Politique

Les élus de Saint-Joseph approuvent l'avant-projet de la station d'épuration


Les élus de Saint-Joseph approuvent l'avant-projet de la station d'épuration
Porté par la Casud, le projet de station d'épuration à Saint-Joseph est désormais sur les rails. Hier soir, les élus du conseil Municipal ont approuvé l'avant-projet.

L'ouvrage aura une capacité de 18.500 équivalent habitants, et sa réalisation sera immédiatement suivie de l'extension des réseaux d'assainissement et du raccordement des administrés. Les performances épuratoires permettront d'atteindre une qualité d'eau de type "baignade" au niveau de la restitution en mer des eaux traitées. Cette qualité d'eau de baignade sera atteinte à travers une filtration supplémentaire à la sortie des bassins clarificateurs, et d'une désinfection par rayonnements ultraviolets.

Pour mener à bien ce projet, les élus de Saint-joseph ont dû relever plusieurs défis, notamment celui du financement. Ils ont par ailleurs été confrontés au choix de la zone d'implantation qui se situe en zone inondable.

Les travaux débuteront en 2013

Afin de se prémunir contre tout débordement de la Ravine des Grègues, le site comprendra deux larges fossés, dimensionnés pour assurer la canalisation des écoulements vers l’océan, en assurant la protection des habitations environnantes et des équipements de la Step. Le projet a pris en considération "l'éventualité d'une crue centennale", rappelle Claude Huet, adjoint au maire de Saint-Joseph et vice-président délégué à l'assainissement de la Casud.

Quant à Patrick Lebreton, le député-maire de Saint-Joseph, il n' a pas oublié que ses adversaires politiques avaient utilisé cet argument pour mettre en cause le travail de son équipe au beau milieu de la campagne des législatives (lire ici). Il s'est donc étonné qu'aucun de ses détracteurs ne vienne pour participer aux débats sur ce dossier, d'autant que "cette situation date d'une trentaine d'années" à Saint-Joseph.

Les travaux de la future station d'épuration de Saint-Joseph débuteront en mai 2013. Le coût au stade d'avant-projet a été arrêté à 10 777 000 €.
Mardi 16 Octobre 2012 - 07:40
Lilian Cornu
Lu 960 fois




1.Posté par Ecobacteriologique le 16/10/2012 08:14
Il est agréable de constater que des politics privilègient des projets de ce type à d'autres ouvrages plus tape à l'oeil et plus électoraliste (comme des infrastructures touristiques).
Les STEP et leurs raiseaux de drainage sont souvent les parties les plus ingrates du métier de gestionnaire d'une commune car la population n'y voie rien (raiseau en sous-sol,espace clos) et considère cela comme un acquis via les impots.
Alors qu'aujourd'hui les nouvelles stations sont de véritables prouesses biotechnologiques et méritent d'étre mis à la lumière.
Je profite pour tirer ma casquète à tous les agents communaux qui travaillent aux abords de ces installations.Cela ne doit pas etre évident tous les jours !!
Mais oh fait ce chiffre d'équivalent habitant correspond t-il à une réalité démographique ?
Est-il dimensionné en fonction des 20 ou 30 prochaines années ? Accroissement de population ? Projets d'aménagement futurs ?? Voies de contournement ?? Routes ?? Espaces naturels...

2.Posté par magnol le 16/10/2012 08:26
Il est intéressant d'arriver à une qualité d'eau traitée de "type baignade" .... llorsqu'il n'y a pas de zone de baignade sur tout le littoral communal (Manapany est protégé) ! Cette fantaisie qui coûte cher ne relève donc d'aucun débat et d'aucune réserve de la part de nos "chers zélis di pep" ! met encor la pa AC doivent se dirent les incompétents de la CASUD, de la commune et d'autres financeurs carapates des finances publiques de fosses à m..... de luxe sur le dos du con-tribuable. Mais quand donc arrêtera t'on ce copier-coller inapproprié et nauséabond (pas perdu pour tout le monde...) de la technologie déor ?

3.Posté par contribuable le 16/10/2012 17:06
@ 2.Posté par magnol
La mer n'est pas une poubelle pour y rejeter des eaux dégueu.
Par contre une "capacité de 18.500 équivalent habitants" là y a de quoi s'interrroger.
Une station saturée avant fonctionnement?
Quelle prévision ? Même pas du court terme ? Aucun élu pour oser en parler ? Quid des installations industrielles et de leurs prétraitements ?

4.Posté par pascalou le 16/10/2012 20:24
Dix ans pour aujourd'hui nous annoncer l'avant projet de la station d’épuration sur Saint Joseph, ce qui nous prouvent l' incompétence de cette équipe d’élus qui n'ont jamais respecter leurs engagements depuis 2001. Je serais intéressé de savoir le nombre de tonnes de déchets déversés dans l’océan Indien depuis cette date. A leur place j'aurai honte en tant que mère (maire) et père de famille devant leurs enfants qui respectent aujourd'hui l’environnement;
Comment peut-on sacrifier un si bel endroit avec la seule petite plage sauvage et par la même mentir aux habitants de cet endroit et surtout à Manapany qu'il n'y aura pas d'odeur. Je le dis haut et fort que manapany charmant deviendra très puant et que le poète qui chantait manapany par le passé risque de se retourner dans sa tombe.
Je lance un appel a la résistance contre ce projet débile qui ne doit en aucun cas voir le voir a cet endroit !!!!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales