Faits-divers

Les éleveurs bovins tirent la sonnette d'alarme

Une quarantaine d'éleveurs a effectué une marche symbolique ce matin en partant de la mairie du Tampon jusque la sous-préfecture de Saint-Pierre, en passant par le Conseil Général. Le but était de rassembler et sensibiliser les autorités politiques sur leur situation "plus que difficile".


Les éleveurs bovins tirent la sonnette d'alarme
"On est de plus en plus de monde dans les rangs", assure Daniel Bègue, le porte-parole de l'ADEFAR (Association de Défenses des Agriculteurs Réunionnais). La situation est critique pour nombre de familles d'éleveurs réunionnais. "Le temps passe, la souffrance et la misère grandissent", était indiqué sur le communiqué envoyé par les adhérents de l'ADEFAR aux médias il y a quelques jours.

Ce matin, ils se sont retrouvés à la mairie du Tampon en compagnie du député-maire Didier Robert afin d'évoquer leurs difficultés. Le maire a promis d'envoyer un courrier aux instances compétentes.
Les éleveurs se sont ensuite rendus à l'antenne Sud du Conseil Général avant de se rendre à la sous-préfecture de Saint-Pierre où ils devaient être reçus.

"Il n'y a pas que les éleveurs de la filière laitière qui sont concernés mais également ceux du secteur de la viande, nous avons exposé nos difficultés au plus haut, maintenant on attend. La prochaine étape sera de récolter un maximum de fonds pour pouvoir acheter des billets d'avion et se rendre en Europe pour installer un piquet de grève avec tous nos dossiers", a affirmé Daniel Bègue, avant de conclure "nous sommes des éleveurs ruinés, surendettés, nous comptons sur la générosité et le soutien des Réunionnais pour trouver des financements et ainsi nous aider".

daniel_begue.mp3 Daniel Begue.mp3  (1.24 Mo)


Mercredi 29 Juillet 2009 - 13:23
Magali Payet
Lu 1566 fois




1.Posté par ALVIN974 le 29/07/2009 14:49
Ils ont raison! et pour la "quête, qu'ils commencent par MINATCHY!

2.Posté par Fabrice le 29/07/2009 20:46
Les éleveurs doivent poursuivre la lutte et médiatiser leurs situations. Ce n'est pas normal que quelques personnes utilisent les médias pour faire croire que tout va bien en ignorant totalement ces éleveurs et leurs familles en souffrance.
Pendant la marche de ce matin, nous avons rencontré plusieurs personnes étonnées de la situation de l'élevage à la Réunion. Elles soutiennent le mouvement. Si vous faites partis de ces personnes, réagissez !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales