Economie

Les éleveurs laitiers en difficulté s'adressent à la commissaire européenne


Les éleveurs laitiers de l’association de défense des agriculteurs de La Réunion ont profité de la venue de la commissaire européenne cette semaine pour exprimer toutes leurs inquiétudes.
 
Dans son courrier remis à Corina Cretu par l’intermédiaire de la députée Huguette Bello qui les accompagne dans leur démarche, l’ADEFAR demande à l’Europe d’agir auprès de l’Etat français pour qu’une enquête épidémiologique sur le cheptel bovin réunionnais soit concrétisée.
 
Cette mesure est selon l’association le préalable pour permettre aux éleveurs de « vivre dignement sur un élevage rentable, d’attirer les jeunes dans ce métier et de maintenir dans les hauts une activité économique ».
 
L’ADEFAR souhaite aussi qu’une vraie réflexion soit menée sur le modèle de production actuel « car il est évident que le modèle intensif en place a montré ses limites et ses dangers », selon le président de l’association Pascal Ethève.
 
L’état sanitaire du cheptel réunionnais a condamné de nombreuses exploitations ces dix dernières années.
 
En 2000, 151 exploitations livraient du lait. En 2013, il n’en restait que 60. Dans le même temps, la production a elle aussi flanché. Elle est passée de 24 millions de litre à 16 millions par an.
 


Samedi 9 Mai 2015 - 11:38
Lu 1457 fois




1.Posté par noe le 09/05/2015 13:43
Est-ce que le lait des vaches est bon pour la santé !
Je préfère le lait de ma mère !

2.Posté par thibaut le 09/05/2015 19:28
la vraie question, pourquoi il n'y que Mme BELLO qui les soutient ? est ce qu'il n'y aurait pas des intérêts à protéger ? Didier Robert est un rural à l'origine et Mme Dindar est responsable de l'agriculture, ils sont absents !

3.Posté par Oie-Waw le 10/05/2015 00:30
Si vos bêtes sont malades c'est à cause de toutes ces cochonneries de déchets qui polluent la Réunion. Ce n'est que le début.

4.Posté par yvolebas le 10/05/2015 08:33
ouah une lettre en français pour avoir de la tune,comme quoi dès qu'il sagit de pognon le réunionnais ouvre la bouche et ferme les yeux.....

5.Posté par Mamyocline le 10/05/2015 22:12
J ai bien peur qu'après avoir fait leur épisode de " la croisière s'amuse " , DR était plus enclin à produire un film publicitaire pour l 'IRT que de s'intéresser au terroir ...

6.Posté par EKOLO le 11/05/2015 09:57
Ils ont raison. Il faut faire quelque chose pour préserver nos vaches et leurs maîtres.

En plus, comme ça Mme CRETU restera encore un peu sur l'île avec DD, et donc avec KLD on pourra au moins faire l'épisode 1 de notre roman-photo à l'eau de rose. Et sur le plancher des vaches, ça sera moins dangereux pour KLD ...

7.Posté par BERTRAND le 11/05/2015 15:14
D'après ses dires , il y en a un qui tête encore sa mère !!!!

Les éleveurs ont soulevé aussi un problème fiscal , le paiement exorbitant des impôts par tiers , car ils trouvent " vache les tiers "

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales