Politique

Les écologistes parient sur le succès d'un Parc national "participatif"


Les écologistes parient sur le succès d'un Parc national "participatif"
Ils ont attendu le dernier jour de consultation publique pour faire oeuvre de leur contribution. Les membres ou élus d'Europe Ecologie les Verts espèrent que celle-ci fera favorablement évoluer l'approche des décideurs du Parc national.

"Mieux intégrer les Réunionnais dans ce projet". La prise de position d'EELV Réunion n'est pas des plus risquées. Mais à la différence de cette masse contributive qui ne dépasse pas le stade de la conversation de bistrot, le mouvement écologiste a rencontré le commissaire enquêteur avant de verser au dossier de Charte ses propositions. Quelles sont-elles ?

Sur la forme tout d'abord, les "formulations maladroites" de la Charte sont "regrettables" jugent les écologistes. Le texte de la Charte énonce ainsi au coeur de ses 200 pages que "certaines des activités sont exercées de façon illégales et parfois depuis longtemps". Pour Europe Ecologie, si ces activités "relèvent d'un usage séculaire, il est normal que leurs auteurs n'aient souvent pas conscience de l'existence d'un cadre légal".

D'autres approches font tiquer les écologistes. "Pour qu'il y ait une vraie appropriation du projet, il faut que le Parc national sorte de cette posture du "on fait des choses bien pour vous" à "on le fait bien avec vous"", tranche Jean Erpeldinger, par ailleurs 7e adjoint saint-paulois.

"Création d'un conseil des anciens"

Selon EELV, l'adhésion à ce projet dépasse le simple cadre de cette enquête publique qui s'achève aujourd'hui. "La vraie participation va au-delà d'un simple "oui" ou "non" j'adhère à la Charte", mais devrait engager ses décideurs à élaborer une participation des personnes concernées sur du long terme.

Europe Ecologie appuie également dans ses contributions l'importance de la "création d'un conseil des anciens", de ceux qui, parce qu'ils habitent au coeur de ce Parc et/ou qu'ils y développent une activité économique, sont les acteurs de cet espace protégé. Une manière sans doute de tempérer les ardeurs bureaucratiques.

Un simple problème de communication ?

En tout état de cause, la réflexion devra aboutir, lorsque les divergences pourront être conciliées, à "une reconversion des activités" qui posent problème. Sans s'appesantir sur le sujet, tous les membres d'EELV présents autour de la table assurent que l'écueil qui concerne les éleveurs est de loin le plus inextricable. Le tableau n'est pas si noir pense savoir Jean Erpeldinger: "95% des incertitudes peuvent être levées facilement par la direction du Parc. Il s'agit souvent d'une simple incompréhension. Encore faut-il que sa direction communique en ce sens".

Pour les Verts, la stigmatisation des activités professionnelles ou des pratiques décrites comme illégales dans cette Charte doit être édulcorée. Le Parc doit bien au contraire sortir enrichi de la connaissance du terrain de ces milliers d'"usagers" car "il n'y aura rien de pire que de mettre la Nature sans l'Homme", admet Jean Erpeldinger qui "prend le pari de la participation" comme clé du succès du Parc.

Jeudi 24 Janvier 2013 - 17:49
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 1154 fois




1.Posté par Charles Durand du Brûlé le 24/01/2013 18:38
Je suis habitant des Hauts depuis 45 ans et j'ai parcouru les cirques en randonnée lorsque cette activité était une petite aventure. On y rencontrait des gens respectueux de leur environnement bien avant que cette préoccupation ne soit à la mode. Les temps ont bien changé : le laxisme généralisé, le chacun pour soi sont devenus des fondamentaux de la mentalité réunionnaise. L'avènement du PNR est une bénédiction et il faut l'encourager. Ceci dit, les Verts qui viennent de s'exprimer ont eu raison...de bien étudier le dossier (bien peu l'ont fait sérieusement)...raison d'insister sur l'importance du "faire avec" plutôt que du "faire pour". Rien n'est plus calamiteux de vouloir faire le bien des autres malgré eux (les siècles de colonialisme à la française sont caricaturaux de ce point de vue). Le PNR serait donc bien inspiré de...s'inspirer des recommandations judicieuses données par les Verts. La préservation de notre patrimoine naturel doit devenir la ligne majeure de toutes les politiques développées pour la Réunion. Mais attention aux grosses maladresses pointées du doigt par EELVR. Que les pilotes du PNR en prennent de la graine en écoutant, en expliquant, en prenant du temps (une enquête publique d'un mois et demi en plaine vacances scolaires n'est pas une stratégie qui suscite l'approbation...). Il faudra que les Verts suivent attentivement les suites de cette enquête. Au fait, est-ce que EELVR fait partie quelque part des instances du PNR ? Indispensable soue une forme adéquate à trouver !!! Bravo les Verts....

2.Posté par citoyen le 24/01/2013 18:55
Bravo! pédagogie et concertation, que du bon sens!
Pour tous, mais aussi AVEC tous, garantie d'une charte bien vécue!

3.Posté par Patrick juvet le 24/01/2013 22:13
Après le front de gauche, voilà les verts. On sent que les élections approches. Mais il me semble qu'un collectif se bat depuis l'année dernière pour crier haut et fort, tous ceux que cela ne disent que maintenant. La société civile toujours en avance sur les élus trop occupés à compter leur indemnités.

4.Posté par z''avez dit bizarre ??? bizarre !!! le 25/01/2013 06:10
MIEUX INTEGRER LES REUNIONNAIS DANS LE PROJET !!! clament EELV ....

Pourquoi les 3 "écolo-bobo-verts" sur la photo sont 3 zorèyes ???

5.Posté par mazenbron le 25/01/2013 07:05
A quand une traduction de la charte en kreol kwz, pour permettre à A.G.de la comprendre ,aidé par l'autre A.G.?..On aura au moins l'avis du 3ème age,et Noe pourra peut-etre y ajouter un proverbe participatif...

6.Posté par Charles Durand du Brûlé le 25/01/2013 08:34
à z'avez dit bizarre...
Sachez, l'anonyme "bizarre" que les Zorey sont des Réunionnais.... La localisation de votre naissance (latitude, longitude, altitude) n'a rien à voir avec votre implication dans l'avenir d'un pays. Le fait d'être né à la Réunion ne confère aucun droit et encore moins aucune compétence particulière quant à ce qui s'y passe ou ne s'y passe pas. Dieu merci, l'immense majorité de celles et ceux qui sont nés à la Réunion, n'attachent aucune importance au lieu de naissance des acteurs de la vie réunionnaise. Attacher une quelconque importance à ce détail de la vie personnelle d'une personne relève d'un raisonnement obtus et borné. Beaucoup de natifs exercent leurs talents ailleurs pour le plus grand bien de leur pays de résidence. Inversement, beaucoup de gens qui ne sont pas nés ici (qui a le pouvoir d'obliger sa maman à venir accoucher à un endroit précis ? Pas moi !) sont impliqués dans la vie et l'avenir de la Réunion souvent pour le bien du pays, mais pas forcément. Depuis 350 ans la Réunion est peuplée d'immigrés, volontaires ou contraints, anciens ou récents. Et personne ne pourra jamais se réserver le "droit" de parler ou d'écrire sur La Réunion en excipant de son lieu de naissance. Au fait, à quoi on reconnait un Zorey ? Couleur de peau ? Forme du crâne ? Pour la lâcheté...c'est facile ! Les anonymes sont si nombreux à s'exprimer en misouk...

7.Posté par buerk le 25/01/2013 08:45
Ils ont attendu le dernier jour de consultation publique pour faire oeuvre de leur contribution.

ah ben bravo les verts ! Peur de se mouiller plus tot ? pourquoi attendre le dernier jour ? vous etes bizarres quand même !

8.Posté par bluch le 25/01/2013 10:09
A quand la charte en Kréol ? Mais personne ne la lirait intégralement. + de 150 pages à se farcir, ce n'est pas à la porté de tout le monde, et puis qui aime lire dans ce département au "100000 illettrés"

3 écolo-bobo-verts ? N'est ce pas un peu par Défaut !!!

9.Posté par Nawak le 25/01/2013 10:16
@charles durand post 6 - On reconnais à quoi un breton? on reconnais à quoi un Marseillais?
Ce que dis post 4 est totalement fondé. BOBO métro qui ne savent pas grand chose de la réalité du terrain, des traditions réunionnaise...
Trop facile de crier au racisme

10.Posté par lébon le 25/01/2013 10:41
Je crois que le bon sens et la volonté de préserver l'île tout en permettant de conserver les traditions dépassent la couleur de peau.

11.Posté par Charles Durand du Brûlé le 25/01/2013 10:52
à Nawak
Parce que vous croyez que le fait d'être né ici permet d'avoir la science infuse du terrain ? C'est vraiment n'importe quoi !

J'en connais des Créoles qui n'ont jamais été marcher dans les Hauts...ou qui n'y ont même jamais mis les pieds (les roues seulement). C'est leur droit le plus strict et il faut le respecter.

Rien n'oblige un natif à connaître à fond le "terrain" (encore faudrait-il savoir ce que ce fourre-tout veut dire !), tout comme à l'inverse rien n'empêche un immigré récent, fut-il bobo de connaître parfaitement le terrain. Croire ou faire croire que seuls les natifs connaissent le terrain, c'est ne pas voir plus loin que le bout de son nez !!!

Et puis vous croyez qu'il n'y a pas de BOBOS nés ici ?

Au fait, parmi les 3 Zorey sur la photo...il y a un Créole pur sucre !!! MDR !!!!

12.Posté par web le 25/01/2013 11:11
Les Bobos n'ont pas de couleur. Quand je vois le fonctionnement de nos élus, que connaissent t'il de la réalité du terrain. La Réunion qui devient de plus en plus une décharge. Dans les traditions il y a des bonne choses et aussi certaine qu'ils faut changer. Le participatif est une bonne choses à Mafate des choses ont été misent en place dans ce sens et il n'ont pas attendu les Verts qui doit être la tenue de l'Endormi en fonction du vent la couleur change.

13.Posté par zorey le 25/01/2013 14:21 (depuis mobile)
Perso je ne ne sais pas reconnaître les Bretons, ou les Marseillais... C'est facile pour les gens qui vivent toutes leur vie là ou y sont nés de dire je suis "...", mais pour les autres, ceux qui vont habiter ailleurs, c'est quoi le critère?

14.Posté par lallemand luc le 25/01/2013 14:28
pour eviter de dire que vous n avez pas lu la charte , vous preferez etre hors sujet . ça c est indigne de la part d une personne qui se dis etre reunionnais.etre reunionnais d abord ,c est de vivre a la reunion qu on soit creole ,zoreil ,chinois ,zarabe ,cafre ,malabars et autres vivent en parfaite harmonie ici a la reunion . quand on critique ,ayez au moin l honnetetè de se presenter ,et non pas rester anonyme comme un corbeau et aussi se renseigner avant de parler pour savoir qui etais present a cette conferance de presse .car moi un yab des hauts ,j etais present , et je suis fier de faire queque chose pour la protection de mon ile. nous avons une chance enorme pour que le reunionnais qui vit deja en harmonie avec toute les races , faisons de mème avec la nature et vivre en harmonie avec la nature ,elle est belle notre ile ,protegeons la
luc lallemand

15.Posté par Réunionnais attentif le 25/01/2013 15:11
14.Posté par lallemand luc

Yab des hauts,... faudrait que vous descendiez plus souvent des nuages pour faire votre sermon sur l'harmonie de toutes les races qui vivent à la Réunion dans certains quartiers du Port , du Chaudron ou de Terre sainte,.... vous serez dans le sujet pour mieux protéger notre belle île !!!

16.Posté par ecolo bobo pasteque le 25/01/2013 16:22
apparemment luc Lallemand n'a pas lu la charte lui non plus pour piaffer aussi naïvement. C'est vrai que les verts ont pour habitude de prendre des postures en survolant les dossiers en dernière minute avant de faire de la com

17.Posté par bluch le 25/01/2013 17:47
l'air de rien les élus de proximité, locaux, qui sont malheureusement régulièrement fustigés, comme par exemple ici, ont une connaissance du terrain bien plus large que ceux qui s'évertuent ou se contentent de commenter l'actualité ou des propos, passivement installé dans leur fauteuil et derrière un clavier. Après ils ne sont pas forcément des spécialistes ce qui est limitatif et tout à fait compréhensible... D'une autre manière, et pour rebondir sur ce qui a été dit à propos du bobo ou du zorey, quelqu'un du pays a peut-être plus à attendre de quelqu'un d'extérieur. Quel recul ont les Réunionnais dominés par l'affect et désirant à tout prix protéger des traditions ? Il ne faut pas voir dans la charte du parc national des règles inflexibles, elle est loin d'être une bible. Il faut la lire pour pouvoir en dire quelque chose.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales