Economie

Les dockers appelés à se mobiliser, à l'échelle mondiale


Danio Ricquebourg, secrétaire général de la CGTR Ports et Docks
Danio Ricquebourg, secrétaire général de la CGTR Ports et Docks
Les dockers du monde entier sont appelés à observer une heure d’arrêt de travail ce jeudi. C’est une initiative du Conseil international des dockers (IDC) - dont la CGTR Ports et Docks est affiliée - et la "International Transport Workers' Federation" (ITF) qui a pour but de sensibiliser sur la sécurité et la précarité de l’emploi.
 
Les dockers sont en effet exposés "à d’énormes risques de sécurité en permanence", selon l’IDC, et "les ports sont des lieux de travail dangereux". C’est aussi l’occasion de rendre hommage aux "camarades tombés et blessés durant leurs activités".
 
Concernant l’emploi, beaucoup de dockers ne seraient plus "employés directement mais par intermédiaire de sous-traitants qui ne fournissent de la main d’œuvre portuaire que pour de courtes périodes". Il s’agit également de défendre leur profession face aux projets de modernisation et d’automatisation des engins.
 
Ils sont aussi impactés par la loi travail : "Nous devons faire respecter notre CCNU (Convention collective unifiée de la manutention portuaire, ndlr) que nos camarades de la Fédération nationale des Ports et Docks CGT négocient pour notre branche d’activité et qui est remis en cause aujourd’hui par la loi travail".
 
Jeudi 7 Juillet 2016 - 08:03
Lu 1206 fois




1.Posté par cmoin le 07/07/2016 08:46
Ils sont bien payé alors qu'il n'ont pas faits de grandes étude et ils n’arrêtent jamais de se plaindre!!!!

2.Posté par Zarin le 07/07/2016 09:34
47 % des emplois seraient automatisables d'ici 20 ans

Pierric Marissal - Jeudi, 14 Août, 2014

C’est la conclusion d’une étude d’Oxford basée sur l’analyse de plus de 700 métiers. De plus en plus de chercheurs s’inquiètent de la montée d’un «chômage technologique» lié au remplacement de travailleurs par des robots, sa part dans notre taux d’inactivité actuel et les risques dans les années à venir.

Télémarketeurs, analystes, secrétaires, dockers, employés de banque, réceptionnistes, arbitres sportifs, chauffeurs, caissiers, comptables, ouvriers assembleurs… Tous ces métiers et bien d’autres ont une très forte probabilité, supérieure à 95% selon l’étude d’Oxford réalisée par Carl Benedikt Frey et Michael A. Osborne, d’être remplaçables par des machines. Des tâches que des robots physiques, ou des logiciels et intelligences artificielles, seront en capacité d’accomplir.

3.Posté par jpleterrien le 07/07/2016 10:24
Et pour fêter ça, ils ont fait grève pendant une heure, ce matin !
C'est tout un symbole....Mdr...

4.Posté par cmoin le 07/07/2016 11:58
Vous êtes des vaut rien!!!

5.Posté par cmoin le 07/07/2016 11:59
Honte a vous!!Vous ne valez rien mais vous faites comme si vous étiez intelligents!!Vivement que vous soyez remplacez par des robots!!

6.Posté par Lela le 07/07/2016 12:56 (depuis mobile)
Les greviculteurs reunionnais ont encore frappes!

7.Posté par lolo le 07/07/2016 13:04 (depuis mobile)
C était pour boire le café. Et être payé.

8.Posté par Antiflic le 07/07/2016 14:11
Ce Danio Ricquebourg est un néfaste
L'un des pire qui sévit à la CGTR

9.Posté par Docker le 07/07/2016 14:16
A ou ti moucate de "cmoin" vaut mieux ou reste caché derrière un écran. Parce que si nous pose la main su ou,, mi crois si où va gaine tape su un clavier,, pauvre type. Parce que toi tu vaux grand chose derrière ton écran sale connard??

10.Posté par Mwa la pa di le 07/07/2016 14:19
Quelle bande d'enfoirés ! La CGT n'a qu'un but : semer la merde, rien d'autre.

11.Posté par cmoin le 07/07/2016 14:21
VOUS ÊTES DES VAUT RIEN!!!!!!

12.Posté par Arthur Co le 07/07/2016 14:56
PITRERIES!!! OUSANOUSAVA, LA REUNION Lé FOUTU AVEC CES SEMEURS DE M....

13.Posté par GIRONDIN le 07/07/2016 22:14
Ils ont raison et pas sûr que se soient eux les + gros profiteurs au port.
Le concours est ouvert entre les acconiers et la région (OM/OMR)

14.Posté par cmoin le 08/07/2016 08:05
A poste 9 : la vérité blesse??!!!AAAHHH!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales