Société

Les doutes des associations sur la valorisation de la chair de requin


Les doutes des associations sur la valorisation de la chair de requin
Les associations de protection de l'environnement réagissent à l'annonce de la Préfecture qui envisage de réorienter la valorisation de la chair de requin, non plus pour l'homme mais pour l'animal.

Dans un communiqué, Jean Bernard Galvès, pour le collectif des associations environnementalistes, tente de démontrer que l'étude Ciguatera 2, devenue "Valo requin", et d'un montant de 260.000 euros, "ne repose sur rien de fiable".

Selon lui, "l'agence de sécurité alimentaire n'en a toujours pas validé le protocole, et pour cause, sa commercialisation constituerait une prise de risque énorme que les autorités sanitaires ne peuvent assumer. Le programme pourtant déjà financé a donc modifié ses objectifs pour viser à une commercialisation animale. La pêche a commencé dans la précipitation, sans l'avis de la commission", déplore-t-il une nouvelle fois.
 
Les croquettes pour chien, qui risquent d'avoir le prix d'un produit de luxe à raison de la rémunération au kilo et du défraiement qui reviennent à chaque pêcheur, "représente pour nos amis à 4 pattes un risque mortel".

Sa démonstration repose sur les études de l'Institut Pasteur de Madagascar sur la période 1993/1996, mentionnant la mort de chiens et chats lors des intoxications humaines. Plus récemment, les deux derniers accidents recensés à Madagascar remonteraient à novembre 2013, où 150 intoxications ont débouché sur la mort de 15 personnes, et à février dernier avec 9 intoxications dont un mort. 

Pour les associations, le risque n'est pas à exclure localement puisque la circulation des requins entre les îles commence à être établie.

Par ailleurs, "la mise à mort de 90 requins de plus que les 24 déjà pêchés dans le cadre de Ciguatera 1 est totalement arbitraire. Ce nombre ne peut être considéré comme représentatif car la population des requins tigre et bouledogue n'est pas connue", poursuit le communiqué qui en retient aussi "l'effet désastreux en terme d'image pour La Reunion".
Lundi 21 Juillet 2014 - 11:32
Lu 1944 fois




1.Posté par Clodeau le 21/07/2014 12:44
Test ciguaterra, coût 3 euros...aussi simple à faire qu'un test grossesse.

2.Posté par Gaslakour le 21/07/2014 13:17
moin mi habite terre sainte moin la toujours manz requin la caz, mon famille y peche requin depuis lontan...et personne la jamais tombe malade..

3.Posté par requin dans mon assiette le 21/07/2014 13:30
Dit JB Galvez arrête déconner... N'a poin ciguatéra la rénion!! Alors, le requin en massalé, ça lé bon même!!

Et dit à li arrête fouiller pou trouver un argument ki tien la route pour dire "il ne faut pas manger le requin" parce que là li commence tombe dan des faux arguments.

Il oublie d'ailleurs de préciser que certains accidents dû à la consommation de requin à Mada sont liés à une mauvaise conservation de la chair de poisson.. et non de la ciguatéra.

Et d'ailleurs, s'il y a une étude Ciguatéra lancé à La Réunion, c'est justement pour vérifier "preuve à l'appui" que les requins réunionnais ainsi que d'autres poissons (barracuda, rouge gran ké etc) ne sont pas ciguatériques!!!
Donc, Mr Galvez, fouille in trou et cachet' dedans!

4.Posté par rr le 21/07/2014 13:39
Je confirme, c'est une étude "absurde". On ne peut manger le requin, ce qui est évident puisqu'il se situe au sommet de la chaîne alimentaire. Au plus, récupérer des produits chimiques en vue de fabriquer des détergents ou des carburants. Mais, pourquoi tuer les requins? Le requin tigre est inoffensif, il nettoie l'océan. Le tuer, c'est idiot!.Le seul requin dangereux, est le bouledogue mâle, un requin mal voyant qui s'attaque aux odeurs, et il semblerait que celle de l'homme lui rappel quelque chose! C'est ça le problème. En tout cas, le plus idiot, c'est l'homme qui a dépensé 260.000 euros pour une étude absurde (ça me fait penser aux avions renifleurs)

5.Posté par ecolo bobo pasteque le 21/07/2014 13:42
Quand on voit la passivité du prefet dans l'affaire de la bombe a retardement imminent des Nacs, sa complaisance avec les trafiquants d'especes sauvage, dans la continuité de son predecesseur qui a laissé bruler la foret du maido, on comprend que celui ci n'est pas credible.

De toute facon, il sera deja muté quand il s'agira de rendre des comptes

6.Posté par Aux journalistes, et scientifiques... le 21/07/2014 15:36
Comment croire ce Monsieur qui exhibe fièrement ses talents de tueur de requins?
Voir à la fin du reportage https://www.youtube.com/watch?v=bPWBcQeAHWo
Le voilà dorénavant repenti lorsqu'il y a des sous à se faire.

7.Posté par La bonne blague le 21/07/2014 16:03
Les branleurs des comités théodule ont encore frappé . On voit que ces pseudo scientifiques connaissent la Réunion et la pêche ! Depuis toujours , on vend de la chair de requin à la Réunion et on en mange...jusqu'a preuve du contraire il n'y a jamais eu de mort de ciguatéra après ingestion de cette chair...alors de qui se moque-t-on? On fait semblant de détourner l.opinion des vrais problèmes concernant les requins à savoir qu'il sont de plus en plus nombreux près de nos côtes car nous polluons de plus en plus , parce que les municipalités n'ont pas , depuis plus de 20 ans, voulu investir dans des stations d'épuration aux nouvelles normes et qui tiennent compte de l'augmentation de la population...il suffit de voir la nouvelle station du Portail , toujours pas en service car l'émissaire en mer est parti avec la première forte houle car mal construit ....

8.Posté par Mais qu''''il nous gonfle le tueur de requin repenti ! le 21/07/2014 16:03
hé Jean Bénard, tu es donc mieux abilité que l'ARVAM pour savoir combien de spécimens?
Pourquoi ne parles tu pas de la gravité de cette étude? pourquoi tout mélanger?
car oui l'étude ciguatéra est CAPITALE non pas seulement pour la viande de requin mais pour la consommation de la chair de poisson en général... car la premiere existente est incomplete et commence à dater...
De plus tu ne présices pas non plus qu'en dehors de 45 tigres et 45 bouledogues, il y a aussi d'autres espèces visées... carangues, baracudas... c'est bien de la commercialisation de la chair de poisson en général dont il s'agit.
Maintenant pourquoi parles-tu de l'institut pasteur de madagascar, alors que c'est ce mm institut qui déploire n'avoir que très peu de moyen pour faire des études sur les cas d'intoxications... tellement qu'ils demandent carrement à ce que se soit l'ARVAM qui viennent prendre des échantillons... ils ne peuvent donc confirmer aucun des cas d'intoxication de manière formelle... et oui car bien souvent la viande était restée plusieurs jours à l'air libre, et était donc aussi certainement avariée...

Maintenant que tu dénonces le risque sanitaire de faire croquettes pour chien... en soit, c'est plutot une bonne chose, car le but est de ne pas jeter betement les squales prélevés à la poubelle... maintenant si tu préfères l'écarrissage... perso je m'en tamponne.

Je sais très bien "OUI MAIS IL NE FAUT PAS TUER UN REQUIN" alors mon coco, là je te le dis droit dans les yeux, tu as passé ta vie à en tuer... ca ne t'as posé de pb jusq'à il y a 10 ans... là ca fait 3 ans que vous bloquez à vous tous la moindre peche de requin accidentogène, et on est dans une merde noire... une crise pire que le chik (c'est pas de moi, mais des institutions et de l'insee)...
Donc là les plus gros qui n'ont rien à faire au bord, qui sont donc considéré comme accidentogènes, seront prélevés... point barre, on ne peut pas se permettre de couler l'ile entière pour éviter de pecher 10 gros requins par ans, qui n'ont rien à faire au bord... Sachant que l’espèce est en très bonne santé, puisqu'on croise des énormes males et femelles ainsi que des juvéniles... beaucoup et surtout énormément plus qu'avant...

Maintenant plutot que de passer votre temps à faire des courrier en criant au feu dans la presse, je te suggere de prendre ton téléphone et d’appeler les personne concernés pour en parler avec elles, et non pas faire des grand sourires dans les réunions en disant que tu souhaites dialoguer pour finalement s’apercevoir que tu lances par derriere des campagnes de dénigrement des gens, des pétitions internationales sur le massacre sans précédent des requins à la réunion (moralité la moitié de la planete pense que l'on est plus dangereux que les flottilles d'asiatiques et que l'on est responsable de la peche des requins de la terre entiere)... donc soit vous vous asseyez autours de la table avec la vrai volonté d'avancer, ou vous fermer bien bien bas votre grandes bouches à tous... j'en ai marre de passer mon temps à parler avec des gens qui font des grands sourires et qui pourrissent la situation par derriere... 3 ans ca n'a que trop duré. L'océan est fermé, le tourisme s'écroule, les enfants regardent dans le vide l'océan en demandant pourquoi les requins sont devenue méchant, le lagon est surpeuplé et meurt à petit feu... et pendant que nous on se démonte jours et nuit pour trouver des solutions, pour protéger ce qu'il reste à protéger de lagons, de poissons, de requins de récifs... des gars comme toi, comme vous , pourrisse simplement tout.

Bha oui parce que à par gesticuler, je ne t'ai jamais entendu sur la protection des requins de récifs, jamais sur l'état dramatique du lagon, jamais sur la qualité de nos eaux côtières, jamais sur la mortalité de plus de 20 000 poissons (au minimum !) dans la zone ouest... mais par contre "TOUCHER PAS AUX BULLS ET AUX TIGRES" le reste on s'en fout, tout peu crever, toi de toute façon tu plonges ailleurs !!!!..... et bien non on se battra corps et ame, mais votre écologie mal placer ne nous tuera pas, elle ne tuera pas notre ile, elle ne privera pas nos enfants d'un futur avec l'océan...

9.Posté par écolo la kour le 21/07/2014 16:15
Mr Galvez, le dernier accident à Madagascar suite à la consommation de requin est dû à un non respect de la chaine de froid. En effet, le requin était resté une journée entière sur la plage... ARRÊTEZ DE FAIRE DE LA DÉSINFORMATION Mr Galvez!! Ça devient ridicule..

Des scientifiques travaillent sur ce programme: comment Mr Galvez peut-il remettre en cause le prélèvement de quelques requins dans le cadre de cette étude?? Ou pense t-il peut-être détenir LA vérité?

Pour info: l'étude Ciguatéra permetra de vérifier si la toxine est présente à la Réunion chez le requin bouledogue et tigre, chez le barracuda, le mérou grand queue. Si les résultats s'avèrent négatif (pas de ciguatéra), nous retrouverons entre autres du requin bouledogue et tigre sur l'étal de nos pecheurs locaux, À CÔTÉ DES AUTRES REQUINS AUTORISÉS À LA VENTE AUJOURD'HUI (requin mako etc).

10.Posté par Philippe CUVELIER le 21/07/2014 16:19
JB GALVES, celui qui tuait les requins non pas pour consommation, mais par pur plaisir.

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10152279308919671&set=p.10152279308919671&type=1&theater

11.Posté par reunina le 21/07/2014 18:38
Bande d'idiots ! Le requin que l'on mange à la Réunion n'est pas du bouledogue ou du tigre.. Et ce ne sont pas de gros squales non plus, alors arrêtez de tout mélanger ! Saucisse et boucané c'est la même chose alors ???
Renseignez vous avant de dire n'importe quoi !

12.Posté par les intoxications à la reunion le 21/07/2014 18:47
Pour les comiques qui ont deja oublié l'intoxication au bouftang de l'année derniere on rappelle le passé ciguaterique de la Réunion c'est 950 cas répertoriés dans la période 1967 à 1989, (incidence annuelle actuelle de 50 à 100 cas par an)


source: "Données actuelles des ichtyosarcotoxismes à la Réunion. Revue de 153 observations.", Thèse pour le Doctorat en Médecine, Université Paris XI, Faculté de Médecine Paris-Sud, 1995.

13.Posté par ecolo bobo pasteque le 21/07/2014 18:51
10.Posté par Philippe CUVELIER

oui une information qui rend Mr Galvez encore plus credible puisqu'on sait qu'il n'est pas dans la doctrine, ne fait pas du sentimentalisme ecolo et qu'il connait la realité de ces poissons.

14.Posté par L'Ardéchoise le 22/07/2014 02:50
BEURK !

15.Posté par Ah ah ah .... le 22/07/2014 08:37
Oui Sarano, Galvez, les tueurs de requins repentis supers crédibles. Combien de requins a-t-il tué par pur plaisir? 5? 10? 15? 50? Combien de mâchoires chez lui? Combien de mâchoires données à famille et amis? Ils ont bien plus de sang sur les mains que les surfites qu'ils dénoncent. Ces plongistes sont l'archétype du "faites ce que je dis et pas ce que je fais".
Et on devrait s'extasier devant le moindre propos tenu?

Toutes ces associations qui font du sensationnalisme écolo participent aux tables rondes CO4R. Résultats : Valo 2 continuera, les drumlines, dont le résultat est jugé spectaculaire par le Préfet, sont passés en zone récifale. Elle est où la super crédibilité de ce Monsieur si les institutionnels, scientifiques et pouvoirs publics ne l'écoutent pas? u[

16.Posté par Romain le 22/07/2014 09:55
Que des agences de santé s'inquiète de la remise sur le marché du bulldog, j veux bien, mais une assoc de protection de la nature, non ! Y a tellement d'animaux en voie d'extinction ce qui n est pas du tout le cas du bulldog.
Si j'étais cotisant de cette assoc je porterai plainte contre eux pour cotisation mal utilisée.

17.Posté par Ok ok le 22/07/2014 10:14
Extraits :

- "Li lé bien rose, bien généreux, bien précieux
- La y ça fait vibre le museau,
- Li lé riche en Oméga 3 et sans arêtes,
- Dan les années 1850 à 1910 à la Réunion, nou té y consomme beaucoup de requins et dan temps lontann nou té appelle a li le thon blanc,
- li lé merveilleux, gracieux, bien bio, bien grillé en mode merveilleux,
- délicieux, précieux, gracieux merveilleux, voluptueux,
- c'est la meilleure viande de poisson que ma la jamais mangé, c'est comme du saumon s'il vous plaît. "

https://www.youtube.com/watch?v=TNhUECHClK0

18.Posté par jb galbaiz le 22/07/2014 10:18
Eh Mr galves, à Mada, c'était pas la ciguatera qui a provoqué les intoxications, l'Etat est déjà au cours !

Alors essay' un autre zaffair', cette cartouche est déjà grillé le noob ;)

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 10:02 Cap requin: Trois requins prélevés

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales