltraite a li kom sa,Claude la vole nout zimpot la ruine la mairie arvote po li camarade!!
NOUS,NOUS TIEMBO NOU LARG PAS!

14.Posté par "zabitant surimposé""" le 05/12/2012 13:52
Le Maire de Saint-Louis, filou comme il est n' aurait-il pas poussé les élus à agir ainsi? On est en droit de se poser la question lorsqu'on voit que depuis qu'il est élu, il "nargue" ou mène en bateau le Préfet et la CRC.
Le Préfet en tant qu'ordonnateur des dépenses n'a fait que son travail en refusant de payer ces dépenses qui après tout ne sont pas obligatoires.
Mais il faut veiller que pour ce mois de décembre, les élus ne prennent les employés communaux en otage. En effet la paye doit être à la perception dans 10 jours pour que le personnel soit payé avant le 24 du mois. Ce qui est la coutume dans toutes les administrations de l'Etat.
L'élu délégué pourrait par exemple refuser de signer le mandatement pour montrer au Préfet que les élus ce sont eux. A ce jeu, les employés risquent d'être les victimes de ces incompétences.
Mais, ces élus ne le pourront pas car c'est le Préfet qui signe les mandatements.
Je plains les Saint-Louisiens d'avoir un tel Maire. Vu de l'extérieur, c'est lamentable.Une ville avec des grosses ressources ainsi détruites par un incompétent.

15.Posté par insupportable le 05/12/2012 13:55
les! elus qui se plaignent aujourd hui de ne pas avoir toucher leur indeminité ne peuvent que s en prendre qu a eux mème,car depuis LE DEBUT DU MANDAT DE CLAUDE HOARAU?IL ONT CAUTIONNER LA POLITIQUE DU MAIRE EN VOTANT OU OU EN SE RESTANT SOUS SILENCE!ET IL FALLAIT QU ON TOUCHE A LEUR INDEMINITE POUR QU ILS SE REMUENT UN PEU!DE QUI SE MOQUE T ON AUJOURD HUI!QU ILS ASSUMENT LEURS ERREURS MAINTENANT!VIVEMENT LE CHANGEMENT ! SANS L AUTRE LEADER DE L OPPOSITION BIENSURE!ON EN A ASSEZ DE VOLEURS COMME ELUS

16.Posté par UDI le 05/12/2012 14:29
Mr le maire poukoué ou démissionne pas? Ou lé un incompétent, un baisèr de paket !!
Communiste lé mort a la réunion surtout st louis!
Cyrille 2014 Nou va redonne aou la clé la mairie,plane pi estère!NOU Lé LA MèM!!

17.Posté par Paille en queue le 05/12/2012 14:36
S'il y a une chose que Hoarau sait faire : manipuler les gens à son avantage ! Le Préfet ??? Au conseil il y avait le rapport CRC, le budget et le fameux découpage. Des dossiers "un peu merdique" pour ce Maire !!!! Il lui fallait trouver une manoeuvre pour faire capoter le CM, car lors du prochain CM le quorum n'est plus obligatoire, donc il pourra faire passer ces dossiers ! Par contre l'histoire ne dit pas si Hoarau a eu ses indemnités ! Théoriquement NON, il est ELU ???? Une bande d'élus dans cette majorité, bien formaté par Claude !!!! Honte. Aucun respect pour ceux qui ont voté pour vous.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales