Politique

Les écologistes contraints de justifier leur rencontre avec Didier Robert

Jean-Alain Cadet, Secrétaire Régional d'Europe Écologie Les Verts Réunion, répond aux inquiétudes de dérive droitière dont l'acccusent Christophe Pomez et Jean-Pierre Marchau. Les deux compères n'avaient pas apprécié la parade du bureau d'EELV la semaine dernière aux côtés de Didier Robert au Conseil Régional. Ils l'ont fait savoir dans un point presse mercredi 14 septembre. La réponse n'a pas tardé...


Les écologistes contraints de justifier leur rencontre avec Didier Robert
Les Verts en auront-ils fini un jour avec les luttes intestines ? La fracture ouverte lors des Régionales de 2010 n'est décidément pas refermée. A quelques jours d'une nouvelle élection, la division fait encore tâche.

Les poignées de mains franches du bureau d'Europe Ecologie les Verts la semaine dernière avec Didier Robert à la pyramide inversée, a laissé croire à Christophe Pomez et Jean-Pierre Marchau que les Verts étaient de combine avec la politique de l'équipe régionale. Il n'en est rien répond Jean-Alain Cadet, Secrétaire Régional d'Europe Écologie Les Verts Réunion, contraint de justifier cette visite et le positionnement de son parti.

"Dans la presse de ce 15 septembre nous y lisons les déclarations de Messieurs Pomez et Marchau, je cite "Les deux “vieux militants de la cause écolo” (selon leurs propres termes) ont eu le sentiment que la présidente Duchemann et son équipe cautionnent la politique de Didier Robert et ses alliés de la droite libérale". Ces propos n'engagent pour l'heure que ceux qui les tiennent et les instances dirigeantes d'EELVR ne sont absolument pas solidaires de ces déclarations", commente Jean-Alain Cadet.

Afin de faire la lumière sur une rencontre à la Région dont la lecture a été diversement appréciée dans les rangs écolo, le secrétaire régional justifie à nouveau ses propos tenus à la sortie de la Région la semaine dernière.

Le tout voiture n'est pas "la" solution

"Nous sommes contre tout projet pharaonique autoroutier et nous sommes pour une solution rail : seule solution pour un futur viable pour notre île ! Nous avons constaté que la Région tente de répondre aujourd'hui à travers ses projets - dont le Trans Eco Express - à l'urgence du coma circulatoire dans lequel se trouve la Réunion (situation qui découle des erreurs politiques du passé depuis 50 ans avec l'arrêt du p'tit train et le tout voiture!). Nous avons rappelé à la Région que construire aujourd'hui des voies de décongestion ou de contournements n'était de notre point de vue pas la solution, car il est probable qu'avec le tout voiture, il faille dans quelques années construire encore et encore des voies de contournements... Nous avons questionné longuement la Région sur les mesures prises sur les chantiers en cours concernant la surveillance écologique et avons rappelé notre grande inquiétude quant à l'impact négatif que crée ces infrastructures sur la faune et la flore mais également pour les petits propriétaires. Nous avons réaffirmé que la seule solution de décongestion du trafic routier avec 25.000 voitures supplémentaires chaque année était le développement du transport en commun et des alternatives de transport doux, en attendant la construction d'un projet rail autour de l'île".

En plus de la réunion à la pyramide inversée jugée plutôt positive, EELV revient sur la mise en chantier d'un projet de voies vélo régionales "quand bien même ce projet émane de la précédente équipe, ce qui importe pour nous, écologistes, c'est qu'il voit le jour !". Certaines portions sont déjà en chantier ajoute Jean-Alain Cadet.

Le grand doute persiste cependant sur les exigences des écologistes quant à la sécurisation des voies réservées aux vélos, "seule garantie valable" pour que la population utilise un tel moyen de déplacement. "Nous avons également émis des réserves quant à l'absence de projets vélo dans les grandes villes comme Saint-Denis, Saint-Pierre, Saint-Paul, Le Tampon…". Le message est passé. Plus que quelques jours à tenir pour délivrer un message d'unité à l'adresse des grands électeurs.
Vendredi 16 Septembre 2011 - 07:50
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 1208 fois




1.Posté par Melanchon, viens le 16/09/2011 09:07
n'oublions pas la derive droitiere de marchaud qui militait pour le ruineux partenariat public privé du tram train à 50 euros st pierre-st denis et du peage.

la realité est qu'aujuord'hui on peut faire le bilan de ce genre de la gabegie sur le PPP de l'hopital d'ile de france

- 1 an de retard dans le demenagement alors que ce type de financement etait annoncé comme le plus rapide
- ca devait etre le moins cher: 30 millions d'euros de loyer annuel à eiffage pour 30 ans est passé a 43 millions
- aujourd'hui les malfacons (8000 points) s'accumulent, l'hopital n'est toujours pas ouvert alors que les collectivités payent deja les loyers !!!!

2.Posté par falcucci pascal le 16/09/2011 14:20


PAS MAL TOUS CA

PASCAL FALUCCCI

3.Posté par Pendant ce temps là, à Bercy... le 16/09/2011 14:32
pendant ce temps là, à Bercy,
on dit "merci" aux écolos de La Réunion,
qui ont bien aidé ROBERT, membre du Conseil national de l'UMP,
à "raboter" et à remettre 2 milliards dans les caisses de l'Etat.
merci Vanessa!
merci Didier!

4.Posté par Pendant ce temps là, chez Bouygues et Veolia... le 16/09/2011 15:58
A cause de Vanessa la pompe a fric est desamorcée... On dit quand meme merci a marchaud qui a fait de son mieux.

5.Posté par Pendant ce temps là, chez Shell, Exxon, Renault et Peugeot le 19/09/2011 12:24
Pendant ce temps là, chez Shell, Exxon, Renault et Peugeot
on dit merci à Vanessa Miranville et à ses militants révolutionnaires anticapitalistes
qui flinguent un partenariat public privé de quelques dizaines d'années avec des grandes firmes pour faire un tram-train
au profit juteux du lobby du pétrole et de l'automobile, pour qu'ils continuent à se GAVER éternellement sur le dos des Réunionnais
on doit avoir ici les seuls écolos pro-bagnole et pro-pétrole de la planète je pense
espérons qu'au moins, ça leur rapporte...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales