Politique

Les élections cantonales auront lieu les 20 et 27 mars 2011


Les élections cantonales auront lieu les 20 et 27 mars 2011
Les dates officielles pour les cantonales 2011 sont tombées : les scrutins auront lieu les 20 et 27 mars 2011. C'est le ministre de l'Intérieur, Brice Hortefeux, qui l'a annoncé ce matin en Conseil des ministres.

Chaque Conseil général sera renouvelé de moitié puisque la première moitié des sièges avait été renouvelée en 2008 en même temps que les élections municipales. Au total, "2.023 cantons des départements de métropole (hors Paris) et d’outre-mer, ainsi que de Mayotte", sont concernés, précise la communication du ministère.

Un mandat de trois ans

Les élus seront élus pour un mandat de trois ans, au lieu de six habituellement, puisque la réforme territoriale qui regroupera Région et Département provoquera de nouvelles élections en 2014. Ainsi, comme l'explique le ministère, "sous réserve de l’adoption définitive par le Parlement du projet de loi de réforme des collectivités territoriales, c’est donc la dernière fois que les Français éliront des conseillers généraux".

Il s'agit également des dernières élections avant les Présidentielles de 2012. Si elles sont d'ordinaire peu mobilisatrices, ces élections cantonales ont donc un double enjeu politique. Tester la réaction des électeurs à la politique actuelle menée par le gouvernement et, traditionnellement, préparer les sénatoriales de septembre 2011 où les conseillers généraux sont amenés à voter.

En 2008, l'opposition avait ravi huit départements à la majorité. A ce jour, 58 conseils généraux sont présidés par la gauche, 44 par la droite, en comptant la Réunion...
Mercredi 6 Octobre 2010 - 15:56
Benjamin Postaire
Lu 2069 fois




1.Posté par noe974 le 06/10/2010 18:11
On remet les mêmes . Le Peuple (souvent des illettrés ou dans le besoin) est aveugle , il revote pour les mêmes et rebelotent .

Le Peuple se laisse bercer par les paroles de beaux-parleurs et coule le bulletin sans réfléchir et plus tard il pleure de désespoir quand ses impôts augmentent surtout comme en ce moment .
Et alors , il accuse le gouvernement alors que ce sont les élus locaux qui décident des augmentations pour arrondir leurs indemnités ....

C'est un monde cruel ....

Ouvrez vos yeux !!!!

2.Posté par Jeff le 06/10/2010 21:45
On a le droit de rêver, pas vrai.

Les candidats vont aller sur le site du Conseil Général pour voir ce qu'ils pourraient proposer d'original et alors là vive les délire.

Il y a des allumés convaincus de leurs "messages" qui vont venir avec de des projets plein la tête que les candidats institutionnels (partisans) vont s'empresser de piper. Ces utopistes vont s'endetter. ne nous prenons pas le chou au final voir les mêmes têtes.

Vous y croyez vous à la "démocratie? De Gaulle avait raison les électeurs sont des veaux.

3.Posté par avatar le 07/10/2010 07:46
pourquoi revoté ils sont elus a vie avec leurs systeme mis en place " autoengraissement " restez chez vous vous risqué d attrapé le choleras et la peste et en cadeau pour ceux qui vote la premiere fois " le chick " et pour un poste fictif vous versé la moitié de votre salaire a celui qui vous engraisse pour qu il puisse allée tres souvent se faire massé; ne vous inquieté pas ces que du social;

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales